1. #21
    Avatar de larykosec
    larry 37 ans

    Messages
    152
    Likes reçus
    58
    Je compte aussi faire du woofing au Japon, pensez-vous qu'il faille le mentionner sur notre programme de PVT ??
    J'ai cru comprendre que ce n'était pas forcément judicieux et qu'il fallait mettre 1 mois maximum.
    Qu'en pensez-vous ??

    Envoyé de mon HTC One en utilisant Tapatalk

  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Pour vous permettre de partir à l'étranger bien assuré, Globe PVT vous couvre pour la maladie, l'hospitalisation et le rapatriement !
  3. #22
    Avatar de camilleho
    31 ans

    Messages
    16
    Likes reçus
    18
    En effet, il vaut mieux ne pas trop en mettre sur le programme, et une fois au Japon, tu fais ce que tu veux!


  4. #23
    Avatar de larykosec
    larry 37 ans

    Messages
    152
    Likes reçus
    58
    D'accord merci pour la confirmation de ce que je pensais.

    Envoyé de mon HTC One en utilisant Tapatalk

  5. #24
    Avatar de meleo33
    Mylène 34 ans

    Messages
    3 815
    Likes reçus
    2 240
    Ceux qui sont partis en Woofing, combien avez-vous dépensé en tout au final ?

    Bien que le Woofing ne m'intéressait pas du tout il y a quelques temps, je me dis de plus en plus que ce serait une super occasion de découvrir le Japon autrement durant mon PVT.

    Le logis et couvert sont donc pris en charge par l'hôte mais avez-vous eu au final beaucoup de dépenses à côté ?

  6. #25
    Avatar de Dmeat
    Dmitri 32 ans

    Messages
    36
    Likes reçus
    37
    J'ai pris mon temps, mais voici un petit retour d'expérience sur mes 6 semaines de wwoofing cet été !

    J'ai rédigé un peu au feeling, désolé si il y a des redites ou des fautes de bon goût littéraire (ou d'orthographe !)

    mon expérience


    Pour commencer, voici un résumé de mon expérience en wwooffing :

    Avant mon départ, je dirais 2 ou 3 mois avant, dès que j'ai eu assez de connaissances en japonais pour envoyer des messages, j'ai commencé à échanger avec un hôte dans la région de Gunma. Cette option s'avérant infructueuse, j'ai pu échanger assez vite avec un autre hôte dans la région de Nagano, et on s'est mis d'accord tout de suite. Mon plan
    de départ était de passer 6 semaines avant de commencer ensuite ma boucle par le sud du pays.

    Arrivé à Tokyo, j'avais bloqué une petite semaine pour régler des trucs essentiels (téléphone, éventuellement resident card mais ça ne s'est pas fait). Puis je saute en shinkansen vers Nagano (ne sachant pas qu'il y avait d'autres moyens moins cher, mais j'étais en rush) et grâce au téléphone obtenu on vient me chercher à la gare.
    Je suis assez surpris de commencer le travail dès le jour de mon arrivée ! Je ne sais pas si ça va être comme ça à chaque endroit où je vais aller.

    Les 6 semaines se passent, je croise deux wwooffers qui chacun sont restés entre 10 et 15 jours. Il s'agit d'un couple de personnes qui ont la soixantaine qui ont plusieurs vergers (pommes, pèches, nashi, raisins, prunes) et un potager pour la maison.

    Les journées sont parfois longues et dures, Il n'y a qu'un jour de repos par semaine, le dimanche pour moi ! Les autres wwoofers ont eu un seul jour sur leur séjour, en semaine car les hôtes, eux, travaillent 7 jours sur 7. En fonction de la météo bien sûr, les jours où il a fait trop mauvais, on travaillait moins (mais on travaillait quand même).

    Pour bien comprendre, je pensais avoir vraiment plus de temps pour moi (pouvoir faire d'autres choses personnelles en dehors du travail) et pour découvrir la région (ce que j'ai essayé de faire le plus possible les jours de repos). Je m'étais préparé un "programme" artistique avec l'ambition de faire un dessin par jour. Mais malheurement, la fatigue et le temps à passer à communiquer et à se tenir au courant de choses sur les internet m'ont fait décrocher, et j'ai grosso modo pris un mois de retard sur le planning. Et en plus j'ai eu envie de commencer un nouveau projet de jeu vidéo en parallèle ...

    Arrivé à mi chemin, j'ai vraiment pensé sérieusement à arrêter (fatigue quotidienne, impossibilité de faire autre chose en dehors du wwoofing, et je supporte mal de partager ma chambre avec une autre personne sur plusieurs jours), mais j'ai décidé que ce serait compliqué et que ce serait pas sympa.

    Donc on arrive fin Aout au bout de l'aventure. J'ai énormément progressé en Japonais, j'ai mal aux genoux, et je suis claqué. Je décide de prendre du temps pour me reposer sur Tokyo pour me revigorer et rattraper le retard pris en dessin.

    J'ai souffert, mais je pense que l'expérience a été positive !

    conseils / remarques

    Donc, par où commencer ?

    1. Vous voulez faire du wwoofing ? Pour quelle raison ?

    En ce qui me concerne, ayant à l'heure actuelle un rejet viscéral du travail salarié en France, et globalement ayant envie de mener des actions positives au niveau humain et pour l'environnement, le principe du wwoofing me plait.

    Économiquement, c'est évidemment intéressant si on regarde jute les chiffres : je n'ai dépensé que 20 000 Yen sur une période de 6 semaines (contre surement presque 10x plus pour mon court passage sur Tokyo, dont plus de la moitié en logement). Les dépenses se sont faites en déplacements (prendre le train pour aller faire une journée à Nagano, s'acheter des sucreries, cinéma, ...).

    Cependant, je n'étais absolument pas libre de mes mouvements et de mon temps, de mes menus (même si la cuisine à la maison était délicieuse), donc faire du wwoofing pour seule raison financière me parait totalement absurde. Il faut absolument être dans l'état d'esprit du deal, et aimer aider les gens et travailler dans la nature. Je suis tombé chez des gens qui cultivaient en 100% biologique donc ça correspondait à ma vision écologique. J'ai soutenu une cause (je crois).

    2. Vous allez donner de votre temps.

    N'espérez pas, à priori, à moins d'en avoir discuté, avoir beaucoup de temps libre pour faire autre chose. C'est du vrai travail, sans la relation patron / employé, sans la pression du salaire (je suis quelqu'un qui ne peut pas garantir une efficacité constante au travail, c'est pour ça que je suis très mal à l'aise en entreprise). C'est un peu comme aider quelqu'un de la famille ou des amis à la ferme ou dans une construction, mais pas tout à fait vu qu'on ne connait pas intimement les hôtes tout en partageant leur maison et en rencontrant parfois au passage leur amis et famille. C'est spécial, et il faut se dire qu'on fait ça pour la cause et pour l'expérience humaine.

    3. Il faut avoir un minimum de connaissances en japonais et avoir envie de progresser.

    Il doit y avoir des hôtes qui sont parfaitement bilingues en anglais, mais l'écrasante majorité (comme la population japonaise en général) ne parle et n'écrit que japonais.

    Donc, rien que pour trouver un hôte, je vous conseille vivement de rédiger directement en japonais, et pourquoi pas laisser une version en anglais en dessous au cas où. Je recommande de rédiger un message spécialement pour chaque "candidature". Vu que je je n'aime pas les surprises, j'étudie les fiches des hôtes pour bien sélectionner un hôte qui me convient vraiment (par exemple, je n'ai pas trop envie de bosser avec des animaux). Jusqu'à présent, on m'a toujours répondu.

    Une fois sur place, j'ai énormément progressé en japonais, et ça, pour l'autonomie dans des situations à venir,c'était très bien !


    En résumé :

    - Il s'agit d'un échange entre des personnes, vous donnez de votre temps et de votre énergie contre du logement et de la nourriture.
    - Il s'agit, je pense, d'un positionnement moral / politique / idéologique de la part du wwoofer. Le faire sans conviction ne vous fera pas plaisir (je pense).
    - Il y a des choses positives à en tirer ! c'est une expérience humaine que vous ne referez peut-être jamais ! Et si vous voulez progresser à l'oral en japonais, je ne peux que vous encourager à tenter. Pour le coup, ce sera éventuellement de l'immersion totale !

    Merci d'avoir lu jusqu'ici, j'espère que ce témoignage éclairera certaines personnes !

    En ce qui me concerne, maintenant que j'ai digéré cette expérience un peu extrême (6 semaines, c'est long, en fait), je compte en faire à nouveau, mais en limitant la durée à 2 semaines
    Dernière modification par Helene ; 24/10/15 à 15:16.


