1. #21
    Avatar de Djobi
    Jonathan 34 ans

    Messages
    50
    Likes reçus
    1
    Dites un truc que je comprends pas.
    J'ai appellé un centre au niveau du quartier latin, et lorsque la personne à l'appareil a appris que j'étais ethero, elle ma dit qu à ce moment je devais payer 150 pieces d ouvertur de dossier et 50 pieces pour chaque consultation.

    On peut m'expliquer la ?

  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !
  3. #22

    Messages
    10
    Likes reçus
    3
    Hello Jonathan, qu'est ce qui te gène exactement ? Le prix, ou la différence hétéro/communauté LGBT ?

  4. #23
    Avatar de rédactrice
    Amélie 30 ans

    Messages
    381
    Likes reçus
    378
    Message de RézoSanté
    Le prix, ou la différence hétéro/communauté LGBT ?
    Heu.. la discrimination, je pense?

  5. #24

    Messages
    10
    Likes reçus
    3
    Leur as-tu demandé directement ?

  6. #25
    Avatar de Djobi
    Jonathan 34 ans

    Messages
    50
    Likes reçus
    1
    Je suis assez gené par cette difference de prix oui.
    J'avais déja demandé pourquoi on trouvait "autant" de centre qui se voulait fait pour la communauté LGBT. On m'avait expliqué que c'était ces centres étaient juste placer dans des endroits strategique, permattant de toucher une plus grande partie de la population LGBT à risque. Ce qui est très bien.
    Mais je dois avouer être maintenant assez perplexe qu'il y est une cette difference de prix. Surtout pour un centre de depistage, ou c'est censé être anonyme.

  7. #26

    Messages
    10
    Likes reçus
    3
    Tu l'as dit toi même. La Direction de la Santé Publique donne mandat à certaines cliniques et organismes communautaires de proposer gratuitement aux hommes gais, bisexuels et ayant du sexes avec d'autres hommes les tests de dépistage. La communauté gaie, à Montréal, entre autres, est très touchée par le VIH et les ITSS, et une politique particulière est proposée, avec les subventions qui vont avec, pour ce public cible.

    Effectivement, la différence de prix est importante, mais tu dois pouvoir avoir accès facilement à d'autres lieux de dépistage anonyme, comme tu dis. Appelle le 811, Info Santé doit pouvoir te dire où te rendre près de chez toi, pis si tu as besoin ou non de payer, d'une carte d'assurance, etc.

  8. #27
    Avatar de Fennec
    38 ans

    Messages
    54
    Likes reçus
    15
    Je up le sujet...

    Visiblement la discrimination sexuelle et l'heterophobie ne choquent personne à Montréal. Je viens de me faire envoyer balader à la fois par le 811 ("vous avez qu'a faire un dépistage chez vous") et une association gay ("c'est pour les homos/bi uniquement").

    Etant bénévole d'une association de prevention en France, j'avoue avoir envie de gerber.

    Refuser un depistage anonyme et gratuit dans un pays riche, c'est etre complice du SIDA, tout simplement. Et qu'importe si on rationalise autours de vieux clichés d'extreme droite "sida=homo".

    C'est révoltant.


  9. #28
    Avatar de Fennec
    38 ans

    Messages
    54
    Likes reçus
    15
    Message de RézoSanté
    Tu l'as dit toi même. La Direction de la Santé Publique donne mandat à certaines cliniques et organismes communautaires de proposer gratuitement aux hommes gais, bisexuels et ayant du sexes avec d'autres hommes les tests de dépistage. La communauté gaie, à Montréal, entre autres, est très touchée par le VIH et les ITSS, et une politique particulière est proposée, avec les subventions qui vont avec, pour ce public cible.

    Effectivement, la différence de prix est importante, mais tu dois pouvoir avoir accès facilement à d'autres lieux de dépistage anonyme, comme tu dis. Appelle le 811, Info Santé doit pouvoir te dire où te rendre près de chez toi, pis si tu as besoin ou non de payer, d'une carte d'assurance, etc.
    Je confirme que le 811 s'en fiche totalement et qu'il n'y a pas d'alternative gratuite sans "jouer à l'homosexuel" et que l'anonymat consiste à presenter une carte medicare.

    Une alternative si vous avez des amis qui font le tour du poteau: Il existe des test individuels en vente libre aux etats-unis qui permettent de se tester soit meme (HIV seulement). D'apres la FDA ca coute 39,90 et c'est assez fiable pour etre commercialisé. Je ne sais pas si ces tests sont commercialisé au pays de la feuille d'érable.

    C'est une bonne alternative relativement modique et fiable au petit racket prescription + examen sanguin qui est la seule alternative sans medicare (du moins à Montréal) et qui tape dans les 200 dols facile.
    Dernière modification par Fennec ; 13/05/14 à 01:56.

  10. #29
    Avatar de denisd
    Denis 35 ans

    Messages
    4 464
    Likes reçus
    1 281
    Il semblerait qu'à Québec ou à Laval les services soient ouverts à tous:
    SIDEP | CSSS de Laval
    CSSS de la Vieille-Capitale - Services de santé - Dépistage des ITSS( MTS / VIH / sida / hépatites)
    Aussi si quelqu'un à des retours mais souhaite poster anonymement sur le forum, n'hésitez pas à contacter un modérateur par MP qui pourra publier sans le pseudo.


  11. #30
    Avatar de fonclea
    PRÉNOM

    Messages
    669
    Likes reçus
    244
    Message de Fennec
    Je up le sujet...

    Visiblement la discrimination sexuelle et l'heterophobie ne choquent personne à Montréal. Je viens de me faire envoyer balader à la fois par le 811 ("vous avez qu'a faire un dépistage chez vous") et une association gay ("c'est pour les homos/bi uniquement").

    Etant bénévole d'une association de prevention en France, j'avoue avoir envie de gerber.

    Refuser un depistage anonyme et gratuit dans un pays riche, c'est etre complice du SIDA, tout simplement. Et qu'importe si on rationalise autours de vieux clichés d'extreme droite "sida=homo".

    C'est révoltant.
    Bonjour,

    Je pars dans le cadre d'une immigration. Ce genre de fantaisie est réservées aux PVTistes ou les citoyens canadiens et les résidents permanents ont droits aussi à ce traitement de faveur ?

  12. #31
    Avatar de Fennec
    38 ans

    Messages
    54
    Likes reçus
    15
    Les titulaires de la sécu ont bien sur droit à un dépistage gratuit mais pas vraiment anonyme (faut montrer sa carte). Par contre comme pour le reste des soins au canada, tu peux te retrouver à attendre un bon moment. Il me semble que les immigrants sont "privés" de sécu pendant 6 mois.

    L'un dans l'autre si t'as des exams à faire (ou des lunettes ou des nouvelles dents, ou des soins en kiné) fait-en un max en france.

  13. #32
    Avatar de denisd
    Denis 35 ans

    Messages
    4 464
    Likes reçus
    1 281
    message reçu par MP

    Etant en PVT, je cherche en ce moment à faire un dépistage ITSS.

    Et pour apporter un complément d'infos, j'ai appelé la clinique du quartier latin, ainsi que le CLSC Métro, et les deux m'ont répondu la même chose, sans assurance-santé du québec, c'est payant.

    N'y a t'il pas un moyen de se faire dépister vraiment gratuitement à Montréal ? En l'occurence, c'est plus orienté ITSS que VIH pour moi.

    Autre info, je participe en ce moment à une étude clinique, et systématiquement lors de la visite d'admission ils font un dépistage VIH, et Hepatites. Et si l'un d'entre eux s'avère positif, il te le dise.
    Dernière modification par denisd ; 10/11/14 à 21:53.

  14. #33
    Avatar de Enalya
    30 ans

    Messages
    47
    Likes reçus
    13
    Message de denisd
    Il semblerait qu'à Québec ou à Laval les services soient ouverts à tous:
    SIDEP | CSSS de Laval
    CSSS de la Vieille-Capitale - Services de santé - Dépistage des ITSS( MTS / VIH / sida / hépatites)
    Aussi si quelqu'un à des retours mais souhaite poster anonymement sur le forum, n'hésitez pas à contacter un modérateur par MP qui pourra publier sans le pseudo.
    Je viens de contacter les Centres de Québec (la ville). 2 mois et demi de délais d'attente en ce moment pour le test classique pour les hétéros. Ils orientent même sur certaines cliniques. Mais là, sans carte soleil, c'est 150$ de frais de dossier, plus le prix des prélèvements, des tests, etc... Et bien sûr tout ça pas du tout remboursé par les assurances comme Globe Partner (Rrrr....) ou la MasterCard/Visa.
    Du côté du CLSC, pas besoin de présenter la carte soleil, mais des délais encore plus rallongés à la clé.

  15. #34
    Avatar de malaurymazal
    Malaury 30 ans

    Messages
    10
    Likes reçus
    1
    Message de Enalya
    Je viens de contacter les Centres de Québec (la ville). 2 mois et demi de délais d'attente en ce moment pour le test classique pour les hétéros. Ils orientent même sur certaines cliniques. Mais là, sans carte soleil, c'est 150$ de frais de dossier, plus le prix des prélèvements, des tests, etc... Et bien sûr tout ça pas du tout remboursé par les assurances comme Globe Partner (Rrrr....) ou la MasterCard/Visa.
    Du côté du CLSC, pas besoin de présenter la carte soleil, mais des délais encore plus rallongés à la clé.
    bon courage

    Hello,

    je viens pour ma part de contacter Santé Canada et effectivement sans carte soleil rien n'est gratuit.
    Je viens d'appeler le CLSC Metro ver Guy Concordia et sans carte soleil ce n'est pas gratuit et je n'ai pas acces au depistage la bas juste a rencontrer un medecin qui me fera une ordonnance pour 35$. Apres je dois me debrouiller pour trouver un hopital ou clinique privee.
    Et bien sûr non rembourseé par Globe Partner.

    Quelqu'un a-t-il des conseils ou des plans ?
    Merci


  16. #35
    Avatar de Enalya
    30 ans

    Messages
    47
    Likes reçus
    13
    Message de malaurymazal
    bon courage

    Hello,

    je viens pour ma part de contacter Santé Canada et effectivement sans carte soleil rien n'est gratuit.
    Je viens d'appeler le CLSC Metro ver Guy Concordia et sans carte soleil ce n'est pas gratuit et je n'ai pas acces au depistage la bas juste a rencontrer un medecin qui me fera une ordonnance pour 35$. Apres je dois me debrouiller pour trouver un hopital ou clinique privee.
    Et bien sûr non rembourseé par Globe Partner.

    Quelqu'un a-t-il des conseils ou des plans ?
    Merci
    Oui.

    A Montréal il existe un gros réseau : Où puis-je me faire dépister? - Renseigne-toi VIH, ITSS et dépistage Dépistage et vaccination
    Il suffit de te faire passer pour une homo ou une bi-sexuelle. C'est le plus rapide.

    Sinon tu peux retourner du côté des CLSC et demander un dépistage "anonyme". Et là ça sera gratuit (avec pas mal d'attente, mais à Montréal pas si pire normalement).

  17. #36
    Avatar de Estelle1993
    Estelle 26 ans

    Location
    Île-de-France, France
    Messages
    22
    Likes reçus
    17
    Même pour des dépistages anonymes, les CLCS ne prennent que des personnes possédants la carte soleil. Le centre de Santé des femmes ne prennent plus de nouvelles patientes.
    J'ai dû pour ma par aller à la clinique des jeunes de la rue et m'inventer une vie pour recevoir ces tests gratuits. Je trouve ça un peu triste que l'on arrive à un point où on doit mentir sur sa sexualité ou se faire passer pour une sans domicile fixe pour recevoir ce genre service 😑

  18. #37
    Avatar de CcileF
    Cécile 31 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    22
    Likes reçus
    20
    Oh la la moi je suis incapable de mentir autant sur ma vie, impossible!

    . Bon j'ai appelé, les CSG en effet prennent uniquement des patients ayant la "carte maladie" (carte soleil je suppose).
    . Alors ben j'ai appelé mon assurance : Chapka.
    Le gars était un peu confus au début, mais ensuite il a vu mon dossier d'inscription où, parmi les prestations couvertes, il est mentionné "médecine de ville, consultation, test médicaux".
    . Il a donc ouvert un dossier Europ Assistance (par lesquels on est remboursés) pour signaler que j'avais appelé avant avoir déboursé des frais, et il a précisé dans mon dossier que j'avais besoin d'être prise en charge pour un test gynécologique, avec peut-être consultation gynéco. Le peut-être c'est moi qui l'ai précisé, parce que si je peux éviter 3000 rendez-vous pour faire mon test... Mais bon je ne sais pas trop à quelle clinique m'adresser donc on ne sait jamais.
    . Une fois ce dossier ouvert à mon nom pour ces prestations, le gars m'a donné un numéro de dossier à rappeler quand je les recontacterai.
    . Quand j'aurais fait mes examens, je dois rappeler Chapka, donner le numéro de ce dossier qu'ils viennent de m'ouvrir, et transmettre toutes les infos (bilan de la prestation médicale, facture, etc) que j'aurais.
    Après quoi je serai remboursée.

    BREF pour mon dépistage, je fais passer ça en test gynécologique (c'en est bien un) auprès de mon assurance de voyage, qui couvre les urgences médicales imprévues.
    Pour ma narcolepsie je peux toujours me brosser, mais pour un problème ponctuel, je serai remboursée.
    Faut voir comment on tourne le truc. Si j'avais parlé de rapport à risque pour lequel je flippe, mmmjsais pas comment cela se serait passé. Mais j'ai dit que je voulais arrêter la capote avec mon mec, puis j'ai dit "et si je chope une mycose où une merde, je peux pas aller voir un gynéco ? C injuste pr les filles ça !" et du coup ça passe en "consultation pour problème de santé imprévu".
    En somme, pour quoi que ce soit, appelez votre assurance voyage. Ensuite, ça douillera peut-être dans le portefeuille, mais vous serez remboursé, normalement. Moi je vais prendre un rendez-vous pour un test là où ils acceptent les gens sans carte maladie, je ne sais pas où ; si vous avez des adresses à Montréal, je prends..!


  19. #38
    Avatar de Elocira
    Elocira 28 ans

    Messages
    11
    Likes reçus
    1
    Bonjour,

    J'aurais voulu savoir si parmi vous des personnes sauraient où il est possible de faire un dépistage pour les MST gratuitement ou pas cher à Montréal sachant que je n'ai pas la RAMQ ?

    J'espère que quelqu'un saura me répondre !!

    Merci !

  20. #39
    Avatar de murielj
    Muriel 35 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    20 073
    Likes reçus
    9 704
    Salut,
    Message de Elocira
    J'espère que quelqu'un saura me répondre !!
    J'ai déplacé ton message dans une discussion existante. Tu trouveras dans les messages ci-dessus quelques pistes de recherche

  21. #40
    Avatar de soleil25
    27 ans

    Messages
    252
    Likes reçus
    76
    Message de CcileF
    Oh la la moi je suis incapable de mentir autant sur ma vie, impossible!

    . Bon j'ai appelé, les CSG en effet prennent uniquement des patients ayant la "carte maladie" (carte soleil je suppose).
    . Alors ben j'ai appelé mon assurance : Chapka.
    Le gars était un peu confus au début, mais ensuite il a vu mon dossier d'inscription où, parmi les prestations couvertes, il est mentionné "médecine de ville, consultation, test médicaux".
    . Il a donc ouvert un dossier Europ Assistance (par lesquels on est remboursés) pour signaler que j'avais appelé avant avoir déboursé des frais, et il a précisé dans mon dossier que j'avais besoin d'être prise en charge pour un test gynécologique, avec peut-être consultation gynéco. Le peut-être c'est moi qui l'ai précisé, parce que si je peux éviter 3000 rendez-vous pour faire mon test... Mais bon je ne sais pas trop à quelle clinique m'adresser donc on ne sait jamais.
    . Une fois ce dossier ouvert à mon nom pour ces prestations, le gars m'a donné un numéro de dossier à rappeler quand je les recontacterai.
    . Quand j'aurais fait mes examens, je dois rappeler Chapka, donner le numéro de ce dossier qu'ils viennent de m'ouvrir, et transmettre toutes les infos (bilan de la prestation médicale, facture, etc) que j'aurais.
    Après quoi je serai remboursée.

    BREF pour mon dépistage, je fais passer ça en test gynécologique (c'en est bien un) auprès de mon assurance de voyage, qui couvre les urgences médicales imprévues.
    Pour ma narcolepsie je peux toujours me brosser, mais pour un problème ponctuel, je serai remboursée.
    Faut voir comment on tourne le truc. Si j'avais parlé de rapport à risque pour lequel je flippe, mmmjsais pas comment cela se serait passé. Mais j'ai dit que je voulais arrêter la capote avec mon mec, puis j'ai dit "et si je chope une mycose où une merde, je peux pas aller voir un gynéco ? C injuste pr les filles ça !" et du coup ça passe en "consultation pour problème de santé imprévu".
    En somme, pour quoi que ce soit, appelez votre assurance voyage. Ensuite, ça douillera peut-être dans le portefeuille, mais vous serez remboursé, normalement. Moi je vais prendre un rendez-vous pour un test là où ils acceptent les gens sans carte maladie, je ne sais pas où ; si vous avez des adresses à Montréal, je prends..!
    merci pour ces infos,

    Je suis aussi chez Chapka, je vais voir ce que me dit le CLSC (sur les coûts, l'anonymat, ...).
    Si c'est cher, je passerai par Chapka avant en disant que j'ai peur d'avoir chopé qqchose, on verra si ça passe, lol

    Il s'est passé quoi depuis ton message ? ils t'ont remboursé ? ça t'a coûté quoi

Page 2 sur 3 123