Informations pour les employeurs de pvtistes au Canada

Date de publication : 19-11-2021

Auteur

Julie

Cet article s’adresse aux employeurs canadiens qui souhaitent recruter des Français, des Belges ou d’autres participants à l’initiative Expérience Internationale Canada (EIC) mise en place par le gouvernement du Canada.

Parmi les permis EIC, on retrouve le Permis Vacances-Travail (PVT), un permis de travail ouvert très populaire chez les 18-35 ans.

Les détenteurs d’un PVT qui obtiennent un permis partent ensuite au Canada, où ils ont la possibilité de chercher un emploi auprès de n’importe quel employeur, dans n’importe quelle ville canadienne et de changer d’employeur à tout moment.

Si vous souhaitez recruter un pvtiste, vous pouvez publier votre offre d’emploi dans notre interface Jobs, sur pvtistes.net !

Le PVT, un permis sans démarche ou frais pour l’employeur !

En tant qu’employeur de pvtistes :

  • Vous n’avez aucun frais à payer !
  • Vous n’avez pas à démontrer des efforts de recrutement et des difficultés d’embauche.
  • Vous pouvez proposer un emploi de quelques mois : même si le PVT a une durée maximale d’un an (pour les Belges) ou de deux ans (pour les Français), vous pouvez tout à fait proposer au candidat un emploi de 2 ou 3 mois, par exemple. Si vous êtes tous les deux satisfaits de votre collaboration, vous pourrez continuer à travailler ensemble pas la suite. Si ça n’est pas le cas, le pvtiste aura la possibilité de continuer son PVT en voyageant ou en travaillant, au gré de ses envies.
  • Vous n’avez qu’une seule démarche à faire si le candidat se trouve hors du Canada et n’est pas vacciné : rédiger une offre d’emploi au candidat que vous avez retenu. Vous n’avez par conséquent pas à faire appel à un avocat ou un consulat en immigration.

En résumé : pour embaucher un pvtiste, c’est aussi simple que pour embaucher un citoyen canadien ou un résident permanent du Canada.

Sous quels délais un pvtiste peut-il prévoir d’arriver au Canada ?

Pour un candidat qui a obtenu son PVT

  • Demandez-lui sous quel délai il est en mesure de partir (s’il est actuellement engagé professionnellement et/ou s’il doit donner un préavis pour son logement).
  • Notez qu’il devra, pour se rendre au Canada, respecter les restrictions actuellement imposées par le Canada. En savoir plus.

Pour un candidat qui souhaite obtenir un PVT

  • Actuellement, les candidatures au PVT Canada 2022 ne sont pas encore ouvertes. La date d’ouverture n’est pas encore connue.
  • Une fois les candidatures ouvertes, les candidats seront sélectionnés aléatoirement au cours de rondes d’invitations (des tirages au sort) qui ont lieu environ une fois par semaine pendant une dizaine de mois (soit entre 30 et 40 rondes d’invitations par an). Les candidats n’ont donc pas la certitude d’obtenir une place.
  • Si le candidat est tiré au sort, il doit déposer sa demande de PVT Canada, qui sera ensuite traitée par les autorités canadiennes. Cela peut prendre en tout 2 ou 3 mois selon sa rapidité à déposer sa demande de permis et les délais de traitement des demandes (qui peuvent varier d’un moment à un autre de l’année).

Le service aux entreprises du Québec

Le ministère Immigration, Francisation et Intégration du Québec propose un accompagnement aux entreprises québécoises qui souhaitent embaucher un travailleur étranger. Pour en bénéficier, vous devez créer un compte sur Arrima et faire une demande d’accompagnement personnalisé. En savoir plus.

Si vous avez des questions au sujet de l’embauche des participants au PVT, n’hésitez pas à les poser en commentaire de cet article.

Évaluation de l'article

5/5 (4)

9 Commentaires

Aurore
0 1
Bonjour je suis restauratrice Québec je souhaite faire venir un cuisinier de France, celui-ci a plus de 35 et n'est jamais venu ici, j'ai cherché dans pas mal de section du forum mais je ne suis pas sûre d'avoir la bonne réponse à ma question donc je vous la pose-t-il possible de lui faire un permis de travail fermé sans CSQ? merci
Isabelle
0 1
Bonjour, Il y a 3 mois, nous avons crée une compagnie Incorporée, dans le domaine de pose de toits métalliques. Il y a une pénurie de couvreurs au Québec... Une compagnie jeune comme la nôtre peut-elle embaucher un ou plusieurs français ? Merci pour votre éclairage
pierre
0 1
Bonjour,
Si PVT obtenu, dans le cas où il y a un changement de poste par rapport à la promesse d'embauche initiale, que se passe-t-il ?
Dois-je renvoyer une nouvelle promesse d'embauche par courriel ?
Merci de votre réponse.
Marie
0 3
Bonjour, j'aurais voulu savoir si jamais dans la promesse d'embauche le patron a mit une certaine date de commencement et qu'au final j'arrive plus tard que prévu il doit alors faire une nouvelle promesse d'embauche avec une nouvelle date de commencement c'est bien cela ? Et cette nouvelle promesse d'embauche je dois en faire quoi ? Je la renvoi aux autorités canadienne ou alors je la montre simplement lors de mon arrivé à l'aéroport au canada ?? Merci d'avance pour votre réponse.
Julie
5K 13.7K
Message de Ceciled2
Merci, c'est en effet rassurant. Ca me paraissait étrange de pouvoir embaucher sans EIMT quelqu'un qui n'a pas encore son PVT

Effectivement, ça peut paraître surprenant. Le Canada a opté pour cette solution pour ouvrir le PVT en 2021 mais en étant cohérents avec la situation actuelle : seuls ceux qui ont un emploi au Canada peuvent obtenir un permis de travail et se rendre sur place.
Cecile
0 1
Merci, c'est en effet rassurant. Ca me paraissait étrange de pouvoir embaucher sans EIMT quelqu'un qui n'a pas encore son PVT
larousse
3.2K 7.8K
Message de Isa66
Bonjour, je suis intéressée pour faire venir une personne qui a déjà sa lettre d'introduction dans la société où je travaille pour faire une bonne action car en pvt moi aussi mais si le profil à distance me semble correspondre au poste que j'ai de disponible mais que au final à notre 1ere rencontre il ne me convient pas quel risque la société encours ?! Suis je obligé de la garder malgré tout ou est ce que je peux le remercier ?! Car j'hésite avec un québécois tout de même !! Merci de votre retour !!

Bonjour,
Je vous ai déjà répondu dans une autre discussion, mais je recopie ma réponse ici pour les autres employeurs qui s'interrogent:

Vous n'êtes absolument pas obligée d'embaucher le candidat. Vous êtes dans votre droit le plus strict de ne pas embaucher une personne qui ne convient pas à votre entreprise.

Cela dit, vous devez comprendre que le Canada a fermé ses frontières aux étrangers au mois de mars 2020. Seuls les étrangers ayant un employeur qui les attend au pays pour commencer leurs fonctions peuvent se rendre au Canada. Cette restriction vient d'un décret du gouvernement.

Il est possible qu'un agent des services frontaliers (ASFC) décide de vous contacter afin de valider si votre entreprise est toujours ouverte et que vous avez toujours l'intention d'embaucher cette personne à partir de telle date. Si ce n'est pas le cas ou qu'il y a un doute, votre candidat peut se voir refuser l'entrée au pays. C'est pourquoi je suis d'avis que cette mention dont vous parlez est un peu délicate.

Sachez que vous pouvez offrir un emploi pour une période limitée (2 ou 3 mois, par exemple) et prolonger l'emploi si vous êtes satisfaite.

Mais d'un point de vue strictement juridique, vous n'avez aucune obligation tant que l'embauche n'a pas été faite officiellement. Je pense qu'il faut assumer une certaine part du risque vu la situation actuelle.
Isabelle
2 21
Bonjour, je suis intéressée pour faire venir une personne qui a déjà sa lettre d'introduction dans la société où je travaille pour faire une bonne action car en pvt moi aussi mais si le profil à distance me semble correspondre au poste que j'ai de disponible mais que au final à notre 1ere rencontre il ne me convient pas quel risque la société encours ?! Suis je obligé de la garder malgré tout ou est ce que je peux le remercier ?! Car j'hésite avec un québécois tout de même !! Merci de votre retour !!
Mathieu
10.3K 20.8K
Merci pour cet article Julie ! Je suis certain que ça va aider un bon nombre de personnes intéressées par le PVT Canada 2021

Articles recommandés