On a testé l’Australie en transport en commun

Article publié le 24-06-2018.

Marie et Édouard (HerewegOz.com), ce sont deux PVTistes français partis récemment en Australie avec une idée plutôt sympa : découvrir la destination préférée des backpackers en empruntant au maximum les transports en commun du pays. Tout au long de l'année, nous les suivrons dans leurs parcours à pied, en bus, en train et parfois en voiture. Aujourd'hui, ils nous font part de leurs multiples expériences en tant que WWOOFers.

Récit précédents :

 

On a testé pour vous l’Australie en transport en commun

Notre aventure australienne touche bientôt à sa fin. Nous sommes heureux d'avoir pu voir tout ce que nous voulions découvrir dans ce pays gigantesque, le tout (ou presque !) en transport en commun ! Au total, et à l'exception des kilomètres parcourus en campervan (dans les régions où les transports en commun sont inexistants ou peu développés), nous avons parcouru plus de 12 000 km en train et 5 000 km en bus !

Les compagnies et leurs réseaux

NSW Trainlink

C'est sur la côte Est du pays que les transports en commun sont les plus développés et le New South Wales ne déroge pas à la règle. La compagnie NSW Trainlink propose un réseau très complet et très efficace de trains et de bus dans tout l'Etat. Avec NSW Trainlink, il est possible de parcourir l'état de long en large et en travers, c'est-à-dire même de s'aventurer dans les terres ! En bonus, le réseau s'étend jusqu'à Melbourne au sud et jusqu'à Brisbane au nord. Que demander de plus ! Ah si, des pass à des prix très intéressants !

Nous avons opté pour les "pass 3 mois" qui permettent de circuler librement sur la totalité du réseau pendant une durée de 3 mois à compter du premier voyage. Le tout pour 298 $. En plus, NSW Trainlink propose un très bon site web qui permet de réserver tous ses billets en ligne, ce qui est très pratique.

Pass proposés : Discovery pass (14 days, 1 month, 3 months, 6 months)
Plus d'infos : NSWTrainlink.info

V/line

V/line propose un réseau de bus et de trains qui quadrillent tout le Victoria. Leur réseau nous aura été très utile pour découvrir la fameuse Great Ocean Road par exemple (le bus du matin au départ d'Apollo Bay vers Geelong nous a permis de profiter d'un somptueux lever de soleil !). A notre connaissance, V/line ne propose pas de pass et nous avons acheté nos billets au coup par coup.

Plus d'infos : VLine.com.au

Queensland Rail

A l'instar de NSW Trainlink dans le New South Wales et V/Line dans le Victoria, Queensland Rail propose un réseau de trains et de bus pour voyager dans tout l'Etat du Queensland. La compagnie offre la possibilité de se déplacer sur toute la côte, de Brisbane jusqu'à Cairns, mais aussi de s'aventurer un peu plus dans les terres vers Mount Isa, par exemple.

Comme NSW Trainlink, Queensland Rail propose des pass à des tarifs intéressants. De notre côté, des pass explorers de 2 mois (389 $) nous ont permis de voyager de Brisbane à Mount Isa en passant par Noosa Heads, Airlie Beach, Townsville, Cairns, etc.

Petit bémol peut-être, l'absence de ligne de bus au nord de Cairns, dans une région qui vaut pourtant le coup d'être visitée.

Pass proposés : Queensland coastal pass (1 or 2 months), Queensland explorer pass (1 or 2 months)
Plus d'infos : QueenslandRailTravel.com.au

Great Southern Rail

Que vous ayez prévu de traverser le pays en transport en commun ou non, les lignes de trains proposées par Great Southern Rail restent une expérience touristique intéressante ! Great Southern Rail propose 3 lignes de trains légendaires :

  • Le Ghan : des 3 lignes, le Ghan est certainement la ligne la plus connue. Elle relie Darwin à Adelaide, en passant par Alice Springs. L'occasion donc de traverser le centre rouge du nord au sud ou du sud au nord.
  • L'Indian Pacific : la ligne la plus longue du pays. Elle relie Sydney à Perth en passant par Adelaide.
  • L'Overland : cette petite ligne permet de relier Adelaide à Melbourne.

