Le Permis Vacances-Travail Canada (PVT)

Chapitre 1 : Introduction

Date de publication : 25-02-2021

Auteur

Marie

La date d’ouverture du PVT Canada 2021 est fixée au 1er mars 2021. À partir de cette date, vous pourrez vous inscrire comme candidat !

Ce dossier a pour objectif de vous présenter de manière exhaustive le Permis Vacances-Travail Canada (PVT Canada) et est plus particulièrement dédié à ceux qui découvrent tout juste le PVT Canada, qui ne comprennent pas très bien comment il fonctionne et qui souhaitent avoir une vision globale des démarches. Dans les différents chapitres de ce dossier, nous vous parlerons :

  • Des avantages et des inconvénients du PVT
  • Des conditions de participation et des frais de participation à régler
  • Des quotas, de la sélection des candidats et de la période à laquelle faire sa demande
  • Des 10 étapes de la demande d’un PVT Canada
  • Des documents demandés dans le cadre de votre demande

Le Canada propose le PVT dans le cadre d’un programme appelé Expérience Internationale Canada (EIC), mis en place par le gouvernement canadien pour favoriser les échanges de jeunes entre le Canada et 33 pays partenaires dont la France et la Belgique.

Note : si vous avez fait un PVT en Australie ou en Nouvelle-Zélande, vous avez sans doute en tête le terme de « Working Holiday Visa » (WHV). Pour le Canada c’est différent : vous n’allez pas demander de WHV Canada, dans la mesure où les Français et les Belges n’ont pas besoin de visa pour se rendre au Canada. Vous allez obtenir un Permis Vacances-Travail, un PVT.

Les Français peuvent avoir accès à deux autres permis grâce à EIC : le permis Stage coop international et le permis Jeunes Professionnels. Ces deux catégories ont des critères d’admissibilité différents du PVT.

Nouveau groupe Facebook : en plus du site et du forum, on vous accueille désormais dans le groupe PVT Canada 2020 : demande de PVT, préparation au départ et à l’arrivée.

Les particularités du Permis Vacances-Travail au Canada

Un permis de travail

Le PVT est un permis de travail, c’est-à-dire un document délivré par les autorités canadiennes, qui vous autorise à vous rendre au Canada pour une durée maximale de 24 mois (pour les Français) ou de 12 mois (pour les Belges) afin de découvrir le pays tout en ayant l’autorisation de travailler pendant votre séjour.

Vous n’avez pas besoin d’avoir trouvé d’employeur au préalable

Pour obtenir le Permis Vacances-Travail, vous n’avez pas besoin d’avoir un employeur qui vous attend au Canada. Certains PVTistes contactent des employeurs avant leur départ, mais ça n’est en aucun cas une obligation.

En raison de l’épidémie de Covid-19, cette règle est modifiée pour la saison 2021. En effet, détenir une offre d’emploi est un préalable à l’obtention d’une lettre d’invitation pour le PVT Canada cette année.

Un permis de travail ouvert

Pendant votre PVT, vous avez la possibilité de travailler pour autant d’employeurs que vous le souhaitez, sans durée maximale imposée, dans la limite de validité de votre permis de travail, bien-sûr.

Un permis de travail valide pour l’ensemble du Canada

Le PVT vous permet de voyager et de travailler dans l’ensemble du Canada. Vous n’êtes pas limité à une province ou à un territoire en particulier, vous pouvez tout à fait passer d’une province à une autre pendant votre séjour.

Le PVT vous donne ainsi l’opportunité d’aller aussi bien au Québec, en Colombie-Britannique, en Ontario, que dans la province du Manitoba ou encore dans le territoire du Yukon, par exemple. Pour cela, il n’est pas utile de prévenir qui que ce soit, vous êtes libre de circuler dans tout le pays tant que votre PVT est valide.

