1. #41

    Messages
    7 852
    Likes reçus
    3 201
    Message de Kaki06
    A propos de ces 90 jours,je voudrais savoir surtout s'il est aisé,mais aussi rapide et courant de demander une ou des prolongations de séjour ?
    Non, un séjour sous le programme d'exemption de visa ne se prolonge pas. Vous pouvez toujours tenter votre chance en sortant et revenant au pays pour obtenir un autre 90 jours, mais la politique est qu'il faut demander un visa américain, et ne pas utiliser le séjour de 90 jours (qui est exempté de visa) dans le but de contourner sciemment un visa américain...

    Voici ce que dit le site officiel des autorités américaines, c'est écrit noir sur blanc:

    Persons admitted under the Visa Waiver Program are not permitted to extend their stays in the United States. See Extend Your Stayon the U.S. Citizenship and Immigration Services (USCIS) website. You must depart the United States on or before the date on your admission stamp when you entered the United States.
    Et dans le lien où c'est écrit ''Extend Your Stay'', on précise clairement ceci:

    You may not apply to extend your stay if you were admitted to the United States in the following categories:
    • Visa Waiver Program
    source: Visa Waiver Program

    Si vous prévoyez un long séjour supérieur à 3 mois aux États-Unis (les escapades au Canada, Mexique...ne comptant pas comme une sortie de territoire dans le décompte), vous savez qu'il vous faut un visa. Le waiver visa s'adresse aux gens qui prévoient faire un séjour inférieur à 90 jours.
    Dernière modification par larousse ; 31/10/17 à 03:26.


  2. Assurance Globe PVT

    À la recherche d'une assurance pour votre PVT, JP ou stage ? Nous vous recommandons depuis plus de 15 ans l'assurance Globe PVT, l'assurance préférée des pvtistes. Epidémies & Covid-19 : frais médicaux, hospitalisation et assistance couverts.

    En savoir plus...
  3. #42
    Avatar de jcdelfosse
    37 ans

    Messages
    2
    Likes reçus
    0
    Bonjour,

    J'ai pris le temps de lire pas mal de commentaires et j'ai déjà pas mal d'infos. Je voudrais juste quelques précisions pour être sûr de ne pas commettre d'erreur.
    Donc, je suis Belge, j'ai mon billet d'avion pour Montréal (aller simple) et mon AVE.
    J'ai en projet d'y rester quelques mois voir peut être plus. Je sais que ce n'était plus possible pour moi d'avoir un PVT (j'ai 33 ans) et donc j'ai choisi un autre moyen pour pouvoir y aller avec des dépenses (un rien) raisonnables.

    J'ai eu un échange via workaway, et donc je vais être accueilli dans un endroit où j'aurai le logement offert et en contrepartie, je ferai du bénévolat quelques heures par jour.

    Lors de mon arrivée à la douane à Montréal, ils vont remarquer que je n'ai pas de billet retour
    - puis-je oser expliquer le principe de volontariat pour avoir un logement?
    - oserais-je à l'avance demander une période plus longue que 6 mois? (ou bien je laisse couler et après 5 mois, je relance les démarches pour prolonger mon permis résidentiel temporaire?)
    - dois-je préparer (même si ce n'est que pour 6 mois) des preuves d'argent sur mon compte à vue ou de rentrées garanties? (je suis propriétaire de 2maisons, et donc, j'ai 2 loyers qui sont versés chaque mois sur mon compte à vue. Est-ce que cela convient comme preuve?)

    Merci d'avance pour ces réponses!

    JC

  4. #43

    Messages
    7 852
    Likes reçus
    3 201
    puis-je oser expliquer le principe de volontariat pour avoir un logement?
    Tout simplement comme tu viens de nous expliquer ici.

    Tu vas faire du woofing, c'est ça? Si tu en fait pendant 4 semaines ou moins, tu n'as pas besoin de permis de travail. Mais au-delà de 4 semaines, oui...Le woofing ne doit pas être là raison principale de ton séjour.

    Pour ta deuxième question, si tu prévois un séjour de plus de 6 mois, tu dois tout de suite le déclarer. Il ne sert à rien de le cacher et de demander une prolongation par la suite. À moins que tu ne sois pas certain de la durée de ton séjour, je conseille de déclarer que tu souhaites rester plus longtemps afin d'obtenir une fiche de visiteur.

    Pour ta troisième question, la réponse est oui. Ça peut être demandé.

  5. #44
    Avatar de jcdelfosse
    37 ans

    Messages
    2
    Likes reçus
    0
    Message de larousse
    Tout simplement comme tu viens de nous expliquer ici.

    Tu vas faire du woofing, c'est ça? Si tu en fait pendant 4 semaines ou moins, tu n'as pas besoin de permis de travail. Mais au-delà de 4 semaines, oui...Le woofing ne doit pas être là raison principale de ton séjour.

    Pour ta deuxième question, si tu prévois un séjour de plus de 6 mois, tu dois tout de suite le déclarer. Il ne sert à rien de le cacher et de demander une prolongation par la suite. À moins que tu ne sois pas certain de la durée de ton séjour, je conseille de déclarer que tu souhaites rester plus longtemps afin d'obtenir une fiche de visiteur.

    Pour ta troisième question, la réponse est oui. Ça peut être demandé.
    Merci pour ces réponses.

    C'est en effet le même principe que le woofing. Donc, est-ce que je dois expliquer que je le fais 4 semaines (et peut-être que j'en ferai plus... à voir)? ou bien je ne le signale pas du tout?

    Ok, je ferai ma demande pour rester plus longtemps directement. En soi, je n'en suis pas sûr. Mon idée de base de le découvrir sous les 4 saisons reste bien présente (du moins, profiter de l'été à Montréal). Maintenant, je ne connais pas mon futur, peut-être que je voudrai partir plus tôt parce que mon pays me manque, ou encore peut être que je voudrai partir ailleurs... En fait, j'aime me laisser porte ouverte à toutes mes idées afin de ne pas être bloqué.

    Merci pour les infos concernant la douane : je préparerai les preuves de mon argent actuel est des rentrées mensuelles que j'ai aussi.

    Départ dans une semaine... le stress et l’excitation sont bien présents!

  6. #45
    Avatar de SheoN
    Sheo

    Messages
    3
    Likes reçus
    2
    Salut,
    Je suis dans une situation assez compliqué je vous explique, L’année dernière je suis parti 5 mois avec un AVE à montreal ou j’ai rencontré l’amour ��

    Bref, j’ai perdu mon passeport là bas aussi, donc après un tour à l’ambassade pour avoir un passe pour pouvoir sortir du pays (car j’étais à la fin de mon voyage).

    Je suis partis en Martinique pour refaire mes papiers et pour ne pas à avoir faire 8h de vol .. maintenant cela fais 6 mois bientôt que je suis ici et je n’ai pas eu mon pvt..

    Mon copain est québécois travail sur place et dans le même domaine que moi. Ma question est la suivante.
    Puis-je retourné a Montréal avec un AVE démarcher pour du travail la bas est rester sur place tout en sachant que lui vie là bas et veux m’aider pour faire les démarches.. ?

    merci beaucoup 😊
    Dernière modification par SheoN ; 08/03/20 à 05:03. Motif: Copier 2 fois

  7. #46

    Messages
    7 852
    Likes reçus
    3 201
    Message de SheoN
    Salut,
    Je suis dans une situation assez compliqué je vous explique, L’année dernière je suis parti 5 mois avec un AVE à montreal ou j’ai rencontré l’amour ��

    Bref, j’ai perdu mon passeport là bas aussi, donc après un tour à l’ambassade pour avoir un passe pour pouvoir sortir du pays (car j’étais à la fin de mon voyage).

    Je suis partis en Martinique pour refaire mes papiers et pour ne pas à avoir faire 8h de vol .. maintenant cela fais 6 mois bientôt que je suis ici et je n’ai pas eu mon pvt..

    Mon copain est québécois travail sur place et dans le même domaine que moi. Ma question est la suivante.
    Puis-je retourné a Montréal avec un AVE démarcher pour du travail la bas est rester sur place tout en sachant que lui vie là bas et veux m’aider pour faire les démarches.. ?

    merci beaucoup 😊
    Ce n'est pas interdit de chercher du travail, mais tu devras venir à titre de visiteur et convaincre l'agent des services frontaliers que tu ne viendras pas travailler illégalement et que tu as les ressources financières pour subvenir à tes besoins. Il est possible qu'on limite le temps autorisé pour ton séjour.

Page 3 sur 3 123