1. #1
    Avatar de Silence
    35 ans

    Messages
    7
    Likes reçus
    1
    Bonjour à tous,

    J'ai posté ma présentation il y a 10 min et j'ai déjà une question
    Mais j'ai pas vraiment trouvé de réponse claire dans les sujet alors ma question va être claire :

    On est marié. On prévois de partir ensemble au Quebec pour y rester 1 an. Ma femme n'as pas l'intention d'y travailler, seulement moi.
    - Si je fais un dossier PVT moi seul, que peut faire ma femme pour me suivre 1 an ? Est-elle obligé de faire un dossier PVT ?

    Merci

  2. Banque Desjardins

    Profitez de votre compte bancaire sans frais pendant 12 mois ainsi que d'autres avantages offerts par Desjardins et Globe PVT !

    Profiter de l'offre !
  3. #2
    Avatar de july84
    julie 38 ans

    Messages
    26
    Likes reçus
    3
    Elle peut suivre en touriste logiquement c'est 6 mois au Max mais j'avais lu sur le forum une personne qui a pu avoir 6 mois de prolongation en plus. Par contre c'est à l'appréciation des agents d'immigration donc vaut mieux avoir de l'argent une assurance .....
    Au moins avec le PVT elle rentre sans soucis même si elle ne veut pas travailler


    Envoyé depuis l'app PVTistes.net

  4. Mat

  5. #3

    Messages
    8 406
    Likes reçus
    3 311
    Tu es sûr qu'elle ne veut pas travailler? Si elle change d'idée ça risque d'être plus compliqué pour obtenir les autorisations de travail.

    Mais oui, elle peut venir comme visiteuse, si elle démontre qu'elle peut (ou que tu peux) subvenir à ses besoins. Elle peut demander directement à la frontière un séjour de 1 an, l'agent d'immigration va étudier sa requête et prendre une décision sur-le-champ.

  6. #4
    Avatar de Silence
    35 ans

    Messages
    7
    Likes reçus
    1
    Message de larousse
    Tu es sûr qu'elle ne veut pas travailler?
    Oui c'est sûr. De plus si je trouve du travail dans mon domaine avec mon expérience (10 ans) j'ai des chances de trouver une bonne place théoriquement d'après mes recherches et témoignages externes. Nous vivons de manière assez simple aujourd'hui.

    L'idée de base étant de réduire la somme à rassembler pour deux PVT (2 x 2100€). Pour moi seul ça ira, mais deux ça va être serrer bien qu'on ais prévu un petit peux plus que la somme minimum, mais pas le double.

    On pourrais nous dire de mettre de côté pour l'année prochaine mais notre situation actuelle est très pesante, délicate et trop longue à expliquer juste pour dire que c'est maintenant ou jamais. Je ne parle pas problème financier, de justice ou autre gravité du genre biensur, c'est plus personnel.

    Message de larousse
    Mais oui, elle peut venir comme visiteuse, si elle démontre qu'elle peut (ou que tu peux) subvenir à ses besoins.
    Quand tu parles de subvenir à ses besoins c'est l'argent mis de côté je suppose, mais à partir de quelle somme ils estiment que je peux subvenir à ses besoins ? C'est très vague finalement

    Message de larousse
    Elle peut demander directement à la frontière un séjour de 1 an, l'agent d'immigration va étudier sa requête et prendre une décision sur-le-champ.
    Cela reste un risque majeur. Les décisionnaires sont t'ils assez intelligents ou humains pour délivrer un permis de séjour de duré équivalente au mien ? Ça fait un peu peur de savoir qu'une personne à tout pouvoir sur la réussite du départ d'un tel projet

  7. #5
    Avatar de Silence
    35 ans

    Messages
    7
    Likes reçus
    1
    En revanche sur le formulaire IMM5645 sur la famille, si je coche oui à "vous accompagnera au Canada" dans la ligne "Époux ou conjoint de fait", qu'est ce qui se passera ?