Pas de limite de temps avec un même employeur

Si vous avez trouvé un emploi qui vous plait au Canada, vous pouvez tout à fait travailler pour un même employeur pendant toute la durée de votre PVT. Si les PVT Australie et Hong Kong vous limitent à 6 mois de travail pour un même employeur, au Canada, aucune limite ne vous est imposée.

Vous n’avez pas l’obligation de travailler

Si vos ressources financières vous le permettent, vous n’êtes bien entendu pas forcé de trouver un emploi. Le PVT ne vous oblige pas à travailler pendant votre séjour, il vous y autorise. Vous êtes libre de privilégier les vacances ou le travail. Vous pouvez également faire du bénévolat ou même des stages pendant votre PVT.
Remarque : si vous souhaitez effectuer un stage au Canada dans le cadre de vos études, le permis EIC « Stage coop international » est peut-être plus adapté à votre situation, et vous permet de garder le bénéfice de votre PVT Canada pour plus tard.

En raison des restrictions actuelles liées à la crise du Covid-19, il n’est pas possible de partir pour le moment au Canada dans le but unique de voyager et de visiter. Pour pouvoir partir au Canada avec un PVT, vous devez justifier que votre venue n’est pas facultative, avec une proposition d’emploi d’un employeur au Canada.

Un PVT = une personne

Si vous souhaitez partir en PVT avec un(e) ami(e) ou votre conjoint(e) (que vous soyez marié, pacsé ou non), vous devez faire une demande par personne. Le PVT est un permis individuel, il ne donne pas d’autorisation de travail à votre conjoint(e) qui doit obtenir son propre permis de travail (un PVT ou autre). Cela signifie que chacun d’entre vous doit s’inscrire dans le bassin de candidats du PVT. Nous reviendrons sur cette démarche plus tard dans ce dossier. De même, si vous voulez partir avec des enfants, ils devront avoir leur propre statut. Pour en savoir plus, consultez notre dossier sur le PVT en famille

Le PVT : un permis de travail sans sélection de profils

Le PVT n’est pas attribué en fonction du profil des candidats. Les autorités canadiennes ne vont donc pas évaluer les candidatures en fonction du niveau de diplôme, de la « motivation » du candidat, de son niveau de langue ou en fonction de ses expériences professionnelles, par exemple. Toute personne qui répond aux critères de participation listés au chapitre 3 de ce dossier est éligible et a donc une chance d’obtenir un PVT Canada.

Dernière mise à jour le 25 février 2021. 

Aperçu des chapitres :

Évaluation de l'article

5/5 (43)

575 Commentaires

Alexandre
2 7
Message de larousse
Jusqu'à la date d'expiration de ta lettre d'introduction (généralement 1 an).
D'accord, merci pour la réponse.
larousse
2.8K 6.4K
Message de AlexandreO
Bonjour,

J'ai essayé de voir l'info mais je la trouve pas... Si je fais ma demande de PVT, combien de temps j'ai pour venir sur le sol une fois le visa accepté ? En partant du faites que j'ai un employeur ça va de soit

Merci
Jusqu'à la date d'expiration de ta lettre d'introduction (généralement 1 an).
Alexandre
2 7
Bonjour,

J'ai essayé de voir l'info mais je la trouve pas... Si je fais ma demande de PVT, combien de temps j'ai pour venir sur le sol une fois le visa accepté ? En partant du faites que j'ai un employeur ça va de soit

Merci
Thomas
1 17
Message de Tom97
D accord
Et comment je suis censée savoir si je suis éligible à cette fameuse « EIMT » ??
Et qu est ce que cela veut dire (EIMT) ? Je suppose que c est en rapport avec le marché du travail ??
merci
D accord
très bien merci pour tous
larousse
2.8K 6.4K
Message de Tom97
D accord
Et comment je suis censée savoir si je suis éligible à cette fameuse « EIMT » ??
Et qu est ce que cela veut dire (EIMT) ? Je suppose que c est en rapport avec le marché du travail ??
merci
Les employeurs ont besoin d'une autorisation pour embaucher des étrangers, il y a donc une procédure à faire de leur côté :

