Camper dans les parcs nationaux québécois

Article publié le 17-07-2014.

Avec un ami rencontré en Village Vacances en France début 2012, nous avions pour projet de partir en road trip au Québec.

Après plus d’un an de discussions et de préparation où entre temps mon pote est parti vivre à Montréal en PVT, voilà que notre objectif s'est réalisé

Mi-septembre 2013, je m’envolais vers le Québec pour un mois et demi et un voyage qui s’annonçait sensationnel.

Cet article sera consacré à une partie très précise de notre road trip : les parcs nationaux en mode campeurs !

Etape 1 - Parc national de la Mauricie : 2 jours

A notre arrivée, passage obligé au bureau du parc pour payer notre droit d’entrée et notre emplacement de camping. Nous en profitons pour récupérer infos sur le secteur, cartes et parcours de randonnées.

Le garde forestier nous donne également quelques conseils très importants sur les animaux sauvages et le comportement à adopter en leur présence. Notamment si nous venions à croiser un ours.

Et puis c’est parti, nous installons notre campement et partons pour une première exploration.

Je dois dire que nous nous sommes bien emballés et finalement notre balade s’est transformée en une petite randonnée de 2 heures. Aucun regret car les paysages étaient de toute beauté et le silence qui régnait était vraiment reposant.

Le lendemain, préparation du pique-nique et direction le coeur du parc pour une « balade » de 4 heures à la journée. Crampes, mal aux pieds, fatigue... mais il faisait beau, il faisait bon, on en prenait plein la vue.

On a enchainé (et terminé) avec une excursion en canoë sur l'un des trois lacs de la Mauricie avec une pause bronzette sur une petite « plage de fortune ». Farniente au Québec, qui l'aurait cru ! La baignade fut proscrite en revanche car l’eau était très fraiche.

Etape 2 - Parc national du Saguenay : 2 jours

En ce début de road trip, tout s’est très vite précipité et après une longue route, nous voilà au Saguenay.

Nouveaux spots mais même rituel pour l’installation.

Deux randonnées de 3 heures étaient au programme et autant dire que le soir, la fatigue se ressentait même si les excursions en valaient le coup.

En plus, le beau temps était avec nous depuis le début du voyage, on ne lâchait pas nos lunettes de soleil.

Puis le soir on avait l’habitude de se faire des petits plaisirs culinaires pour dîner : le barbecue ! Préparation du feu, petit apéro bien mérité et pas forcément toujours avec modération, saucisses, merguez.

Une fois bien repus, il ne nous fallait pas beaucoup de temps pour rejoindre Morphée.

On discutait tout de même du programme du lendemain et on visionnait les photos du jour.

Etape 3 : Parc national du Bic : 2 jours

Au petit matin, petit-déjeuner canadien avec les fameux bagels au saumon (comme il se doit), les grilled-cheese et le café. C’est tellement bon !!

Un estomac bien rempli est toujours nécessaire en road trip car on brûle beaucoup de calories en randonnées et le midi on mange souvent sur le pouce.

Départ pour notre 3e et dernier parc à 6 heures du matin. Pour y accéder, rien de mieux que le ferry car celui-ci se trouve sur l’autre rive du Saint-Laurent et ce fleuve est l’essence même du Bic.

Là encore, on ne peut dire que « Ouahou » tellement la vue est splendide. La nature est vraiment bien faite.

On a fait plus soft cette fois, on s'est contentés d’une petite rando de 3 heures. Et puis pour clore cette aventure, on a fait quelques balades sur la plage.

On a pu y admirer les phoques dans leur habitat naturel mais aussi un magnifique coucher de soleil.

Le fait d’avoir choisi cette période pour notre voyage dans les parcs nationaux était idéal. Nous étions en plein été indien et durant cette saison, les couleurs des feuilles sont magnifiques avec des teintes inimaginables. Ce qui a plu à nos yeux mais aussi à nos appareils photos !

On s’est endormis tard ce jour-là car on voulait profiter au maximum de ces instants magiques qui resteront gravés à jamais dans notre mémoire.

Ainsi, un rêve est devenu réalité. J’avais imaginé beaucoup de choses sur ce road trip et sur notre escapade camping dans les parcs nationaux québécois. Je ne m’étais pas trompé car au-delà des paysages à couper le souffle que les mots ne suffisent pas à décrire, les rencontres que nous avons faites reflètent bien le caractère si humain et si chaleureux des habitants de la Belle Province.

Et une chose est sûre, ce voyage tellement nature où tous mes sens étaient en éveil m’a conforté dans mon projet de PVT qui prendra naissance au mois de février 2015 à Montréal.

J’ai hâte, si hâte. J’aimerai accélérer le temps juste un instant….

Le budget

Essence : 120 CAN $

Camping : 25 CAN $ par nuit

Droit d’entrée aux parcs : 7 CAN $ par personne et par parc

Nourriture : 10 CAN $ par jour et par personne

Autres (ferry, canoë, bois pour le feu) : 140 CAN $

Location de voiture : 200 CAN $ assurance incluse

Matériel de camping : 200 CAN $

Soit environ pour 1 semaine de parcs et pour 2 personnes : 800 à 900 CAN $.

Quelques conseils

• Organisation est le maître mot, il faut au moins choisir les grandes étapes de l’itinéraire mais attention, laissez-vous des moments de liberté car sinon vous serez frustré.

• Prévoyez des vêtements et duvets chauds car il peut faire très, très froid la nuit (0 degrés parfois).

• Équipez-vous : chaussures de rando, vêtements de pluie, sacs à dos légers, bouteille d’eau, trousse de secours sans oublier le plus important, l’appareil photo.

• Ne laissez pas votre voiture ouverte avec de la nourriture dedans car oui, il y a des ours dans les parcs nationaux !

• Pour le camping : hormis la tente bien sûr, prévoyez un thermo, un réchaud à gaz si vous voulez manger chaud, un briquet pour le feu, des lampes de poche et de la vaisselle.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !

Articles recommandés

[Dossier]

Etre ingénieur au Canada

[Interview]

Romain, chaudronnier-serrurier-soudeur en Australie, Nouvelle-Zélande et Canada !

[Récit de voyageur]

Chercher (et trouver) du boulot pendant un PVT à Paris

[News]

PVT Canada 2019 : 7 900 places supplémentaires pour les Français

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

J’ai bien aime le recit et les photos sont superbes ! Ca donne vraiment envie ! Bravo et merci =)

{{likesData.comment_53023.likesCount}}
Alison
1.3K 39

mais je comprends pas…. vous faisiez du camping et en même temps, pas le droit d avoir de bouffe dans la voiture et les merguez dans le sacs j’ai du mal…. y’a des supérettes et des restos dans les parcs lol ? vous aviez l air de manquer de rien, comment vous avez fait?

désole je ramène tout a la bouffe, mais c’est important pour faire de grandddddess marches 😉

{{likesData.comment_53026.likesCount}}

Aurel29, je suis d’accord avec tout ce que tu dis, j’ai réalisé moi-meme un roadtrip camping/auberge de deux semaines en passant par 6 parcs nationaux et 2900 km de route ! Et bien j’y ai vu des trucs exceptionnels, vécu des moments inoubliables et recommencerais mille fois si on me le proposerait. Je suis parti avec trois personnes rencontrées sur facebook qui avaient le meme projet que moi et l’aventure humaine a été aussi intéressante que les payasages puisque tout le monde sait que l’on prend plus de plaisir en partageant ce genre de moment. Bref je recommande, pour ma part je suis parti deux semaines à quatre personnes pour un somme de 900 $ par individu incluant voiture, essence, ferrys, cagnotte pour la nourriture, entrées des parcs, camping, quatre nuits en auberges, location de matériel de camping ainsi que des activités comme du kayak, du zodiac pour voir les baleines, ou une balade équestre sur la plage.
N’hésitez pas, il n’y a pas meilleur investissement !

{{likesData.comment_53027.likesCount}}

Très beau récit de ton voyages et très jolis photos! Bonne chance pour l’acquisition de ton,PVT.

{{likesData.comment_53093.likesCount}}

Ca fait rêver, et les photos sont sublimes !

{{likesData.comment_53100.likesCount}}

Wow ça donne vraiment envie c’est ce pourquoi j’ai envie de découvrir le Canada !

{{likesData.comment_53107.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre