Transports des aéroports aux villes, au Japon

Chapitre 2 : Depuis l'aéroport de Kansai (Osaka, Kyoto et Kobe)

Date de publication : 10-11-2018

Auteur

Mylène

Depuis l’aéroport de Kansai (Osaka, Kyoto et Kobe)

Osaka est desservi par deux aéroports internationaux, l’aéroport du Kansai (KIX) et Itami beaucoup plus secondaire.

KIX est une curiosité à lui tout seul car il est situé sur une île créée par l’homme dans le seul but d’y installer cet aéroport. Les limites de ce système ont été démontrées lors du typhon dévastateur de septembre 2018 qui a engendré la destruction d’une partie du pont qui relie KIX à Osaka et l’inondation des pistes d’atterrissage. Les rumeurs disent également que KIX s’enfonce dans la mer depuis plusieurs années…

Suite à ces incidents, il est donc possible qu’à l’avenir le petit aéroport Itami décharge son grand frère d’une partie du trafic. En attendant, KIX est encore aujourd’hui l’aéroport de référence pour le centre du Japon.

Se rendre en ville depuis KIX

À Osaka

En train

Express Haruka

Haruka est une ligne de train spécialement créée pour rejoindre directement KIX depuis Kyoto ou Osaka.

C’est l’option la plus luxueuse mais aussi la plus chère, relativement peu intéressante pour Osaka sauf si vous êtes très pressé ou que le confort passe avant tout pour vous. Comme pour les lignes spéciales de l’aéroport Narita, vous y trouverez wifi et emplacement pour les bagages.

Elle rejoint la station Tennoji (sur la Osaka loop, sud de la ville) en 30 minutes pour 1 060 ¥ (8 €) pour une place sans garantie de s’asseoir (2 230 ¥ soit 17 € sinon).

Kansai Airport Rapid

La petite soeur de la ligne Haruka en moins chic, la Kansai Airport Rapid est faite uniquement pour Osaka en passant par les stations de la Osaka loop (jusqu’à Kyobashi).

Elle rejoint la station Tennoji en 50 minutes pour 1 060 ¥ (8 €) et la station Osaka en 1h10 pour 1 190 ¥ (10 €).

Pas de garantie de s’asseoir ni d’avoir de la place pour les bagages.

Nankai Rapi:t α et Rapi:t β

Non, nous n’avons pas mal orthographié les noms, ça se lit “rapid” et fait certainement plus cool écrit comme ça… Ces deux lignes express sont connues pour leur look à part (futuriste), elles sont luxueuses et très rapides.

Il faut compter 1 130 ¥ (9 €) et environ 35 min de trajet pour rejoindre la station Namba, le deuxième hub d’Osaka.

JR et la Nankai

Ces deux lignes de trains sont bien moins chères que les autres, en contrepartie ce sont deux lignes régulières (type RER) sans place pour les bagages et potentiellement pleines pendant les heures de pointe.

Attention, la Nankai régulière roule sur la même ligne que les rapid a/b vérifiez bien que ce soit le bon train avant de monter à bord.

Elles affichent des prix et services très similaires vous devrez donc choisir entre elles selon votre destination finale puisqu’elles ne desservent pas forcément les mêmes gares. La Nankai, par exemple, vous permet d’arriver à la station Shin-Imamiya (ligne Osaka loop) en 40 min pour 920 ¥ (7 €).
En bus
Les lignes de bus pour l’aéroport sont bien moins courantes à Osaka qu’à Tokyo. Il en existe trois principales : KATE, Osaka Airport Transport et Hanshin Bus.

Elles vous emmèneront jusqu’au nord d’Osaka pour 1 550 ¥ (12 €) en 1 h 30.

Les départs sont assez peu fréquents, ce système est surtout intéressant si votre hôtel est directement desservi par ces bus ou si vous avez des bagages encombrants (qui ne rentreront pas facilement dans le train).
En taxi
Il faudra environ 1 heure pour rejoindre la ville en taxi pour la modique somme de 20 000 ¥ environ (155 €). Tout comme pour Tokyo, nous vous déconseillons fortement cette option coûteuse et peu efficace.

À Kyoto

En train

JR Express Haruka

Cette ligne a été conçue pour relier l’aéroport KIX à Kyoto en un temps record de 1 h 15, il y a de la place pour les bagages et aucun transfert à effectuer.

C’est l’offre la plus luxueuse au prix de 1 880 ¥ (15 €) pour une place sans garantie de s’asseoir (3 370 ¥ soit 26 € sinon).

Kyoto Access

Un option relativement peu coûteuse à 1 230 ¥ (10 €) pour environ 1 h 45 mais il faudra effectuer deux changements de train (lignes régulières). C’est probablement l’option la moins chère pour se rendre à Kyoto.

En bus

Plus coûteuse mais plus confortable si vous avez des bagages et ne voulez pas faire de transferts. Il vous en coûtera environ 2550 ¥ (20 €) pour 1h30 de voyage avec KATE.

À Kobe

Rien de plus simple et de plus rapide que le ferry : 1 850 ¥ (15 €) pour 30 min de trajet !

Vous pouvez également prendre le train (type RER, multiples changements) ou le bus (KATE), mais ces deux options seront bien plus longues et moins pratiques. À réserver uniquement si vous avez un problème avec les trajets en bateau.

En taxi

Le taxi est à proscrire pour rejoindre Kobe ou Kyoto depuis KIX, bien trop éloignés.

Chapitre 2 sur 3

Évaluation de l'article

5/5 (1)

Aucun commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment mais n'hésitez pas à ajouter le vôtre 🙂

Articles recommandés