    Envoyé depuis l'app PVTistes.net

  8. #6
    Avatar de july84
    julie 38 ans

    Messages
    26
    Likes reçus
    3
    Ce formulaire c'est pour la résidence temporaire toi avec un pvt c'est pas ça que tu remplis. le PVT est personnel il ne va donner aucun droit à ta femme.
    Ce qui coûte le moins cher ( qu'on me corrige si je me trompe) c'est le PVT puisque tu as juste 120€ de frais à paye à l'ambassade et en frais annexé une assurance.
    Ta femme peut t'accompagner en visiteur sans pb après pour qu'elle ait une durée égale à la tienne dans son "visa" avec l'agent d'immigration il faudra le convaincre qu'elle ne va pas travailler, qu'elle pourra se soigner seule, vivre Seule de ses économie et qu'elle quitte le territoire après cette période va veut dire assurance privée justificatif du montant d'argent disponible, lui expliquer quels sont vos plans la bas qu'est ce qu'elle va faire sur place quand toi tu travailleras et qu'elle ne pourra rien faire, lui justifier que ru as ine vie en france qui t'attend (maison noulot .....)
    L'agent d'immigration m'a demande tout ça quand j'y suis allée 6 mois en tourisme cet automne.

    Et sache que quelque soit la durée que te donne l'agent à l'aéroport après pour 75$ tu peux faire une demande de prolongation de séjour sur place et ça à pris pour moi 4 mois à être traite donc ça te laisse encore du temps sur place sans être illégal


    Envoyé depuis l'app PVTistes.net

  9. #7

    Messages
    8 406
    Likes reçus
    3 311
    Message de Silence
    Quand tu parles de subvenir à ses besoins c'est l'argent mis de côté je suppose, mais à partir de quelle somme ils estiment que je peux subvenir à ses besoins ? C'est très vague finalement
    J'ai travaillé comme agent d'immigration (voir mon profil), il n'existe pas de montant fixe pour déterminer cela. Cela dépend de la ville où vous serez installés, etc. L'idée est de s'assurer que le touriste n'aura pas recours à un filet social (banque alimentaire pour démunis, allocations, ressources communautaires pour personnes pauvres, etc.) durant son séjour. C'est sûr que si tu as un emploi de réservé quand tu arriveras en PVT, tu auras un salaire mais le PVT ne doit pas normalement prévu pour subvenir aux besoins d'une personne à charge. Pour un an, je dirais qu'il lui faudrait au minimum 15 000$ + assurances médicale couvrant toute la période. En bas de cela, ça risque d'être difficile de convaincre l'agent.

    N'oubliez pas que la somme demandée pour le PVT est une somme pour vous permettre de payer vos frais les premières semaines...titres de transport, épicerie, premier loyer, etc. Vous allez voir que ça monte vite. Comme les PVTistes ne trouvent pas forcément un boulot tout de suite, il faut absolument avoir des fonds pour permettre de survivre au début. Donc le fait que ta femme n'aura même pas de permis de travail, c'est encore plus contraignant en fait...

    Cela reste un risque majeur. Les décisionnaires sont t'ils assez intelligents ou humains pour délivrer un permis de séjour de duré équivalente au mien ?
    À ce qui me concerne, ni mes collègues ni moi n'étions bêtes, nous étions presque tous titulaires de diplômes universitaires et bien capables de réfléchir et d'analyser! ;-) Nous sommes des humains avec des loyers à payer et des enfants à nourrir. On fait notre boulot tout comme un boulanger fait le sien, ou un avocat ou une secrétaire...

    Ça fait un peu peur de savoir qu'une personne à tout pouvoir sur la réussite du départ d'un tel projet
    Tu dois comprendre que pour venir au Canada sur une aussi longue période, il y a des règles:

    Déterminer son admissibilité – Visiter le Canada en touriste

    C'est la loi, tout simplement. L'idée n'est pas de donner un pouvoir à des fonctionnaires mais de s'assurer que les personnes sont en règle. Entrer dans un pays, c'est un privilège et non un droit ;-)

    J'ai un peu l'impression que vous misez trop sur le PVT...votre projet semble être une "solution d'urgence" pour quitter la France...Cela doit pourtant être vu comme une expérience temporaire qui permet de travaillet et découvrir le pays...si votre objectif est de vivre à long terme au Canada, il faut lancer la résidence permanente.

