1. #121
    Avatar de MrBungle
    Bungle

    Messages
    658
    Likes reçus
    337
    Message de da23ad
    1- C'est toi et toi seul qui prétend que je ne le COMPREND pas ... je te laisse le soin d'apporter la preuve dans tout ce que j'ai dit que je ne le comprend pas .... bonne chance.

    2- Toi ce que tu ne sembles pas comprendre c'est qu'il y a une différence entre "parler avec subtilité" et être politiquement correct ....


    Qaund tu es par exemple dans une entreprise et qu'au bout de 5 jours tu te fais virer et que le motif qui t'es donné est " tu ne t'es pas assez intégré à l'équipe" , sachant que tu as passé tout ton temps durant ces 5 jours avec les autres membres de l'équipe ... tu appelles ça de la subtilité ?
    Voilà un exemple parfait qui illustre les bienfaits de dire les choses honnêtement .... Comment une personne qui se fait licencier si rapidement peut elle tirer les apprentissages d'une pareille situation si on lui cache le réel motif de sont licenciement ??

    C'est un peu comme quand tu passes un examen , tu le rates , mais on ne te dit pas les points sur lesquels tu t'es trompé .....

    Le mot CONFIANCE n'a t il aucun sens ? Comment tu fais confiance à une personne qui n'exprime jamais (ou presque) vraiment sa pensée ?

    C'est quand même marrant comme le seul argument avancé est celui de la culture ... en espérant que ça suffise....
    Fais pas un exemple d'une relation de boulot.

    Ils avaient besoin de se débarasser de toi, ils ont trouvé une raison.
    Un Canadien dans le même scénario en France se serait peut être fait un peu malmener, plutôt que manipuler et il aurait été aussi choqué que toi. Ce sont des situations dégueulasses à la base.
    Se prendre une quennelle sournoise ou en pleine face, ça reste une quennelle. Après c'est question de préférence.

    Maintenant ça remet pas en cause que la communication à la Canadienne au quotidien est différente et que la seule raison pour la quelle nous français la trouvons bizarre c'est qu'on a pas été élevés comme ça.
    Dernière modification par MrBungle ; 25/09/12 à 04:25.


  2. #122
    Avatar de Zifnab Hydre
    Arthur 38 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    776
    Likes reçus
    293
    Bon, le "politiquement correct" n'est ni bon ni mauvais, tout dépendra de qui l'utilisera, dans quelle situation et dans quel but.

    Par exemple, au Québec, utiliser le terme "Bien-être social" (BES) pour parler des personnes vivant avec les aides de l'État est du politiquement correct.

    Le gouvernement (et les citoyens) souhaite véhiculer une image positive pour ne pas les exclure davantage de la société. On peut donc dire que cela vient d'un bon sentiment (en tout cas, pas volontairement méchant).

    Pourtant, dans les faits, malgré ce terme sympathique, et bien on catégorise une population démunie, pratiquemment laissée à l'abandon, et sujet à toutes les moqueries de la part des autres classes sociales. On peut donc dire que c'est une hypocrisie masquée.

    Mais BES au Québec ou RMIstes en France, bien que le terme change, cela n'influe pas sur la finalité.

    Donc quand ici, on préfère utiliser des mots doux à des termes durs, c'est le côté culturel "positif" qui parle. En France, on aime bien choquer voir faire peur. On dramatise même à outrance. Ici, c'est l'inverse, on est trop optimiste et confiant.

    Exemple, en France, on nous parlera de "crise financière". Ici, on parlera gentiment de "ralentissement économique temporaire". Dans les faits, c'est encore une fois la même chose, mais dites de 2 manières différentes. Certains préfèreront la 1ère parce qu'elle vous dit clairement "Vous êtes dans la m... et bonne chance", l'autre la seconde parce qu'elle dit "Serrez la ceinture, on passe dans une phase de turbulences". Question d'éducation culturelle...

    Alors pour nous, faire de la gymnastique mentale de ce type, cela peut être un peu dur, surtout au début.


  3. #123
    Anonyme
    Message de MrBungle
    Fais pas un exemple d'une relation de boulot.

    Ils avaient besoin de se débarasser de toi, ils ont trouvé une raison.
    Un Canadien dans le même scénario en France se serait peut être fait un peu malmener, plutôt que manipuler et il aurait été aussi choqué que toi. Ce sont des situations dégueulasses à la base.
    Se prendre une quennelle sournoise ou en pleine face, ça reste une quennelle. Après c'est question de préférence.

    Maintenant ça remet pas en cause que la communication à la Canadienne au quotidien est différente et que la seule raison pour la quelle nous français la trouvons bizarre c'est qu'on a pas été élevés comme ça.
    Non mais MrBungle.... à la rigueur, se faire virer ça peut arriver à tout le monde....mais le motif de licenciement donné dans mon exemple , c'est ça qui est juste fou ....

    Pour moi la communication c'est primordial .... aux travail , les enjeux sont économiques... dans une relation (amicale ou amoureuse) les enjeux sont d'ordre sentimental .... mais dans tous les cas , le résultat est le même ... sans honnêteté, pas de confiance et sans confiance , ça marche comment ?

    Qu'il y ai éventuellement du politiquement correct ou de la langue de bois dans les milieux journalistique , politique et marketing , pourquoi pas ? Après tout ce sont des milieux ou les principaux acteurs cherchent à toucher un max de personnes et blesser un minimum (en tout cas en théorie) .... Mais quand des gens "normaux" commencent à s'autocensurer , ne pas dire ce qu'ils pensent vraiment...etc.. je ne trouve pas ça vraiment normal .... et encore une fois , ce n'est pas une question de français vs québécois...



    Une petite citation à méditer de Jacques Barzun (historien et philosophe américain,né en France, spécialisé dans l'histoire culturelle et l'histoire des idées.........merci wikipedia) qui clôt ma participation à cette conversation très intéressante.

    « le politiquement correct ne proclame pas la tolérance ; il ne fait qu'organiser la haine. »


  4. #124
    Anonyme
    Hmmm apres 2 mois ici, je trouve que c'est plus lisse et c'est pas forcement plus mal, moins de cingles dans les rues la nuit (vous savez les gens dans les rues en Ile de france qui gueulent comme des sauvages et essayent d'imiter des singes, bah il y en a moins et qu'en il y en a j'ai l'impression que les seuls que j'ai pu voir, a l'accent ce sont des francais...).

    Le seul truc desagreable que je vois ici c'est le sarcasme de face... pour moi ca vaut la meme chose que dire ce que tu penses directement et ca passe pas forcement mieux...
    Du coup quand ca sarcasme je reponds de meme et ca generalement calme les choses (fin de discussion, ce qui est une bonne chose en soi).

    Apres niveau pro, je ne sais pas vraiment, je trouve que plus la structure est grosse plus les gens se tirent dans les pattes et plus les systemes de rumeurs et office politics se mettent en place, j'ai pas l'impression que ca bosse des masses et j'ai l'impression parfois de m'ennuyer un peu, les choses sont pas super carees ni tres detaillees... mais c'est surement du a l'endroit ou je travaille (et la maison mere est francaise donc...).

    Apres du backstabbing, il y en a France aussi, et partout dans le monde, peut-etre plus ici mais ce n'est pas sur, les francophones m'ont paru relativement (bien que sarcastique). Ok a qques exceptions pres, par contre les anglophones... j'ai trouve que ca backstabbait plutot severe, je ne saurais pas dire, je ne suis pas partout a la fois, juste un ressenti.

  5. #125
    Avatar de Adil1
    Adil 33 ans

    Messages
    3
    Likes reçus
    2
    Et oui !! Après 4 ans de vie merdique au Canada pour avoir un bout de papier qui m'autorise à resider sur ces territoires, je quitte définitivement ce pays extrêmement capitaliste.

    Quand tu as des rêves et des projets et des ambitions, le gouvernement te marche dessus dès les premiers jours de ton arrivé. En payant une somme collosalle pour ton dossier d'immigration. Sans parler des factures exagérer des compagnies privées de ce pays.

    Et si seulement sa restait qu'une question d'argent!!! Trouver un travail stable bien payer alors que tu es qualifié, sa reste une illusion. Je ne conseil personne de venir gaspiller son temps ici.

    Pour ma part, je préfère aller vivre dans un pays qui le mérite vraiment. Un pays en voie de developpement qui a besoin de mes capacités. Un pays où tu peux faire ce que t'as envie de faire sans quand viennent te mettre une amande a chaque fois. Alors que tu es juste en train de te promener avec ton chien dans un parc public en lesse!!!

    Et oui le Canada et un pays ou la sécurité reigne de partout. Mais perso, je préfère me créer ma propre sécurité. Prendre des cours d'auto défense et avoir une arme. Parce que quand le jour viendra ou toute l'économie va s'écrouler, croyez moi. Ses petits citoyen Nord Américain n'hesiteront pas a te prendre ta vie pour un bout de pain. Ici ce qui compte c'est que tu sois un vrai et bon consommateur qui paie tout le temps et pour rien!!!

