Faire ses bagages avant de partir en PVT Corée du Sud

Date de publication : 02-12-2022

Auteur

Enola

Faire ses bagages avant de partir un an en PVT est très souvent l’une des étapes les plus compliquées du départ. Pas facile de faire tenir toute sa vie dans une valise ou un sac à dos !

Voici quelques conseils qui pourront vous aider dans cette étape casse-tête.

Comment transporter ses affaires ?

Valise ou sac à dos pour partir en Corée ?

La réponse dépendra surtout de la façon dont vous envisagez votre PVT.

Si vous prévoyez de vous installer dans une seule ville et de ne pas changer de lieu de résidence, vous pouvez vous permettre de prendre une grande valise que vous mettrez en soute. Cela vous permettra d’emporter plus d’affaires.

À l’inverse, si vous prévoyez de faire un PVT nomade, et d’être très souvent en déplacement, un sac à dos de 60 litres et plus, sera beaucoup plus pratique. Vous pourrez cependant emporter moins de choses.

Vous pouvez aussi mixer les deux solutions. Prendre une grande valise en soute et prendre un sac à dos, plus petit, en cabine, que vous pourrez utiliser lors de vos déplacements. Les sacs à dos de 30, 40 et 50 litres peuvent entrer en cabine. Les sacs de 60 litres, et plus, devront aller en soute.

Prenez également en compte que pendant une année, vous allez sûrement acheter pas mal de choses. La Corée du Sud est le temple de la consommation. Si vous partez avec déjà beaucoup d’affaires vous risquez d’en avoir encore plus à rapporter à votre retour.

Vous pouvez également décider de partir avec simplement une valise et/ou un sac à dos et revenir à la fin de votre PVT avec un bagage supplémentaire, si vous avez acquis beaucoup d’affaires.

Le poids de votre bagage

Ce point aura peut-être un impact sur la compagnie que vous allez choisir pour partir. Certaines compagnies sont plus clémentes que d’autres sur le poids autorisé en soute ou même sur les dépassements. Quand vous allez acheter votre billet d’avion, en plus du prix, comparez cette information. Il peut être plus intéressant pour vous de prendre une compagnie un peu plus chère mais qui vous autorise plus de poids en soute, si vous pensez que c’est nécessaire pour vous.

Envoyer des colis

Si vous n’arrivez pas à faire tenir toutes les affaires que vous souhaitez emmener dans votre bagage ou même si au cours de votre PVT vous vous rendez compte qu’il vous manque des choses essentielles, vous pouvez également vous faire envoyer un colis. Cependant, c’est un service qui coûte assez cher. L’envoi d’un colis peut également être une solution pour le retour, si vous n’arrivez pas à rapporter toutes vos affaires.

Attention, tous les objets ne peuvent pas être envoyés et des frais de douane, parfois élevés, peuvent être appliqués à l’arrivée du colis.

De la France vers la Corée du Sud :

  • Site de La Poste pour les envois internationaux. La Corée du Sud se trouve dans la zone tarifaire C.
  • Site de Chronopost pour les envois par chronopost.

De la Belgique vers la Corée :

De la Corée du Sud vers le reste du monde :

  • Site de la poste coréenneCliquez sur l’encart “EMS” pour avoir accès à la tarification au poids pour un envoi vers la France, la Belgique ou le Canada.  
  • Un article du ministère de la culture, des sports et du tourisme coréen, sur l’envoi de colis depuis la Corée.

Il existe également d’autres entreprises de transports. Comparez le service de chacune d’entre elles, certaines peuvent être plus avantageuses que d’autres.
Demander l’aide de son entourage

Si, au cours de votre PVT, des proches viennent vous rendre visite, vous pouvez leur demander de vous apporter certaines affaires et d’en remporter d’autres. Ça peut vous permettre de faire un changement dans les vêtements saisonniers par exemple.

Faire sa valise pour la Corée du Sud

Optimiser la place dans sa valise

Il existe une multitude de techniques pour optimiser au maximum la place que vous avez dans votre bagage. La façon de plier les vêtements, la façon de compartimenter sa valise, etc. Il existe de nombreuses vidéos sur internet qui vous expliquent ces différentes techniques. N’hésitez pas à aller en regarder plusieurs pour vous aider.

Une autre astuce : utiliser des pochettes sous vide, dont on aspire l’air avec un aspirateur. Cela ne vous fera pas gagner sur le poids de votre bagage, mais au moins sur la place. Il existe également des pochettes de ce type qui ne nécessitent pas d’aspirateur. Elles sont un peu moins efficaces, mais font l’affaire si vous avez peur de ne pas avoir d’aspirateur à disposition une fois sur place.

Que faut-il emporter en Corée du Sud ?

