1. #1
    Avatar de Nanou69003
    28 ans

    Messages
    1
    Likes reçus
    0
    Bonjour,
    mon conjoint à un JP et moi un PVT au Canada. Nous sommes tous les deux déja sur le territoire. Cependant mon conjoint souhaiterais être en conjoint de fait sur mon PVT afin de pouvoir quitter son employeur et que l'on puisse avoir plus de liberté quant au travail. Nous avons voulu faire le tour du poteaux mais la douane nous a dit qu'ils ne pouvaient pas le faire au poste frontalier (qu'ils ne "touchent" pas au JP) et qu'il fallait le faire en ligne. Ma question est : Est-ce vrai ? comment faire la démarche ? Combien de temps cela prend ? Merci

  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !
  3. #2
    Avatar de larousse
    39 ans

    Messages
    4 003
    Likes reçus
    1 909
    Bonjour,

    Tout est expliqué ici:

    Le permis de travail ouvert pour conjoint d'un titulaire de permis EIC (Canada) - pvtistes.net

    (La prochaine fois, prend le temps de faire une recherche sur le forum )

    Et oui, cette démarche se fait chez IRCC, et non à l'Agence des services frontaliers, qui est un autre ministère.

  4. #3
    Avatar de murielj
    Muriel 35 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    20 097
    Likes reçus
    9 714
    Bonjour,
    Message de larousse
    Bonjour,
    Ce que je ne comprends pas c'est qu'on lui ai dit qu'ils ne "touchaient pas au JP". Parce que là, sa demande était de faire un permis de travail ouvert pour conjoint de travailleur qualifié, donc rien à voir avec EIC (même si son permis actuel est un permis EIC)

  5. #4
    Avatar de larousse
    39 ans

    Messages
    4 003
    Likes reçus
    1 909
    Message de murielj
    Bonjour,

    Ce que je ne comprends pas c'est qu'on lui ai dit qu'ils ne "touchaient pas au JP". Parce que là, sa demande était de faire un permis de travail ouvert pour conjoint de travailleur qualifié, donc rien à voir avec EIC (même si son permis actuel est un permis EIC)
    Oui, je sais. Mais de plus en plus les agents des services frontaliers ne veulent plus traiter les demandes de permis de travail ouvert au point d'entrée (quand la personne àa déjà un statut au Canada).