1. #101
    Avatar de Aruak
    Florent 34 ans

    Messages
    63
    Likes reçus
    21
    Message de Blueberry45
    Pour qu'un employeur accepte de te sponsoriser, il faudra vraiment avoir quelque chose que les candidats déjà sur place et avec un visa n'ont pas. L'employeur devra également prouver qu'il ne trouve pas de Canadiens ou de résidents permanents pour le poste qu'il te propose.

    Tu sembles penser que "cela va de soi" qu'un employeur va t'aider mais ce n'est pas automatique, bien au contraire.

    Il vaut mieux aborder le sujet en entretien d'embauche, de préférence quand l'employeur manifeste un grand intérêt pour ton CV et ta personne. Si tu indiques d’entrée de jeu que tu n'as pas de visa, tu risques de te faire recaler avant même que ton CV soit lu.
    Message de Yoshi45
    Je suis totalement d'accord avec toi, comme souvent, mais il me semble bien que Florent a precise "je vais pas demander a un employeur de me sponsoriser". En dehors de cette erreur grammaticale scandaleuse du "ne ... pas", ca change tout.

    Sinon, en effet au Canada, comme partout, tu tombes en concurrence avec des gens qui sont deja en RP ou qui ont un visa style PVT et qui ont donc un avantage non negligeable par rapport a toi, sauf domaine bien particulier ( si tu as un diplome en patisserie par exemple, tu obtiendras un sponsor en claquant des doigts).
    Merci de vos réponses.

    Effectivement ! Je présente mes plus plates excuses pour mon épouvantable massacre de la grammaire et de l'orthographe française, c'est un raccourci que j'utilise bien (trop) souvent et qui semble être plus acceptable à l'oral qu'à l'écrit :P .

    François m'a bien compris : je voulais bien dire que je n'avais aucune intention de demander à mon employeur de me sponsoriser étant donné que ma conjointe est canadienne et qu'elle peut le faire pour ma demande de RP.

    J'ai donc bien compris que quoi qu'il arrive, tant que je suis un "étranger" en sol canadien, ça va être difficile et que si je veux me faire une place dans mon domaine, il va falloir que je fasse preuve d'un profil bien particulier, spécifique et difficile à trouver.

    Question subsidiaire, donc : est-ce que mettre en avant toutes mes activités hors CV "professionnel" (entretien de blogs sur les thématiques qui me tiennent à coeur, hobbies, etc...) ainsi que le fait que je soie quadrilingue peuvent jouer en ma faveur?

    Enfin, je suis inquiet sur la recherche d'emploi au Canada. Est-ce que vous pensez qu'à mon arrivée (à défaut de trouver un emploi dans mon domaine) il serait plus bénéfique pour moi de faire du bénévolat (j'en ai déjà fait, mais à l'étranger) ou plutôt de me diriger vers un emploi "alimentaire", le temps de trouver ce que je cherche?

  2. #102
    Avatar de Blueberry45
    Blueberry 11 ans

    Messages
    166
    Likes reçus
    99
    Message de Aruak
    Merci de vos réponses.

    Effectivement ! Je présente mes plus plates excuses pour mon épouvantable massacre de la grammaire et de l'orthographe française, c'est un raccourci que j'utilise bien (trop) souvent et qui semble être plus acceptable à l'oral qu'à l'écrit :P .

    François m'a bien compris : je voulais bien dire que je n'avais aucune intention de demander à mon employeur de me sponsoriser étant donné que ma conjointe est canadienne et qu'elle peut le faire pour ma demande de RP.

    J'ai donc bien compris que quoi qu'il arrive, tant que je suis un "étranger" en sol canadien, ça va être difficile et que si je veux me faire une place dans mon domaine, il va falloir que je fasse preuve d'un profil bien particulier, spécifique et difficile à trouver.

    Question subsidiaire, donc : est-ce que mettre en avant toutes mes activités hors CV "professionnel" (entretien de blogs sur les thématiques qui me tiennent à coeur, hobbies, etc...) ainsi que le fait que je soie quadrilingue peuvent jouer en ma faveur?

    Enfin, je suis inquiet sur la recherche d'emploi au Canada. Est-ce que vous pensez qu'à mon arrivée (à défaut de trouver un emploi dans mon domaine) il serait plus bénéfique pour moi de faire du bénévolat (j'en ai déjà fait, mais à l'étranger) ou plutôt de me diriger vers un emploi "alimentaire", le temps de trouver ce que je cherche?
    Est-ce que tu auras un visa en arrivant ici, ou as-tu déjà un visa quelconque? On va commencer par là. Avec un statut touriste, tu ne pourras pas bosser, ni faire de bénévolat. Le bénévolat ici est considéré comme un emploi.

    Si tu as un PVT ou la résidence permanente, ce sera déjà un peu plus facile pour toi dans le sens ou un employeur potentiel n'aura pas à s’inquiéter de démarches administratives.

    Trouver un emploi ici, y compris dans son domaine, n'est pas impossible. C'est juste que cela peut prendre un peu plus de temps avant de trouver l'emploi qui convient.

    Au départ, il faudra probablement faire quelques concessions, par exemple commencer à un niveau un peu en dessous de ce que tu avais dans ton pays d'origine, ou avec un salaire un peu plus bas ou dans un domaine légèrement différent. Il ne faudra pas nécessairement passer par la case "petit boulot pourri".

    L'attitude et la personnalité comptent plus que n'importe quel diplôme ou expérience. Un peu de chance peut jouer aussi, être au bon endroit au bon moment.

    Pour les activités personnelles, si elles ont un rapport avec ce que tu cherches, ou si tu as été "récompensé" pour ce que tu as fais, oui indique-les. Si non, ce n'est pas forcement demandé sur un CV. Pour les langues, tu peux les mentionner par contre.

    Le bénévolat peut aider dans le sens ou tu pourras donner une référence locale et commencer à te créer un réseau de connaissances.

  3. #103
    Avatar de Aruak
    Florent 34 ans

    Messages
    63
    Likes reçus
    21
    Message de Blueberry45
    Est-ce que tu auras un visa en arrivant ici, ou as-tu déjà un visa quelconque? On va commencer par là. Avec un statut touriste, tu ne pourras pas bosser, ni faire de bénévolat. Le bénévolat ici est considéré comme un emploi.

    Si tu as un PVT ou la résidence permanente, ce sera déjà un peu plus facile pour toi dans le sens ou un employeur potentiel n'aura pas à s’inquiéter de démarches administratives.

    Trouver un emploi ici, y compris dans son domaine, n'est pas impossible. C'est juste que cela peut prendre un peu plus de temps avant de trouver l'emploi qui convient.

    Au départ, il faudra probablement faire quelques concessions, par exemple commencer à un niveau un peu en dessous de ce que tu avais dans ton pays d'origine, ou avec un salaire un peu plus bas ou dans un domaine légèrement différent. Il ne faudra pas nécessairement passer par la case "petit boulot pourri".

    L'attitude et la personnalité comptent plus que n'importe quel diplôme ou expérience. Un peu de chance peut jouer aussi, être au bon endroit au bon moment.

    Pour les activités personnelles, si elles ont un rapport avec ce que tu cherches, ou si tu as été "récompensé" pour ce que tu as fais, oui indique-les. Si non, ce n'est pas forcement demandé sur un CV. Pour les langues, tu peux les mentionner par contre.

    Le bénévolat peut aider dans le sens ou tu pourras donner une référence locale et commencer à te créer un réseau de connaissances.
    Merci de ta réponse Blueberry

    Effectivement, j'aurais dû commencer par le début. J'avais oublié de préciser dans mon premier message que j'étais en cours de demande de PVT. Le but serait de partir là bas si j'ai le PVT. Je n'ai en aucun cas l'intention de fouler le territoire canadien sans un visa (quel qu'il soit). Une fois sur place, mon intention est de commencer à travailler, jauger un peu et puis lancer une demande de RP (qui ira plus vite si je suis sponsorisé par ma conjointe, si j'ai bien compris).

    Comme j'ai cru comprendre qu'il était difficile pour les personnes en PVT de trouver un emploi, ce que je voulais savoir c'est s'il y avait, d'une certaines façon, moyen de communiquer à mon potentiel futur employeur que j'ai l'intention de rester et si oui, comment le faire et à quel moment.

    Merci pour ta réponse. Cela ne me dérange pas de commencer plus bas dans l'échelle (ça me permettra peut-être de remettre les mains dans la boue de mon métier) mais ce qui m'inquiète c'est de passer plusieurs mois sans trouver. Dans tous les cas, je vais essayer de commencer par faire du bénévolat, ne serait-ce que pour rencontrer du monde et bouger pendant que je cherche un travail dans mon domaine.

    Dernière question: es-ce que le site pour se renseigner sur le volontariat à Vancouver est bien Go Volunteer - Home ?

    A bientôt ;-)
    Dernière modification par Aruak ; 01/03/14 à 15:09.

  4. #104
    Avatar de Blueberry45
    Blueberry 11 ans

    Messages
    166
    Likes reçus
    99
    Message de Aruak
    Merci de ta réponse Blueberry


    Dernière question: es-ce que le site pour se renseigner sur le volontariat à Vancouver est bien Go Volunteer - Home ?

    A bientôt ;-)
    Oui, c'est cela.

  5. #105
    Avatar de lmordi
    43 ans

    Messages
    19
    Likes reçus
    1
    Il peut obtenir un permis de travail sans AMT (employeur n'a rien à prouver) étant donné qu'il est francophone et travail en zone anglophone

Page 6 sur 6 ... 4 5 6