  7. #26
    Avatar de GraineAuJapon
    Chloé 28 ans

    Messages
    41
    Likes reçus
    43
    Débuté mon wwoofing y'a 5 jour au beau milieu des montagne de la préfecture de Tochigi : hard-core, toilettes à la turc, peut se laver à l'eau chaude tout les 3/4 jours, maison en construction donc froid de canard partout et énormément de travail en raison des récentes inondations subit il y a deux mois ! Dois tenir deux semaines ... espère arriver au bout avec toute ma tête oO


  8. #27
    Avatar de Dmeat
    Dmitri 32 ans

    Messages
    36
    Likes reçus
    37
    Ouah ! J'espère que tu arrivera à en tirer quelque chose de positif ! Je pense que si tu es vraiment trop fatiguée, l'hôte fera preuve d'indulgence ... Je ne sais pas comment il faut s'y prendre si on veut s'arrêter en cours de route.

    Pour la douche, c'est à cause des travaux de reconstruction que tu peux pas en prendre plus ou c'est juste normal ? Mes hôtes ont été généreux du coup, en plein été / canicule, je prenais 2 douches par jours (que je prenais fraiches, il faisait trop chaud !).

    Comme je n'aime pas les toilettes traditionnelles japonaises, j'espère ne pas être forcé d'en utiliser dans mes prochaines aventures ...

    Bon courage ! 2 semaines dans ces conditions ça doit être tendu !


  9. #28
    Avatar de isa
    isa
    isa est déconnecté
    isa

    Messages
    9 338
    Likes reçus
    6 116
    Message de GraineAuJapon
    Débuté mon wwoofing y'a 5 jour au beau milieu des montagne de la préfecture de Tochigi : hard-core, toilettes à la turc, peut se laver à l'eau chaude tout les 3/4 jours, maison en construction donc froid de canard partout et énormément de travail en raison des récentes inondations subit il y a deux mois ! Dois tenir deux semaines ... espère arriver au bout avec toute ma tête oO
    Ah oui quand même !
    C'était spécifié dans l'annonce ?

  10. #29
    Avatar de meleo33
    Mylène 34 ans

    Messages
    3 815
    Likes reçus
    2 240
    Je vais moi aussi faire du woofing, et je m'attends totalement à un travail épuisant sans grande liberté à côté. C'est tout de même spécifié à de nombreuses reprises sur le site Woof Japan qu'on attend de vous de travailler 6 jours sur 7 environ 6h par jour.

    Par contre le coup de la maison congelé et de la douche tous les 3/4 jours là c'est abusé... les annonces sont pourtant très détaillées, si ce n'était pas précisé dans l'annonce tu as tout à fait le droit de rapporter cet incident à Woof Japan.

    La confiance ça marche dans les deux sens.

    Message de Dmeat
    - Il y a des choses positives à en tirer ! c'est une expérience humaine que vous ne referez peut-être jamais ! Et si vous voulez progresser à l'oral en japonais, je ne peux que vous encourager à tenter. Pour le coup, ce sera éventuellement de l'immersion totale !
    Sur le site de Woof Japan ils insistent bien sur le fait que c'est effectivement un échange et qu'on doit partir de là en ayant appris des trucs : est-ce qu'on t'a effectivement enseigné des choses utiles pour l'agriculture bio, ou devais-tu faire essentiellement des trucs de base (genre le boulot ingrat) ?

    C'est ça qui me fait un peu peur sur l'aventure, me retrouver à faire le menu boulot (nettoyage de la maison, ce genre de chose) au lieu de vivre une vraie expérience de fermier !
    Dernière modification par meleo33 ; 26/10/15 à 12:30.


  11. #30
    Avatar de Helene
    Hélène 3 ans

    Messages
    14 051
    Likes reçus
    7 612
    Message de meleo33
    Par contre le coup de la maison congelé et de la douche tous les 3/4 jours là c'est abusé... les annonces sont pourtant très détaillées, si ce n'était pas précisé dans l'annonce tu as tout à fait le droit de rapporter cet incident à Woof Japan.

    La confiance ça marche dans les deux sens.
    Complètement d'accord! Faut pas abuser non plus
    Message de meleo33
    C'est tout de même spécifié à de nombreuses reprises sur le site Woof Japan qu'on attend de vous de travailler 6 jours sur 7 environ 6h par jour.
    Ah quand même...C'est bien plus que le principe de 4h/5h qu vaut en général...

    Message de GraineAuJapon
    Dois tenir deux semaines ... espère arriver au bout avec toute ma tête oO
    De tout coeur avec toi Chloé, bon courage!!