L'Étude d'Impact sur le Marché du Travail (EIMT) au Canada
Thomas
1 17
Message de Marie
Si ton employeur a besoin d'obtenir une Étude d'impact sur le marché du travail pour que tu puisses demander ton permis de travail, oui, ça peut valoir le coup qu'il commence maintenant les démarches de son côté.
Si tu es éligible à un permis de travail exempté d'EIMT,alors tu pourras envoyer ta demande genre 2-3 mois avant l'expiration de ton permis en septembre (tu peux même le faire un peu plus tard).
Ce qu'il ne faut pas faire, c'est genre faire sa demande le 9 septembre ou après.
D accord
Et comment je suis censée savoir si je suis éligible à cette fameuse « EIMT » ??
Et qu est ce que cela veut dire (EIMT) ? Je suppose que c est en rapport avec le marché du travail ??
merci
Marie
10K 32.9K
Message de Tom97
D’ailleurs je voulais vous demandez si vous connaissez la réponse.
Si après mon PVT il faut que je fasse un permis de travaille fermer à fin de faire le nombre d heure minimum pour une éventuelle demande de résidence permanent.

Il faut que je commence à m y prendre à partir de quand pour faire cette demande pour le permis de travail fermer?
Sachant que mon PVT c est activé le 9 septembre 2020 et ce termine le 9 septembre 2022, est ce que je dois commencer à la faire maintenant ?
Si ton employeur a besoin d'obtenir une Étude d'impact sur le marché du travail pour que tu puisses demander ton permis de travail, oui, ça peut valoir le coup qu'il commence maintenant les démarches de son côté.
Si tu es éligible à un permis de travail exempté d'EIMT,alors tu pourras envoyer ta demande genre 2-3 mois avant l'expiration de ton permis en septembre (tu peux même le faire un peu plus tard).
Ce qu'il ne faut pas faire, c'est genre faire sa demande le 9 septembre ou après.
Thomas
1 17
Message de Marie
Salut Tom,

Le PVT a une durée de 2 ans à partir de la date d'activation de ton permis, que tu restes 1 jour au Canada, 2 mois, 6 mois, 1 an ou 2 ans. La durée ne change pas et n'est pas modifiée, que tu sortes du pays, que tu travailles ou non.
Je ne vois pas ce que tu veux dire par "genre si je loupe 4 mois", mais si tu arrêtes de travailler pendant 4 mois, ou si tu dois quitter le Canada pendant 4 mois, ça ne peut pas prolonger la durée de ton PVT.

J'imagine que pour les 2 ans de travail complet, tu fais référence au Certificat de Sélection du Québec via le Programme de l'Expérience Québécoise. Il faut savoir que même si tu bossais 24 mois entiers, un seul permis EIC ne suffirait pas. En effet, tu dois avoir acquis au moins 24 mois d'expérience pour pouvoir envoyer ta demande + tu dois occuper un permis de travail et occuper un emploi à plein temps au moment où tu présentes ta demande.
Techniquement, il n'est donc pas possible de demander un CSQ via le PEQ avec seulement un permis EIC. On en a parlé ici : Réforme du PEQ (immigration au Québec) - Juillet 2020 : ce qu'il faut savoir
D’ailleurs je voulais vous demandez si vous connaissez la réponse.
Si après mon PVT il faut que je fasse un permis de travaille fermer à fin de faire le nombre d heure minimum pour une éventuelle demande de résidence permanent.

Il faut que je commence à m y prendre à partir de quand pour faire cette demande pour le permis de travail fermer?
Sachant que mon PVT c est activé le 9 septembre 2020 et ce termine le 9 septembre 2022, est ce que je dois commencer à la faire maintenant ?

merci
thomas
Marie
10K 32.9K
Message de Tom97
Bonjour
D accord, car une agent en immigration que j ai eu au téléphone m avait indiquer que si je prenait contact avec l’immigration,et que je leur fournissais des preuves de mon chirurgien qui m a opère suite à mon accident.
Ont pouvait « peut être » me prolonger les mois pendant lesquels je n ai pas travailler en cause de mon arrêt de travail, en fait ce sont des études en cas par cas elle m avait dis.
vous comprenez ?

Et pour ce qui est de la demande de résidence permanent oui c est ce que je voulais dire, il faut travailler un certain nombre d heures pendant les 2 ans du PVT pour pouvoir faire la sélection du Québec pour ensuite tenter la résidence permanent.
Car oui depuis le COVID ils ont modifier quelques lois....

Merci
Pour le CSQ via le PEQ, c'est justement ce dont on parle dans ce lien : Réforme du PEQ (immigration au Québec) - Juillet 2020 : ce qu'il faut savoir

Ensuite, pour ce qui est des prolongation : normalement non, le PVT ne se prolonge pas au delà de la durée maximale de séjour autorisée. Des gens prolongent leur séjour au Canada (et non leur PVT) en passant sur un autre type de permis de travail, mais c'est marqué partout : un PVT ne se prolonge pas, que les gens doivent rentrer à cause d'une blessure ou de toute autre raison.

Les raisons valables pour prolonger certains permis sont définis ici sur le site des autorités : Programme de mobilité internationale : Intérêts canadiens – Emploi réciproque – Prolongation de la période de participation ou changement d’employeur dans le cadre du programme Expérience internationale Canada - Canada.ca
Tu peux toujours essayer, sur un malentendu, ça peut passer, mais les règles édictées par le gouvernement ne permettent pas de prolongation parce que tu aurais eu un accident du travail.
Thomas
1 17
Message de Marie
Salut Tom,

Le PVT a une durée de 2 ans à partir de la date d'activation de ton permis, que tu restes 1 jour au Canada, 2 mois, 6 mois, 1 an ou 2 ans. La durée ne change pas et n'est pas modifiée, que tu sortes du pays, que tu travailles ou non.
Je ne vois pas ce que tu veux dire par "genre si je loupe 4 mois", mais si tu arrêtes de travailler pendant 4 mois, ou si tu dois quitter le Canada pendant 4 mois, ça ne peut pas prolonger la durée de ton PVT.

J'imagine que pour les 2 ans de travail complet, tu fais référence au Certificat de Sélection du Québec via le Programme de l'Expérience Québécoise. Il faut savoir que même si tu bossais 24 mois entiers, un seul permis EIC ne suffirait pas. En effet, tu dois avoir acquis au moins 24 mois d'expérience pour pouvoir envoyer ta demande + tu dois occuper un permis de travail et occuper un emploi à plein temps au moment où tu présentes ta demande.
Techniquement, il n'est donc pas possible de demander un CSQ via le PEQ avec seulement un permis EIC. On en a parlé ici : Réforme du PEQ (immigration au Québec) - Juillet 2020 : ce qu'il faut savoir
Bonjour
D accord, car une agent en immigration que j ai eu au téléphone m avait indiquer que si je prenait contact avec l’immigration,et que je leur fournissais des preuves de mon chirurgien qui m a opère suite à mon accident.
Ont pouvait « peut être » me prolonger les mois pendant lesquels je n ai pas travailler en cause de mon arrêt de travail, en fait ce sont des études en cas par cas elle m avait dis.
vous comprenez ?

Et pour ce qui est de la demande de résidence permanent oui c est ce que je voulais dire, il faut travailler un certain nombre d heures pendant les 2 ans du PVT pour pouvoir faire la sélection du Québec pour ensuite tenter la résidence permanent.
Car oui depuis le COVID ils ont modifier quelques lois....

Merci

Articles recommandés