Puis-je emporter des médicaments pour mon PVT ?

Date de publication : 08-08-2022

Auteur

Marie

Lorsqu’on part pour plusieurs mois en PVT, il est tentant d’emmener des valises pleines de médicaments. Mais selon la destination choisie, est-ce possible ?

Vous trouverez dans cet article les règles de base. Il est important de vérifier ce qu’il en est pour chaque traitement. En effet, selon votre pays de destination, des substances peuvent être contrôlées ou interdites.

Outre les règles en vigueur du pays, il est important de se renseigner sur la réglementation de la compagnie aérienne que vous avez choisie.

Prévoir une trousse à pharmacie

Dans chaque pays, il est autorisé de partir avec une trousse à pharmacie contenant le strict nécessaire. Il s’agit de médicaments en vente libre, sans ordonnance.

En effet, il est permis de voyager avec des médicaments pour soigner des maladies bénignes comme le mal des transports ou des maux de tête.

On peut souvent lire : “Apportez plus de médicaments que nécessaire pour toute la durée du voyage”. Ici, il s’agit surtout de voyages de courtes durées. Si vous partez pour 1 ou 2 ans en PVT, il faudra tout de même vous restreindre et partir avec une quantité raisonnable. Les douanes du pays dans lequel vous allez arriver ne doivent pas douter du fait qu’il s’agit de produits à usage personnel.

Vous pouvez donc emporter selon vos besoins des médicaments :

  • contre le mal des transports,
  • contre le rhume ou la grippe,
  • antidiarrhéique,
  • antidouleurs,
  • sirop contre la toux…

Note : Vérifiez si les médicaments que vous comptez emporter sont bien autorisés dans votre pays de destination. Des médicaments légaux dans un pays, ne le sont pas forcément dans un autre.

médicaments

Qu’en est-il des médicaments sur ordonnance (maladie chronique, contraception…) ?

En ce qui concerne les médicaments sur ordonnance, les règles peuvent varier d’un pays à l’autre.

Argentine

Vous pouvez transporter jusqu’à 3 mois de traitement en Argentine. Veillez à bien avoir avec vous votre ordonnance.

Source.

Australie

L’Australie autorise que vous apportiez des médicaments pour une période de 3 mois.

Vous pouvez vérifier les documents à déclarer à la frontière ici et vérifier la liste des substances soumises à des contrôles à l’importation ici.

Source.

Brésil

En ce qui concerne le Brésil, la quantité de médicaments transportée doit correspondre à la durée du traitement indiquée sur l’ordonnance. La quantité ne devra pas dépasser 3 mois d’approvisionnement.

L’ordonnance originale d’un médecin peut vous être exigée.

Source.

Canada

Le Canada vous autorise à transporter des médicaments pour une durée de 3 mois. Vous devez être en capacité de présenter une prescription médicale.

Source.

Chili

Vous pouvez apporter des médicaments au Chili pour une durée correspondant à ce qui est inscrit sur l’ordonnance. Il est préférable d’avoir l’ordonnance originale avec soi.

Source.

Colombie

Comme dans la plupart des pays, vous pouvez apporter jusqu’à 3 mois de traitement en Colombie. Les médicaments doivent être accompagnés de l’ordonnance.

Si les composants sont considérés comme “stupéfiants”, la quantité ne devra pas dépasser 1 mois de traitement.

Source.

Corée du Sud

La Corée du Sud autorise jusqu’à 3 mois de traitement, s’ils ne contiennent pas de stupéfiants ou d’amphétamines. Vous devrez bien sûr avoir avec vous l’ordonnance originale du médecin.

Source.

Équateur

Vous devrez apporter avec vous une quantité raisonnable de médicaments. Évitez de prendre pour plus de 3 mois de traitement et ayez avec vous l’ordonnance originale.

Source.

Hong Kong

Prévoyez une quantité raisonnable de médicaments pour vous rendre à Hong Kong. Aucune durée n’est indiquée mais la norme est de ne pas dépasser 3 mois d’approvisionnement.

Source.

Japon

Vous pouvez apporter jusqu’à 1 mois de traitement au Japon. Ayez avec vous l’ordonnance du médecin.

Vous pouvez consulter les substances contrôlées ici. En cas de besoin, contactez les douanes japonaises.

Source.

Mexique

Vous pouvez emmener au Mexique la quantité de traitement indiquée sur la prescription médicale. Encore une fois, veillez à emporter une quantité raisonnable pour éviter toutes suspicions des agents douaniers.

Source.

Nouvelle-Zélande

Vous pouvez transporter en Nouvelle-Zélande jusqu’à 3 mois de médicaments prescrits. Vous devez avoir sur vous l’ordonnance de votre médecin.
Pour ce qui est des contraceptifs, vous pouvez prévoir jusqu’à 6 mois d’approvisionnement.
Si vous souhaitez apporter des médicaments contrôlés par la Nouvelle-Zélande, vous devrez le déclarer et ne pas dépasser 1 mois d’approvisionnement.

Source.

Pérou

Aucune limite de quantité n’est communiquée par le Pérou. Nous vous conseillons donc de ne pas emporter plus de 3 mois de traitement et de bien avoir votre ordonnance avec vous.

Source.

Taiwan

Vous pouvez emporter jusqu’à 6 mois de traitement sur ordonnance à Taïwan. Ayez bien avec vous l’ordonnance du médecin en cas de contrôle.

Source.

Uruguay

L’Uruguay autorise le transport de médicaments en quantité cohérente avec la durée de votre voyage. Nous vous recommandons de ne pas emporter plus de 3 mois de traitement pour éviter les soupçons des agents douaniers sur l’usage de vos produits. Le traitement doit être accompagné de son ordonnance.

Source.

médicaments

Quelques conseils

Vous trouverez ci-dessous quelques conseils à respecter pour éviter tout problème en cas de contrôle lors de votre arrivée dans votre pays d’accueil.

Placer les médicaments avec ordonnance dans la valise cabine

Il est recommandé de placer vos médicaments avec ordonnance dans votre valise cabine, de sorte qu’ils soient facilement atteignables. En effet, il n’y aura pas besoin de vous faire ouvrir votre grosse valise ou de chercher au fond du sac à dos en cas de contrôle.

De plus, en cas de perte ou de vol de votre bagage en soute, vous aurez toujours votre traitement avec vous.

Conserver l’emballage d’origine

Il est tentant de sortir les médicaments de leur contenant pour gagner de la place. Ils doivent cependant se trouver dans leur boite d’origine pour éviter tout problème avec les agents de sécurité ou avec les autorités douanières. Les agents pourront ainsi trouver le nom et la composition de chaque produit de santé en cas de contrôle.

Il sera également plus facile de trouver un traitement équivalent sur place en conservant les informations présentes sur la boîte et la notice.

Avoir une ordonnance complète

Ayez toujours avec vous votre ordonnance. Sur celle-ci doit se trouver le nom générique et l’appellation commerciale du médicament. Demandez à votre médecin, si possible, d’expliquer la raison pour laquelle sont prescrits ces produits.
L’idéal est de traduire votre prescription.

Se procurer des médicaments sur place

Pour ce qui est des médicaments de base, vous pouvez vous les procurer directement sur place, vous n’aurez pas forcément besoin de vous rendre chez le médecin.

Pour les médicaments sur ordonnance, comme indiqué plus haut, il est important de garder avec vous les boîtes et informations d’origine pour avoir la posologie et pouvoir obtenir un équivalent sur place.

Autre point important, n’achetez jamais de médicaments vendus dans la rue.

Souscrire à une assurance maladie, hospitalisation, rapatriement

L’assurance maladie, hospitalisation, rapatriement est obligatoire dans la plupart des pays du PVT. Quand ce n’est pas le cas, elle est vivement conseillée.

En effet, il est facile de prévoir sa trousse à pharmacie ou d’anticiper ses traitements réguliers mais en cas d’urgence, c’est une autre histoire !

En effet, les frais de santé sont souvent exorbitants et il serait dommage de rentrer dans votre pays d’origine parce que vous n’avez pas les moyens de vous soigner sur place.

Si vous tombez malade sur place, vous serez pris en charge par votre assurance. Il est important de noter que tout traitement relatif à un accident ou une maladie antérieure à votre départ ne sera pas pris en charge.

Évaluation de l'article

5/5 (1)

Aucun commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment mais n'hésitez pas à ajouter le vôtre 🙂

Articles recommandés