1. #1
    Avatar de Tata24896
    28 ans

    Messages
    4
    Bonjour à tous,

    Cela fait un bon moment (je dirais quelques années ^^) que je pense à l'idée de partir m'installer au Canada, mais, dès que je farfouille sur le net à la recherche d'info, je fini toujours pas renoncer... les démarches me semblant terriblement longues et à l'issue incertaine.

    Je vous présente un peu ma situation en espérant que vous saurez me conseiller.

    J'ai fait de bonnes études en France. J'ai un diplôme d'ingénieur mais je n'exerce pas dans le domaine de mon diplôme.
    J'ai choisi de faire de l'informatique et j'exerce dans une société de service en tant que développeur informatique depuis maintenant 3 ans.
    Je pense qu'il me serait "facile" de trouver un job en informatique au Canada en raison de mes 3 ans d'expériences malgré le manque de diplôme purement "informatique".
    Est ce que je me trompe ? J'ai cru comprendre en parcourant le net que les employeur Canadiens s'intéressaient davantage à l'expérience qu'aux diplômes... mais au niveau des demandes de visa les diplômes ont l'air d'avoir de l'importance...

    Je ne suis pas bilingue du tout mais je me débrouille assez bien en anglais (assurément suffisamment pour travailler derrière un PC).
    J'avais fais un stage de 3 mois à l'étranger pendant mon cursus scolaire et l'anglais n'avais pas été un vrai problème en soit.
    Je lis régulièrement des livres en anglais et regarde films et séries en anglais sous-titrés. J'ai n'ai par contre pas l'opportunité de travailler mon oral et ne parle donc pas du tout de façon fluide.
    Je dirais tout de même que je suis capable de débarquer n'importe où au Canada. Le Québec me faciliterait la vie ^^ mais je reste ouvert au reste du territoire.
    Suis-je trop optimiste ? Les français avec un niveau "moyen" d'anglais sont-ils "mal reçu" hors Québec ? En particulier les recruteurs du domaine informatique sont ils exigeants sur ce point ?

    Au niveau de ma situation personnel, je suis célibataire, sans réelle attache dans ma ville actuelle. Je n'ai donc pas "peur" de partir loin de France et j'ai même plutôt terriblement envie de bouger et de découvrir le Canada.
    Mais j'ai tout de même un "train train quotidien confortable" et partir au Canada sans garantie m'effraie car je ne suis pas quelqu'un qui aime prendre des "risques peu considérés". Il me semble donc obligatoire pour moi de décrocher un job avant d'envisager d'effectuer des démarches de visa... Est ce envisageable ? Par exemple, si je consulte des offres d'emploi sur le site Monster, ai-je mes chances en postulant ou ces offres sont-elles "réservées" aux Canadiens ou aux Français "sur place" ? Un employeur s'intéresserait-il à ma candidature quand bien même je n'aurais encore entrepris aucune démarche vis à vis de l'immigration ?

    Aussi, une des questions qui me taraude le plus c'est la durée des démarches pour obtenir un visa ainsi que les documents requis. Par exemple, imaginons que je postule à une offre d'emploi et que je sois retenu par l'employeur. Il faudrait prévoir combien de temps et quelles démarches administratives pour obtenir un visa me permettant de partir travailler au Canada ?
    Car j'aurais évidemment un préavis de 3 mois pour quitter mon employeur actuel, mais quand je parcours le net j'ai l'impression que pour avoir un visa il faut attendre encore bien davantage de temps et que le visa pourrait m'être refusé... je ne veux pas quitter mon travail sans garantie derrière.

    Enfin je me suis aujourd'hui intéressé au programme de "Mobilité Francophone" mais j'ai lu qu'il fallait avoir une lettre de référence professionnel... or, je ne vois pas comment ce serait possible pour moi de réclamer ce document à mon employeur alors que je suis en poste...

    Dernier point. Je ne souhaite pas que mon employeur actuel sache que j'envisage de partir et je pense qu'en m'inscrivant dans une démarche telle que "l'entrée express" il en serait informé.

    Quelqu'un sur ce forum saurait-il me rassurer, m'encourager, me conseiller sur mes possibilités pour partir au Canada étant donné mon profil, ou encore mettre fin à mes illusions ?

    Merci de m'avoir lu,

  2. Le membre suivant aime le message de Tata24896 :


  3. #2

    Messages
    1 577
    Bonjour,

    Est-ce que tu cherches à travailler au Canada temporairement ou à immigrer?

    Pour immigrer, il faut un visa de résident permanent et c'est en effet un long processus. Compte entre 18 mois et 2 ans. Le mieux dans ton cas est de demander un CSQ (voir sur le site d'immigration Québec), c'est un certificat de sélection car comme tu le sais, pour immigrer entant qu'immigrant économique les provinces sélectionnent leurs candidats.

    Pour savoir si ton profil est bon, tu peux faire l'évaluation préliminaire (gratuit) afin de vérifier si tu as suffisamment de point pour être sélectionné.

    En effet, au Canada les employeurs regardent surtout l'expérience professionnelle. Par contre, la plupart vont préférer un candidat qui a une expérience de travail au Canada (l'expérience acquise à l'étranger n'est pas toujours reconnue par les entreprises canadiennes). Ce sera à toi de te vendre et leur montrer ce que tu peux leur apporter! Ce n'est pas facile mais plusieurs ont réussi donc...pourquoi pas toi? ;-)

    Je pense que dans ton cas, le programme Expérience International Canada, catégorie des Jeunes Professionels, serait une bonne option pour débuter. Ça te permettra d'avoir de l'expérience et si tu veux immigrer pour de bon, ça te facilitera grandement la tâche. Tu peux lire les différents dossiers à ce sujet sur ce site pour en savoir plus.

    Pour l'anglais, bien si tu t'es débrouillé en anglais durant ton stage y'a pas de raison pour que tu ne puisses pas faire de même au Canada...

  4. #3
    Avatar de Tata24896
    28 ans

    Messages
    4
    Bonjour Larousse,

    Merci pour ta réponse encourageante.

    Pour te répondre, je préfèrerais immigrer.
    Le fait que les démarches pour la résidence permanente puissent être longues (et un peu fastidieuse) ne me dérangerait pas plus que ça... si seulement elles étaient sûres d'aboutir
    Par contre 2 ans ça semble vraiment terriblement long !
    Ce que je ne souhaite vraiment pas c'est de me retrouver sans travail. Car je part seul donc une fois là bas je ne pourrais compter que sur moi-même. Je n'imagine pas débarquer et chercher un job une fois sur place.

    Par rapport au CSQ, cela ne me forcerait-il pas à m'installer uniquement au Québec ?

    Tu dis que "l'expérience acquise à l'étranger n'est pas toujours reconnue par les entreprises canadiennes". Est ce que le fait que ma boîte actuelle soit une "grande" boite Canadienne puisse les rassurer un peu ? Ou bien il faut vraiment avoir mis les pieds au Canada pour réussir à les convaincre ?

    Je vais regarder de plus près le dossier sur ce site qui parle de l'EIC. Mais pour postuler à ce programme il me faut déjà une offre d'emploi si j'ai bien compris... du coup j'en reviens à mes craintes vis à vis de la durée des démarches une fois l'employeur trouvé.

  5. #4
    Avatar de murielj Admin
    Muriel 33 ans

    Location
    Centre-ville, Communauté-Urbaine-de-Montréal
    Messages
    13 996
    Bonjour,
    Citation Message de Tata24896 Voir le message
    Je vais regarder de plus près le dossier sur ce site qui parle de l'EIC. Mais pour postuler à ce programme il me faut déjà une offre d'emploi si j'ai bien compris... du coup j'en reviens à mes craintes vis à vis de la durée des démarches une fois l'employeur trouvé.
    Visiblement, tu as mal compris
    Je t'invite, pour bien comprendre les permis EIC, à prendre le temps de lire cette page : PVT Canada - PVTistes.net
    et ensuite, pour avoir une idée de toutes les possibilité de permis et visa ou presque qui s'offrent à toi, de regarder ce dossier : Tous les permis et visas pour le Canada - PVTistes.net

    Citation Message de Tata24896 Voir le message
    Je n'imagine pas débarquer et chercher un job une fois sur place.
    Tu verras pourtant que, que ce soit pour EIC ou pour une résidence permanente, ça marche souvent comme ça En cherchant un peu dans nos dossiers pratiques et sur le forum, tu trouveras des infos sur la recherche d'emploi, que ce soit sur place ou à distance, et ça te donnera sans doute des éléments de reflexion.

  6. Le membre suivant aime le message de murielj :


  7. #5
    Avatar de Tata24896
    28 ans

    Messages
    4
    Bonjour murielj,

    Désolé, je ne parlais pas de l'EIC dans sa globalité mais précisément du visa que me proposait larousse à savoir celui de la catégorie "Jeunes professionnels" où il est indiqué : "Ce permis de travail, [...] est proposé aux jeunes [...] qui ont trouvé un emploi au Canada en rapport avec leur formation ou leur parcours professionnel."

    En tout cas merci beaucoup pour les liens que je vais lire attentivement

    Concernant la recherche de travail, c'est justement parce que j'ai beaucoup parcouru le net et que les gens ont l'air en majorité de débarquer et de chercher ensuite que je m'inquiète.
    J'espère que des personnes se manifesteront en réponse à mon post pour me démontrer qu'il est possible de trouver un travail (en particulier dans mon domaine) avant d'arriver

  8. #6

    Messages
    1 577
    Citation Message de Tata24896 Voir le message
    Le fait que les démarches pour la résidence permanente puissent être longues (et un peu fastidieuse) ne me dérangerait pas plus que ça... si seulement elles étaient sûres d'aboutir
    Commence par faire l'évaluation préliminaire. Si elle est positive, tu as de bonnes chances que le processus aboutisse. Je te donne le lien: Immigration, Diversité et Inclusion Québec - Évaluer en ligne vos chances d'être sélectionné par le Québec

    Le CSQ est un certificat de sélection du Quebec, mais le visa immigrant est un visa fédéral, valide partout au Canada. Tu seras libre de vivre où bon te semble.

    Oui, tout ça est long, mais personne n'immigre dans un nouveau pays du jour au lendemain. Du moins hors de l'Union européenne...

    Chercher un emploi sur place, c'est généralement la norme. Rien ne t'empêche de faire des voyages de reconnaissance pour rencontrer des employeurs, faire des entretiens, etc. Mais trouver à distance c'est aussi possible!

    Si tu travailles dans une boite canadienne, tu peux demander une mutation au Canada. Mais faudra quand même faire la paperasse pour un permis de travail temporaire.

    Le Programme Vacances Travail est pour les gens qui veulent une expérience de vie et de voyage au Canada. Ce Programme n'exige pas d'offre d'emploi, mais n'est pas conçu pour faire carrière au Canada. C'est un moyen de voyager tout en finançant le séjour par des petits boulots. Obtenir un PVT est un processus totalement aléatoire. Comme ton objectif est de devenir résident permanent, je te conseille plutôt soit d'entamer directement pour la résidence, ou de participer à la catégorie Jeune Professionnel, où il faut en effet un offre d'emploi, mais il faudra attendre l'ouverture des quotas.

    Condultes les liens que t'a donné Muriel pour y voir plus clair.

  9. Le membre suivant aime le message de larousse :


  10. #7
    Avatar de Tata24896
    28 ans

    Messages
    4
    Larousse,

    C'est super ce que tu me dis par rapport au CSQ ! J'étais persuadé que ce n'était que pour le Québec.
    Du coup, j'ai fait l'évaluation préliminaire via le lien que tu m'as fourni et ils m'indiquent à la fin "vous semblez satisfaire aux critères de sélection du Québec"

    Par rapport à ma boîte, le truc c'est que je ne souhaite pas y rester
    Du coup ça m'embêterais de passer par eux pour obtenir le visa.
    Je préfère faire les démarches pour obtenir un visa de résident permanent et donc ne pas être dépendant de mon employeur actuel.

    En tout cas, tu as réussi à me motiver encore un peu plus !
    Je vais entamer les premiers passages obligatoires : Evaluation du diplôme et tests des langues !

  11. Le membre suivant aime le message de Tata24896 :


  12. #8

    Messages
    1 577
    Citation Message de Tata24896 Voir le message
    En tout cas, tu as réussi à me motiver encore un peu plus !
    Je vais entamer les premiers passages obligatoires : Evaluation du diplôme et tests des langues !
    Je suis contente que ça t'aide, bonne continuation!

  13. Le membre suivant aime le message de larousse :


Télécharger notre App