1. #1
    Avatar de Morgane
    Morgane

    Location
    Saint-Maximin-la-Sainte-Baume, France
    Messages
    291
    Likes reçus
    106
    Récemment, on m'a beaucoup demandé, comment j'avais pu vendre mon van, initialement immatriculé dans l'État du New South Wales et vendu dans l'État du Western Australia. Je vous partage mon expérience, cela pourrait vous aider dans le cadre de votre PVT. Surtout si vous vous retrouvez dans une situation similaire à la mienne.
    Pour vendre un véhicule immatriculé dans un autre État que celui où la vente est réalisée, il y a plusieurs possibilités.

    1/ Trouver un acheteur qui se charge de faire le transfert de la Rego à distance sans changer l'État d’enregistrement
    C'est une option qui n'est pas offerte par tous les
    États australiens.

    Je m'explique, certains
    États n'obligent pas à réaliser un contrôle technique avant la vente d'un véhicule et permettent également de transférer le titre de propriété d'un véhicule en ligne ou par correspondance dans les 14 jours qui suivent l'achat.

    Si c'est une solution qui vous intéresse, pensez à vérifier, dans l'
    État d'immatriculation de votre véhicule, qu'il est possible de faire cette démarche légalement en ligne. Si ça n'est pas possible, il faudra passer aux alternatives suivantes.

    Dans mon cas, l'
    État du NSW demande un contrôle technique (pink slip) qui doit être effectué auprès d'un garage agréé du NSW (sauf exceptions) tous les ans (donc au moment où j'ai souhaité vendre mon véhicule).


    2/ Se déplacer directement dans l’État d'enregistrement pour effectuer un transfert de propriété du véhicule
    Ce n’est pas la solution idéale, surtout lorsque l'on vend (comme moi), son véhicule dans un État totalement opposé à celui de l'immatriculation.

    Toutefois, ça reste une alternative possible. Notamment, lorsqu'il n'y a que quelques heures de voitures qui sont nécessaires pour réaliser ces démarches.

    Si vous avez la possibilité, vous pouvez vous déplacer dans l'
    État d'origine d'immatriculation de votre véhicule et procéder simplement à la vente de celui-ci (selon les conditions de vente à respecter). Ou alors, laisser l'acheteur potentiel se déplacer pour effectuer le transfert de propriété. À savoir que, tous les États accordent 14 jours pour permettre de faire le transfert de Rego. Ce qui laisse du temps à l'acheteur pour arriver à destination (s'il ne souhaite pas faire les démarches en ligne par exemple).


    3/ Changer l’État d’enregistrement du véhicule
    De prime abord, on pourrait croire que c’est compliqué, mais ce n’est pas forcément le cas. Il suffit de bien se renseigner auprès des services de transport de l'État dans lequel vous voulez faire un changement d'immatriculation.

    Par exemple, pour immatriculer mon véhicule dans l’État du Western Australia, j'ai du passer une inspection auprès d'un garage agréé. Ensuite, je suis allée vers un centre des transports du WA, j'ai procédé au changement de plaques d'immatriculation et j'ai effectué la création de ma Rego dans ce nouvel État (avec la possibilité de demander un remboursement des mois non utilisés pour ma Rego du NSW).

    Au moment de la vente, j'avais donc mon véhicule immatriculé WA + une inspection complète auprès d'un garage agréé (un bon argument de vente) + une Rego récente et renouvelée pour 3,6 ou 12 mois (selon votre choix).

    L'avantage, selon moi, d'avoir réalisé un changement de plaque d'immatriculation était au moment de la vente. Premièrement, car l'immatriculation du WA est avantageuse (pas besoin de CT pour la vente, possibilité de transfert de Rego en ligne, possibilité de renouvellement de Rego en ligne). Deuxièmement, car c'était un super argument de vente. L'acheteur n'avait rien à faire, sauf le transfert de propriété. Contrairement aux alternatives précédentes ou c’est à l’acheteur de faire des démarches, parfois plus longues et plus contraignantes. Ce qui pourrait en faire fuir quelques-uns. Une alternative rapide et efficace (dans mon cas)

    Aussi, le dossier sur la Registration (Rego) en Australie reste une bonne base pour comprendre les différences de gestion des immatriculations entre les États : https://pvtistes.net/dossiers/la-rego-etat-par-etat/

    N'hésitez pas à partager vos propres expériences en commentaire