Les essentiels

En Corée du Sud, vous trouverez presque tout. Vous pouvez donc facilement acheter ce dont vous avez besoin sur place. Cependant, il y aura des produits plus rares, plus chers ou d’une autre marque que celle que vous avez l’habitude d’utiliser. C’est notamment le cas pour les déodorants ! En Corée, il y a très peu de déodorants en vente, vous trouverez une ou deux marques et souvent à des prix assez élevés.

Faites une liste de tous les produits assez spécifiques, d’une marque très particulière et dont vous ne pouvez pas vous passer, pour en apporter plusieurs avec vous.

Également, en Corée, il y a moins de diversité dans les tailles des vêtements qui sont vendus, notamment au niveau des sous-vêtements, des bas/pantalons et des chaussures. Les tailles sont globalement plus petites. C’est un détail qui est à prendre en compte, selon votre morphologie.

Guide des tailles en Corée

Trousse à pharmacie

Il est très simple de trouver des pharmacies en Corée, on peut acheter des médicaments facilement si besoin. Pensez quand même à emmener une petite trousse à pharmacie avec les médicaments essentiels. Les médicaments que l’on trouve en Corée sont différents de ceux qu’on a chez nous, c’est plus rassurant d’avoir avec soit les médicaments que l’on connaît et qu’on a déjà utilisés.

Si vous tombez malade, dans les premiers jours de votre arrivée ou pendant vos différents voyages, cette petite trousse à pharmacie pourra vous dépanner.

Pour plus de détails vous pouvez consulter notre article sur Que mettre dans votre trousse à pharmacie pour un PVT ?

Si vous avez un traitement médical précis, attention ! La Corée du Sud n’autorise que 3 mois de traitement et que s’il ne contient pas de produits interdits par la Corée, comme les stupéfiants ou les amphétamines. Dans tous les cas, vous devez avoir avez vous les ordonnances. La liste des ingrédients de tous les médicaments doit pouvoir être consultée. Gardez avec vous les notices de chaque produit. 

Bien choisir ses vêtements

Au moment de faire sa valise, on a souvent l’impression d’avoir besoin d’absolument toute sa garde-robe et il nous est impossible de faire un choix. Mais c’est vraiment à ce moment qu’il faut, justement, faire les choix les plus stratégiques.

Prenez principalement des vêtements de demi-saison, que vous pourrez mettre toute l’année. Vous pourrez faire du layering (technique qui consiste à superposer plusieurs couches de vêtements), pour les périodes plus froides.

Prenez des vêtements basiques, qui peuvent aller avec tout. Comme vous n’aurez pas énormément d’affaires, il faut que vous puissiez les mettre le plus souvent possible et les associer facilement.

Évitez d’emmener les vêtements que vous ne mettez qu’une fois ou deux par an, seulement pour certaines occasions. Ça prendra de la place et vous ne vous en servirez pas beaucoup.

Prenez des vêtements pratiques et confortables. Pendant un PVT, vous allez être amenés à faire plein d’activités, de visites, de randonnées, etc. Prenez des vêtements et des chaussures dans lesquels vous êtes à l’aise.

Vous pouvez aussi emporter des affaires qui sont en fin de vie et que vous pouvez éventuellement laisser sur place quand vous allez repartir, si vous n’arrivez pas à tout ramener.

Les vêtements pour les saisons plus extrêmes

La Corée a quatre saisons, deux tempérées et deux autres plus difficiles. Un été très chaud et humide et un hiver très froid et sec.

L’été, comme il pleut beaucoup et qu’il fait très chaud, il faut des vêtements qui soient vraiment agréables à porter et qui ne craignent pas l’humidité. Pour l’hiver, bien entendu, des vêtements chauds.

Cependant, ne chargez pas trop votre valise de vêtements trop saisonniers. Prenez en compte que le pays où vous vous rendez connaît son climat et qu’il y aura dans les magasins les vêtements adaptés à ce climat. Par exemple, en Corée, on trouve pas mal de vêtements warm tech et heattech à des prix très corrects. De plus, c’est quand vous allez vivre la saison en temps réel que vous allez vous rendre compte de ce dont vous avez réellement besoin. Vous pouvez, par exemple, attendre d’être sur place pour acheter un manteau adapté au froid.

Vous pouvez prévoir dans votre budget de PVT toutes ces dépenses que vous ferez une fois sur place.

Faire ses bagages n’est pas toujours chose facile, mais vous pouvez également profiter de cette expérience pour apprendre à vivre avec moins de choses. Avec peu d’affaires, on se rend compte très rapidement que le minimum est souvent très largement suffisant. Et voyager léger est vraiment plus pratique !

Évaluation de l'article

5/5 (1)

Aucun commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment mais n'hésitez pas à ajouter le vôtre 🙂

Articles recommandés