    Il faudrait savoir quel est précisément votre objectif dans votre projet?
    Dernière modification par larousse ; 19/06/13 à 20:31.


  10. #8
    Avatar de Silence
    35 ans

    Messages
    7
    Likes reçus
    1
    Message de larousse
    Tu dois comprendre que pour venir au Canada sur une aussi longue période, il y a des règles
    Je le comprend très bien il n'y à pas de problème. Et je conçois parfaitement que les démarches soit rigoureuses, c'est tout à fait normal. Personnellement je ne considère pas que venir au Canada soit un droit quelconque mais comme tu dis un privilège et je le respecte

    À ce qui me concerne, ni mes collègues ni moi n'étions bêtes, nous étions presque tous titulaires de diplômes universitaires et bien capables de réfléchir et d'analyser! ;-) Nous sommes des humains avec des loyers à payer et des enfants à nourrir...
    Je ne voulait pas t'offenser il n'y avait rien pour toi où ceux qui font leur boulot. Mais en France, en tout cas là où je vie pour ma part, on à une mauvaise image généralisé de certaines personnes qui font leur boulot bêtement sans sourire en râlant (français quoi) et sans prendre la peine de réfléchir ou d'analyser le côté humain de certaines situations et surtout ceux qui ont un certain pouvoir (syndrome de dieu ?) Attention je ne dit pas que c'est le cas de tous le monde car peut importe les individus je respecte quand même leur travail et responsabilités parfois lourdes (vécu).

    J'ai un peu l'impression que vous misez trop sur le PVT...votre projet semble être une "solution d'urgence" pour quitter la France...Cela doit pourtant être vu comme une expérience temporaire qui permet de travaillet et découvrir le pays...si votre objectif est de vivre à long terme au Canada, il faut lancer la résidence permanente.

    Il faudrait savoir quel est précisément votre objectif dans votre projet?
    Désolé si notre projet parait si précipité ou urgent mais ce n'est vraiment pas le cas en fait. Certes on est dans une situation pesante (trop long à expliquer et ce n'est pas le but du sujet) mais entre moi et ma femme ce projet se prépare sereinement et petit à petit. Notre objectif est bien de faire un tour d'exploration, de rencontres, d'expériences, de découvertes... Sur le long terme on à l'intention de partir sur un visa permanent mais le PVT est une excellente option pour une période d'essai on dira

    Cette pression que tu perçois est dû aux péripéties interminables depuis le début de l'année. 2013 est vraiment l'année de la malchance pour nous en ce moment Et ce projet nous tient tellement à cœur qu'on à un peu peur puisqu'en ce moment on marche sur des œufs.

    En tout cas merci pour tes précisions et explications. Après discussions, calculs, et réflexion on a décidé de faire un PVT chacun. Effectivement c'est la solution la plus simple. Même si la somme à rassemblé est doublé au moins on est sur de pouvoir (sur)vivre assez longtemps sur place le temps de trouver un travail. Et puis ce n'est pas de l'argent perdu, après tout c'est notre argent et il sera utile dans tous les cas

    Merci beaucoup

  11. #9
    Avatar de Silence
    35 ans

    Messages
    7
    Likes reçus
    1
    PS : Et je vient de voir également qu'il est possible d'avoir une attestation de fonds d'une tierce personne ce qui, au moment de rendre le dossier, est tout à fait faisable s'il y a un souci. Vue que le PVT peut être consommé durant toute l'année 2014 on peut dire qu'il nous reste encore pas mal de temps pour mettre de l'argent de côté

  12. #10

    Messages
    8 406
    Likes reçus
    3 311
    Message de Silence
    Je ne voulait pas t'offenser
    Ça va, je n'étais pas aussi offensée que j'ai semblé l'être (j'aurais dû ajouter les smileys pour le montrer ), mais c'est certain que ça me fait réagir quand je lis des trucs comme ça. Par contre, je sais très bien que tu ne voulais pas généraliser mais je me devais de répondre à cela donc pas de problème pour moi de ce côté.

    Notre objectif est bien de faire un tour d'exploration, de rencontres, d'expériences, de découvertes... Sur le long terme on à l'intention de partir sur un visa permanent mais le PVT est une excellente option pour une période d'essai on dira
    Voilà qui a le mérite d'être clair!
    2013 est vraiment l'année de la malchance pour nous en ce moment Et ce projet nous tient tellement à cœur qu'on à un peu peur puisqu'en ce moment on marche sur des œufs.
    Je comprends. Par contre, il faut savoir qu'il n'existe pas qu'un seul moyen de venir au Canada. Il y a 4 catégories de programme de l'EIC. Il y a aussi les permis de travail classiques, la possibilité de venir étudier, et d'immigrer. Donc relax, si le PVT ça ne marche pas, il y a d'autres solutions

    Après discussions, calculs, et réflexion on a décidé de faire un PVT chacun. Effectivement c'est la solution la plus simple. Même si la somme à rassemblé est doublé au moins on est sur de pouvoir (sur)vivre assez longtemps sur place le temps de trouver un travail. Et puis ce n'est pas de l'argent perdu, après tout c'est notre argent et il sera utile dans tous les cas
    Excellente décision!

  13. #11
    Avatar de murielj
    Muriel 38 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    20 654
    Likes reçus
    9 741
    Message de Silence
    L'idée de base étant de réduire la somme à rassembler pour deux PVT (2 x 2100€).
    Si l'idée de base est celle-là, alors tu es mal barré si je peux me permettre

    Puisque si ton épouse fait une demande de visa de tourisme d'un an, où qu'elle se pointe avec toi à la frontière pour en demander un, au lieu de simplement demander que vous ayez chacun 2100€, on va te demander à toi 2100€ pour tes trois premiers mois de PVT et à elle de quoi subvenir à ses besoins pour l'année entière (soit 700€*12=8400€).
    Ces 2100€ correspondent en fait à ce qui est considéré comme le minimum pour vivre. Ils sont demandé aux PVTistes afin d'être sûrs qu'ils ont de quoi subvenir à leur besoins en attendant de trouver du travail.
    C'est également cette somme de 700€ par mois qui est demandée aux personnes faisant une demande de permis d'études par exemple.
    En gros, si vous n'avez même pas deux fois 2100€ je vois mal comment vous pourriez convaincre un agent aux frontières que ta femme a les moyens de subvenir à ses besoins pendant un an sans travailler.


  14. #12
    Avatar de kafass14
    Stéphane 34 ans

    Messages
    14
    Likes reçus
    2
    hello tout le monde !

    J'ai pas d'interrogations à mon sujet. Je vous demande de l'aide svp !

    Je suis actuellement en PVT depuis une semaine sur Montréal. Lorsque j'ai fait ma demande de PVT, j'étais avec ma copine depuis 4ans mais pas encore mariée (je précise ma copine est mexicaine, elle vit à México). Cependant, on veut désormais se marier car on veut faire notre vie ensemble. Mes questions sont les suivantes :

    - dès lors que j'ai eu mon PVT en tant que "célibataire", si je suis maintenant marié, ma femme peut-elle venir me rejoindre dans les règles de la loi ? Si oui, peut-elle travailler également ?

    - je compte appliquer pour le Jeune Professionnel, si dans le dossier, je mets marié, ma femme peut venir avec moi? si oui peut-elle travailler ? Quelles sont les preuves que je dois montrer de notre union?

    Je vous remercie infiniment pour vos réponses.

    Stéphane.

  15. #13

    Messages
    8 406
    Likes reçus
    3 311
    Message de kafass14
    - dès lors que j'ai eu mon PVT en tant que "célibataire", si je suis maintenant marié, ma femme peut-elle venir me rejoindre dans les règles de la loi ? Si oui, peut-elle travailler également ?
    Non. Les programmes d'EIC (PVT, JP) permettent d'avoir un conjoint accompagnateur, mais ce dernier n'aura pas de permis de travail. Ta copine devra obtenir son propre permis de travail. Elle l'ignore peut-être mais il existe un PVT pour le Mexique, l'âge limite est de 29 ans. Ta copine peut postuler pour un PVT. Par contre, elle devra attendre l'ouverture vers la fin de l'année car les quotas pour 2013 ont été atteints.

