1. #1
    Avatar de Lilou
    Julie 35 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    14 512
    Likes reçus
    4 800
    Il y a Nimbin toute l'année et Nimbin, le premier week end de mai !


    Nimbin se trouve dans le New South Wales, à un peu plus d'une heure à l'ouest de Byron Bay et à environ 2h30 au sud de Brisbane.

    C'est un village aujourd'hui majoritairement habité par une communauté de hippies et d'autres personnes venues y vivre une vie simple et proche de la nature. Je m'en vais vous raconter (5 ans presque jour pour jour) mon premier week end de mai 2007.

    J'ai ramassé des melons pendant un bon mois et demi avant de redescendre la côte est pour rejoindre Jess, une fille géniale rencontrée à Sydney puis retrouvée (elle et son van) vers Mildura pour un plan galère en fruit picking et avec qui on s'est donné rendez-vous à Nimbin, le premier week end de mai.

    Après avoir quitté mes melons, j'en ai pris plein la vue, les Whitsundays, Fraser Island, puis j'ai repris contact avec la vie urbaine en allant à Brisbane, ville que j'ai trouvé parfaite après des semaines de travail à la ferme.

    Jess vient me chercher, et c'est parti ! A Nimbin, seront aussi présents 4 potes de fruit picking que je me languis de retrouver !

    Pendant l'année, Nimbin est un endroit calme, que l'on peut visiter sans être confronté à la foule. On y trouve quelques cafés...



    ... un musée...



    ... quelques magasins où il est possible d'acheter toute sorte de souvenirs aux couleurs du cannabis, des feuilles à rouler transparentes ou aux différents goûts, divers encens et j'en passe.



    Le point commun de la ville, de ses cafés, de ses magasins et de ses habitants, c'est la couleur.

    Tout est coloré, l'art est très présent, on nous a pas menti, c'est un village hippie !


    Le premier week end de mai, ce village se transforme en regroupement massif d'amoureux du cannabis, de fêtards et de curieux bien sûr.

    Lorsqu'on arrive, des dizaines de personnes sont déjà en train de porter un énorme joint de plusieurs mètres...



    ...les fées ganja défilent, vêtues d'habits verts...



    ... et un défilé de combi tous plus beaux les uns que les autres a lieu. Nombreux sont les panneaux de type "Le cannabis, le vrai médicament", "contre la prohibition" etc.

    Les visiteurs sont très nombreux et pourtant, on sent l'âme de Nimbin derrière cette foule. Les gens se parlent, rigolent, s'assoient ensemble pour discuter. Des aborigènes sont présents. Et tout ce beau monde fume du cannabis. Nimbin devient un salon géant où des fauteuils sont installés par endroit. On s'y pose, on parle de tout et de rien, il fait beau et bon, c'est cool.

    On pourrait imaginer dans cette atmosphère, que Nimbin soit un lieu d'excès où les gens se savent pas se tenir, eh bien c'est le contraire ! Certains sont là pour fumer, certains sont là pour vivre comme des hippies, et d'autres sont juste venus voir Nimbin, la ville hippie d'Australie. Ce n'est pas une ambiance de camés comme certains pourraient l'imaginer, certaines personnes sont perchées mais globalement, tout le monde est contents d'être là et ça se sent.

    En suivant les porteurs du joint géant, on aperçoit, perchés en hauteur deux de mes potes de fruit picking, le bonheur de les revoir ! Je compare souvent le PVT Australie à une colonie de vacances, les relations, même courtes, sont très intenses, la sensation de manque est immédiate et souvent douloureuse lorsque quelqu'un part et la joie n'a pas de limite lorsqu'on a l'occasion de revoir des anciens potes de travail ou de voyage.

    A Nimbin, il est possible d'acheter du cannabis, inutile de chercher bien longtemps mais ce n'est pas non crié à pleins poumons dans la rue "qui veut du cannabis ?". Dans la rue, discrètement, des space cakes sont proposés et d'autres dérivés que je n'ai plus à l'esprit.

