1. #1

    Messages
    17
    Likes reçus
    0
    Bonjour à tous, je voudrais une confirmation.

    Je pensais prendre un billet aller simple mais en regardant les prix, certain aller-retour sont moins chère qu'un aller simple. Je comprend pas trop le pourquoi du comment, c'est comme ça.

    Je me pose la question, que ce passe-t-il si je prend un aller-retour sans utiliser le retour? serais-je fiché quelque pars, ou sa ne fais rien du tout?
    Et que puis-je faire de ce billet retour?

    C'est quand même idiot de gâcher une place pour payer moins chère.

  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !
  3. #2

    Messages
    188
    Likes reçus
    25
    coucou,

    Je ne pense pas que tu sois obliger de l'utiliser, par contre tu ne pourras pas le revendre car c'est à ton nom. Si tu ne t'en sers pas il sera perdu

  4. #3

    Messages
    10
    Likes reçus
    0
    Morgane a raison si tu n'utlises pas ton retour c'est pas grave du tout, de toute façon les compagnies aériennes vendent toujours plus de place qu'il y a dans l'avion car elles comptent sur les no show (les gens qui ne se présentent pas alors qu'ils ont réservé).
    Tu perds juste ton retour, rien de grave

  5. #4
    Avatar de viviane
    viviane 39 ans

    Messages
    8 334
    Likes reçus
    2 746
    tu peux éventuellement l'annuler avec 200$ de frais, tu récupères quand meme un peu d'argent, ca peut valoir le coup plutot que tout perdre.

  6. #5

    Messages
    17
    Likes reçus
    0
    merci pour les infos, je regarderai pour connaitre les frais d'annulation du billet retour

  7. #6

    Messages
    62
    Likes reçus
    3
    allo !!

    tu peux revendre ton billet, je l'ai déjà fait, tu proposes ton billet a une agence de voyage comme vacances transat ou tout simplement sur internet, tu vas avec la personne qui te l'achète au comptoir de la compagnie aérienne, et tu fais changer le nom.ça te rembourse pas mal et les gens connaissent ça car c'est moins cher et le font dans les deux sens. je le fait régulièrement pour rentrer en France ça donne des vols a 350$ aller retour Montréal- Toulouse
    et non tu sera fiché nul part

  8. #7

    Messages
    54
    Likes reçus
    0
    Message de audrey_m18
    des vols a 350$ aller retour Montréal- Toulouse
    ouaah c'est vraiment pas cher

  9. #8

    Messages
    62
    Likes reçus
    3
    non, pas trés cher !!
    cet été, je fais montréal -paris, paris- alicante, alicante biarritz, biarritz-paris et fin paris-montréal pour 700$
    je rachete les billets ca revient bcp moins cher

  10. #9
    Avatar de Marie
    Marie 33 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    32 638
    Likes reçus
    9 423
    Vous avez plein de discussions sur les billets d'avions: https://pvtistes.net/forum/f104.html

  11. #10
    Avatar de murielj
    Muriel 35 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    20 116
    Likes reçus
    9 723
    Information à vérifier (mais je ne sais pas où) :

    D'après l'entrerprise (entreprise international de 90 000 salariés et qui a décidé de faire des économies) où travaille mon copain quand un billet n'est pas remboursable, c'est seulement le billet en lui-même qui ne l'est pas : les taxes d'aéroport le sont. Sur un billet Paris-Vancouver, les taxes d'aéroport peuvent représenter plus de la moitié du billet. Donc si vous prenez un aller-retour et que vous n'utilisez pas le retour, il doit en théorie être possible de vous faire rembourser les taxes d'aéroport (la question est : de quelle façon s'y prendre ?) Ainsi, si c'est faisables dans la réalité, il peut devenir nettement avantageux de prendre un AR pour n'utiliser que l'aller...