    Quant à savoir si elle peut t'accompagner sans travailler, ça sera difficile. Ton PVT a été émis sur la base des infos que tu as donné lorsque tu as postulé. Et ta copine devra faire une demande de visa pour entrer au Canada. Donc dans tous les cas, il faut qu'elle fasse une demande de visa, soit comme touriste, soit pour travailler. Mais ce visa ne sera pas relié au tien.

  16. #14
    Avatar de kafass14
    Stéphane 34 ans

    Messages
    14
    Likes reçus
    2
    Merci pour ta réponse Larousse.
    Même si j'applique au Jeune pro, elle ne pourra pas "en profiter", si on est mariés ou conjoint de fait ?

    petite parenthèse, j'étais 6 mois au Mexique, c'est génial, je compte vite y retourner, tu y vas pour le travail ? vacances ?

    quelles preuves dois-je montrer si on est conjoint de fait ou mariés ?
    je dois prouver cela au moment de ma candidature Jeunes pro ou au moment où on arrive à la douane ?

  17. #15

    Messages
    8 406
    Likes reçus
    3 311
    Message de kafass14
    Merci pour ta réponse Larousse.
    Tous les permis du programme EIC ne permettent pas au conjoint de travailler. Il/elle peut seulement accompagner. Comme elle est Mexicaine, elle a maintenant besoin d'un visa pour entrer au Canada, il lui faudra donc demander un visa de touriste (et démontrer qu'elle aura les ressources financières pour subvenir à ses besoins), soit un visa étudiant (qui éventuellement lui permettra de travailler à mi-temps à côté des études) ou qu'elle se trouve un permis de travail (via un employeur, ou avec le PVT Mexique-Canada).

    Si elle t'accompagne sur ton permis JP, il faudra prouver que vous êtes conjoints de fait (1 an de cohabitation, preuves seront bail, facture de biens achetés ensemble, etc.) ou mariés (certificat de mariage). Il faudra fournir tout cela à l'ambassade car ta copine est Mexicaine et on va lui demander de se présenter à l'ambassade/consulat.

    petite parenthèse, j'étais 6 mois au Mexique, c'est génial, je compte vite y retourner, tu y vas pour le travail ? vacances ?
    On va s'installer pendant 1 an pour travailler à notre propre compte, si on aime ça on restera peut-être plus longtemps, sinon on rentrera

  18. #16
    Avatar de kafass14
    Stéphane 34 ans

    Messages
    14
    Likes reçus
    2
    à l'ambassade de quel pays ? pardon mais je suis perdu avec toutes ces recherches, interrogations...
    si elle m'accompagne ici, tu penses qu'elle pourrait trouver un employer qui lui fasse un permis ou c'est mission impossible sincèrement ?

    Vous allez ouvrir un resto ?
    comment faites-vous pour rester un an ou plus ?

    On a également pensé, dans ma situation, si ça ne marche pas le canada, de s'installer au Mexique, enfin pour ma part.

  19. #17

    Messages
    8 406
    Likes reçus
    3 311
    Message de kafass14
    à l'ambassade de quel pays ? pardon mais je suis perdu avec toutes ces recherches, interrogations...
    si elle m'accompagne ici, tu penses qu'elle pourrait trouver un employer qui lui fasse un permis ou c'est mission impossible sincèrement ?
    Ta fiancée se trouve au Mexique et elle est Mexicaine, non? Elle devra donc faire une demande de visa à un CRDV, il y en a un à Mexico, Monterrey et l'autre est à Guadalaraja. Ce sont des centres qui acceptent de recevoir les demandes de visa au nom de l'ambassade.

    Visas et immigration
    CSC Visa Information Service

    L'ambassade prendra ensuite la décision.

    Je ne connais pas les qualifications de ton amie, donc dur de dire si elle peut trouver un emploi. Quelle est sa profession? Car n'oublie pas que le Mexique fait partie de l'ALÉNA et qu'il existe des permis de travail particuliers pour ces pays (USA-Canada-Mexique). Par exemple, si ta copine est expert-comptable, les employeurs n'ont pas besoin d'AMT, ce qui simplifie les choses. Mais ça dépend des emplois...Je ne dirais pas que c'est impossible pour elle de venir au Canada, quand on veut et qu'on y met tous les efforts, on parvient généralement à nos objectifs. Il y a beaucoup de Mexicains au Québec! Ils sont considérés comme très travaillants.

    Si elle n'a pas vraiment de qualifications, pourquoi ne pas se tourner vers le PVT?? A-t-elle moins de 30 ans?

    Pour nos projets au Mexique, pour le domaine on travaillerait à distance c'est d'ailleurs ce que fait déjà mon copain, quant à moi je viens de monter ma propre business que je pourrais éventuellement gérer à distance. Mais c'est pas impossible qu'on regarde d'autres possibilités.

  20. #18
    Avatar de kafass14
    Stéphane 34 ans

    Messages
    14
    Likes reçus
    2
    Ma fiancée est plus que diplômée, elle a un master 2 en tourisme, évènementiel, elle a étudié en australie, à paris et a vécu à montréal 1an elle travaillait dans un collège en tant qu'assistante de langue espagnole.
    Oui on a pensé au PVT, elle a 29ans mais le pb c'est que pr les mexicains ce n'est pas comme nous pour es français pour le PVT, eux doivent être inscrit dans un établissement secondaire...et trouver un job
    Le meilleur je pense c'est que si j'arrive à avoir mon JP, elle en bénéficie, mais pas pour m'accompagner mais travailler, le problème est qu'elle devra trouver du travail ici sur place, qui va vouloir lui faire les papiers ??? (
    Il y a quelques années, pour les mexicains c'était assez simple de venir mais ça a changé depuis ...

    Je ne sais pas quoi faire, je veux trouver une solution au plus vite je te promets

  21. #19

    Messages
    8 406
    Likes reçus
    3 311
    Message de kafass14
    Le meilleur je pense c'est que si j'arrive à avoir mon JP, elle en bénéficie, mais pas pour m'accompagner mais travailler, le problème est qu'elle devra trouver du travail ici sur place, qui va vouloir lui faire les papiers ??? (
    Bien tu trouves pas que ça revient au même? Dans tous les cas, elle devra commencer par chercher un emploi que ça soit ici ou au Mexique Est-ce que ta copine a commencé sa recherche d'emploi? A-t-elle envoyé des CV, regardé sur LinkedIn, rappeler son ancien employeur montréalais, etc. Dans le tourisme, une personne bilingue ou trilingue et qui est diplômée dans le domaine c'est quand même pas mal en demande! Les maisons du tourisme de Mexique basées à Montréal? Les tours opérateurs, les agences de voyage, les écoles de langues, les entreprises d'organisations d'événements, etc.? Qu'est-ce que ça donne comme résultat?

    Il y a quelques années, pour les mexicains c'était assez simple de venir mais ça a changé depuis ...
    Tu te trompes...à l'exception du fait que le visa soit maintenant imposé aux Mexicains, la procédure pour travailler au Canada est la même pour tout le monde ou presque...trouver un employeur, et ensuite faire une demande de permis de travail...même un Français doit faire ça en dehors du programme EIC.

    le PVT pour le Mexicain a comme critère qu'on doit être inscrit dans un établissement d'enseignement, mais n'exige pas d'avoir déjà un contrat de travail...

    Aussi se rappeler qu'un PVT ne donne pas automatiquement un emploi, il faut quand même le chercher cet emploi et envoyer des CV même quand on est pvtiste...dans le cas de ta copine elle devrait commencer tout de suite ses recherches....si un employeur est intéressé elle pourra commencer les démarches pour le permis de travail.

  22. #20
    Avatar de kafass14
    Stéphane 34 ans

    Messages
    14
    Likes reçus
    2
    j'étais persuadé que pour le PVT elle devait avoir une offre de travail....
    du coup, cela sert à quoi qu'elle soit inscrite dans un établissement ? je ne comprends pas trop
    et tu sais s'il y a des établissements obligatoires ?
    je suis bien d'accord avec toi, avoir un pvt ne signifie pas avoir un job...on a rien sans rien dans la vie de toute façon.

Page 1 sur 2 12