    Des concours assez loufoques sont organisés : concours de "qui roule le plus vite un joint", concours de "qui fait le plus beau joint", il me semble que le gagnant a fait un joint en forme de bouquets de fleurs, concours de "qui arrive à rouler quand on le gêne", yeux bandés, chatouilles etc. On se demande où on est, hors de la réalité de toute évidence !

    Et il n'y a pas que nous ! Une nana un peu perchée (pas au cannabis) se met à nous crier dessus, ma copine l'ignore, ça la rend dingue, on s'en va, elle hurle dans toute la ville.

    Plus tard, on se rend compte qu'elle est garée à côté de notre van et alors qu'on joue aux cartes, elle vient nous parler, s'assoit au milieu de notre cercle et nous livre une sorte d'incantation dans une langue inconnue aux bataillons. Je lui dis d'aller dormir, de se reposer, que ça ira mieux demain, c'est ce que son comportement m'invite à lui dire, elle me dit "you're sweet baby", elle me sert fort dans ses bras et s'en va...

    Le soir, on est assis avec mes deux potes dans l'herbe, quand on se prend deux torches dans la figure. Quand il fait nuit noire, ça fait son effet ! C'est la police. Mes copains se font fouiller, moi pas (je n'avais rien de toute façon), les deux policiers me demandent si je les connais, si ce sont mes amis, un peu comme si je ne pouvais pas décemment avoir envie de traîner avec eux. Si si, je vous assure.

    Un de mes potes se fait prendre ce qu'il a dans la poche et le policier lui a explique bien que si cette scène avait eu lieu dans un autre état, le Queensland par exemple, il aurait pu dire au revoir a l'Australie.

    A Nimbin, pendant Mardi Grass (et peut-être pas seulement) quand quelqu'un voit la police arriver, il crie "taxi", d'autres font de même. Tout le village est au courant. Tout le monde cache ce qu'il a. La police est là, pas foncièrement pour embêter son monde mais pour montrer que même s'il y a une certaine tolérance à Nimbin, fumer/acheter/vendre du cannabis est illégal.

    Le samedi soir, une rave est organisée, mais le lieu est gardé secret. L'entrée est à 20$ je crois, quelque chose comme ça. On n'est pas spécialement fans des raves donc on décide de passer la soirée avec les mecs. Mes 2 autres potes partent à la rave et comme on ne capte pas à Nimbin (du moins avec nos opérateurs), on ne se reverra plus.

    Une fois le festival terminé, on décide de se donner une journée de plus dans le village pour voir à quoi ça ressemble une fois tous les gens partis.

    En effet, ça n'a plus rien à voir, les restaurants ferment à 19h, sauf un, heureusement ! Rien n'est ouvert le soir, on continue a jouer aux cartes jusqu'à pas d'heures sur une table en pleine ville. On se sent seuls au monde, ça n'a pas de prix. Nous partons le lendemain pour Byron Bay, bye bye Nimbin...



    Voilà, 5 ans après quand on en reparle, on sait. On sait que c'était un des meilleurs week-ends de nos vies, surtout parce qu'on était tous les 4. Si j'y avais été seule, pas sûr que j'aurais autant apprécié l'endroit. Mais Nimbin a évidemment contribuer à la réussite de ce week end et je vous recommande d'y aller, si possible la semaine prochaine, à l'occasion de Mardi Grass 2012.

    Que vous aimiez ou non fumer, vous trouverez votre compte en allant une ou deux journées à Nimbin, l'ambiance Mardi Grass est super chouette et entre potes c'est vraiment l'éclate !!


    Pour en savoir plus, c'est par ici : Nimbin MardiGrass Home Page
    Miniatures attachées Miniatures attachées nimbin-560x363.jpg   nimbin02070613.jpg  

    ss_marijuana_destinations_nimbin.jpg   154912-2.jpeg  

    nimbin.jpg  
    Images attachées Images attachées    


  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !
  3. #2
    Avatar de Mirkie
    Guillemette 35 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    400
    Likes reçus
    100
    Nimbin...
    Située un peu à l'est de Byron Bay, c'est un vrai bastion hippie... comme il y en a beaucoup dans ce coin-là !

    En général, ce qu'on en dit, c'est : "la ville de la fumette".
    Et c'est vrai !
    Mais pas seulement...

    Pour y venir, rien de plus simple : des tours à la journée sont organisés depuis Byron bay (mais on peux aussi faire des aller simples), des lignes régulières desservent le village depuis Lismore (où passe des navettes pour Brisbane, pour Ballina, ...) ect.

    Une fois sur place, vous en avez pour vos sous ! Boutiques alignant les sachets d'herbe "à tisanes", fringues colorées, boutiques ésotériques... le village (car c'est tout petit) prends des airs de piège à touristes : et des touristes, il y en a par paquets de dix tous les jours.
    Pour les fumeurs, pas de problèmes : il y a toujours quelqu'un dans la rue qui sera près à vous offrir quelques brin d'herbe, et si vous vous trompez de personne, vous n'offusquerez personne. Mais pour qui n'est pas venu expressément pour ça, voir pour les non-fumeurs... Y a-t-il quelque chose intéressant à Nimbin ?

    Il m'a fallut un helpX un peu plus à l'ouest, dans les environs de Kyogle, pour vraiment apprécier la région.
    Passer dix jours dans une communauté hippie à construire un Earthship (wikipédia est ton ami) rond, à base de sacs de sable, avec des gens du cru, ça aide à comprendre le coin.
    (attention : communauté hippie ne veux pas dire tous sous le même toit.. projets communs pour la vallée, Bob Marley et entraide, mais les plus proches voisins sont à 600m minimum)

    Nimbin en soi, c'est le village où tout le monde arrive. C'est un village sympa à vivre, avec peut-être juste un peu trop de backpackers à la journée (dixit un Nimbinien.) Il y a un chouette musée, une bonne ambiance, tous les magasins nécéssairs, bref, c'est la ville !
    Mais il y a aussi beaucoup de projets alternatifs, et une vraie manière de vivre, différente.

    L’électricité du village est fournie par Rainbow Power compagnie : que du solaire.
    Le centre communautaire de Nimbin abrite un studio d'enregistrement, et la fabrique de bougie est à voir.
    Ne loupez pas le petit musée, et si vous voulez savoir à quoi s'occupent les gens du coin, regardez les panneaux d'affichages !


    Aux alentours, les communautés s'étirent le long des creek, avec souvent un "community center" où certains soir ça joue de la musique. Les maisons sont généralement faites en bois, le plus souvent auto-construites, et très, très ouvertes sur l'extérieur.

    Pour moi, Nimbin n'est pas une destination à voir : c'est une destination à vivre... Et c'est assez impossible à raconter !
    Mais si vous ne pensez pas passer plus d'une demi-journée là-bas... à moins d'être fumeur, passez votre chemin !


  4. #3
    Avatar de Lilou
    Julie 35 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    14 512
    Likes reçus
    4 800
    Message de Mirkie
    Nimbin...
    Située un peu à l'est de Byron Bay, c'est un vrai bastion hippie... comme il y en a beaucoup dans ce coin-là !
    Salut Guillemette, je me suis permis de déplacer ton message ici comme ça traite un peu de la même chose. Merci pour tes informations additionnelles

    Et pour ceux que ça intéresse, chaque année on fait remonter cet article : Mardi Grass dans le village hippie de Nimbin en mettant les infos à jour

  5. #4
    Avatar de Mirkie
    Guillemette 35 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    400
    Likes reçus
    100
    Message de Lilou
    Salut Guillemette, je me suis permis de déplacer ton message ici comme ça traite un peu de la même chose. Merci pour tes informations additionnelles

    Et pour ceux que ça intéresse, chaque année on fait remonter cet article : Mardi Grass dans le village hippie de Nimbin en mettant les infos à jour
    Le fabuleux musée de Nimbin a brûlé...

  6. #5
    Avatar de Lilou
    Julie 35 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    14 512
    Likes reçus
    4 800
    Message de Mirkie
    Le fabuleux musée de Nimbin a brûlé...
    Whaaat ??