Discussion: Enseigner en Ontario

  1. #61
    Avatar de Cyndy
    Cyndy

    Messages
    759
    Likes reçus
    565
    Dans l'enseignement francophone ça passe encore pour Toronto d'après mes infos

    Côté anglophone c'est général pour toute la province.


  2. #62
    Avatar de Meyyy
    Mey 41 ans

    Messages
    40
    Likes reçus
    22
    Enseignement, Ontario, FLE/pas FLE, publique/privé, diplôme/pas de certification, motivations/moyens…

    Bonjour tous :-)

    Je n’ai rien vu de plus récent sur ces sujets donc que personne n’hésite à me déplacer ou simplement à m’orienter vers un autre endroit de ce forum si riche que je m’y perds

    J’ai pour rêve/projet d’enseigner en Ontario et j’aimerais bénéficier de réalisme et de précision sur le marché du travail et l’administration aujourd’hui. Je vais m’épancher un peu pour donner un maximum de contexte à quiconque aurait la gentillesse de lire ceci mais à la fin, promis, je vais poser des questions aussi précises que possibles


    A l’heure actuelle je n’ai qu’une Licence LLCE Anglais, obtenue en 2006 (je travaille en RH depuis 2009 avec un M1 RH obtenu en 2011, on fait tous des erreurs ^^ ) donc je souhaite me former en FLE pour me tourner fermement vers l’enseignement et par la suite m’expatrier.
    J’ai encadré des séjours linguistiques pendant 5 ans, donné 2 années de cours particuliers après ma Licence, et mon premier métier était animatrice en centre de loisirs à temps plein pendant 1 an.
    Le FLE me parait ce qu’il y a de plus évident étant française mais mon anglais est bon donc si j’ai l’occasion (ou doit trouver l’occasion ) de me former dans d’autres domaines, j’adorerais enseigner à des enfants.

    J’ai 31 ans donc mon timing est légèrement serré PVT-wise, je regarde aussi les autres alternatives mais étant encore dans les temps ce serait juste trop crétin de ne pas tenter, donc en gros je suis miss « objectif PVT 2016 »
    Dans l’idée, je préparerais un DAEFLE ou un DU de FLE ici à partir de la rentrée prochaine, ferais autant d’heures d’enseignement que l’on voudra bien me donner et ensuite tenterai l’aventure PVT.
    Si j’ai l’opportunité de rester au Canada mais qu’en revanche la spécialisation FLE ne constitue pas un élément suffisant pour le corps enseignant local, je ne vois aucun souci à finir de me former sur place (à mon rythme financier cela dit) pour obtenir une sacro sainte autorisation d’enseigner et étendre les potentiels employeurs au secteur publique.
    Traitez moi de folle mais j’aime bien la paperasse, je ne veux simplement pas être bête et monter des dossiers qui n’ont pas de chance d’être acceptés

    Bref, voici un peu l’embryon de projet que je porte (ça a 3 semaines et je planifie sur 2 ans, be gentle ! ) et malgré mes lectures assidues de ce site (vraiment, tous, vous êtes fabuleux ), celui de l’Ordre des enseignants de l’Ontario, des écoles de langues, mes contacts avec les universités, les Alliances Françaises, mes questions au rectorat de Paris… il y a des informations qui me semblent critiques que je n’arrive pas à rassembler, voici donc mes questions :

    Domaine privé :
    Vraiment, concrètement, que demande t’on à un enseignant de FLE en Ontario ? Y’a-t-il encore de l’espoir avec ma Licence+ spé + expérience junior ou bien sans Master ou formation locale à bonbon c’est du rêve sous acide ?

    La distinction est elle faite comme ici entre le FLE et le FLS ? Demande-t-on les mêmes certifications académiques ?

    Est-ce qu’il y a des écoles/instituts privés qui ont la capacité de sponsoriser des immigrants, que ce soit pour un permis de travail plus long que le PVT ou pour la résidence permanente ?
    Note : Je sais que la situation des enseignants est souvent précaire (pas nouveau) mais je suis intérimaire dans une spécialité bouchée ici de toute façon donc je suis moins inquiétée par l’idée qu’il faudra peut-être que je bosse dans 3 écoles différentes et un pub pour faire un ETP pendant un moment, que par celle de me dire que de toute façon je creuse un trou économique que je ne pourrai jamais reboucher puisqu’il faudra forcément financer un retour intégral en France à l’issue du PVT.Si je pars, je veux vraiment pas rentrer lol


    Domaine publique :
    En France il n’y que les concours, pourtant il n’y a pas de CAPES FLE (et à moins d’une réécriture de notre ADN culturel il n’y en aura pas, on dira ce qu’on veut de l’éducation nationale, mais comment justifier que l’état finance des professeurs dont l’activité ne s’adresse a priori pas aux français ? C’est rageant mais dans le fond c’est plein de bon sens, bref, je m’égare ) et, toujours pourtant, cela n’empêche pas des personnes très respectables d’enseigner le FLE, donc : existe-t-il une autorisation d’enseigner sur le territoire français, ouvrant droit à la fameuse attestation de qualifications pédagogiques et autres équivalences que l’Ordre des enseignants de l’Ontario nécessite pour faire une demande d’inscription ? Ou à défaut y a-t-il un diplôme (DU, DAEFLE… est-ce qu’un diplôme universitaire passe forcément mieux parce qu’il est publique ou bien à l’étranger on s’en fout, de toute façon on connait pas ?) qui en l’absence de CAPES donne lieu à une reconnaissance de l’état français exploitable à l’international?
    (celle là, j’avoue elle est vache, mais en attendant que je trouve un coin cosy où camper devant le Ministère de l’Éducation Nationale, je tente au cas où quelqu’un a déjà effectué ce voyage là )


    Domaine « j’ai pas l’air mais j’ai lu les topics, j’ai juste du sirop entre les neurones » :Les stages ça compte autant que la formation à l’enseignement, donc je peux trouver n’importe quel institut ici, faire 12 semaines avec un rapport et une note de quelqu’un de compétent et certifié et c’est gagné : j’ai un stage, 3 années de fac et une formation à l’enseignement (daefle ou du) et c’est assez pour aller taper aux portes et leur montrer que là comme ça je paie pas de mine mais qu’une fois assemblé, mon kit universitaire et ma personnalité c’est un super teacher ?

    Dans le magnifique post de Cyndy sur la formation de 8 mois à Ottawa, j’ai cru comprendre que pour moi c’est mort :-p (salariée avec un chat malade, mes finances ne me paieront jamais une année d’étude à l’étranger) mais par contre si je devenais quelqu’une avec la RP ça pourrait ressusciter.
    En gros ma question c’est, est-il possible d’obtenir la RP en tant que prof du privé, avec juste ma Licence, une spé que je vais m’empresser d’acquérir et de l’huile de coude ? Parce que si ça c’est possible, après on prend le temps de se former c’est déjà beaucoup moins problématique… ou bien faut il absolument être prêt pour le publique (avec tout ce que cela implique de formation et de papier et de sous) sous prétexte que c’est l’objectif final ?
    Je n’envisage pas de partir sans avoir au moins fait reconnaître ma Licence (et avoir appris par cœur tous les programmes, normal, on est fêlée ou on ne l’est pas )



    Voilà, je remercie très sincèrement quiconque lirait et si en prime quelqu’un à des pistes, des réponses ou même une révélation (peut-être que je ne cherche pas dans le bon sens)… je suis preneuse de tout et de tous, en espérant avoir à mon tour autant à vous apporter :-)

    Merci, merci, merci pour cette sublime communauté :-) (et pour la fonction recherche, une grande amie, indeed ^^)
    Toutes mes excuses pour le fouillis de mes questions et la longueur, je passe des nuits sur ce site, je google à en devenir aveugle…

    Mey *

  3. #63
    Avatar de titio
    Tom

    Messages
    134
    Likes reçus
    125
    Message de Gradz
    Salut Tom,

    En cliquant sur ton lien, le fichier n'est plus disponible. Qu'il y avait-il dans ce pdf?
    Désolé pour la réponse 2 ans après, ce document parle de la situation en termes d'emplois dans l'enseignement en Ontario. Voici un lien vers la nouvelle version: https://www.oct.ca/-/media/PDF/Trans...eignement.ashx

  4. #64
    Avatar de Etiembleph
    Philippe 35 ans

    Location
    Les Ulis, France
    Messages
    3
    Likes reçus
    0
    Message de titio
    Désolé pour la réponse 2 ans après, ce document parle de la situation en termes d'emplois dans l'enseignement en Ontario. Voici un lien vers la nouvelle version: https://www.oct.ca/-/media/PDF/Trans...eignement.ashx
    [QUOTE=titio;898500]Désolé pour la réponse 2 ans après, ce document parle de la situation en termes d'emplois dans l'enseignement en Ontario. Voici un lien vers la nouvelle version: https://www.oct.ca/-/media/PDF/Trans...eignement.ashx[/QUOTE

    Bonjour,
    En tant que PVtiste, j'aurais une question.
    Mon permis a la mention suivante: "Interdiction de fréquenter un établissement d'enseignement ou de suivre un cours théorique ou professionnel à moins d'avoir une autorisation."
    Si je ne me trompe pas, cela veut seulement dire qu'il est interdit d'étudier au Canada, pas de travailler dans l'enseignement.
    Merci d'avance pour vos opinions.
    Bien cordialement.
    Philippe.

  5. #65
    Avatar de AnaisD8
    Anais 31 ans

    Location
    Angoulême, France
    Messages
    6
    Likes reçus
    2
    Bonjour à tous,

    J'ai l'impression que cette page est loin d'être active mais je vais quand même tenter ma chance avec mes questions.

    Je travaille en tant qu'aide-éducatrice dans la petite enfance depuis 2 ans dans une école internationale (récemment pendant le confinement, j'ai fais quelques remplacement en tant qu'enseignante pour les MS, GS et CP [sans être diplômée...]. Je veux à présent devenir enseignante donc avoir un baccalauréat en éducation. Je vis en Ontario et je n'arrive pas à savoir quelles sont les démarches. J'ai seulement un BAC L et un CAP PE français. Il me semble que je dois reprendre tout à 0 mais rien de sur. J'ai fais une équivalence de mes diplômes qui selon WES correspondent à "secondary school diploma". Entre faire une reconnaissance des mes acquis, obtenir un diplôme d'étude secondaire en Ontario etc je n'arrive pas à savoir par quoi commencer et à qui demander. Auriez-vous des conseils ? Peut être des personnes qui étaient dans mon cas ?

    Bien cordialement,
    Anaïs D.

  6. #66
    Avatar de myodriase
    47 ans

    Messages
    15
    Likes reçus
    2
    Message de AnaisD8
    Bonjour à tous,

    J'ai l'impression que cette page est loin d'être active mais je vais quand même tenter ma chance avec mes questions.

    Je travaille en tant qu'aide-éducatrice dans la petite enfance depuis 2 ans dans une école internationale (récemment pendant le confinement, j'ai fais quelques remplacement en tant qu'enseignante pour les MS, GS et CP [sans être diplômée...]. Je veux à présent devenir enseignante donc avoir un baccalauréat en éducation. Je vis en Ontario et je n'arrive pas à savoir quelles sont les démarches. J'ai seulement un BAC L et un CAP PE français. Il me semble que je dois reprendre tout à 0 mais rien de sur. J'ai fais une équivalence de mes diplômes qui selon WES correspondent à "secondary school diploma". Entre faire une reconnaissance des mes acquis, obtenir un diplôme d'étude secondaire en Ontario etc je n'arrive pas à savoir par quoi commencer et à qui demander. Auriez-vous des conseils ? Peut être des personnes qui étaient dans mon cas ?

    Bien cordialement,
    Anaïs D.
    Bonjour Anaïs,
    Si vous avez le bac (français?), vous pouvez faire une formation en éducation dans une université ontarienne (baccalauréat en éducation) pour devenir enseignante. Vous aurez besoin d'un permis d'étude (si vous n'êtes pas canadienne ou résidente permanente).

Page 4 sur 4 ... 2 3 4