  12. #11
    Avatar de murielj
    Muriel 35 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    20 116
    Likes reçus
    9 723
    Une rapide recherche internet semble confirmer la chose, même s'il semble difficile de voir afficher l'information sur les sites des compagnies (qui ne préfèrent sans doute pas trop le faire savoir) :
    http://art-economiser.blogspot.com/2...ts-davion.html

    Sur le site d'Opodo, il y a une information donnée par "Opodo" en personne :
    Bonjour,

    Si vous n'avez pas pris d'assurance annulation, seules les conditions tarifaires de votre billet s'applique. Dans votre cas, malheureusement, si le billet que vous souhaitez annuler est non remboursable, il n'y a pas de solution.

    De plus, un billet d'avion étant nominatif, il ne peut être transmis à quelqu'un d'autre et un changement de nom n'est pas possible. Il faut donc annuler ce billet et, si vous le souhaitez, réserver un nouveau billet pour une autre personne.

    Toutefois, vous avez la possibilité de demander à l'agence de voyage qui vous a vendu ce billet, le remboursement des taxes aéroport de ce billet d'avion que vous allez annuler.

    Cordialement,

    Le Service Clients - Opodo

    Et attention, puisque selon l'agence où vous avez acheté votre billet, ça peut jouer puisque
    La seule chose qui vous est possible est de faire annuler ce billet et réclamer le remboursement des taxes d'aéroport si celles-ci ne sont pas inférieures au montant des frais d'administration pris par l'agence.

  13. #12
    Avatar de sissy972
    alissia 34 ans

    Messages
    201
    Likes reçus
    7
    jai une petite question pour les billets d'avion, on peut repousser combien de fois le billet pour le retour et est ce que c'est cher?

  14. #13
    Avatar de murielj
    Muriel 35 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    20 116
    Likes reçus
    9 723
    Je ne suis pas sûre que ce soit le sujet approprié pour cette question, qui, de toute façon n'a pas de réponse unique : ça dépend tout simplement de ton billet. ça dépend si ton billet est échangeable ou pas, et si oui, si il n'est échangeable qu'une fois ou pas.

  15. #14

    Messages
    178
    Likes reçus
    1
    au niveau de l annulation ..... ca serais pas uniquement le depart qui serais remboursable??

  16. #15
    Avatar de murielj
    Muriel 35 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    20 116
    Likes reçus
    9 723
    Si tu parles des taxes d'aéroport, visiblement non. Ce qui n'est pas remboursable, c'est uniquement le billet. Si tu n'as pas été à l'aéroport, tu n'as aucune raison de devoir payer ces taxes et l'agence/la compagnie aérienne, doit de les rembourser.

  17. #16
    Avatar de Karanougua
    Florence

    Messages
    35
    Likes reçus
    10
    Bonjour,
    Petite question par rapport à l'achat de billets sur internet svp:
    J'ai lu sur le forum que quand on n'utilisait pas un billet d'avion, on pouvait se faire rembourser les taxes aéroport.
    Si j'achète mes billets via e-booker ou e-dreams par exemple, pensez-vous que je vais rencontrer des difficultés à me faire rembourser les taxes aéroports que si j'achetais mon billet "en direct" avec la compagnie?

  18. #17
    Avatar de popom
    Charlotte 6 ans

    Messages
    67
    Likes reçus
    38
    Si on prend un billet Aller / Retour pour un PVT sans faire le retour, ça ne pose pas de pb quand on passe la douane et quand il nous délivre les papiers à l'immigration de l'aéroport ??


  19. #18
    Avatar de les3chatons
    Rébecca 32 ans

    Messages
    928
    Likes reçus
    366
    Comment peuvent ils savoir que tu ne vas pas utiliser le retour ?

  20. #19
    Avatar de Krayzel
    Kévin 27 ans

    Messages
    178
    Likes reçus
    33
    Bonjour, je me permets de remonter le sujet pour une petite question...

    Si je me rends en touriste au Canada en prenant un billet aller/retour, mais que je lance les démarches pour la RP par parrainage en cours de route afin de bénéficier du statut implicite, sera-t-il possible de se faire rembourser le billet retour non utilisé (ou du moins, les taxes d'aéroport comme indiqué plus haut) ? Si quelqu'un a déjà fait des démarches similaires et pouvait expliquer comment ça se déroule...

  21. #20
    Avatar de murielj
    Muriel 35 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    20 116
    Likes reçus
    9 723
    Message de Krayzel
    Bonjour, je me permets de remonter le sujet pour une petite question...

    Si je me rends en touriste au Canada en prenant un billet aller/retour, mais que je lance les démarches pour la RP par parrainage en cours de route afin de bénéficier du statut implicite, sera-t-il possible de se faire rembourser le billet retour non utilisé (ou du moins, les taxes d'aéroport comme indiqué plus haut) ? Si quelqu'un a déjà fait des démarches similaires et pouvait expliquer comment ça se déroule...
    Et hop, je te copie-colle ici tout ce que j'avais écrit pour l'ancien wiki

    La plupart du temps, les billets d'avion, surtout à bas coût, sont non échangeables (ou alors avec des frais) et non remboursables. Toutefois, une partie du prix que vous payez votre billet est en fait constituée des taxes d'aéroport. Les compagnies aériennes ne font que collecter cette taxe afin de la reverser à l'état. Or, cette taxe est due seulement pour un voyageur ayant effectivement embarqué.

    Ainsi, l'article 1609 quatervicies du Code Général des Impôts dispose que :

    • II.-La taxe est due par toute entreprise de transport aérien public et s'ajoute au prix acquitté par le client.
    • III.-La taxe est assise sur le nombre de passagers et la masse de fret et de courrier embarqués par l'entreprise sur l'aérodrome, quelles que soient les conditions tarifaires accordées par le transporteur, aux mêmes exceptions et conditions que celles énoncées à l'article 302 bis K.


    Malgré la clarté de la disposition, les compagnies aériennes sont souvent réticentes à vous rembourser ces taxes indûment perçues. Les excuses invoquées peuvent être de natures diverses mais les compagnies ne devraient légalement pas vous refuser ce remboursement et celui-ci doit être complètement indépendant du prix de votre billet (billet cher ou bon marché, le montant des taxes est exactement le même). Toutefois, une compagnie (ou une agence de voyage si vous êtes passés par une agence), peut vous facturer des frais de dossier pour cette annulation et ce remboursement. Le remboursement de la taxe serait alors amputé du montant de ces frais de dossier (qui peuvent varier de 0€ à 50€ environ). Si lors de votre réservation de billet, des frais de dossiers étaient déjà facturés, il ne devrait pas y en avoir de nouveau au moment de la demande de remboursement des taxes d'aéroport.
    Afin de demander le remboursement des taxes sur un billet non utilisé, il est recommandé d'envoyer un courrier avec avis de réception.
    La lettre de réclamation peut se faire sur le modèle suivant :

    M. PVTiste
    1 rue jveux pas rentrer
    10000 France

    A l'attention de

    Service clientèle de ma Cie aérienne ou de mon agence de voyage
    2 bd remboursez-moi
    10000 France

    Lettre recommandée avec Avis de réception n°XXXX

    Objet : Remboursement des taxes sur billet d'avion non utilisé

    Madame, Monsieur,

    En date du XX/XX/XX, j'ai acheté auprès de votre Cie/Agence de voyage un billet d'avion pour le vol n°714 au départ de Jakarta et à destination de Sydney.

    Je n'ai pas embarqué sur ce vol et je réclame donc le remboursement des taxes indûment payées. En application de l'article 1609 quatervicies du Code Général des Impôts, les taxes ne sont en effet dûes que pour un passager ayant effectivement embarqué. Vous êtes donc dans l’obligation de restituer celles-ci pour un voyage non effectué et ce avec ou sans assurance empruntée par le demandeur et indépendamment du tarif applicable au billet non utilisé.
    Je vous remercie par avance de votre compréhension et vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

    Ma p'tite signature de PVTiste


    Pensez bien entendu à garder copie de ce courrier et à conserver l'avis de réception.

    En cas de réticence de la compagnie aérienne, vous pouvez faire une réclamation en expliquant votre cas auprès de la Mission du droit des passagers de la Direction Générale de l'Aviation Civile.


Page 1 sur 2 12