    Et pour finir, on a qu'a voir l'état de vie des autochtones ici... J'ai visité pas mal de reserve amerindienne Quebecoise et Anglophone. J'ai vecu avec eux. Et oui ils sont dans des reserves guys!!! Il n'y a pas d'état d'âme ici. C'est tout ce que je peux vouz dire.

    Alors ne croyez pas que pour un immigrant sava être simple. Bonne chance à tout le monde. ^^


  6. #126
    Anonyme
    Message de da23ad
    Pour moi la communication c'est primordial .... aux travail , les enjeux sont économiques... dans une relation (amicale ou amoureuse) les enjeux sont d'ordre sentimental .... mais dans tous les cas , le résultat est le même ... sans honnêteté, pas de confiance et sans confiance , ça marche comment ?

    Qu'il y ai éventuellement du politiquement correct ou de la langue de bois dans les milieux journalistique , politique et marketing , pourquoi pas ? Après tout ce sont des milieux ou les principaux acteurs cherchent à toucher un max de personnes et blesser un minimum (en tout cas en théorie) .... Mais quand des gens "normaux" commencent à s'autocensurer , ne pas dire ce qu'ils pensent vraiment...etc.. je ne trouve pas ça vraiment normal .... et encore une fois , ce n'est pas une question de français vs québécois...

    Une petite citation à méditer de Jacques Barzun (historien et philosophe américain,né en France, spécialisé dans l'histoire culturelle et l'histoire des idées.........merci wikipedia) qui clôt ma participation à cette conversation très intéressante.

    « le politiquement correct ne proclame pas la tolérance ; il ne fait qu'organiser la haine. »
    5 mois après mon premier post sur ce thread je ne peux qu'être d'accord avec ce qui a été dit/ Etonnamment je trouve le gap avec la Chine ou la république tchèque moins important qu'au Canada car au moins au travail (l'endroit ou tu passes bien 8 heures par jour, donc 1/3 de ta journée) les expectations sont claires et on essaye pas de plaire a tout le monde, l'hypocrisie (car le politiquement correct ce n'est que ca... appelons un chat, un chat: oui tu ne dis pas ce que tu penses, ce n'est pas de l'omission en disant souvent l'opposée donc c'est un... mensonge) a ces limites.

    Tu veux améliorer des choses, non ca ne marchera pas car il ne faut brusquer absolument personne.
    A toujours vouloir faire dans le consensus il arrive inévitablement que tu tout se fasse par derrière et quand par hasard tu entends ce qui se passe par derrière ca fait très souvent pas plaisir... comme aucun changement sérieux ne peut-être entrepris ca nivèle le niveau vers le bas, surtout en IT (et puis le niveau de hype débilitant qui va autour).

    Tout ces comportements passifs-agressifs commencent a peser et je commence a comprendre les gens qui repartent, comme beaucoup on pense que ces gens qui repartent sont juste des raleurs qui n'ont pas su s'adapter mais souvent ce sont des personnes qui ont essayé pendant plusieurs années longtemps jusqu'à avoir leur PR.

    D'autre part je ne pense pas que ce politiquement correct est responsable pour la bonne conduite en société: attendre en file pour le bus ou ne pas traverser au rouge, non ca c'est juste l'éducation.

    Non je ne m'attends pas a ce que le monde tout entier soit comme la France (fort heureusement) par contre que les entreprises tournent de manière assez carrées, oui cela faisait partie de mes attentes.
    Dernière modification par Ehouarn ; 09/10/17 à 20:41.

  7. #127

    Messages
    66
    Likes reçus
    12
    Message de Lilou
    Je voulais simplement montrer aux futurs pvtistes cet aspect de leur aventure. Peut-être qu'ils ne le ressentiront pas, et peut-être qu'au contraire, c'est quelque chose qui les décevra beaucoup, alors autant en avoir conscience, au cas ou
    Oh mon Dieu... j'aurai du lire ce post plus tôt! J'ai découvert cette face cachée à mes dépens et la déception est très grande.
    Etant donné que j'ai déjà entamé des démarches de résidence permanente etc. je suis complètement dans le DOUTE quant à mon avenir au Canada à cause de cette particularité sociale qu'ont les gens ici (pas seulement les canadiens "de souche" mais également les autres immigrants qui finissent par agir ainsi).
    La fausseté, le manque d'honneteté, la fausse politesse, l'hypocrisie et le mensonge, c'est tout ce que je déteste. Les fourberies et les bassesses... ce sont des choses pour lesquelles j'ai une tolérance très faible... Je prie pour rencontrer des gens honnêtes et vrais, au bout d'un an et demi de PVT, ce n'est pas encore arrivé.

Page 7 sur 7 ... 5 6 7