Demande de PVT / WHV Australie : les nouveaux documents à joindre

Date de publication : 01-05-2019

Auteur

Julie

La demande de Visa Vacances-Travail (Working Holiday Visa) pour l'Australie a toujours été connue dans la sphère PVTiste comme étant simplissime et rapide !

Eh bien, désormais ce n'est plus tout à fait le cas !

Depuis quelques jours, la démarche est plus compliquée, dans la mesure où les autorités australiennes vous demandent de fournir les documents suivants :

  • Un scan des pages d'identification de votre passeport ;
  • une preuve d'économies, prouvant que vous avez au moins 5 000 $AU d'économies pour subvenir à vos besoins en début de séjour ET des économies supplémentaires (aucune somme précise n'est indiquée) pour pouvoir vous payer un billet d'avion retour ou un billet d'avion vous faisant quitter l'Australie, à la fin de votre PVT.

Pour la preuve d'économies, nous savons que les relevés de compte sont acceptés. Nous pensons que les attestations signées par votre banque (avec en-tête de la banque, tampon et signature de l'employé de banque) devraient également être acceptées. En revanche, à l'heure actuelle, nous ignorons si des captures d'écran de votre compte en banque seraient acceptables.

Important : si le document n'est pas en anglais, il doit obligatoirement être traduit.

Si pour le passeport, il n'y a pas de problème de traduction (les informations sont déjà inscrites en anglais), ça n'est pas le cas de la preuve d'économies, que vous risquez d'obtenir en français. Dans ce cas, en plus de la preuve de fonds originale, vous devrez fournir une traduction (sur un seul et même fichier). Nous venons de créer une discussion dédiée sur notre forum de discussion : PVT/WHV Australie : traduction de la preuve de fonds, que vous retrouverez également en commentaire de cet article.

Le traducteur ne doit pas nécessairement être un traducteur assermenté. Néanmoins, il doit faire apparaître, sur la traduction, les éléments suivants (en anglais évidemment) :

  • Son nom complet ;
  • son adresse ;
  • son numéro de téléphone (au format international) ;
  • ses qualifications et expériences en tant que traducteur.

Enfin, notez que pour votre demande de Working Holiday Visa Australie, les documents ne doivent pas être certifiés.

IMPORTANT - Les premiers retours des PVTistes

Merci aux PVTistes qui ont pris le temps de partager leur expérience. Pour le moment, il ne s'agit que de PVTistes qui sont dans le cas d'une demande (apparemment) sans vérification humaine. Il y a effectivement deux types de demandes :

  • Les demandes sans vérification humaine : quand les demandes sont traitées en quelques minutes ou en quelques heures à peine, il y a fort à parier que des agents de l'immigration australienne n'ont pas étudié les éléments de votre demande et que le simple fait d'avoir indiqué une nationalité et un âge éligibles et de n'avoir pas répondu "oui" à certaines questions donnant lieu à un examen supplémentaire suffit pour obtenir un Visa Vacances-Travail. Dans ce cas, que vous ayez fourni un relevé de compte, une lettre de votre banque ou une capture d'écran, avec ou sans traduction, cela ne semble pas changer grand-chose. Une PVTiste nous a indiqué sur Facebook avoir obtenu quasi immédiatement son visa en joignant simplement une capture d'écran. Une autre PVTiste a joint une lettre rédigée en anglais par ses soins, en joignant une capture écran de ses comptes. Elle aussi a obtenu son visa, en quelques heures seulement. Dans ces deux cas, nous n'avons pas la certitude qu'une vérification humaine ait été effectuée.
  • Les demandes avec vérification humaine : quand les demandes sont traitées en quelques jours ou quelques semaines, par exemple, nous avons tendance à penser qu'elles font l'objet d'une vérification humaine. C'est notamment le cas pour les PVTistes qui ont déclaré des soucis de santé, qui ont voyagé dans des pays à risque au niveau sanitaire ou qui ont eu des soucis avec la justice, mais pas seulement ! Il arrive que les autorités australiennes étudient aléatoirement des demandes de visa de façon plus approfondie (nous avons eu des cas de couples qui faisaient leur demande de visa au même moment, l'un obtenait son visa immédiatement, quand l'autre devait attendre plusieurs jours ou semaines, sans raison particulière). Dans ces cas-là, il nous semble clair qu'une vérification est faite par des agents de l'immigration australienne et de ce fait, que la preuve d'économies sera étudiée avec attention. Si le document ne convient pas ou s'il manque la traduction, votre demande de Visa Vacances-Travail pourrait être refusée ou les autorités australiennes pourraient revenir vers vous pour vous demander des documents supplémentaires (nous allons devoir attendre d'avoir plus de retours des PVTistes pour en savoir plus sur ce point).

Si vous obtenez un refus, vous pourrez refaire une demande, mais vous devrez repayer les frais de participation de 450 $AU (soit 900 $AU dépensés en tout !).

Deux liens utiles

  • Notre tutoriel consacré à la demande de Visa Vacances-Travail pour l'Australie, que nous venons de mettre à jour suite à ces modifications. Lisez-le attentivement, il décrit étape par étape la demande de visa que vous allez faire et aborde différents points qui pourraient vous intéresser : les délais de traitement, la réception du visa, l'éventuelle visite médicale que vous devrez passer, les candidatures qui pourraient s'avérer plus complexes (souci avec la justice, souci de santé important...) ou encore la modification de vos données personnelles (en cas d'erreur ou si vous perdez votre passeport, par exemple).
  • Notre Guide des PVTistes en Australie : il vous dit TOUT sur l'expérience PVT / WHV en Australie, de la demande de visa au dernier jour de votre visa, en passant par le road trip, l'emploi, le logement, les impôts et les immanquables touristiques, entre autres. Téléchargez-le gratuitement !

Évaluation de l'article

5/5 (1)

115 Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements avec la communauté pvtistes.

Pierre-Arnaud
4 11
Message de Neuch82
Je ne vois pas en quoi c'est abusé puisque justement ils n'exigent pas une traduction assermentée ou exclusivement australienne. Je t'explique gentiment comment ca fonctionne en Australie, ils s'en tapent du cachet d'une école francaise mais fais comme bon te semble puisque visiblement tu crois mieux savoir.
Hey chill mon message ne visait pas à dénigrer tes propos ^^ Juste j'ai la flemme de dépenser je ne sais pas combien si apparemment cela passe sans.
Personnellement je rejoins ce qu'a dit Lilou plus haut ! Je vous tiens au courant de ce que cela a donné pour moi en milieu de semaine prochaine normalement !
Anne-Lucie
468 1.1K
Message de PierreArnaudH
Ok professeur d'anglais ne signifie pas traducteur, mais s'ils ne demandent pas d'assermentation je suppose qu'un professeur d'anglais fera l'affaire si tu précises bien ce qu'ils demandent et que tu mets le cachet d'un établissement scolaire ! Il ne faut pas abuser non plus, ce qui importe ce sont les chiffres. Anyway je ferai ainsi sachant que je pourrais le faire moi-même et que des gens ont fait de cette façon et c'est passé ! Inch'Allah ^^
Je ne vois pas en quoi c'est abusé puisque justement ils n'exigent pas une traduction assermentée ou exclusivement australienne. Je t'explique gentiment comment ca fonctionne en Australie, ils s'en tapent du cachet d'une école francaise mais fais comme bon te semble puisque visiblement tu crois mieux savoir.
Julie
4.8K 14.1K
Message de Neuch82
Je pense que vous n'avez pas compris le sens du message du gouvernement australien: un professeur d'anglais n'est pas traducteur et vice versa. Dans ce cas pourquoi pas le faire traduire par la jeune fille au pair américaine de tes voisins par exemple? Ca n'aurait aucun sens. En Australie, contrairement a la France, la profession de traducteur est reglementée donc tu dois obligatoirement etre accrédité par NAATI pour exercer ce métier. Sachant qu'en France c 'est l'assermentation ou rien , ils disent simplement qu'ils ne requierent pas un tel niveau de la part du traducteur et que n'importe quel traducteur avec un diplome et une expérience honorable fait l'affaire. J'ai fait ca une fois pour une américaine qui avait besoin d'une traduction de son contrat de travail en francais mais sans que ce soit assermenté.
En fait, au début on avait compris que le traducteur n'avait pas besoin d'être assermenté mais qu'il devait être traducteur, mais en relisant bien, il ne parle pas de traducteur, il parle d'une traduction par une personne qui peut justifier de ses compétences et de ses connaissances en langue anglaise donc je pense qu'un professeur peut convenir mais en cas de contrôle, est-ce qu'ils auront voir quel diplôme il a eu ? C'est possible.

