1. #41
    Avatar de Helene
    Hélène 6 ans

    Location
    Vancouver, BC, Canada
    Messages
    11 088
    Likes reçus
    6 784
    Message de Kendran
    OHHHHHHHHH LOL attakez sur lortograf jé anvi de dir .... dé choz méchantess

    koik nan çà vo pa la pene
    Bon garçon!


  2. #42
    Avatar de Kendran
    Guillaume 39 ans

    Messages
    543
    Likes reçus
    341
    Message de mayo
    Alors moi j'aimerais en savoir plus sur cette phrase elle me fait rire
    Tit cochon

    je préfère les femmes c'est tout !!!

    On ne va pas transformer ce topic en coming out ? non ?

  3. #43
    Avatar de mayo
    Julien 39 ans

    Messages
    352
    Likes reçus
    146
    Message de Kendran
    ps2 => l'endroit le plus tolérant c'est la Californie car leur drapeau c'est le drapeau des PD.
    Euh j'ai du mal a te suivre quand meme...c'est quoi le rapport entre le drapeau de la Californie et le drapeau gay? Flag of California - Wikipedia, the free encyclopedia

    En meme temps j'ai peur de la réponse

  4. #44
    Avatar de Kendran
    Guillaume 39 ans

    Messages
    543
    Likes reçus
    341
    Message de mayo
    Euh j'ai du mal a te suivre quand meme...c'est quoi le rapport entre le drapeau de la Californie et le drapeau gay? Flag of California - Wikipedia, the free encyclopedia

    En meme temps j'ai peur de la réponse
    LOL non c'était du troll pour le coup, j'ai une pote lesbienne qui disait que c'était un drapeau gay.

    C'était le genre de lesbienne à dire qu'une femme homo c'est plus classe et naturel qu' un homme homo et le délire homme, cuir moustache et ours

  5. #45
    Avatar de mayo
    Julien 39 ans

    Messages
    352
    Likes reçus
    146
    Bon ok...c'est pas mal drole, maintenant on peut revenir au débat, il y a une quebecoise qui a lancé un débat bien interessant a mon avis, essayons de lui faire honneur sans utiliser de mots "borderline"


  6. #46
    Avatar de Matt1805
    matthias 40 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    378
    Likes reçus
    590
    J'apporte ma modeste pierre à l'édifice.

    N'étant pas gay/homo, bref peut importe, moi même j'apporterai que le témoignage d'une amie.
    Enfin une..un au départ, une car ELLE est transsexuelle (homme=>femme)
    Elle a la double nationalité franco-canadien (français d'origine, mais a obtenu la double nationalité en ayant vécu là bas 9 ans).
    Elle n'est pas homosexuel au sens strict du terme (c'est anciennement un homme, donc une femme maintenant et totalement après son opération qui aura lieu l'année prochaine) qui aime les ..femmes. (oui je sais il faut suivre).

    Elle me raconté qu'effectivement la mentalité Canadienne (voir nord américaine) étant plus ouverte, la sexualité est mieux perçus, l'homosexualité ou encore la différence sexuelle était plus simple à vivre.
    Elle voit clairement une différence entre les deux pays, mais surtout d'un point de vu administratif.
    Ses collègues de travail n'ayant aucun soucis avec ses préférences sexuel ou le fait qu'elle soit maintenant une femme.
    Seule le regard de certaines personnes peuvent être gênant et malheureusement dans les rues de Paris elle ne se sent pas toujours en sécurité, chose qu'elle ressent moins au canada


    Breff l'herbe selon elle est effectivement plus verte ailleurs, mais ce n'est qu'un avis parmi 7 milliard possible
    PVT 2013
    -Envois : 09/11/2012
    -AR :14/12/2012
    -AC :09/01/2013
    -AD :10/01/2013
    -LI : 31/01/2013
    Départ le 23/05/13

  7. #47
    Avatar de lama00
    Emilie 34 ans

    Messages
    135
    Likes reçus
    110
    Message de mayo
    Bon ok...c'est pas mal drole, maintenant on peut revenir au débat, il y a une quebecoise qui a lancé un débat bien interessant a mon avis, essayons de lui faire honneur sans utiliser de mots "borderline"
    Wai! Faites moi honneur! J'aime ça!



    Plus sérieusement... Merci de vos participations et encouragements, ça m'a éclairé un peu en fait
    Si d'autres veulent rajouter témoignage ou grain de sel vous êtes la bienvenue!


  8. #48
    Avatar de BMag
    Magali 41 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    4 358
    Likes reçus
    3 488
    Des fois en France un inflige beaucoup de souffrance à des minorités pour des principes stupides.
    Genre cette histoire (vous avez peut être entendu parler) : Marie et pre de trois enfants, une transsexuelle veut tre femme aussi sur ses papiers

    Heureusement c'est rentré dans l'ordre
    La justice reconnaît l'identité de Chloé, transsexuel mariée à une femme - Femmes dans la société - La Parisienne

    Mais à quel prix !
    J'imagine qu'au Canada les choses auraient été bien plus simples.

  9. #49
    Avatar de Reyd
    Didier 39 ans

    Messages
    65
    Likes reçus
    22
    Sur cette question je dirais le Canada est plus tolérant, largement. D'ailleurs à Montréal les gens ne se gênent pas pour parler d'homosexualité ou de bisexualité, sérieusement ou en plaisantant. Il y a beaucoup (trop ? ) de gays dans le restos ou je bosse et ils sont pas du tout persécutés. Bon là je parle de la mentalité dans une grande ville comme Montréal. Peut-être que c'est radicalement différent dans les campagnes...

  10. #50
    Avatar de lama00
    Emilie 34 ans

    Messages
    135
    Likes reçus
    110
    Hey! C'est apparu par hasard dans mon feed de facebook, alors je vous le partage.

    Montréal est devenue un havre de paix pour les homosexuels français

    Bonne journée ^^


  11. #51


  12. #52
    Avatar de flo1305
    florian 11 ans

    Messages
    47
    Likes reçus
    34
    Message de Rohazon
    Sujet inutile, en quoi est-il important ? Sujet sociétalo-médiatique qui n'intéresse personne ou une très faible minorité, surtout sur ce genre de forum.
    Que ce soit en France ou au Québec, les homosexuels ne sont pas du tout discriminés.
    Droit de mariage et d'adoption au Canada, bientôt les mêmes droits en France.
    Pour en avoir parlé il y a peu avec un ami sodomite : "Je me fonds dans la masse" ... Tout est dit.
    Si toi tu n'écoutes pas du Soral alors je n'ai jamais regardé un spectacle de dieudonné lol

  13. #53
    Avatar de flo1305
    florian 11 ans

    Messages
    47
    Likes reçus
    34
    Message de lama00
    Mon papa québécois ( qui est d'après moi le stéréotype même du québécois moyen), quand il est venu me visiter à Lille, était surpris de voir deux hommes se tenir la main. Pas choqué, surpris. Simplement parce que ce n'est pas un spectacle habituel. On en déduit ce que l'on veut, mais j'ai l'impression que l'herbe est de la même couleur.
    Il en est de même avec les couples hétérosexuels, la France est un pays latin très porté sur la démonstration (drague) et le tactile (la bise, enlassade en public...).

  14. #54
    Avatar de Rohazon
    Mathieu

    Messages
    49
    Likes reçus
    13
    Message de flo1305
    Si toi tu n'écoutes pas du Soral alors je n'ai jamais regardé un spectacle de dieudonné lol
    Tu oses visionner des spectacles de Dieudonné ?
    Comment fais-tu ? Rassure-moi, par la suite, tu ne cours pas dans la rue à la recherche d'une étoile jaune à distribuer ?
    Je trouve ça honteux d'oser dire ce genre de chose sur un forum public tel que celui-ci.

  15. #55
    Avatar de Rohazon
    Mathieu

    Messages
    49
    Likes reçus
    13
    Message de BMag
    Des fois en France un inflige beaucoup de souffrance à des minorités pour des principes stupides.
    Genre cette histoire (vous avez peut être entendu parler) : Marie et pre de trois enfants, une transsexuelle veut tre femme aussi sur ses papiers

    Heureusement c'est rentré dans l'ordre
    La justice reconnaît l'identité de Chloé, transsexuel mariée à une femme - Femmes dans la société - La Parisienne

    Mais à quel prix !
    J'imagine qu'au Canada les choses auraient été bien plus simples.
    Pauvres enfants.

  16. #56
    Avatar de meleo33
    Mylène

    Location
    Tokyo, Japon
    Messages
    3 225
    Likes reçus
    2 109
    Pour apporter mon opinion sur ce sujet sans nourrir notre bande de trolls, il me semble aussi que le Canada est plus ouvert (en dehors de la différence classique campagne/ ville comme dans chaque pays).

    Je n'ai pas vécu a Montréal mais a Toronto qui est une ville ouvertement gay-friendly: un gros quartier très branché ou c'est explicite que tu es en "territoire" gay jusqu'aux plaques de rues (a la différence du Marais que j'ai trouvé hyper soft par rapport a Church).

    Et une semaine entière de gay pride qui passe en boucle a la tv et qui attire beaucoup de monde a To. Il est a noter que feu le maire de To (le gros Ford) avait refusé l'an dernier de se rendre a la gay pride pour aller a la place dans son cottage avec sa famille. Un gros bras d'honneur a la communauté gay qui a été hyper mal recu dans l'ensemble a To et a influencé (très certainement) sur son impopularité grandissante.
    D'ailleurs durant cette semaine de nombreux magasins de quartiers non-gay affichent clairement leur soutient dans les vitrines.

    J'avais papoté avec des homos des USA et il m'avaient dit que Toronto était devenu le nouvel eldorado gay et qu'il avait dépassé San Francisco depuis des années.

    Bien qu'il y ait forcément des conservateurs et des homophobes au Canada, je trouve que dans l'ensemble les gays s'assument plus dans la rue la bas et que l'homosexualité est banalisée. Une de mes collègue au boulot était lesbienne, elle en parlait ouvertement, nous montrait des photos de ses weekend avec sa copine (alors que mon boulot était un cadre assez conservateur) et je me disais a chaque fois que je n'avais jamais vu ca en France, pays ou on a brûlé des gays dans leurs jardins rappelons le!

    En attendant de voir ca en France:

    263409_10150242793557017_5520234_n.jpg268354_10150242797702017_1221779_n.jpg

  17. #57
    Avatar de hermy93150
    Solène

    Messages
    1
    Likes reçus
    0
    Bonjour,

    Je vous invite à lire le dossier suivant sur l'homosexualité, la bisexualité et la transsexualité : Mois des fiertés – Rédactrice SEO (wordpress.com). Je suis Française, je vis en France et je peux vous dire qu'ici, les homosexuels peuvent être victimes de discrimination et de violences.


    N'hésitez pas à lire les articles, si vous le souhaitez.
    Très cordialement,
    Solène

  18. #58

    Messages
    66
    Likes reçus
    12
    Message de lama00
    Ce qui m'inquiète, en fait, c'est que certains d'entre vous partent à la recherche d'un endroit qui n'existe pas, d'une fausse solution à un faux problème.
    Cette phrase est très vraie et assez représentative du syndrome de l'herbe plus verte ailleurs.

    En tant que pvtistes, j'ai l'impression que nous arrivons avec beaucoup d'attentes surréalistes, souvent induits par le marketing de masse dans les médias. Le Canada n'est pas toujours un Eldorado, car chaque expérience est strictement personnelle et dépend beaucoup du passé qu'on laisse derrière nous et du futur que l'on veut construire.

    Si le pvtiste se projette trop, il peut oublier de vivre dans le moment présent. Les démarches administratives sont accablantes et terriblement anxiogènes pour la résidence permanente et peuvent démoraliser plus d'une personne. A contrario, nous avons les pvtistes qui viennent au Canada avec une idée très claire de ce qu'ils souhaitent: profiter de ces deux années et rentrer.

    Au final, je dirais que nous cherchons une fausse solution à un réel problème (pour les pvtistes souhaitant immigrer au Canada).Les démarches étant très limitées par le temps et les différentes mesures en place, il est plus serein de vivre le PVT comme un PVT (temporairement) et revenir en tant que résident permanent par la suite si l'on trouve que l'herbe est en effet plus verte au Canada selon nos propres attentes et les réponses qui s'y trouvent sur le sol canadien. Cela laisse l'opportunité de vivre pleinement le PVT sans se soucier des démarches administratives coûteuses et stressantes.

    Quelque part, tu as raison aussi, c'est un faux problème et une fausse solution pour certaines personnes qui n'ont pas réussi à identifier les raisons de leur départ tant attendu. Combien de fois ai-je lu "Graal" pour définir le PVT ou la résidence permanente? A mon avis, il faut pas non plus exagérer les choses sans pour autant les diminuer.

    Les problèmes que nous fuyons en changeant de pays, nous rattrapent toujours. Les gens ont beau changer d'environnement, certains problèmes sont intrinsèques et explosent souvent à la face du pvtiste qui se retrouve seul avec lui-même après avoir vécu sa grande désillusion.

    Sinon, pour en revenir au sujet principal de ton post, je pense que l'homosexualité est beaucoup plus acceptée et vécue au Canada. A mon avis, c'est en lien étroit avec cette culture libérale et la politique EDI que l'on retrouve beaucoup ici (donner la même chance à tout le monde peut importe ses origines, son orientation sexuelle ou ses handicaps). Bien sûr, il ne faut pas comparer Le Village de Montréal à d'autres quartiers plus conservateurs.

Page 3 sur 3 1 2 3