Article publié le 01-02-2019.

Comment faire son CV et sa lettre de motivation

Le CV anglais

Un CV en français sera peu utile au Japon, à moins de viser uniquement les boîtes françaises. Il va falloir faire votre CV en anglais aux normes nord-américaines.
Pour cela, rien de plus simple que de suivre les consignes et de faire votre CV sur le site anglais Gaijinpot. En effet, la plupart des PVTistes passent par ce site, très connu au Japon, pour leur recherche d'emploi. La création d’un CV (“resume”) y est très simple et vous pourrez postuler aux offres directement sur le site avec ce CV. Vous pourrez aussi en télécharger une copie et l’imprimer. Il faudra tout d’abord créer un compte sur le site (c'est nécessaire pour postuler aux offres, de toute façon).

Si vous n’aimez pas le CV made in Gaijinpot (il y a en effet un watermark que l’on ne peut pas enlever, mais les employeurs japonais ne semblent pas être gênés par ça), voici d’autres sites gratuits où vous pouvez créer un joli CV :

Voici des discussions du forum Canada pour la rédaction d’un CV qui pourraient vous aider (la présentation étant la même) :

Le CV japonais

Le CV japonais va vous demander un réel effort de rédaction et sera dans la majorité du temps inutile si vous cherchez des jobs destinés aux étrangers (serveur en restaurant occidental, prof de langue...). Ne perdez donc pas votre temps à faire un tel CV si on ne vous le demande pas expressément.
Si jamais vous postulez à un emploi exigeant ce type de CV (donc dans un contexte 100 % japonais, type izakaya ou emploi plus sérieux dans une entreprise japonaise classique), sachez tout d’abord que la coutume voulant que le CV japonais soit écrit à la main n’est plus d’actualité et encore moins pour nous, les étrangers.

La première étape est donc de télécharger un formulaire de CV vierge. À la différence de la France, le format de CV au Japon est unique (c’est une société où on aime que tout soit formaté et dans les clous, n’oubliez pas !) et tous les formulaires que vous trouverez en ligne sont très semblables. En voici un parmi tant d’autres : Formulaire CV japonais.

Une fois le formulaire téléchargé, il va falloir le remplir. C’est bien sûr là que les choses se compliquent, mais la magie de l’informatique va grandement vous aider à écrire en japonais. Ayez un dictionnaire ouvert sur une autre page (Google translate ou Jisho.org) pour copier-coller plus facilement votre texte. Pensez aussi à télécharger le clavier japonais pour votre ordinateur si ce n’est déjà fait (il faudra rédiger dans les trois écritures, kanji, hiragana et katakana).

Pour savoir comment remplir le formulaire, plutôt que de longues explications abstraites, on vous a rédigé un modèle avec des notes explicatives, vous n’avez qu’à l’adapter à votre situation :

CV_JAPON

En plus des indications dans le CV, voici d’autres kanji qui pourraient vous être nécessaires :

Domaines d’études :

  • 法学部 Droit
  • 経済学部 Économie
  • 商学部 Commerce
  • 薬学部 Études de pharmacie
  • 教育学部, Education
  • 文学部 Littérature
  • 外国語学部 Langues étrangères
  • 工学部 Ingénierie
  • 医学部 Médecine
  • 社会学部 Sociologie
  • 芸術学部 Arts
  • 国際関係学部 Relations internationales
  • 理学部 Sciences

印 hanko/ inkan (votre sceau personnel qui remplace votre signature au Japon)
Si vous n’en avez, pas laissez la case vide. Si vous voulez vous en faire un, on vous donne quelques conseils sur le forum : Faire un hanko / inkan / sceau.

写真 photo d’identité
La photo doit elle aussi répondre à un certain standard : photomaton japonais typique (à fond bleu ou gris, on en trouve dans les gares et centres commerciaux) tailleur ou au minimum chemise blanche, cheveux coiffés en arrière d’apparence propre, rasé de près pour les hommes, maquillage naturel peu voyant pour les femmes.

La lettre de motivation

Si vous postulez en anglais, il se peut qu’on vous demande une lettre de motivation (surtout pour les postes de professeur de langue). Elle n’est cependant quasiment pas demandée pour tout les jobs de l’hôtellerie-restauration. La lettre de motivation en anglais est finalement similaire à celle en français, là encore, vous en trouverez plein de modèle sur le web.

La lettre de motivation en japonais n’est aucunement nécessaire pour des étrangers à la recherche d’un petit job. Si vous voyez dans le processus de recrutement qu’on en demande une, sachez que la raison principale va être d’éliminer par ce biais tout candidat ne maîtrisant pas bien le japonais. Inutile donc de perdre votre temps à postuler, à moins que vous ne fassiez partie des rares PVTistes arrivant au Japon avec un niveau N2 ou N1 !
Nous ne développerons donc pas plus la lettre de motivation en japonais, étape longue et compliquée même quand on maîtrise bien la langue, et encore une fois inutile pour la grande majorité des étrangers vivant ici, tout particulièrement les PVTistes.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !
Évaluation de l'article
5/5 (2)

Articles recommandés

[Dossier]

Le pourboire dans les pays du PVT

[Interview]

Mélodie : un PVT au Japon plutôt décevant

[Récit de voyageur]

Récit de PVTiste : être guide touristique en vélo-taxi au Québec

[News]

PVT Canada 2019 : où en sommes-nous ? (quota, rondes d’invitations…)

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

Identifiez-vous pour répondre