On a testé un été à Churchill, au Manitoba

Article publié le 16-03-2015.

À lire : un recueil d’entretiens de pvtistes partageant avec vous leurs expériences et leurs états d’âme. Plus d'infos...

Votre expérience nous intéresse ! Partagez-la avec les autres PVTistes en remplissant ce formulaire.

Après avoir vécu dans une douzaine de villes dans quatre pays d’Europe, Florence a décidé de partir vivre au Canada. Destination : le Manitoba, province peu choisie par les PVTistes, mais qui gagne à être connue. La première étape immigrer au Manitoba, c’est pour beaucoup la visite exploratoire, 10 jours minimum. Florence a préféré prolonger l’aventure jusqu'à 2 mois. Aujourd'hui, elle nous fait part de ces impressions sur la ville de Churchill, en été.

Si vous connaissez la ville de Churchill, au Manitoba, c’est sûrement pour ses ours polaires. A l’automne, près d’un millier d’ours se rassemblent le long de la côté, attendant avec impatience que la banquise se forme sur la Baie de Hudson.

En octobre-novembre, ce sont aussi les touristes qui affluent pour observer le plus grand carnivore du monde, parfois d’un peu trop près. Alors cela peut paraître un peu étonnant de passer le mois d’août à Churchill, lorsque les ours sont plutôt difficiles à voir, mais mettons tout de suite les préjugés de côté, les ours sont loin d’être la seule attraction de Churchill.

Comment s’y rendre ?

Tout d’abord, il faut vous rendre à Winnipeg. De là, deux possibilités : le train avec ViaRail (380 $CA aller-retour) ou l’avion avec CalmAir (en général environ 1 200 $CA mais ils font parfois des promos, jusqu’à 600 $CA). Le train est très lent, environ 45 heures de trajet + 3 heures de retard quand je l’ai pris (vous pouvez toujours compter sur quelques heures de retard). Un conseil, si vous souhaitez voyager au-delà de Winnipeg au retour, prévoyez au moins 10 heures de transition. C’est particulièrement important en été, lorsque le train doit ralentir, les rails chauffant énormément.
L'autre possibilité, c’est de prendre le bus ou de conduire jusqu’à Thompson, puis de prendre le train de là. Entre Thompson et Churchill, vous ne trouverez aucune route.

Pour ma part, je n’étais pas pressée, j’avais prévu suffisamment de nourriture et de divertissement pour 2 jours et j’en ai profité pour discuter avec les autres passagers. En 48 heures, on a le temps d’apprécier les paysages de plaines agricoles, de forêts et de zones humides. A l’approche de Churchill, la densité des arbres diminue et ils deviennent rachitiques, c’est la transition vers un paysage de l’arctique.

Le train fait partie de l’aventure si on sait en profiter.

Où dormir, se restaurer et/ou travailler ?

Vous pourrez le lire dans le deuxième article que je vais poster sur le site, j’ai choisi de faire du bénévolat au Churchill Northern Studies Centre (CNSC). C’est la solution la moins chère, et la plus agréable de se loger car tout de suite, on est intégré à la communauté du centre.

Autre solution pour les PVTistes, trouver un travail saisonnier. Ils sont plutôt nombreux de juin à novembre : caissier(e)s au supermarché, serveur(se) dans un bar ou un café, réceptionniste dans un des lodges, etc. Il y a aussi des boulots d’extérieur, plus techniques : accompagnateur/trice de sorties bélugas (permis zodiak obligatoire) ou assistant lors des sorties ours, par exemple.

Si vous préférez un séjour touristique, il existe une auberge de jeunesse et quelques lodges. Les prix peuvent être élevés, mais c’est en général plus abordable en été qu’à la saison des ours.
Pas possible non plus d’ignorer le budget nourriture, les prix au seul supermarché du coin The Northern Store font mal au portefeuille.

La ville même est petite : une grande route, un supermarché, quelques bars et hôtels et “le Complexe”, qui rassemble entre autres hôpital, cinéma, écoles et bibliothèque dans un même bâtiment.

Les bélugas, émerveillement garanti !

Si je devais me limiter à un argument pour vous attirer à Churchill en été, ce serait bien eux. Dès la fonte de la banquise, 4 000 bélugas font route jusqu’à l’estuaire de la rivière Churchill. Il y a peu d’endroits dans le monde où il est garanti de voir des cétacés. Sur les côtes de la Colombie-Britannique, vous avez de bonnes chances de voir des orques et des dauphins, mais rien n’est sûr, à moins de visiter certains aquariums.

A Churchill, pour ne pas voir de bélugas en été, il faut le faire exprès, même en restant sur la terre ferme.

J’ai eu la chance, non seulement de faire un tour de zodiac (gratuit, en tant que bénévole au CNSC !), mais aussi de passer quelques heures sur l’estuaire en kayak avec SeaNorth Tours (160 $CA). Cela a été une expérience fabuleuse. Le kayak permet d’être près de l’eau. Les bélugas, curieux de nature, s’approchent du kayak, vous suivent, font des bulles sous l’eau et poussent parfois doucement le kayak avec leur museau. Le jour de notre sortie, le temps était ensoleillé, avec peu de vent, ce qui nous a permis de passer notre temps à observer les bélugas, plutôt que de ramer contre le vent pour rester dans la rivière. Certains, en plongeant leur GoPro sous l’eau, ont réussi à filmer les animaux de très près. Même sans photo à l’appui, cette sortie reste mon meilleur souvenir du Manitoba.

Autre expérience encore, le snorkeling (220 $CA). Les bélugas s’approchent cependant moins des plongeurs que des bateaux. Cela ne vaut donc le coût que si l’eau est calme et claire.

La ville vaut aussi le détour !

Amoureux de nature, d’histoire et d’aventure ? C’est la combinaison parfaite pour apprécier Churchill.
Le Fort Prince-de-Galles, construit vers 1730 pour le commerce de fourrure, mérite d'être visité. C’est aussi là que j’ai vu mon premier ours (et oui, c’est possible même en été). En effet, lorsqu’ils sont chassés du centre-ville, les ours passent souvent par Eskimo Point.

Le bateau Ithaca, carcasse rouillée près de la côte, est accessible à marée basse. Selon l’histoire, le navire Ithaca est venu à Churchill dans les années 1960. Au moment de partir, un orage a fait dériver le navire surchargé, qui s’est retrouvé coincé dans les eaux peu profondes de la Baie de Hudson. Aujourd’hui, on peut monter dans l’espace cargo, mais plus haut, c’est à vos risques et périls.

D’autres points intéressants si vous avez le temps :

  • Cape Merry
  • Le musée Itsanitaq sur les Premières Nations
  • L’avion écrasé Miss Piggy
  • Twin Lakes
  • Sans parler de la quantité de baies à déguster et la multitude de lichens (des champignons) et de fleurs.

En août, les températures en journée oscillent entre 10 °C et 30 °C, avec un temps souvent venteux. Les nuits commençant à rallonger, j’ai pu profiter plusieurs fois du spectacle magnifique que sont les aurores boréales. Encore un moment inoubliable.

Attention, vous êtes au pays des ours polaires !

A moins d’avoir votre permis canadien de port d’armes et votre fusil, pas question de partir se balader seul à pied. Les ours sont présents même en été (j’en ai vu 8 en un mois). En plus du plan de la ville à la gare, vous trouverez la brochure ‘Welcome to Polar Bear Country’. La solution : participer à des sorties organisées par des opérateurs, tels que Parks Canada, ou faire appel à un guide indépendant. Pour ceux qui ne maîtrisent pas l’anglais, un des guides à Churchill est québécois.

Pour faire court, oui, Churchill vaut le détour, en été peut-être même plus qu’à la saison des ours.
N’hésitez pas à me poser des questions sur Churchill et le Manitoba, ou à visiter mon blog (en anglais), ExploringTheVerse.com, pour en lire davantage sur mes aventures au Canada et ailleurs.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !

Articles recommandés

[Dossier]

Départ à l’étranger en PVT : les banques françaises et leurs offres

[Interview]

Mélanie, entre Ottawa et Gatineau !

[Récit de voyageur]

On a testé les 101 choses à faire et voir en Nouvelle-Zélande

[News]

Destination Canada 2019

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
Flo
914 448

Ca se fait sans doute pas de commenter sur son propre article, mais vraiment, vous devriez aller à Churchill. C’est [insérer série de superlatifs]. A choisir entre Jasper/Banff et Churchill, Churchill l’emporte largement.

Petite remarque, le dernier lien dans l’article ne fonctionne pas. Il dirige vers une 404 de PVTistes alors qu’il s’agit d’un lien externe http://exploringtheverse.com/

{{likesData.comment_59542.likesCount}}
Julie
14.3K 4.8K

Merci pour ton article Flo !! Moi ça m’a beaucoup donné envie d’y aller en tout cas :)

{{likesData.comment_59544.likesCount}}
Hélène
13.9K 7.6K

Merci pour cet article Florence!!! ça m’a permis de découvrir un coin que je ne connaissais pas et comme Julie, ça me donne bien envie d’aller y faire un tour!! :)

{{likesData.comment_59565.likesCount}}

Idem, ca me donne envie d’aller un faire un tour.

{{likesData.comment_59586.likesCount}}

Merci Flo, ce site est super et les photos nous donnent envie de partir à Churchill.

Bravo

Gérard

{{likesData.comment_59611.likesCount}}

Salut Laurence !
Super article qui me donne vraiment envie d’aller à Churchill et pourquoi pas, comme toi, faire du bénévolat pour le CNSC. Par contre les deux liens que tu as fourni pour ton blog ne marchent plus.

{{likesData.comment_68599.likesCount}}
Flo
914 448

Salut, non effectivement ce blog n’existe plus!

{{likesData.comment_68604.likesCount}}

Salut!
Je viens de tomber sur ton article! Je prévois aller à Churchill en juin et je suis un peu découragée parce que j’y serai début juin et j’ai communiqué avec diverses agences de voyage, ce qui m’a un peu découragée car elles me recommandent toutes d’y aller plus tard, plutôt en juillet, mais en juillet, je ne serai plus au Manitoba,,, Alors je me demande si ça vaut quand même la peine d’aller jusque là. J’ai personnellement surtout envie d’y aller pour les paysage et pour la ride de train, ton article m’encourage un peu, mais j’aimerais pouvoir discuter avec toi pour prendre une décision plus éclairée!
Merci!

{{likesData.comment_68926.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre