1. #1
    Avatar de XavI
    Xav 38 ans

    Location
    Toulouse, France
    Messages
    16
    Likes reçus
    3
    (Ô Modératrice/-teur, certains aspects déjà été traités dans d'autres posts mais n'ayant pas trouvé de sujets récents et/où correspondant à ma situation j'ai préféré ouvrir une nouvelle discussion.)


    Bonjour à tous,


    J'envisage de démarrer un tour du monde sans date de retour à compter de février 2018.

    Ayant déjà 33 ans j'aimerais idéalement débuter par un PVT Canada histoire de profiter un max du pays..

    Deux cas de figures s'offrent à moi :


    • Je pose une demande de PVT dès l'ouverture de la session 2018 et obtiens ma lettre d'invitation avant mon départ, youpi gratitude la vie est belle !
    • Je n'obtiens pas de LI avant mon départ, puis-je partir tout de même en visa touriste en attendant l'acceptation éventuelle de mon PVT sur place, quitte à repartir au bout de 6 mois si cela n'aboutit pas ? Beaucoup de personnes disent qu'il faut à tout prix attendre de l'avoir, c'est d'ailleurs marqué sur le site du gouvernement canadien. Mais j'ai aussi lu des témoignages de personnes pour c'est très bien passé...


    En toute honnêteté je suis prêt à tenter cette deuxième option en jouant une transparence totale à la douane quant à mes intentions, d'autant plus que si on me le demande j'ai très largement de quoi subvenir à mes besoins durant 6 mois.

    A moins que je ne parte en touriste et pose ma demande de PVT depuis là-bas ? Mais étant donné que ce serait en février j'aurais déjà loupé quelques rondes d'invitations..

    A savoir je quitte toutes mes attaches en France (boulot, logement, etc..) et n'aurais pas de billet retour (tour du monde oblige).

    Le dilemne est fort qu'en pensez-vous ?


    Vous remerciant pour vos lumières,

    Xav

  2. Banque Nationale du Canada

    Vous avez le projet de vous installer au Canada ? Vous avez le projet de vous installer au Canada ? À la Banque Nationale du Canada, vous bénéficiez de 3 ans sans frais bancaires et de 50 $ offerts !

    Plus d'infos...
  3. #2
    Avatar de Marie
    Marie 36 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    32 336
    Likes reçus
    9 818
    Message de XavI
    (Ô Modératrice/-teur, certains aspects déjà été traités dans d'autres posts mais n'ayant pas trouvé de sujets récents et/où correspondant à ma situation j'ai préféré ouvrir une nouvelle discussion.)


    Bonjour à tous,


    J'envisage de démarrer un tour du monde sans date de retour à compter de février 2018.

    Ayant déjà 33 ans j'aimerais idéalement débuter par un PVT Canada histoire de profiter un max du pays..

    Deux cas de figures s'offrent à moi :


    - Je pose une demande de PVT dès l'ouverture de la session 2018 et obtiens ma lettre d'invitation avant mon départ, youpi gratitude la vie est belle !
    - Je n'obtiens pas de LI avant mon départ, puis-je partir tout de même en visa touriste en attendant l'acceptation éventuelle de mon PVT sur place, quitte à repartir au bout de 6 mois si cela n'aboutit pas ? Beaucoup de personnes disent qu'il faut à tout prix attendre de l'avoir, c'est d'ailleurs marqué sur le site du gouvernement canadien. Mais j'ai aussi lu des témoignages de personnes pour c'est très bien passé...


    En toute honnêteté je suis prêt à tenter cette deuxième option en jouant une transparence totale à la douane quant à mes intentions, d'autant plus que si on me le demande j'ai très largement de quoi subvenir à mes besoins durant 6 mois.

    A moins que je ne parte en touriste et pose ma demande de PVT depuis là-bas ? Mais étant donné que ce serait en février j'aurais déjà loupé quelques rondes d'invitations..

    A savoir je quitte toutes mes attaches en France (boulot, logement, etc..) et n'aurais pas de billet retour (tour du monde oblige).

    Le dilemne est fort qu'en pensez-vous ?