  12. #31
    Avatar de Dmeat
    Dmitri 32 ans

    Messages
    36
    Likes reçus
    37
    Message de meleo33
    Sur le site de Woof Japan ils insistent bien sur le fait que c'est effectivement un échange et qu'on doit partir de là en ayant appris des trucs : est-ce qu'on t'a effectivement enseigné des choses utiles pour l'agriculture bio, ou devais-tu faire essentiellement des trucs de base (genre le boulot ingrat) ?

    C'est ça qui me fait un peu peur sur l'aventure, me retrouver à faire le menu boulot (nettoyage de la maison, ce genre de chose) au lieu de vivre une vraie expérience de fermier !
    Alors en ce qui me concerne je ne compte pas devenir agriculteur bio en revenant en france (au mieux le jour où je deviens un peu riche je m'achète une maison en pierre sur le rouergue et je fais un beau jardin), mais sur ma longue période j'ai pu voir tous les aspects de la production de mes hôtes.

    Pour les raisins, par exemple, c'est assez différent de nos vignes françaises vu que c'est une production en "plafond" : les troncs des vignes montent à 2 m de haut et il y a des poteaux et câbles qui tiennent les branches et les grappes en hauteur. Les grapes "pendouillent" du plafond à hauteur de tête. Au moment où je suis arrivé, la mission a été de les emballer dans des sacs en papier plastifiés et d'y accrocher au dessus un "parapluie" lui aussi en papier pour les protéger de diverses choses. Ils font aussi ça avec certaines pèches je crois.

    Pour les prunes, j'ai été confronté à diverses variétés et j'ai appris à reconnaitre les bonnes de celles infectées par des parasites ou maladies et on élimine les mauvaises. Pour les pommiers, il y avait un gros travail d'élimination des pommes trop petites et difformes, et même si ça peut paraitre du gaspillage, ben en fait les arbres sur-produisent et si on coupait pas les branches craqueraient sous le poids des pommes (ce sont de gros pommiers un peu vieux, pas les trucs rachitiques replantés très souvent comme dans le Limousin).

    J'ai aussi fait pas mal de désherbage, c'était physiquement dûr, mais le travail étant plus simple, y'avait moins de risque de se planter et finalement c'était un travail moins stressant pour moi Et une chose qui m'a surpris, c'est que les mauvaises herbes coupées sont laissées sur place tel quel pour re-fertiliser le sol ... Et tant pis si ça essaime la prochaine générations de mauvaises herbes au passage Ils ne font pas de compost !



    Message de Helene
    Ah quand même...C'est bien plus que le principe de 4h/5h qu vaut en général...
    En ce qui me concerne, Je pense qu'on en était facile à minimum 6 heures par jour, avec surement quelques journées de 8h ... Mais en comptant les pauses du matin et de l'après midi (15-30 minutes chacune). Le midi on avait en général 2h30 pour manger et faire une petite sieste. Comme les hôtes étaient proche de la retraite (et qu'ils n'étaient pas des stressés) ça va c'était smooth.

    Il vaut mieux partir du principe que tu vas faire 6 ou 7h, quitte à ce que ce soit moins ! Aussi, je pense qu'en hiver les journées de travail sont moins longues


  13. #32
    Avatar de GraineAuJapon
    Chloé 28 ans

    Messages
    41
    Likes reçus
    43
    Pour ceux intéressé par un retour d'expérience sur le Wwoofing, je vous invite à lire mon compte-rendu de ma première semaine dans les montagnes de Tochigi. Attention, n'en faites pas une généralité ! Le style de vie de mes hôtes est assez extrême mais ce n'est pas le cas de tous les établissements accueillant les Wwoofeurs (ne prenez pas peur ! =D)
    GraineauJapon : Semaine du 25 au 31 Octobre, Wwoofing à Tochigi !

  14. #33
    Avatar de meleo33
    Mylène 34 ans

    Messages
    3 815
    Likes reçus
    2 240
    Message de GraineAuJapon
    Pour ceux intéressé par un retour d'expérience sur le Wwoofing, je vous invite à lire mon compte-rendu de ma première semaine dans les montagnes de Tochigi. Attention, n'en faites pas une généralité ! Le style de vie de mes hôtes est assez extrême mais ce n'est pas le cas de tous les établissements accueillant les Wwoofeurs (ne prenez pas peur ! =D)
    GraineauJapon : Semaine du 25 au 31 Octobre, Wwoofing à Tochigi !
    Décidément je pense que ce que tu vis n'est absolument pas normal (tu n'es pas là pour faire parler les enfants en anglais non plus !), cette famille ne respecte pas les règles de l'association Woofing.

    Tu as tout à fait raison d'aller te plaindre au site ! C'est grave de l'abus !

  15. #34
    Avatar de GraineAuJapon
    Chloé 28 ans

    Messages
    41
    Likes reçus
    43
    Je viens de terminer (enfin) mon tout premier séjour de Wwoofing au Japon !
    Voici le compte-rendu de ma dernière semaine ainsi qu'un article concernant les démarches pour faire du Wwoofing, les avantages et inconvénient ainsi que mes retours d'expériences (MAJ au fur et à mesure de mon voyage !)

    J'espère que les prochains Wwoofing seront moins extrèmes O.o


  16. #35
    Avatar de Dmeat
    Dmitri 32 ans

    Messages
    36
    Likes reçus
    37
    Merci pour ces retours !

    En ce moment je suis chez une dame très sympathique, pas d'agriculture au programme (ou en tout cas dans des proportions minuscules) mais de "l'échange réciproque" dans l'étude du français et du Japonais, et la construction d'un bain traditionnel chauffé au bois !

    Si tu veux je peux te faire passer les contacts des endroits (et si j'ai rien en février prochain je pourrais aller voir tes gens de la forêt )


  17. #36
    Avatar de GraineAuJapon
    Chloé 28 ans

    Messages
    41
    Likes reçus
    43
    Message de Dmeat
    Merci pour ces retours !

    En ce moment je suis chez une dame très sympathique, pas d'agriculture au programme (ou en tout cas dans des proportions minuscules) mais de "l'échange réciproque" dans l'étude du français et du Japonais, et la construction d'un bain traditionnel chauffé au bois !

    Si tu veux je peux te faire passer les contacts des endroits (et si j'ai rien en février prochain je pourrais aller voir tes gens de la forêt )
    Ah oui je veux bien ! C'est toujours rassurant d'avoir une idée d'ou on va poser les pieds ^^
    Je ne suis pas sur que mes Gens de la Forêt accepte les Wwoofeurs en Février (1m de neige, difficile de se déplacer, de travailler et réserves de nourriture pas toujours aptes à nourrir une bouche de plus m'ont-ils dit) mais tu peux toujours tenter !


  18. #37
    Avatar de sheena25
    28 ans

    Messages
    7
    Likes reçus
    5
    Coucou tout le monde, cela fait déjà 3 mois que je fais du wwoofing au Japon et j'ai eu la chance de passer à la télé. Une équipe est venu chez mon hôte qui tient un restaurant près de Tokyo et aa décidé de faire un reportage sur les wwoofers.

    Si cela intéresse quelqu'un : https://youtu.be/kuTd1JPsbfI

    J'ai également fait une vidéo sur l'hôte en question :https://youtu.be/SIirPa4CoCQ

    Je recommande vivement cet hôte qui est adorable.


  19. #38
    Avatar de Alexandre53
    Alexandre 28 ans

    Messages
    21
    Likes reçus
    17
    Bonjour à tous!

    J'ai vu que cette discussion était un peu morte alors que le wwoofing c'est génial, donc je partage avec vous mon expérience dans une ferme à Azumino.
    N'hésitez pas à parler de vos expériences similaires ou pas sur ce forum!

    A toute!

  20. #39
    Avatar de JrmeF
    Jérôme 29 ans

    Messages
    55
    Likes reçus
    11
    Bonjour à tous !

    Petite question concernant les visas et le HelpX.
    Je compte partir 2mois au Japon pour ensuite partir une année en nouvelle-zélande, du coup pour économiser je veux utiliser HelpX.
    Du coup je me suis renseigné pour le visa, on peut rester 3mois maximum sans travailler au japon. Du coup est-ce que les offres de HelpX sont possible ? Etant donné qu'on ne reçoit pas de salaire, rien n'empêche de faire cela ?

    Je vous remercie pour vos réponses .

  21. #40
    Avatar de meleo33
    Mylène 34 ans

    Messages
    3 815
    Likes reçus
    2 240
    Message de JrmeF
    Bonjour à tous !

    Petite question concernant les visas et le HelpX.
    Je compte partir 2mois au Japon pour ensuite partir une année en nouvelle-zélande, du coup pour économiser je veux utiliser HelpX.
    Du coup je me suis renseigné pour le visa, on peut rester 3mois maximum sans travailler au japon. Du coup est-ce que les offres de HelpX sont possible ? Etant donné qu'on ne reçoit pas de salaire, rien n'empêche de faire cela ?

    Je vous remercie pour vos réponses .
    Pas de souci pour le HelpX ou woofing en touriste


Page 2 sur 3 123