Tout savoir sur le PVT / WHV à Adélaïde, en Australie

Article publié le 03-06-2018.

Les sorties à Adélaïde

Le shopping

Direction Rundle Mall pour les grandes enseignes. Dans le prolongement, Rundle Street abrite des magasins de créateurs australiens.
Un énorme centre commercial Westfield se trouve également à Marion, à une dizaine de kilomètres du CBD (accessible en bus).

Les musées

Les musées se trouvent sur North Terrace, aussi appelé "Boulevard de la culture". On y trouve :

  • La Art Gallery of South Australia : c'est un musée fantastique abritant une des collections de peintures les plus importantes d'Australie, dont une très belle collection d'art aborigène. L'entrée et les visites guidées y sont gratuites. En plus de sa collection permanente, le musée propose régulièrement des expositions temporaires hétéroclites et ambitieuses (souvent gratuites mais parfois avec entrée payante).
  • Le South Australian Museum : ce musée d'histoire naturelle est fascinant par sa galerie consacrée aux cultures aborigènes australiennes et son exceptionnelle collection de plus de 3 000 objets aborigènes exposés (la plus importante d'Australie). C'est l'endroit idéal pour comprendre l'histoire des peuples aborigènes, la géologie et la zoologie de ce grand pays. Entrée gratuite (sauf pour certaines expositions temporaires).
  • Le Migration Museum. Ce musée met en lumière les différentes vagues migratoires qui ont peuplé l'Australie du Sud. Entrée gratuite
  • Le National Aboriginal Cultural Institute - Tandanya
  • On y trouve également la State Library of South Australia (où vous pourrez vous connecter à Internet sur 12 ordinateurs mis à la disposition des visiteurs de la bibliothèque).
  • Le National Wine Centre. Situé en bordure du Jardin Botanique. Pour tout savoir de la culture de la vigne en Australie - et pour en déguster les meilleurs crus.

Les festivals

La ville est connue dans toute l'Australie pour ses nombreux festivals. L'avantage : un choix incroyable de concerts, de spectacles de rue, de pièces de théâtre, de projections de films… L'inconvénient ? Tout a quasiment lieu en même temps, il faudra donc faire un choix ! Voici une liste des principaux festivals :

  • Le Fringe Festival : pouvant être traduit par “en marge”, ce qui le définit très bien. Le Fringe Festival, qui a lieu entre février et mars, est un festival hors-norme, et c'est tout bonnement le plus grand festival d’arts d’Australie. Il métamorphose Adélaïde ainsi que l’emploi du temps de ses habitants durant un mois.
  • Le WOMADelaide : le WOMAD (pour World of Music, Arts and Dance) se déroule début mars et dure 3-4 jours dans le Botanic Garden, avec une programmation de musiques du monde traditionnelles et contemporaines et des débats de société.
  • L'Adelaide Festival : ce festival, qui se tient en même temps que le Fringe Festival, se distingue par sa programmation plus axée sur l’opéra, le théâtre, la danse et la littérature.
  • Le Cabaret Fringe Festival : ambiance cabaret à Adélaïde pour ce festival créé en 2009 qui officie en juin et qui offre l'opportunité à de nombreux artistes de proposer leurs spectacles dans les clubs, bars et salles de la ville.
  • Tarnanthi : festival d'art contemporain aborigène qui réunit chaque année en octobre la fine fleur des artistes venus de toute l'Australie. Le festival débute par une foire de vente d'art le premier week-end et continue pendant 10 jours sur différents sites à travers la ville, dont une grande exposition à la Art Gallery qui a lieu durant plusieurs mois (entrée gratuite).

Le Fringe Festival reste le plus intéressant, avec ses centaines de spectacles, concerts et autres événements qui troublent le temps du festival la quiétude d'Adélaïde. Les jardins d’East Terrace se transforment durant un mois en un village forain sublime avec attractions en tous genres et jeux de lumières (entrée gratuite mais attractions payantes). Une sortie qui vaut vraiment le détour rien que pour le plaisir des yeux.

Sortir manger et boire un verre

Les restaurants

À Adélaïde, impossible de mourir de faim ! La ville regorge de restaurants et de cafés. Il est possible de manger dans des restaurants internationaux (sur Gouger Street ou Rundle Street notamment) mais également de trouver des petits restaurants servant des plats à base de produits locaux.

Pour les gens pressés ou pour les budgets restreints, les établissements proposent le midi de bons sandwichs toastés (les toasties), des soupes maisons ou des plats du jour. Pour déjeuner copieusement, rien ne vaut les food courts dans le CBD (Gouger street et Rundle Mall) et le quartier chinois.

En bord de mer, rien ne vaut un bon fish & chips (notamment à Henley beach) !
Le soir, arpentez Rundle Street, The Parade, North Adelaide, Unley, Glenelg et choisissez entre un restaurant italien, grec, vietnamien, indien, japonais ou simplement australien.

A noter : l’ouverture d’un très bon Jamie Olivier’s Italian à l’angle de King North Road et de North Terrace (le lieu, une ancienne banque, est grandiose).

Pour aller au restaurant, vous devez prévoir en gros un budget entre 12 et 30 $AU par personne.

On trouve d’excellents cafés dans tous les quartiers de l’agglomération. Ici, c’est une véritable institution et le weekend, de nombreux cafés proposent des brunchs (souvent délicieux et créatifs).

Boire un verre

Pour boire un verre, le mieux, c'est de se rendre dans le CBD et de choisir entre un bar à vin (pour siroter un vin de la région - n'hésitez pas à aller faire un tour du côté de la Buvette ou de Mother Vine) ou une brasserie (Ebenezer Place). On trouve de nombreux établissements très tendance et des bars dansants dans les rues autour de Victoria Square et King William Road.

Quelques adresses

  • Aller manger une pizza à 7 $AU le lundi soir à l'hôtel Union (70 Waymouth St).
  • Aller boire une bière à 3 $AU le mercredi au Crown and Anchor Hotel (196 Grenfell St).
  • Manger pour 5 $, c'est possible et ce, dans plusieurs restaurants !
  • Faire la fin de marché au Central Market.
  • Manger de la cuisine thaï excellente à Now or Never (Dulwich centre).

Le sport

Nombreux sont les Australiens qui font leur footing le long des terrasses verdoyantes qui bordent Adelaide. Globalement, les Australiens sont assez sportifs et prennent soin de leur corps. 

Il y a également la pêche, qu’on pratique facilement et partout le long des jettys (notamment à Glenelg, Brighton Beach ou Henley), ou en plongée à Port Noarlunga (accès depuis le CBD par le bus 721 jusqu’à Noarlunga, puis par le bus 745 jusqu’à Port Noarlunga ou à pied - comptez 1 h 30 de transport).

Amateurs (ou non !) de sport, allez voir un match de footy, le football australien au grand stade de la ville, l'Adelaide Oval. Port Adelaide et The Crows (les deux équipes locales) transforment la ville à chaque rencontre. Et en passant, n'oubliez pas de goûter à la meatpie d’avant match !

Autres sorties

  • Cinéma : au Palace Nova dans le CBD (le lundi, les places sont bien moins chères). Si vous avez une voiture, n'hésitez pas à vous rendre au petit cinéma Odeon Star situé à Semaphore, qui propose les places de ciné les moins cheères de la région : 8 $AU quel que soit le jour ou le moment de la journée.
  • Concerts : Elder Hall, the Barton Theater, Adelaide Entertainment Centre.
  • Quelques idées de sorties : le zoo d’Adélaïde (36 $AU) où vous pourrez voir les seuls pandas présents dans l'hémisphère sud mais aussi beaucoup d'espèces endémiques australiennes, le National Wine Centre (entrée gratuite, tasting payants), l’Adelaide Festival centre, Haigh's Chocolate (le célèbre chocolatier d'Adélaïde propose de découvrir sa fabrique gratuitement et tous les jours), la Coopers Brewery (les amateurs de bière se doivent de découvrir cette fameuse brasserie - 27,50 $AU la visite), le Botanic Garden (une bouffée d'air frais en plein milieu du centre-ville - venez admirer des espèces végétales du monde entier dont d’imposants ficus - gratuit).
  • Louer des vélos gratuitement puis partir en direction de Henley Beach en longeant la river Torrens. En partant dans l'autre sens, vers le nord est, la piste cyclable vous emmène jusqu'aux limites d'Adélaïde, à Athelston, au pied des Adelaide hills. La piste suit le long de la rivière. Vous êtes bien loin du reste de la circulation.
  • En tram, partir découvrir la plage préférée des habitants d'Adélaïde : Glenelg. De là, vous pourrez partir nager avec les dauphins ou faire de la plongée, ou bien simplement profiter de la plage et de ses nombreux cafés.
  • D’autres plages valent également le détour : Brighton Beach, Henley Beach (Allez-y pour le coucher du soleil !) ou encore Hallett Cove.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !

Évaluations des membres

5/5 (2)

Articles recommandés

[Dossier]

Tourisme en Asie et dans le Pacifique pendant son PVT

[Interview]

Claire : une vie nomade et 3 PVT (Japon, Nouvelle-Zélande, Australie)

[Récit de voyageur]

On a testé la traversée du Canada à moto

[News]

Tu sais que tu es un backpacker quand…

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
Hélène
14.1K 7.6K
#1032283

Un petit UP pour Adélaïde!!

{{likesData.comment_1032283.likesCount}}
Malik
19 4
#1064038

Pour ma part je loge actuellement chez une famille Australienne à 30km du Centre d'Adelaide.
Je recommande le site Helpx qui m'a permis de trouver cette famille, sinon vous avez aussi le site Homestay.

{{likesData.comment_1064038.likesCount}}
#1124671

Merci pour l'article

{{likesData.comment_1124671.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre