Le soleil de Nouvelle-Zélande et d’Australie : comment s’en protéger ?

Date de publication : 22-06-2022

Auteur

Pamela

La Nouvelle-Zélande est connue pour ses paysages incroyables, les All Blacks, les kiwifruits et les kiwibirds, l’aventure et la nature. Par contre, elle n’est pas forcément réputée pour sa chaleur, contrairement à l’Australie, qui évoque immédiatement le soleil et la chaleur. On peut donc facilement se faire surprendre par la puissance du soleil là-bas, malgré qu’il soit réputé comme étant l’un des plus agressifs au monde. Le soleil fait le bonheur des uns mais il inquiète aussi beaucoup d’autres. Alors comment le soleil se ressent-il là-bas ? Comment faire pour s’en protéger ?

Attention, cet article n’est pas là pour vous décourager d’aller en Nouvelle-Zélande ou en Australie, même si vous êtes très sensible au soleil. Au contraire, il serait dommage de passer à côté de la splendeur de ces pays pour cette raison. Cet article a donc pour but de vous informer et de vous sensibiliser pour rendre votre voyage plus agréable.

1. Le ressenti du soleil

La Nouvelle-Zélande a plusieurs climats allant du climat subtropical au climat alpin. Malgré cela, les températures sont plutôt douces toute l’année un peu partout dans le pays. Il fait bien évidemment plus chaud au nord et plus froid au sud mais les températures ne varient pas énormément. N’hésitez pas à consulter ce site qui donne une idée des températures actuelles.

En arrivant en Nouvelle-Zélande au début du printemps, j’ai été très surprise de la sensation du soleil sur ma peau. Alors qu’en Belgique j’avais l’habitude d’une chaleur ambiante et étouffante l’été, j’ai trouvé la chaleur de Nouvelle-Zélande très “locale”. En fait, en Nouvelle-Zélande, on sent directement les rayons du soleil sur sa peau. Le soleil tape. C’est d’ailleurs une sensation très particulière et difficile à expliquer. Moi qui adore me dorer au soleil, j’ai très vite compris que ça allait être compliqué là-bas.

Ce n’est pas qu’il fait forcément chaud dans l’air. La chaleur vient plutôt directement des rayons du soleil. Donc, dès que le soleil pointe le bout de son nez, on peut sentir sa chaleur parfois agréable, parfois agressive sur sa peau. Mais si un nuage arrive, on ressent presque immédiatement une sensation de fraîcheur. La chaleur n’est donc pas accablante et l’ombre est bien souvent suffisante pour vous offrir un peu de répit. Été comme hiver, il n’est pas inhabituel d’alterner entre un pull et un débardeur.

En Australie, vous pourriez passer des mois entiers au soleil et si vous ne vous protégez pas une fois, on ne vous y reprendra pas une deuxième fois, vous risquez un gros coup de soleil ! Dans tous les cas, sans protection maximale, vous risquez de grandement entamer votre capital soleil si vous mulipliez les expositions prolongées.

Notez qu’il n’est pas rare en Australie, de prendre des coups de soleil sur tout le corps, y compris sur les oreilles, sur les paupières et sur le crâne lorsqu’on ne met pas de crème et de chapeau.

2. Les dangers du soleil

En Nouvelle-Zélande comme en Australie, la protection de la couche d’ozone est moindre que dans d’autres endroits du monde. Le rayonnement UV y est l’un des plus forts au monde. Puis, en raison de l’orbite de la terre, la planète est plus proche du soleil pendant les étés dans l’hémisphère sud que dans l’hémisphère nord. Par exemple, les études montrent que les habitants de l’Otago reçoivent deux fois plus de rayons UV que les habitants d’Allemagne (équivalent en latitude) en été respectif. Enfin, il y a moins de pollution pour bloquer les rayons UV dans l’hémisphère sud.

Le soleil peut donc avoir des effets néfastes sur notre santé comme les coups de soleil et brûlures à court terme, mais aussi un vieillissement prématuré de la peau, une atteinte aux yeux et, à long terme, un plus haut risque de développer un cancer de la peau.

3. Astuces pour se protéger du soleil

Les températures plutôt fraîches et tempérées de la Nouvelle-Zélande peuvent facilement cacher les effets néfastes du soleil. Pourtant, en toute saison et toute météo, le soleil néo-zélandais peut brûler. Beaucoup de personnes disent d’ailleurs brûler davantage en Nouvelle-Zélande que n’importe où d’autre au monde, même en Australie ! Voici donc quelques conseils pour vous protéger adéquatement du soleil mais aussi quelques astuces supplémentaires si vous êtes sensible et préférez prendre toutes les précautions possibles pendant votre PVT.

La crème solaire

Le ministère de la santé recommande d’appliquer une protection solaire le matin et en début d’après-midi au minimum, et toutes les 2 heures si vous faites des activités à l’extérieur. Pensez-y, notamment si vous travaillez dans l’agriculture plusieurs heures par jour pendant plusieurs semaines. Appliquer la crème solaire 15 minutes avant de vous exposer et privilégier une protection à haut indice (minimum 30 SPF).

Enfin, si vous êtes amateurs de sports nautiques, privilégiez une combinaison qui, non seulement vous protégera, mais évitera également de nuire aux océans. Si vous préférez la crème solaire, optez pour une crème éco-responsable. N’oubliez pas de l’appliquer bien avant la baignade et d’en remettre dès votre sortie de l’eau, même lorsqu’il s’agit d’une protection waterproof.

En Australie, en plus des supermarchés classiques qui vendent de la crème solaire, vous trouverez des magasins du Cancer Council, une association au nom explicite qui fait de la prévention pour limiter les risques de cancer.

Les vêtements et les lunettes de soleil

Couvrez-vous lorsque vous passez de longues heures au soleil, surtout l’été. Choisissez des vêtements légers mais à manches longues. Couvrez-vous aussi à l’aide de casquettes ou de larges chapeaux (qui protègent aussi vos yeux). Portez aussi des lunettes de soleil et pensez à acheter des lunettes de qualité avec une vraie protection UV. Il n’est pas forcément nécessaire de porter des vêtements à manches longues dans la vie de tous les jours, mais plutôt lors de journée très ensoleillée ou à période prolongée à l’extérieur.

Les moments et les endroits

En hiver, comme en été, il est nécessaire de vous protéger. Si le soleil vous inquiète, peut-être serait-il intéressant de passer votre hiver sur l’Île-du-Nord et votre été sur l’Île-du-Sud. Vous pouvez aussi choisir des villes plus nuageuses (telles que Balclutha, Invercargill, ou Palmerston North) et éviter les régions ensoleillées (comme Nelson, Whakatane, ou New Plymouth). Toutefois, il est recommandé d’appliquer une protection solaire même lorsqu’il fait nuageux.

Enfin, en été, évitez l’exposition entre 10 h et 14 h, et n’oubliez pas de rester à l’ombre.

En Australie, vous pouvez consulter la carte des UV actualisée et mise à disposition par le gouvernement australien. Il vous suffit de cliquer sur la ville de votre choix pour savoir quel est l’indice UB du jour.

Les boulots

Si vous êtes sensible au soleil, il est peut-être préférable de choisir des emplois à exposition solaire minimale. Privilégiez donc les boulots à l’intérieur (restauration, tourisme, usine, etc.). Si vous souhaitez réellement travailler dans l’horticulture alors choisissez des emplois vous offrant plus d’ombre. Par exemple, lorsque vous cueillez des kiwis, vous serez principalement sous des arbres, alors que si vous cueillez des myrtilles, vous serez en plein soleil la plupart du temps. Vous pouvez aussi choisir des jobs en serre. Il y fera plus chaud et vous devrez quand même mettre de la crème solaire, mais la serre vous apportera une couche de protection supplémentaire.

Évaluation de l'article

5/5 (3)

Aucun commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment mais n'hésitez pas à ajouter le vôtre 🙂

Articles recommandés