Bon, on a ce débat mais pour le moment, on dirait qu'aucune demande n'a vraiment été étudiée de près, donc difficile de se faire une idée claire de leurs attentes... Je ne souhaite bien sûr à personne d'obtenir un refus mais il n'y a que dans ce cas qu'on saura ce qui ne passe pas. Donc le meilleur conseil qu'on puisse donner en attendant c'est de demander un document en anglais à sa banque, comme ça c'est tout bon
Oliv89
8 8
Message de PierreArnaudH
Hello !

Quand tu dis que tu as transmis "une lettre en anglais" que ta banque t'a fournie, c'est un document bancaire ou une vraie lettre ?
Parce qu'aujourd'hui j'ai voulu obtenir une preuve de fonds en anglais auprès de ma banque, la conseillère n'a pu que me la fournir en français avec au moins indiqué le montant converti en dollars australiens, mais si je veux la faire traduire c'est hyper cher, je viens de recevoir un devis, 67e par courrier 90e ou par mail alors que cela me prendrait 20 minutes, j'ai un peu la flemme ^^ Sans reprise de la présentation qui plus est, je me demande à quoi cela ressemblerait.
Donc je me dis que si je demande une vraie lettre tamponnée etc. je pourrais la traduire plus facilement ? En ajoutant le document bancaire quand je ferai ma demande !
Salut Pierre,
ma banque m'a donné une lettre en anglais et pas un document de banque.
Dans cette lettre, il y a mon numéro de compte ainsi que la Somme.
Pierre-Arnaud
4 11
Message de Neuch82
Je pense que vous n'avez pas compris le sens du message du gouvernement australien: un professeur d'anglais n'est pas traducteur et vice versa. Dans ce cas pourquoi pas le faire traduire par la jeune fille au pair américaine de tes voisins par exemple? Ca n'aurait aucun sens. En Australie, contrairement a la France, la profession de traducteur est reglementée donc tu dois obligatoirement etre accrédité par NAATI pour exercer ce métier. Sachant qu'en France c 'est l'assermentation ou rien , ils disent simplement qu'ils ne requierent pas un tel niveau de la part du traducteur et que n'importe quel traducteur avec un diplome et une expérience honorable fait l'affaire. J'ai fait ca une fois pour une américaine qui avait besoin d'une traduction de son contrat de travail en francais mais sans que ce soit assermenté.
Ok professeur d'anglais ne signifie pas traducteur, mais s'ils ne demandent pas d'assermentation je suppose qu'un professeur d'anglais fera l'affaire si tu précises bien ce qu'ils demandent et que tu mets le cachet d'un établissement scolaire ! Il ne faut pas abuser non plus, ce qui importe ce sont les chiffres. Anyway je ferai ainsi sachant que je pourrais le faire moi-même et que des gens ont fait de cette façon et c'est passé ! Inch'Allah ^^
Anne-Lucie
468 1.1K
Je pense que vous n'avez pas compris le sens du message du gouvernement australien: un professeur d'anglais n'est pas traducteur et vice versa. Dans ce cas pourquoi pas le faire traduire par la jeune fille au pair américaine de tes voisins par exemple? Ca n'aurait aucun sens. En Australie, contrairement a la France, la profession de traducteur est reglementée donc tu dois obligatoirement etre accrédité par NAATI pour exercer ce métier. Sachant qu'en France c 'est l'assermentation ou rien , ils disent simplement qu'ils ne requierent pas un tel niveau de la part du traducteur et que n'importe quel traducteur avec un diplome et une expérience honorable fait l'affaire. J'ai fait ca une fois pour une américaine qui avait besoin d'une traduction de son contrat de travail en francais mais sans que ce soit assermenté.
Pierre-Arnaud
4 11
Message de Lilou
Merci pour ton retour ! On précisait bien dans le tutoriel que le traducteur ne devait pas être assermenté mais en effet ça peut être une autre personne qu'un traducteur, un prof d'anglais par exemple, bien vu !
Ok oui, je n'étais pas très serein vu la somme demandée par le traducteur assermenté ^^
Je reviens vers vous quand j'aurai ma réponse donc
Julie
4.8K 14.1K
Message de PierreArnaudH
Ok, dans ce cas je vais faire traduire cela par un professeur d'anglais avec cachet de l'établissement scolaire et all good I guess si les traducteurs outside Australia n'ont pas besoin d'être accrédités ! Du coup il faudrait changer ce que vous dîtes dans le tutoriel no ?
Merci pour ton retour ! On précisait bien dans le tutoriel que le traducteur ne devait pas être assermenté mais en effet ça peut être une autre personne qu'un traducteur, un prof d'anglais par exemple, bien vu !
Pierre-Arnaud
4 11
Message de Lilou
Salut Anaïs, voici la capture d'écran de l'endroit qui parle de la traduction obligatoire des documents qui ne sont pas rédigés en anglais:

Pice jointe 33434

Pour retrouver cette info : https://immi.homeaffairs.gov.au/visa...iday-417#HowTo, dans Step by Step, au Step 2, dans Prepare your documents, puis Translate
Ok, dans ce cas je vais faire traduire cela par un professeur d'anglais avec cachet de l'établissement scolaire et all good I guess si les traducteurs outside Australia n'ont pas besoin d'être accrédités ! Du coup il faudrait changer ce que vous dîtes dans le tutoriel no ?
Julie
4.8K 14.1K
Message de Anais_p
Salut à tous !

Un petit message pour vous signaler que je viens de faire ma demande de VISA et elle a été acceptée instantanément (à peine 1 minute après l'envoi de mes données). Pour la demande de preuves de fonds, j'ai suivi exactement le même exemple que @MargauxW4 (merci beaucoup à toi pour le modèle!) et tout s'est apparemment bien déroulé.

Si l'acceptation n'est pas automatique, je ne sais pas si cela fonctionnerait mais je suppose que oui car lors de la demande de VISA, il me semble qu'ils ne demandent en aucun cas une traduction.
Lorsqu'on clique sur les détails lors de l'application voilà ce qu'ils mentionnent :
"Evidence of funds for stay in Australia and departure : Provide evidence that you have sufficient funds for personal support during your stay in Australia (approximately AUD5000) and evidence that you have sufficient funds to purchase a return or onward ticket for a fare to depart Australia at the conclusion of your stay (in addition to your funds for personal support while in Australia)."

Pour moi, une capture d'écran avec une petite explication en anglais suffisent donc (n'hésitez pas à checker le modèle de @MargauxW4 ci-dessus) ! A voir ce qu'ils disent par la suite !
Salut Anaïs, voici la capture d'écran de l'endroit qui parle de la traduction obligatoire des documents qui ne sont pas rédigés en anglais:

Pice jointe 33434

Pour retrouver cette info : https://immi.homeaffairs.gov.au/visa...iday-417#HowTo, dans Step by Step, au Step 2, dans Prepare your documents, puis Translate

Articles recommandés