    Vous remerciant pour vos lumières,

    Xav
    Salut Xav,

    Première chose : les Français et les Belges sont exemptés de VISA pour venir au Canada, que ce soit pour travailler, étudier ou visiter le Canada, tu n'as pas besoin d'un VISA.
    En revanche, pour travailler, tu as besoin d'un permis de travail (comme le PVT par exemple). Pour étudier, tu as besoin d'un permis d'étude.
    En revanche, pour pouvoir entrer au Canada, tu as désormais besoin, que tu viennes comme touriste, avec un permis d'études ou de travail, de détenir également une Autorisation de Voyage Électronique (AVE), en quelque sort l'équivalent de l'ESTA américain.
    Pour les gens qui arrivent avec un permis d'études ou un permis de travail obtenu à l'extérieur du Canada, ils ont généralement obtenu en même temps une Autorisation de Voyage Électronique. L'AVE est reliée au passeport, donc tant qu'ils ne changent pas de passeport, leur AVE reste valide 5 ans.
    En revanche, les touristes eux, doivent faire une demande d'AVE. L'AVE coûte 7 dollars et se demande en ligne sur Internet sur le site officiel des autorités canadiennes (Attention aux autres sites frauduleux qui te proposent de faire une demande d'AVE à plusieurs dizaines d'euros...). Le site officiel, c'est lui : Autorisation de voyage électronique (AVE)
    Si on te demande de payer plus de 7$, tu n'es pas sur le site officiel et c'est une arnaque.

    Oui, tu peux partir au Canada alors que tu n'as pas ta demande de PVT acceptée SI tu peux prouver à l'agent à l'arrivée au Canada que tu peux entrer comme touriste :
    Est-ce que je peux venir au Canada avant d'avoir reçu ma lettre pour le PDE?
    Nous vous recommandons fortement d’attendre d’avoir reçu votre lettre d’introduction pour le point d’entrée (PDE) avant de vous rendre au Canada. Si vous n’avez pas votre lettre d’introduction à votre arrivée au point d’entrée au Canada, vous ne recevrez pas de permis de travail. L’agent des services frontaliers devra alors déterminer si vous serez admis en tant que visiteur (touriste). Vous ne serez pas autorisé à travailler en tant que visiteur.


    Si vous vous trouvez au Canada lorsque vous recevrez votre lettre d’introduction, vous devrez :


    - quitter le pays;
    - y entrer de nouveau à n’importe quel poste frontalier pour recevoir votre permis de travail.

    Si vous avez l’intention de quitter le Canada et d’y revenir par les États-Unis, vous devrez satisfaire aux exigences des États-Unis en matière d’immigration. Communiquez avec l’ambassade ou le consulat américain le plus proche pour déterminer si vous pourrez satisfaire à ces exigences.


    Voir également Ma demande de permis de travail d’EIC a été approuvée, mais je ne veux pas travailler tout de suite. Puis-je entrer au Canada comme visiteur pour le moment?
    SOURCE : Est-ce que je peux venir au Canada avant d'avoir reçu ma lettre pour le PDE?

    Tu peux parfaitement faire ta demande de PVT avant même de partir au Canada, ça n'est pas vraiment un problème en réalité, tant que tu peux prouver ta condition de touriste.
    Par contre, si tu arrives en disant : Salut, j'attends mon PVT, c'est pas sûr qu'ils te disent "Mais ouai, viens donc, installe toi au calme".
    Par contre, si tu arrives en disant : bonjour, je viens faire du tourisme, ça passera sûrement mieux puisque c'est ce que tu vas faire...

    Maintenant, concernant ta condition de touriste au Canada, tu as dit la chose suivante :
    A savoir je quitte toutes mes attaches en France (boulot, logement, etc..) et n'aurais pas de billet retour (tour du monde oblige).
    Voici les exigences quand tu arrives comme touriste :
    Exigences de base

    Pour effectuer une visite au Canada, vous devez remplir certaines exigences de base, notamment :

    • avoir un document de voyage valide, comme un passeport;
    • être en bonne santé;
    • ne pas avoir été reconnu coupable d’activités criminelles ou d’infractions liées à l’immigration;
    • convaincre un agent d’immigration que vous retournerez dans votre pays de résidence à cause de liens que vous y avez, comme un emploi, un domicile, des actifs financiers ou de la famille;
    • convaincre un agent d’immigration que vous quitterez le Canada à la fin de votre visite;
    • avoir assez d’argent pour votre séjour (le montant nécessaire peut varier selon les circonstances, comme la durée de votre séjour et l’endroit où vous habiterez, c’est-à-dire à l’hôtel ou chez des parents ou des amis).
    Pour la 4ème condition, cela pourrait être problématique vu que tu n'auras quasiment plus rien en France (sauf peut-être de la famille)
    Pour la 3ème condition, il faudra que tu sois en mesure de prouver soit que tu disposes d'un billet pour sortir du Canada, soit prouver que tu t'es renseigner sur les moyens de partir dans un autre pays (par exemple, en allant aux États-Unis par la voie terrestre).
    En gros, si tu arrives, que tu expliques que tu es en tour du monde, que tu continueras par exemple ton voyage en passant par les États-Unis, que tu as un plan de voyage au Canada pendant ton séjour sur place, ça ne devrait pas poser de problème particulier (surtout si tu as plein de sous pour subvenir à tes besoins).
    De même, si tu expliques que tu comptes partir ensuite dans un autre pays (ex : le Mexique), mais que tu ne sais pas encore d'où tu prendras l'avion, ça pourrait là aussi passer.

    Il faudra prouver que tu es préparé, bien organisé, et que tu sais ce que tu fais concrètement.
    Bien sûr, ça sera à l'agent des services frontaliers du Canada de déterminer la durée de séjour autorisée comme touriste au Canada. Et ceci sera inscrit sur ton passeport.
    Si à l'issue de la durée de touriste, tu souhaites prolonger ton séjour au Canada, tu pourras faire une demande de prolongation de séjour à titre de visiteur.

    Pendant combien de temps puis-je rester au Canada à titre de visiteur?Un agent des services frontaliers au point d’entrée canadien déterminera combien de temps vous pouvez rester au pays. La plupart des visiteurs sont autorisés à séjourner au Canada pendant six mois après la date de leur arrivée. Si l’agent autorise un séjour de moins de six mois, il devra indiquer dans votre passeport la date à laquelle vous devez quitter le pays.


    Si vous souhaitez rester au-delà de la période autorisée, vous devez présenter une demande de prolongation au moins 30 jours avant la fin de votre séjour.
    Source : Pendant combien de temps puis-je rester au Canada à titre de visiteur?

    Tu n'auras bien évidemment pas le droit de travailler (attention, si tu envisages le WWOOFing ou le HelpX par exemple, c'est accepté dans des conditions bien particulières et assez restrictives) avec un statut de visiteur. Je pense que tu en as conscience, mais c'est bien de le rappeler.


  4. #3
    Avatar de XavI
    Xav 38 ans

    Location
    Toulouse, France
    Messages
    16
    Likes reçus
    3
    Message de Marie
    Salut Xav,

    Première chose : les Français et les Belges sont exemptés de VISA pour venir au Canada, que ce soit pour travailler, étudier ou visiter le Canada, tu n'as pas besoin d'un VISA.
    En revanche, pour travailler, tu as besoin d'un permis de travail (comme le PVT par exemple). Pour étudier, tu as besoin d'un permis d'étude.
    En revanche, pour pouvoir entrer au Canada, tu as désormais besoin, que tu viennes comme touriste, avec un permis d'études ou de travail, de détenir également une Autorisation de Voyage Électronique (AVE), en quelque sort l'équivalent de l'ESTA américain.
    Pour les gens qui arrivent avec un permis d'études ou un permis de travail obtenu à l'extérieur du Canada, ils ont généralement obtenu en même temps une Autorisation de Voyage Électronique. L'AVE est reliée au passeport, donc tant qu'ils ne changent pas de passeport, leur AVE reste valide 5 ans.
    En revanche, les touristes eux, doivent faire une demande d'AVE. L'AVE coûte 7 dollars et se demande en ligne sur Internet sur le site officiel des autorités canadiennes (Attention aux autres sites frauduleux qui te proposent de faire une demande d'AVE à plusieurs dizaines d'euros...). Le site officiel, c'est lui : Autorisation de voyage électronique (AVE)
    Si on te demande de payer plus de 7$, tu n'es pas sur le site officiel et c'est une arnaque.

    Oui, tu peux partir au Canada alors que tu n'as pas ta demande de PVT acceptée SI tu peux prouver à l'agent à l'arrivée au Canada que tu peux entrer comme touriste :


    SOURCE : Est-ce que je peux venir au Canada avant d'avoir reçu ma lettre pour le PDE?

    Tu peux parfaitement faire ta demande de PVT avant même de partir au Canada, ça n'est pas vraiment un problème en réalité, tant que tu peux prouver ta condition de touriste.
    Par contre, si tu arrives en disant : Salut, j'attends mon PVT, c'est pas sûr qu'ils te disent "Mais ouai, viens donc, installe toi au calme".
    Par contre, si tu arrives en disant : bonjour, je viens faire du tourisme, ça passera sûrement mieux puisque c'est ce que tu vas faire...

    Maintenant, concernant ta condition de touriste au Canada, tu as dit la chose suivante :


    Voici les exigences quand tu arrives comme touriste :

    Pour la 4ème condition, cela pourrait être problématique vu que tu n'auras quasiment plus rien en France (sauf peut-être de la famille)
    Pour la 3ème condition, il faudra que tu sois en mesure de prouver soit que tu disposes d'un billet pour sortir du Canada, soit prouver que tu t'es renseigner sur les moyens de partir dans un autre pays (par exemple, en allant aux États-Unis par la voie terrestre).
    En gros, si tu arrives, que tu expliques que tu es en tour du monde, que tu continueras par exemple ton voyage en passant par les États-Unis, que tu as un plan de voyage au Canada pendant ton séjour sur place, ça ne devrait pas poser de problème particulier (surtout si tu as plein de sous pour subvenir à tes besoins).
    De même, si tu expliques que tu comptes partir ensuite dans un autre pays (ex : le Mexique), mais que tu ne sais pas encore d'où tu prendras l'avion, ça pourrait là aussi passer.

    Il faudra prouver que tu es préparé, bien organisé, et que tu sais ce que tu fais concrètement.
    Bien sûr, ça sera à l'agent des services frontaliers du Canada de déterminer la durée de séjour autorisée comme touriste au Canada. Et ceci sera inscrit sur ton passeport.
    Si à l'issue de la durée de touriste, tu souhaites prolonger ton séjour au Canada, tu pourras faire une demande de prolongation de séjour à titre de visiteur.


    Source : Pendant combien de temps puis-je rester au Canada à titre de visiteur?

    Tu n'auras bien évidemment pas le droit de travailler (attention, si tu envisages le WWOOFing ou le HelpX par exemple, c'est accepté dans des conditions bien particulières et assez restrictives) avec un statut de visiteur. Je pense que tu en as conscience, mais c'est bien de le rappeler.
    Bonjour Marie,
     
     
    Merci BEAUCOUP pour ta réponse complète et rapide, elle me rassure sur bien des points ☺
     
    Quand je parlais de visa touriste c’était un abus de langage, j’évoquais plutôt le fait d’avoir un statut de touriste.
     
    Si comprends bien l’essentiel est que je présente mon projet touristique en montrant qu'il est bien étayé (itinéraires, lieux à visiter, hébergement, budget..) notamment en ce qui concerne la sortie du pays (bus vers les Etats-Unis dans mon cas).
     
    J’ai prévu de faire du Workaway/Woofing/Helpx afin de s'imprégner de la culture tout en respectant les conditions du statut de touriste au Canada, c’est en dire dans des structures familiales non commerciales et pas plus de 4 semaines par endroit et hors périodes de récolte ou de moisson (j'ai bon ? ^^)
     
    A ce titre j’ai pensé présenter des échanges de mails avec mes futurs hôtes, est-ce une bonne idée ou je garde ça pour moi ?
     
    Une dernière question concernant l’assurance : si je pars en touriste avec une assurance voyage standard et que mon PVT est validé en cours de route il faudra que j’en change pour une assurance PVT, comment ça se passe dans ce cas-là ?
     
    Je dois quitter le territoire et l’activer depuis l’étranger ou est-ce que je peux le faire depuis le Canada avant de faire un tour du poteau ?
     
    Encore merci et une bien belle journée/soirée/matinée ☺

     
    Xav

  5. #4
    Avatar de Mat
    Mat
    Mat est déconnecté
    Mathieu 39 ans

    Location
    Toronto, ON, Canada
    Messages
    20 815
    Likes reçus
    10 356
    Message de XavI
    Une dernière question concernant l’assurance : si je pars en touriste avec une assurance voyage standard et que mon PVT est validé en cours de route il faudra que j’en change pour une assurance pvt, comment ça se passe dans ce cas-là ?
    Salut Xav,

    Si tu rentres en touriste, tu devras faire ce qu'on appelle le tour du poteau et c'est à ce moment que tu devras présenter ton assurance pour le PVT comme Globe PVT.

    En touriste, tu peux prendre l'assurance Globe Partner.

  6. #5
    Avatar de XavI
    Xav 38 ans

    Location
    Toulouse, France
    Messages
    16
    Likes reçus
    3
    Message de Mat
    Salut Xav,

    Si tu rentres en touriste, tu devras faire ce qu'on appelle le tour du poteau et c'est à ce moment que tu devras présenter ton assurance pour le PVT comme Globe PVT.

    En touriste, tu peux prendre l'assurance Globe Partner.
    Top, merci Mat !! :-)

  7. Mat

  8. #6
    Avatar de Mat
    Mat
    Mat est déconnecté
    Mathieu 39 ans

    Location
    Toronto, ON, Canada
    Messages
    20 815
    Likes reçus
    10 356
    Message de XavI
    Top, merci Mat !! :-)
    De rien, si tu ne sais pas ce qu'est le tour du poteau : Le tour du poteau (flag pole) au Canada - PVTistes.net

  9. #7
    Avatar de Marie
    Marie 36 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    32 336
    Likes reçus
    9 818
    Message de XavI
    Quand je parlais de visa touriste c’était un abus de langage, j’évoquais plutôt le fait d’avoir un statut de touriste.

    Si comprends bien l’essentiel est que je présente mon projet touristique en montrant qu'il est bien étayé (itinéraires, lieux à visiter, hébergement, budget..) notamment en ce qui concerne la sortie du pays (bus vers les Etats-Unis dans mon cas).

    J’ai prévu de faire du Workaway/Woofing/Helpx afin de s'imprégner de la culture tout en respectant les conditions du statut de touriste au Canada, c’est en dire dans des structures familiales non commerciales et pas plus de 4 semaines par endroit et hors périodes de récolte ou de moisson (j'ai bon ? ^^)

    A ce titre j’ai pensé présenter des échanges de mails avec mes futurs hôtes, est-ce une bonne idée ou je garde ça pour moi ?
    Heu.....

    Concernant la "présentation de ton projet". Il n'est le plus souvent pas nécessaire de "présenter ton projet", mais c'est dans le cas où l'on te poserait tout simplement des questions.

    Par contre, concernant le volontariat, là par contre, je serais beaucoup beaucoup plus prudent. Si tu veux faire un PETIT PEU de volontariat pendant ton seejour, c'est possible. Par contre, si tu commences à leur montrer que tu échanges avec plusieurs hôtes, là, ça ne va pas le faire du tout.
    En effet, le volontariat de ce type ne doit pas être le motif principal de ton séjour (donc si tu passes de familles en familles pour faire du WWOOFing/HelpX, WorkAway, ça devient très rapidement une des raisons de ton séjour.

    Voici ce que disent les autorités canadiennes sur le sujet :
    Il peut y avoir d’autres types d’emplois à court terme non rémunérés où le travail ne découle pas vraiment de la raison principale pour laquelle une personne est en visite au Canada et ne constitue pas une activité concurrentielle, même si un avantage de valeur mais non monétaire est perçu. Par exemple, si un touriste désire rester dans une ferme familiale et travailler à temps partiel et reçoit en contrepartie le gîte et le couvert durant une courte période (c.-à-d. 1-4 semaines), cette personne ne serait pas considérée comme étant un travailleur. Toutefois, si la période de travail dans la ferme doit dépasser quatre semaines, un permis de travail est requis.
    En anglais, je trouve même que les termes employeurs sont un peu plus forts :
    There may be other types of unpaid short-term work where the work is really incidental to the main reason that a person is visiting Canada and is not a competitive activity, even though non-monetary valuable consideration is received. For instance, if a tourist wishes to stay on a family farm and work part time just for room and board for a short period (i.e., one to four weeks), this person would not be considered a worker. Work on a farm that is expected to extend beyond four weeks would require a work permit.
    Programme des travailleurs étrangers temporaires et Programme de mobilité internationale : Définition du terme « travail »
    Genre limite, ils disent que c'est supposé t'arriver super rarement quand même.

    Car le souci, c'est que tu te rapproches fortement d'un statut de PVTistes. Si tu arrives devant un douanier en disant ce que tu disais plus haut "m'imprégner de la culture", le mec te dira peut-être : ok, je vous fait pas rentrer, mais par contre, revenez avec un PVT car c'est totalement le but du programme...

    Sur une autre page, il y a plus de proximité dans les traductions anglaises et françaises :
    Programme de mobilité internationale : Travailler sans permis de travail ? Évaluation du travail agricole
    International Mobility Program: Authorization to work without a work permit – Assessing farm work

    Évaluation du travail agricole

    • Le bénévolat est-il accessoire à la raison principale de l'entrée au Canada?
      Remarque : Le travail dans une ferme ne peut pas constituer la principale raison de l'entrée au Canada; l'étranger doit avoir d'autres projets pour la majeure partie de son séjour au Canada. Il faut que le bénévolat soit une activité secondaire (accessoire) par rapport à la raison principale du séjour (faire du tourisme, rendre visite à des parents ou des amis, etc.).
    Les années précédentes, on a eu des histoires de personnes parties en touriste au Canada qui se faisaient expulser dès leur arrivée parce qu'elles allaient faire du WWOOFing au Canada (genre passer l'été dans un centre équestre par exemple).
    2 Bretons se sont récemment retrouvés en galère aux États-Unis (mais tu l'as sûrement vu passer : Le voyage de deux jeunes bretons aux États-Unis se termine en prison - France 3 Bretagne)

    Clairement, si on te demande ce que tu viens faire au Canada et que tu réponds : du WWOOFing et du HelpX, tu as de bonnes chances d'être dans l'avion de retour vers la France en début de soirée.

  10. #8
    Avatar de XavI
    Xav 38 ans

    Location
    Toulouse, France
    Messages
    16
    Likes reçus
    3
    Message de Marie
    Heu.....

    Concernant la "présentation de ton projet". Il n'est le plus souvent pas nécessaire de "présenter ton projet", mais c'est dans le cas où l'on te poserait tout simplement des questions.

    Par contre, concernant le volontariat, là par contre, je serais beaucoup beaucoup plus prudent. Si tu veux faire un PETIT PEU de volontariat pendant ton seejour, c'est possible. Par contre, si tu commences à leur montrer que tu échanges avec plusieurs hôtes, là, ça ne va pas le faire du tout.
    En effet, le volontariat de ce type ne doit pas être le motif principal de ton séjour (donc si tu passes de familles en familles pour faire du WWOOFing/HelpX, WorkAway, ça devient très rapidement une des raisons de ton séjour.

    Voici ce que disent les autorités canadiennes sur le sujet :

    En anglais, je trouve même que les termes employeurs sont un peu plus forts :

    Programme des travailleurs étrangers temporaires et Programme de mobilité internationale : Définition du terme « travail »
    Genre limite, ils disent que c'est supposé t'arriver super rarement quand même.

    Car le souci, c'est que tu te rapproches fortement d'un statut de PVTistes. Si tu arrives devant un douanier en disant ce que tu disais plus haut "m'imprégner de la culture", le mec te dira peut-être : ok, je vous fait pas rentrer, mais par contre, revenez avec un PVT car c'est totalement le but du programme...

    Sur une autre page, il y a plus de proximité dans les traductions anglaises et françaises :
    Programme de mobilité internationale : Travailler sans permis de travail ? Évaluation du travail agricole
    International Mobility Program: Authorization to work without a work permit – Assessing farm work


    Les années précédentes, on a eu des histoires de personnes parties en touriste au Canada qui se faisaient expulser dès leur arrivée parce qu'elles allaient faire du WWOOFing au Canada (genre passer l'été dans un centre équestre par exemple).
    2 Bretons se sont récemment retrouvés en galère aux États-Unis (mais tu l'as sûrement vu passer : Le voyage de deux jeunes bretons aux États-Unis se termine en prison - France 3 Bretagne)

    Clairement, si on te demande ce que tu viens faire au Canada et que tu réponds : du WWOOFing et du HelpX, tu as de bonnes chances d'être dans l'avion de retour vers la France en début de soirée.
    Encore une fois merci pour ta réponse super complète !

    Oui j'ai lu l'histoire de ces deux jeunes qui ont eu de gros soucis en faisant du woofing, c'est sûr que si l'on part quelque part avec pour but de "financer" son voyage principalement avec du volontariat et bien quelque part ça s'apparente carrément à du travail !

    Je comprends d'autant mieux qu'un visa de travail soit demandé dans ces cas là.

    En résumé pour être tranquille je pars en touriste classique et mets de côté le Workaway, en tout cas tant que je n'ai pas de PVT.


    Namasté :-)


  11. #9
    Avatar de Mat
    Mat
    Mat est déconnecté
    Mathieu 39 ans

    Location
    Toronto, ON, Canada
    Messages
    20 815
    Likes reçus
    10 356
    Message de JulienB14
    Hello, Si on est deja au canada avec un visa touriste par exemple et qu on souhaite activer son PVT obtenu il y a 1 mois...
    Comment on fait pour souscrire l'assurance Globe PVT, parce qu il y a marqué qu il faut la souscrire depuis la france avant son depart

    et l assurance Globe PVT on peut la souscrire depuis le canada tu penses?
    Il faut que tu contactes @GlobePVT pour qu'elle te dise si tu peux souscrire en étant au Canada.

  12. #10

    Location
    Paris, France
    Messages
    5 242
    Likes reçus
    1 237
    Hello Xavier,

    Donc pour récapituler :

    - Tu pars au Canada en tant que touriste dans un premier temps, en espérant avoir le visa PVT
    - Si tu l'as, tu fait le tour du poteau pour l'activer
    - Si tu ne l'as pas, tu continues ton tour du monde dans d'autres pays

    J'ai tout bon jusqu'ici ?

    Donc, au niveau de l'assurance, voici ce que je peux te proposer :
    - Souscription du contrat Globe Partner AVANT ton départ de France et pour la durée de ton choix entre 1 et 12 mois. Ce contrat fonctionne dans le monde entier, tu peux donc le souscrire pour ton séjour au Canada en tant que touriste.
    - Si tu obtiens le visa PVT, il faudra revenir vers moi afin que nous te basculions sur un contrat Globe PVT (moins cher et plus intéressant au niveau des garanties). Tu pourras, par la suite, repartir sur un contrat Globe Partner à la fin de ton PVT pour continuer ton tour du monde.
    - Si tu n'obtiens pas le visa PVT, il suffira de renouveler le contrat Globe Partner (12 mois maximum, renouvelable une fois avec accord de la compagnie).

    Voilà ! J'espère que cela est clair pour toi, n'hésites pas si tu as d'autres questions.
    Support de Globe PVT
    ACS société de courtage d'assurances
    153, rue de l’Université 75007 Paris | France
    N° ORIAS 07 000 350

    Assurance PVT/WHV, tourisme et expatriation
    M'envoyer un message privé
    Téléphone : +33 (0)1 40 47 91 00 (Paris)
    Formulaire de demande de remboursement en ligne
    Vous avez des questions ?
    Je réponds à vos questions dans cette FAQ

    E-mail service médical : [email protected]
    Vous êtes satisfait de nos services ? N'hésitez pas à témoigner.



  13. #11
    Avatar de XavI
    Xav 38 ans

    Location
    Toulouse, France
    Messages
    16
    Likes reçus
    3
    Message de Sharone-GP
    Hello Xavier,

    Donc pour récapituler :

    - Tu pars au Canada en tant que touriste dans un premier temps, en espérant avoir le visa PVT
    - Si tu l'as, tu fait le tour du poteau pour l'activer
    - Si tu ne l'as pas, tu continues ton tour du monde dans d'autres pays

    J'ai tout bon jusqu'ici ?

    Donc, au niveau de l'assurance, voici ce que je peux te proposer :
    - Souscription du contrat Globe Partner AVANT ton départ de France et pour la durée de ton choix entre 1 et 12 mois. Ce contrat fonctionne dans le monde entier, tu peux donc le souscrire pour ton séjour au Canada en tant que touriste.
    - Si tu obtiens le visa PVT, il faudra revenir vers moi afin que nous te basculions sur un contrat Globe PVT (moins cher et plus intéressant au niveau des garanties). Tu pourras, par la suite, repartir sur un contrat Globe Partner à la fin de ton PVT pour continuer ton tour du monde.
    - Si tu n'obtiens pas le visa PVT, il suffira de renouveler le contrat Globe Partner (12 mois maximum, renouvelable une fois avec accord de la compagnie).

    Voilà ! J'espère que cela est clair pour toi, n'hésites pas si tu as d'autres questions.
    Merci pour ta proposition Sharone, et oui tu as tout bon !

    Je reviendrais sûrement vers vous en temps voulu.