1. #1
    Avatar de ZweiB
    33 ans

    Messages
    3
    Likes reçus
    2
    Bonjour,

    Alors voilà mon "problème". Je suis dans l'attente de ma de ma demande de visa de travail suite à un CAQ et une EIMT positive. Il s'agit d'une demande de visa de travail fermé (je dépends donc de mon employeur) pour un emploi de catégorie B. Jusque là, à priori tout va bien pour moi. Ma demande a été déposée il y a 2 mois.

    Depuis, je me suis marié avec ma campagne avec qui je partage ma vie depuis un peu moins d'un an. Je ne pouvais pas l'intégrer dans ma demande de visa en tant que conjoint de fait car nous n'avions pas suffisamment de preuve de vie commune depuis au moins 12 mois. Nous sommes ensemble depuis 2 ans, mais nous vivons vraiment ensemble que depuis 1 an maintenant. (10 mois lors du dépôt de ma demande de visa de travail). Du coup, aujourd'hui me voilà officiellement marié avec ma conjointe.

    j'ai cru comprendre, que celle-ci pouvais prétendre à un visa de travail ouvert si elle remplissait les deux conditions suivante :

    - preuve de vie commune, en l’occurrence dans notre cas : Copie intégral de l'acte de mariage
    - une copie de mon visa de travail (une fois celui-ci validé et délivré) mentionnant la catégorie (via le CNP de l'emploi) éligible (B dans mon cas)

    Donc sur le papier, c'est ce que j'ai cru comprendre à travers les articles que j'ai pu lire ici et là (sur pvtistes et le site du gouvernement canadien), mais dans les faits, est-ce que cela suffit? A quelles autres difficultés elle peut se retrouver confronter?

    Ma femme n'a pas travaillé depuis un an (elle a été opérée il y a un peu + d'1 an), mais a aujourd'hui la capacité de travailler. Elle n'a pas de diplôme, ni eu des jobs très qualifiés tout au long de sa vie. Dans le couple, je suis celui qui a un job avec une certaine qualification et des diplômes. Est-ce que cela peut lui porter préjudice?
    Elle a en fait peur de se voir "sous-évaluer" de par son CV en dent de scie, sa récente inactivité et par le fait qu'elle ait surtout travaillée principalement dans des "petits" job (usine, caissière, bar, etc...)

    Le fait d'être "attachée" à moi peut outrepasser ça?

    Ce n'est pas demandé, mais peut-elle faire valoir lors de sa demande, le fait qu'elle ait obtenu la résidence permanente japonaise? (qu'elle possède toujours). Cela peut-il prouver quelque chose ? (une certaine rigueur ou quoique ce soit...)

    Voilà, je sais que c'est un peu confus, j'ai essayé d'être le plus clair possible. Je m'inquiète sur le fait qu'elle ne puisse pas me joindre...J'ai exploré sur internet, pour voir si il y a eu des cas similaires au mien, mais je ne vois que des cas de PVT, ce qui n'est pas mon cas, d'où l'accentuation de ma confusion...

    Merci d'avance


  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !
  3. #2
    Avatar de murielj
    Muriel 36 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    21 009
    Likes reçus
    10 015
    Bonjour,
    Message de ZweiB
    Est-ce que cela peut lui porter préjudice?
    Pas dans le cadre d'un permis de travail ouvert en tant que conjointe.
    Message de ZweiB
    Donc sur le papier, c'est ce que j'ai cru comprendre à travers les articles que j'ai pu lire ici et là (sur pvtistes et le site du gouvernement canadien), mais dans les faits, est-ce que cela suffit? A quelles autres difficultés elle peut se retrouver confronter?
    As-tu lu notre article : Le permis de travail ouvert pour conjoint d'un titulaire de permis EIC (Canada) - pvtistes.net ?
    Si sa nationalité est française, elle est éligible à un permis ouvert demandé à la frontière directement à votre arrivée, lorsque toi tu récupèreras ton propre permis. Il faudra cependant qu'elle ait demandé une AVE avant de prendre l'avion.

  4. #3
    Avatar de ZweiB
    33 ans

    Messages
    3
    Likes reçus
    2
    Message de murielj
    Bonjour,

    Pas dans le cadre d'un permis de travail ouvert en tant que conjointe.

    As-tu lu notre article : Le permis de travail ouvert pour conjoint d'un titulaire de permis EIC (Canada) - pvtistes.net ?
    Si sa nationalité est française, elle est éligible à un permis ouvert demandé à la frontière directement à votre arrivée, lorsque toi tu récupèreras ton propre permis. Il faudra cependant qu'elle ait demandé une AVE avant de prendre l'avion.
    Merci de votre réponse,

    Non ma femme n'est pas de nationalité française, elle est brésilienne.
    Sinon j'ai bel et bien lu cet article, mais il fait état de plusieurs types de visa (PVT, JP, etc...) et de plusieurs conditions particulières par visa d'où ma confusion concernant mon cas et le type de visa que j'ai.


  5. #4
    Avatar de murielj
    Muriel 36 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    21 009
    Likes reçus
    10 015
    Message de ZweiB
    Non ma femme n'est pas de nationalité française, elle est brésilienne.
    Ah, dans ce cas les choises sont un peu plus compliquées en effet.
    Message de ZweiB
    plusieurs conditions particulières par visa d'où ma confusion concernant mon cas et le type de visa que j'ai.
    Si tu as un permis fermé, alors c'Est comme si tu avais un JP (pour se référer à l'article que je t'indique).

    Pour une conjointe non française, va voir cette discussion spécifique : Canada Visa pour ma femme d'origine brésilienne

  6. #5
    Avatar de ZweiB
    33 ans

    Messages
    3
    Likes reçus
    2
    Message de murielj
    Ah, dans ce cas les choises sont un peu plus compliquées en effet.

    Si tu as un permis fermé, alors c'Est comme si tu avais un JP (pour se référer à l'article que je t'indique).

    Pour une conjointe non française, va voir cette discussion spécifique : Canada Visa pour ma femme d'origine brésilienne
    Ok merci !

    Donc si c'est comme le PJ, l'acte de mariage ainsi qu'une copie de mon visa de travail feront l'affaire ? aura t'elle besoin d'attester d'une quelconque expérience? un CV? (car ça a été mon cas lors de ma demande de visa et de mon EIMT) Et vu qu'elle n'a pas travaillé depuis longtemps, elle n'a pas de fiche de paie aussi ... (j'ai du présenter ma dernière fiche de paie lors de ma demande)
    Il y a beaucoup d’élément qu'elle n'a pas, c'est pour ça que j'ai peur qu'elle soit traitée à la même enseigne que moi, mais sans avoir tous les éléments nécessaires.

    J'ai lu la discussion que vous m'avez indiqué, ils font mention d'un VRT. Donc, elle présente une demande de VRT et une fois à l’aéroport (ou dans le territoire) grâce à ce VRT, elle devra faire sa demande de permis de travail ouvert ?

    Mais si la demande de VRT est refusée? J'ai vu à plusieurs reprise sur internet que souvent, les VRT sont refusés et que les chances de l'avoir son beaucoup plus minces qu'un visa de travail ouvert...Surtout pour un couple marié (pour des raisons obscures souvent)

    La solution idéale dans mon cas serait donc que je commence mon job et qu'elle postule à partir du Brésil avec les 2 documents principaux à savoir l'acte de mariage ET ma copie du work visa?