1. #1
    Avatar de AnnaBre
    Anna 34 ans

    Location
    France
    Messages
    26
    Likes reçus
    3
    Bonjour Bonjour !

    Fraîchement détentrice de la LI (O joie, O bonheur et allégresse) je suis en train de préparer mon voyage au Canada, contrée lointaine qui fait rêver^^... MAIS c'est tellement immense et mes ressources n'étant pas énormes je cherche à bien m'organiser dès le début.

    Le Québec ne m'attire pas plus que ça a priori en revanche les provinces maritimes me plaisent bien.

    Si certains parmi vous avaient des ressentis à partager sur l'Ile du Prince Edouard, Terre-neuve, Halifax (entre autres mais sur les provinces maritimes en général) je suis preneuse car ça me branche bien !

    Si ça attire d'autres (futurs et actuels) PVtistes, comment est la vie à l'est du Canada, s'il est possible de s'en sortir facilement avec un niveau d'anglais "correct" (mais un accent épouvantable ), si arriver en hiver est une si mauvaise idée, s'il vaut mieux arriver avec un emploi où si on peut en trouver un en quelques semaines, tout ça tout ça !

    J'ai bien lu quelques témoignages sur ces provinces mais il n'y en a pas énormément :/

    Merci merci !

    Anna

  2. Assurance Globe PVT

    À la recherche d'une assurance pour votre PVT, JP ou stage ? Nous vous recommandons depuis plus de 15 ans l'assurance Globe PVT, l'assurance préférée des pvtistes. Epidémies & Covid-19 : frais médicaux, hospitalisation et assistance couverts.

    En savoir plus...
  3. #2

    Location
    Halifax, NS, Canada
    Messages
    7
    Likes reçus
    2
    Je vais parler pour Halifax, je n'ai pas vécu ailleurs dans les Maritimes.

    1) Comment est la vie à l'Est du Canada ? Je n'ai jamais vécu ailleurs qu'à Halifax au Canada mais le rythme de vie est assez tranquille par ici. Je trouve que c'est assez vrai au travail, mon employeur est assez flexible sur les heures de travail et je suis peu supervisée. C'est un peu dur de s'intégrer avec des "vrais canadiens" ici parce qu'ils ont souvent déjà leur vie stable et ils ne sont pas toujours intéressés pour se faire de nouveaux amis - c'est le point qui revient le plus souvent avec les autres immigrants que j'ai pu rencontrer, mais je pense que ça vaut pour tout le Canada. Il faut aussi avoir un peu de chance et rencontrer les bonnes personnes.

    2) Le niveau d'anglais. Je ne sais pas ce que tu appelles un niveau d'anglais "correct" mais le niveau d'anglais peut être une barrière pour certains emplois, surtout les emplois où tu es en contact avec la clientèle ou des emplois plus qualifiés. Il est, à mon avis, assez facile de faire du networking à Halifax mais le PVT + un anglais pas trop maîtrisé peut faire peur à beaucoup d'employeur. Sinon il y a aussi une communauté francophone à Halifax qui fait qu'on peut trouver des jobs qui demandent un bon niveau de français et un niveau d'anglais moyen. En revanche si ton anglais est fonctionnel pour le travail mais qu'il y a juste un accent français, ça c'est plutôt un atout dans la recherche de travail.

    3) Pour l'arrivée en hiver : tout dépend de tes projets. Je suis arrivée en début d'hiver à Halifax et j'ai un peu galéré au début - difficulté à trouver des logements disponibles salubres à des prix raisonnables et moins d'offres de travail. Sinon l'hiver est moins rigoureux à Halifax que dans le Canada continental. L'hiver dernier particulièrement était très doux, il n'y a eu que 4-5 épisodes de grosse neige, et pas vraiment de vraie tempête de neige. Par contre l'hiver est humide donc faut quand même prévoir de bien se couvrir parce que le froid humide et venteux donne pas les mêmes sensations que le froid sec.

    4) Trouver un emploi avant est assez complexe et peut-être pas conseillé de toute façon si tu ne connais pas la ville. La capacité à trouver un emploi dépend du type d'emploi que tu veux exercer et de ta capacité à te construire un réseau une fois sur place. On peut trouver des offres en ligne ou sur des bulletins d'emploi mais vraiment 85% des emplois ici se font au bouche à oreilles ou au culot (en se présentant à un endroit où tu veux bosser et en essayant de convaincre la RH). J'ai mis 4-5 mois à trouver un travail mais sur ces 4-5 mois il y avait 2-3 mois où j'étais plus en tourisme et où je recherchais un peu mollement. Je pense que c'est possible de trouver plus vite. Ah aussi, l'excuse du "tu n'as pas d'expérience canadienne" est souvent assez bidon, c'est plus quelque chose que les employeurs te disent par politesse pour motiver leur refus. Si ce retour t'arrive souvent, le YMCA propose des services en français gratuit pour aider un peu à une recherche d'emploi plus efficace avec plus ou moins de succès.

  4. #3
    Avatar de AnnaBre
    Anna 34 ans

    Location
    France
    Messages
    26
    Likes reçus
    3
    Super, merci pour ton retour ! Tu es à Halifax depuis combien de temps ? Au final la vie là bas te plait ?
    Effectivement trouver un emploi sans savoir si la ville va plaire est super risqué mais d'un autre côté c'est rassurant de savoir qu'on arrive avec une "relative stabilité"^^
    Si ce n'est pas indiscret, pourquoi as-tu choisi Halifax ?

    Au final j'ai décidé d'arriver au Canada en mars histoire de laisser le gros de l'hiver passer.