Inutile de vous préciser que les paysages traversés par ces lignes sont magnifiques et vous feront découvrir le côté le plus désertique du pays. En revanche, il faut être prêt à passer un peu de temps dans le train. Par exemple, le trajet Adelaide - Perth nous aura pris 40 heures, soit 2 nuits dans le train ! La bonne nouvelle, c'est que même en classe économie (Red seats), le voyage est plutôt confortable (beaucoup de place pour étendre ses jambes, des sièges qui s'inclinent quasiment à l'horizontale, et une caféteria à des prix abordables).

Comme les autres compagnies de transport, Great Southern Rail propose des pass à des tarifs très intéressants. Nous avons opté pour des pass de 2 mois, ce qui nous a permis de relier Darwin à Perth en passant par Alice Springs et Adelaide. Le prix du pass 2 mois est de 495 $. Il existe aussi en version 3 mois pour 100 $ de plus.

Petit bémol avec Great Southern Rail : les "frais cachés". Lorsque vous achetez votre pass Great Southern Rail, vous vous dites "Super, je ne vais plus rien dépenser pour voyager pendant 2-3 mois !"... malheureusement, c'est sans compter sur les frais "surprises" que vous aurez à payer à chaque réservation : frais de carburant (14 $ par voyage et par personne), ainsi que les frais de paiement par carte de crédit (4 $ par paiement) auxquels vous ne pouvez échapper car les réservations se font uniquement par téléphone... Donc un conseil, si vous avez planifié vos voyages à l'avance, n'hésitez pas à tout réserver en une fois, de cette manière vous n'aurez à payer qu'une seule fois les frais de paiement par carte bancaire.

Pass proposés : Rail explorer pass (2 or 3 months)
Plus d'infos : GreatSouthernRail.com.au

Greyhound Australia

Dans notre cas, Greyhound Australia aura joué le rôle de joker ! Dès que nous n'avions plus d'autres moyens de transport, Greyhound Australia était là pour nous permettre d'effectuer la connexion qui nous manquait ! Les pass proposés sont relativement chers, mais leur réseau a l'avantage de couvrir une importante partie du pays et surtout de desservir des régions un peu délaissées des autres compagnies de transport.

Nous avons opté pour un pass 2 500 km (415 $) qui nous aura permis d'effectuer les connexions que ne nous permettaient pas de faire nos autres pass de transports. En somme, Greyhound est un peu cher mais fait office d'un excellent complément si vous décidez de vous lancer dans un trip en transport en commun. Les services à bord sont également bons : wifi, port usb pour recharger son téléphone/sa tablette (mais pas encore disponibles sur tous les trajets).

Pass proposés : short hop pass, hop on hop off pass, km pass
Plus d'infos : Greyhound.com.au

Les régions où nous n'avons pas utilisé les transports en commun

Malgré nos efforts et notre bonne volonté, nous avons décidé de louer des voitures ou campervans dans certaines régions pour pouvoir bien en profiter !

  • Autour de Cairns : pour visiter le nord de Cairns (Cape Tribulation) et les Atherton tablelands.
  • Autour de Darwin : pour visiter le Kakadu National Park et le Litchfield National Park.
  • Autour de Alice Spring : pour visiter le centre rouge (Uluru, Kings Canyon).
  • Sur la Côte Ouest : il y a quelques bus qui circulent dans cette région, mais qui n'offraient pas assez de liberté à notre goût pour nous déplacer.
  • En Tasmanie : là aussi, il y a des bus qui circulent. Cependant, certains bus ne circulent pas tous les jours, et nous avions prévu de rester seulement une dizaine de jours en Tasmanie et nous voulions faire beaucoup de randonnées. L'option voiture était donc vraiment plus pratique dans ce cas).

Infos pratiques

Au total, ça nous aura couté combien ?

Le coût total de nos pass et billets divers revient environ à 1 700 $/personne.

Difficile pour nous de vous proposer un comparatif précis avec l'option voiture. En effet, le coût de cette option dépend de beaucoup d'éléments (prix d'achat du véhicule, consommation et type de carburant, etc.). Cela dépend également du nombre de passagers dans la voiture !
On vous laisse donc faire ce comparatif en fonction de vos besoins ou de votre cas précis.

Est-ce vraiment pratique de se déplacer en transports en commun en Australie ?

Si vous voyagez principalement de grandes villes en grandes villes, aucun problème car vous arriverez en général en plein centre-ville. En revanche, si vous souhaitez découvrir un peu plus l'intérieur du pays ou bien de plus petites villes, il faut parfois trouver d'autres solutions. De notre côté, c'était très pratique avec le WWOOFing car nos hôtes étaient toujours prêts à venir nous chercher et à nous déposer à la gare ou à l'arrêt de bus le plus proche. Et nous étions pourtant parfois dans des endroits très reculés !

Nous réservions généralement nos billets quelques jours à l'avance, ce qui n'était pas contraignant pour nous car nous nous organisions toujours quelques jours ou semaines à l'avance pour planifier nos WWOOFing. D'ailleurs, si le WWOOFing vous intéresse, vous pouvez consulter notre article On a testé le WWOOFing en Australie.

Ce que nous avons trouvé très pratique avec les compagnies de train australiennes, c'est la possibilité d'enregistrer ses bagages (comme dans un avion) et ce, dès le matin (même si le trajet est le soir). Pratique pour ne pas trimbaler son gros sac à dos toute la journée en attendant le train !

En revanche, on le sait, les distances sont grandes en Australie, et il n'y a pas de TGV ici ! Donc prendre le train ne permet pas de gagner du temps par rapport à la voiture !

Dans certaines régions, l'offre de transport en commun devient vraiment limitée voire inexistante. Dans ce cas, c'est dommage de ne pas pouvoir se déplacer facilement pour découvrir les alentours ! C'est pourquoi nous avons parfois décidé de louer une voiture ou un campervan. Mais il est également possible d'opter pour un tour organisé depuis une grande ville. Partout où nous avons décidé de louer un véhicule, il y avait des tours organisés qui nous auraient permis de visiter les alentours. Nous n'avons pas réellement comparé les prix par rapport à la location d'un véhicule car nous avions plutôt envie de rester indépendants !

Nos motivations et notre retour d'expérience

Nous aurions eu la possibilité d'acheter une voiture pour voyager en Australie (nous avons tous les deux le permis de conduire, le budget adéquat, etc.). C'est bien par choix que nous avons décidé de prendre les transports en commun pour ce voyage, et ce pour plusieurs raisons :

  • Nous n'avions pas envie de nous faire arnaquer à l'achat d'un véhicule, et d'être confrontés à des problèmes mécaniques lors du voyage. Par rapport à cela, on étaient tranquilles avec les transports en commun. Nous n'avons eu aucun problème sur aucun de nos trajets (c'est pas la SNCF quoi...) !
  • Nous savions que les distances en Australie étaient grandes, et la perspective de conduire des journées entières ne nous enchantait pas plus que ça (on a passé des journées entières dans le train mais nous avons pu occuper tout ce temps à lire, regarder des films, écrire des articles pour PVTistes.net, etc.) !
  • Nous avions envie d'essayer de voyager différemment, et de trouver un fil rouge à notre voyage. C'est ce qui nous a donné envie également de bien travailler sur notre blog, d'essayer de trouver des partenaires pour notre voyage, etc.
  • La raison principale était surtout d'essayer de limiter notre impact environnemental pendant ce voyage. Evidemment, nous avons beaucoup pris l'avion (ne serait-ce que pour arriver en Australie) alors notre bilan carbone est loin d'être bon, mais nous souhaitions faire notre possible pour limiter notre impact sur place. Nous n'allons pas essayer de faire un calcul des émissions de gaz à effet de serre que nous avons économisé en prenant les transports en commun plutôt que la voiture car le calcul serait complexe et il y aurait trop d'éléments à prendre en compte pour pouvoir fournir un résultat vraiment pertinent. On constate de plus que nous avons malgré tout fait beaucoup de kilomètres lorsque nous avons loué des voitures ou campervans... On est malgré tout contents d'avoir fait cet "effort" sur le reste du voyage !

Avec le recul, nous ne regrettons pas notre choix ! Opter pour les trains et bus ne s'est pas du tout révélé compliqué et nous avons même apprécié le rythme que cela a donné à notre voyage. Cela nous a poussé à faire des arrêts dans certaines villes où nous ne nous serions peut-être pas arrêtés autrement. Même si nous n'avons pas vu toutes les plages d'Australie, nous n'avons pas du tout l'impression d'être passés à côté de certaines choses. Au contraire, en restant toujours quelques jours à nos points d'arrêt, nous avons vraiment eu l'impression de vivre dans toutes les villes où nous sommes restés, et nous nous sommes bien imprégnés du mode de vie australienne. Nous avons également pu expérimenter le mode road trip en van, et nous ne le regrettons pas car nous avons adoré (surtout le camping sauvage et les feux de camp dans le centre rouge !) mais cela nous a aussi permis de réaliser que nous étions contents de ne pas avoir voyagé toute l'année de cette manière.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !

Évaluations des membres

5/5 (2)

Articles recommandés

[Dossier]

Registration of Canadians Abroad (Working Holiday Visa)

[Interview]

Stéphane : 2 expériences bien différentes au Canada et en Australie

[Récit de voyageur]

Les Ngawha Springs (Nouvelle-Zélande) : des sources d’eau naturelles apaisantes

[News]

Une année de césure pour son PVT : comment faire ?

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
Marie
32.6K 9.4K
#944673

Merci pour votre article ! Très intéressant, et votre formule Transports en commun + Wwoofing semble bien fonctionner.
Je comprends la réticence à acheter un van en se disant "il va m'arriver des soucis". On peu le "régler" en allouant un budget aux merdouilles et embrouilles.
Mais ensuite 1700 dollars par personnes pour les transports, ça n'est pas trop mal (surtout pour les kilomètres parcourus)

{{likesData.comment_944673.likesCount}}
Julie
14.4K 4.7K
#944821

Merci pour ce récit, moi aussi j'ai beaucoup bougé en transports, mais tout simplement parce que je n'avais pas le permis donc j'ai trouvé que c'était un excellent moyen de voyager (en plus du covoiturage que j'ai pu faire). J'ai pas mal utilisé Greyhound et Premier MS sur la côte est. J'ai pris le train dans le Victoria et j'ai pris des bus un peu au hasard dans le Territoire du Nord et tout s'est toujours bien passé.

Même si vous n'avez pas fait de comparatif au niveau du budget je pense qu'on dépense généralement moins en transport, surtout quand on prend, comme vous, des pass au mois

{{likesData.comment_944821.likesCount}}
Hélène
14.1K 7.6K
#945585

merci pour toutes ces infos bien fraîches et détaillées!!
ça va en éclairer plus d'un sur le fait d'acheter/louer un véhicule sur place ou de se la tenter "transports en commun" comme vous 2.

{{likesData.comment_945585.likesCount}}
#952720

Merci pour toutes les informations ! je sens que ça va être bien utile !

{{likesData.comment_952720.likesCount}}
#1168910

Merci pour toutes ces infos ! ça me conforte dans l'idée de prendre les transports en commun plutôt que d'acheter un véhicule. Je suis aussi très réticente à l'achat d'un van à cause de tous les problèmes dont j'ai entendu parler, et qui pourraient me gâcher un peu le séjour... Et puis ça n'exclue pas du tout la possibilité de tester la location d'un van pendant un moment, donc c'est génial !

{{likesData.comment_1168910.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre