1. #1
    Avatar de Clairedangers
    claire 24 ans

    Location
    Mexique
    Messages
    18
    Likes reçus
    3
    Nous sommes en août 2022 et cela fait 8 mois que je suis en PVT au Mexique : il est temps de faire un petit bilan de mon expérience jusqu’à présent !
    Le contexte de ce PVT

    J’ai toujours voulu partir un PVT mais ce n’était qu’un projet que j’avais dans un coin de ma tête et que je me disais que je ferai, un jour. Et puis, en novembre 2021, je cherchais un moyen de retrouver mon copain (relation à distance, il vit au Pérou), et le PVT est tout de suite apparu comme la meilleure solution pour qu’on puisse vivre dans le même pays et que j’ai le droit de travailler. De toutes les destinations ouvertes à l’époque (merci le covid), c’est le Mexique qui nous intéressait le plus, et c’est comme ça que début janvier j’atterrissais à Mexico City ! J’avais 23 ans, un bon niveau d’espagnol et déjà pas mal voyagé donc habituée à m’adapter : j’étais sereine et convaincue que tout allait bien se passer !

    Lire la suite de ce récit...

  2. Banque Nationale du Canada

    Vous avez le projet de vous installer au Canada ? Vous avez le projet de vous installer au Canada ? À la Banque Nationale du Canada, vous bénéficiez de 3 ans sans frais bancaires et de 50 $ offerts !

    Plus d'infos...
  3. #2
    Avatar de AnneClaire6
    Anne-Claire 30 ans

    Location
    France
    Messages
    4
    Likes reçus
    2
    Salut Claire ! Merci pour ton témoignage, je me suis beaucoup retrouvée dans ce que tu racontes. On a l'habitude de lire des expériences très positives et qui vendent du rêve, mais pour ma part c'est assez éloigné de mon expérience. C'est super que tu parles des difficultés et désillusions que tu as eu, je pense que c'est très important de montrer cette facette, et pas seulement les plages de rêves, sites hyper touristiques et clichés sur les mexicains.

    Comme toi, j'avais déja vécu un an en Amérique du Sud et me sentais "préparée" pour le Mexique, et comme toi, j'arrive maintenant à la fin de mon PVT. Il a bien sûr été riche en découvertes et expériences positives, mais aussi en situations très difficiles à vivre. Après mes premiers mois dans le sud, j'ai passé 6 mois à Monterrey, ayant trouvé un boulot génial là-bas. 6 mois à faire face à une sécheresse historique, sous des températures quotidiennes de 40 degrés, et la majeure partie du temps sans eau courante dans les logements, car les réserves en eau de la ville s'étaient complètement épuisées. Clairement, je n'étais pas préparée à ça...! Le nord du pays est aussi très différent du sud culturellement, et dans cette ville en particulier (où les touristes ne se bousculent pas) les gens ont une mentalité beaucoup plus individualiste. C'est aussi la seule ville où j'ai ressenti du danger et où il est très désagréable d'être dans la rue en tant que femme. Monterrey, c'est une autre réalité qui n'a rien à voir avec celle du Yucatán - Quintana Roo par exemple (pour ne citer que le plus touristique du Mexique), alors qu'il s'agit quand même d'une des trois plus grosses villes du pays !

    Malgré tout, je ne regrette pas, car on apprend toujours des difficultés et des aléas de la vie.
    Bonne fin de pvt


  4. #3
    Avatar de Clairedangers
    claire 24 ans

    Location
    Mexique
    Messages
    18
    Likes reçus
    3
    Message de AnneClaire6
    Salut Claire ! Merci pour ton témoignage, je me suis beaucoup retrouvée dans ce que tu racontes. On a l'habitude de lire des expériences très positives et qui vendent du rêve, mais pour ma part c'est assez éloigné de mon expérience. C'est super que tu parles des difficultés et désillusions que tu as eu, je pense que c'est très important de montrer cette facette, et pas seulement les plages de rêves, sites hyper touristiques et clichés sur les mexicains.

    Comme toi, j'avais déja vécu un an en Amérique du Sud et me sentais "préparée" pour le Mexique, et comme toi, j'arrive maintenant à la fin de mon PVT. Il a bien sûr été riche en découvertes et expériences positives, mais aussi en situations très difficiles à vivre. Après mes premiers mois dans le sud, j'ai passé 6 mois à Monterrey, ayant trouvé un boulot génial là-bas. 6 mois à faire face à une sécheresse historique, sous des températures quotidiennes de 40 degrés, et la majeure partie du temps sans eau courante dans les logements, car les réserves en eau de la ville s'étaient complètement épuisées. Clairement, je n'étais pas préparée à ça...! Le nord du pays est aussi très différent du sud culturellement, et dans cette ville en particulier (où les touristes ne se bousculent pas) les gens ont une mentalité beaucoup plus individualiste. C'est aussi la seule ville où j'ai ressenti du danger et où il est très désagréable d'être dans la rue en tant que femme. Monterrey, c'est une autre réalité qui n'a rien à voir avec celle du Yucatán - Quintana Roo par exemple (pour ne citer que le plus touristique du Mexique), alors qu'il s'agit quand même d'une des trois plus grosses villes du pays !

    Malgré tout, je ne regrette pas, car on apprend toujours des difficultés et des aléas de la vie.
    Bonne fin de pvt

    Merci beaucoup pour ton témoignage, ça me rassure de savoir que je suis pas la seule dans ce cas ^^.
    Je ne suis pas allée à Monterrey mais tu n'es pas la première à me dire que l'ambiance est particulière. Heureusement que d'autres aspects comme ton travail ont pu compenser ces désagréments !


Préparez sereinement votre PVT en bénéficiant d’avantages exclusifs grâce à nos bons plans.