1. #1
    Avatar de KvinN4
    Kévin

    Messages
    2
    Likes reçus
    0
    Bonjour tout le monde,

    fasciné par le Japon depuis longtemps j’ai envie de tenter l’aventure PVT ! Mais je dois vous avouer que je reste inquiet pour des questions d’integrations, en effet très loin du profil type japonais je suis un grand blond de deux mètres autant vous dire que je ne risque pas passer inaperçu au Japon ..

    je suis pret prêt à faire des efforts pour m’intégrer mais je reste malgré tout inquiet et me questionne beaucoup je me demande si je vais être « accepté » au Japon avec ma différence physique , que ce soit dans le milieu professionnel ou pour faire des connaissances.. J’ai peur d’être mis à l’écart du simple fait d’être différent de « la masse »

    Je n’ai aucun problème avec ma taille en France, mais je ne souhaute pas que cette expérience se transforme en calvaire.

    des avis ? Des témoignages?

    Je precise que je n’ai pas fais d’études supérieurs, si je décide de tenter l’aventure mon PVT sera rythmé par des petits contrats en restaurations et quelques road trip.

    Langues parlées : français et anglais courant.

    merci de m’avoir lu.

  2. #2
    Avatar de Raphael
    32 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    2 121
    Likes reçus
    875
    Salut Kévin !

    Je ne suis personnellement jamais parti au Japon mais une amie à moi qui a fait un PVT d'un an là-bas et qui est blonde m'a dit qu'en effet tu étais plus regardé dans la rue mais que ce n'était en aucun cas négatif : apparemment être blond est un critère de beauté très apprécié au Japon (en tout cas, c'était son ressenti à elle) !

    Le fait que tu parles anglais est un gros plus car je crois comprendre que tu ne parles pas japonais c'est bien ça ? Cette compétence te permettra de ne pas faire que des "petits boulots" mais d'être par exemple guide touristique (pour touristes étrangers forcément et donc plus habitués à des physiques de grandes tailles comme le tien) : Comment trouver du travail en PVT Japon ? (CV, types d'emplois...) ! Le travail ne devrait donc pas être un problème pour toi

    En ce qui concerne l'intégration au pays, il semble qu'il soit très difficile de se faire des amis japonais et d'autant plus si tu ne parles pas leur langue... Généralement les pvtistes se tournent vers les communautés étrangères pour ne pas se sentir isolés : Bilan de mon PVT Japon (points positifs et déceptions)

    Peut-être que des pvtistes comme @CamilleC51 ou encore @meleo33 veulent témoigner de leur expérience là-bas

  3. #3
    Avatar de meleo33
    Mylène

    Location
    Tokyo, Japon
    Messages
    3 220
    Likes reçus
    2 108
    Tu vas être regardé, ça ne sera pas méchant, ça sera même l'occasion de briser la glace avec beaucoup de monde et d'engager la conversation (attends toi a certains regards d'admiration).

    Les Japonais sont l'une des populations les plus agréables et bienveillantes au monde, d'où viennent tous ces questionnements que je vois récemment sur le forum ? Je suis désolée mais les Français on est des vrais sauvages à côté...

    Certes ils peuvent être froids (surtout Tokyo hein, les sympas sont à Osaka) mais au moins ils ne sont pas méchants, c'est aussi à toi d'avoir une attitude positive pour tourner cette différence à ton avantage ici.

    Sans compter que les Japonaises sont obsédées par les étrangers surtout s'ils sont grands et à l'opposé physique total des hommes japonais


  4. #4
    Avatar de KvinN4
    Kévin

    Messages
    2
    Likes reçus
    0
    Bonjour Raphaël et Meleo33, merci pour vos réponses rapides.


    Pour répondre à ta question meleo33 « d’ou viennent tous ces questionnements que je vois récemment sur le forum ?»

    J’entends beaucoup ici et là que les japonais peuvent bien souvent se montrer froid face aux différences et à l’immigration en général ce qui explique en parti ces questions que je peux me poser, mais en lisant ta réponse je me dis que tout cela est faux sauf pour Tokyo alors?

    C’est étrange de se dire qu’ils peuvent être froid et distant à Tokyo quand on sait que c’est la ville qui comporte le plus d’immigrés /touriste et que tout le monde vie ensemble la bas ..

  5. #5
    Avatar de CamilleC51
    31 ans

    Location
    Sapporo, Hokkaidō, Japon
    Messages
    3
    Likes reçus
    3
    Bonjour Kévin,

    Je ne peux malheureusement témoigner que de ma propre expérience de PVT au Japon qui fut extraordinaire ! Après, j'ai un profil très différent du tien : je parle japonais (pas couramment mais assez pour travailler ou me faire des amis) ce qui m'a permis de me sentir relativement intégrée. Et j'ai aussi un physique proche des japonaises (petite brune à lunettes ^.^) donc je ne me suis pas non plus sentie complètement en décalage. Du coup c'est difficile de prédire ce que tu pourrais ressentir en étant un grand blond ! Ceci étant dit, j'ai toujours ressenti une grande bienveillance et de la curiosité de la part des japonais envers les étrangers, donc effectivement on risque de te regarder (et même de commenter ton physique !) mais pas de manière méchante !

    Pour ce qui est de la langue je ne peux que te recommander d'apprendre quelques rudiments de japonais (hiragana, katakana, phrases basiques) histoire de pouvoir t'intégrer un minimum et cela facilitera grandement ta recherche d'emploi ! Certes, une bonne maitrise de l'anglais est un plus mais ce n'est pas suffisant pour avoir un "baito".

    Ou alors tu peux regarder du côté du wwoofing ou workaway qui sont des expériences extraordinaires (nourris et logés en immersion chez des japonais en contrepartie de quelques heures de travail par jour). Ces expériences te permettent de voyager à moindre frais, réellement découvrir le mode de vie local et pratiquer la langue (ou l'anglais si tu es avec d'autres volontaires des quatre coins du monde).

    En espérant que ma modeste expérience puisse t'être utile, n'hésite pas si tu as d'autres questions !

    PS : Mon dernier conseil serait de foncer malgré tes peurs, ce serait dommage de prendre le risque de vivre avec des regrets ;-)

    Amicalement,

    Camille