1. #1
    Avatar de David31
    David 34 ans

    Messages
    2 003
    Likes reçus
    575
    Pour travailler en Argentine, de nombreuses possibilités s’offrent à vous :
    • Faire des petits boulots : wwoof, agriculture conventionnelle, tourisme, restauration, etc.;
    • Avoir un boulot stable dans une entreprise locale;
    • Ou encore venir travailler pour une entreprise française.


    Ce choix dépend fortement de vos intentions : souhaitez-vous rester en Argentine à plus long terme, ou seulement gagner de l’argent pour pouvoir visiter le pays ?

    Dans tous les cas, votre présence sur le territoire argentin au moment de votre recherche sera forcément un plus. Les demandes depuis la France ou ailleurs atteignent vite leurs limites, et un éventuel employeur préfèrera forcément vous rencontrer en tête-à-tête. Pour ce qui est de travailler pour une entreprise française implantée en Argentine, le scénario est plus variable, mais là encore la présence sur place se révèlera quasi indispensable.

    Pour les petits boulots, cela se trouve plus facilement mais la période de l’année aura beaucoup d’influence sur les choix qui s’offriront à vous. La saison estivale vous offrira plus d’opportunités, entre tourisme et agriculture. Si vous férus de ski, peut-être serait vous tentés par la saison hivernale et les stations de ski argentines ? Dans tous les cas, il vous faudra être déjà sur place, à moins que vous optiez pour le wwoof. Dans ce cas, vous pourrez alors prévoir vos étapes par avance, et même depuis la France ou ailleurs. Le système du VIE (Volontariat International en Entreprise) peut aussi être une bonne porte d'entrée dans le monde du travail en Argentine : Civiweb.com - Accueil

    Attention, vous devez savoir que le travail au noir est très répandu en Argentine, surtout en ce qui concerne les petits boulots ! À vous de déterminer si vous voulez rentrer dans ce jeu ou pas, mais cela est bien-sûr déconseillé. Ces emplois sont généralement moins bien payés, les droits sociaux (comme les assurances en cas d’accident du travail par exemple) y sont bien évidemment absents et la précarité d’un tel emploi est très grande. Les recours en cas de non paiement, licenciement sauvage ou accident sont alors inexistants.

    Les secteurs les plus propices pour trouver du travail

    L’Argentine manque de main d’œuvre qualifiée dans certains secteurs clés, qui sont donc les domaines dans lesquels vous aurez le plus de chance de trouver du travail. Ce sont par exemple :
    • L'agriculture et l'agroalimentaire;
    • Les métiers de l'automobile et de l’industrie mécanique;
    • Les métiers du bâtiment et des travaux publics;
    • Les services : tourisme, hôtellerie et gastronomie;
    • Les emplois liés aux biens : électronique, télécommunications, jeux vidéo, transport, logistique, commerce extérieur, centres d'appels, banque, assurance, grande distribution.


    Il est bien sûr possible de trouver du travail dans d’autres domaines mais ceux-ci sont moins porteurs et donc plus difficilement accessibles.

    Un service pour les français arrivant en Argentine

    Pour un boulot fixe, la Chambre de Commerce et d'Industrie Franco-Argentine peut vous aider dans votre recherche d’emploi par le biais de deux services principaux :
    • Des réunions d'information gratuites sont organisées régulièrement pour les nouveaux arrivants qui souhaitent trouver du travail en Argentine. Au menu de ces réunions d’information : démarches administratives auprès des services de migration, principaux repères culturels et divers autres conseils pratiques. L’inscription se fait via leur site internet, dans la rubrique Service Emploi et Formation.
    • Des entretiens personnalisés vous sont proposés pour étudier votre candidature et vous donner accès à un réseau de plus de 300 entreprises.


    L’Union des Français à l’Étranger peut également être une bonne solution pour vous aider à vous immerger. Elle est présente à Buenos Aires. Plus d’informations sur leur site : http://www.ufe-argentine.org/index.php

    Le WWOOF

    Si vous êtes un adepte du wwoof et que vous voulez tenter cette expérience en Argentine, le site Welcome to WWOOF Argentina!!!!!!! vous tend les bras. Le principe est le même partout autour du monde : contre un peu d’aide sur une exploitation agricole de productions biologiques ou raisonnées, on vous offrira vos repas et un endroit pour dormir. Suivant les endroits, vous pourrez également profiter de l’hospitalité de vos hôtes
    Surveillez les saisons : quels fruits, à quels endroits et durant quelles périodes. C’est un travail assez physique, mais il a ‘l’avantage’ que ce type d’emploi ne nécessite pas un excellent niveau d’espagnol. Cela peut suffire au début.

    Dans un genre très similaire, vous pourrez aussi trouvez votre bonheur sur le réseau HelpX.

    Enseignement en français

    Pour ceux qui souhaitent enseigner en français, vous pouvez tenter l’Alliance Française. Cet organisme donne des cours en français dans des domaines nombreux et variés. De plus, ils sont installés dans de nombreuses villes à travers le pays. Malheureusement, l’emploi dans ce domaine reste apparemment réduit. Pour plus d’informations, rendez-vous sur leur site : Alliance Française

    Quelques liens utiles

    Vous trouverez des infos pour vous aider dans votre recherche d’emploi sur le site du Ministère du Travail.
    N’hésitez pas également à regarder les petits annonces et les offres d’emploi sur internet comme par exemple sur les sites suivants. Attention, certains sites sont spécialisés.


    Les agences de placement peuvent aussi être une alternative intéressante :

    N'hésitez pas à enrichir cette discussion suite à votre expérience de recherche d'emploi en Argentine !
    Dernière modification par David31 ; 21/07/11 à 02:33.


  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Besoin d'effectuer des transferts d'argent rapides et fiables à l'étranger ? Transfermate offre 50 % de réductions aux PVTistes. En savoir plus...
  3. #2
    Avatar de carpe40
    Katell 40 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    9 498
    Likes reçus
    5 957
    En ce qui concerne les "petits" boulots (çà me fait toujours rire cette expression, un boulot c'est un boulot point ! ), les vendanges sont généralement un secteur recruteur. En Argentine, elles ont lieu en mars.
    La route des vins: Route du vin argentin: 2.000 km de vignobles le long de la cordillre - Argentina Excepcion


  4. #3
    Avatar de meleo33
    Mylène 32 ans

    Location
    Osaka, Préfecture d'Osaka, Japon
    Messages
    3 800
    Likes reçus
    2 209
    C'est rassurant de voir que le travail n'est pas une denrée rare la-bas (une exception!) surtout dans mon secteur (hotellerie) alléluia!

  5. #4
    Avatar de poizon
    Sébastien 35 ans

    Messages
    10
    Likes reçus
    8
    Bonsoir,

    Qu'en est-il de l'engagement environnemental ? Y a-t-il des institutions qui emploient des entreprises ayant pour but d'étudier l'impacte de l'activité humaine sur l'environnement ? Est-ce un sujet d'actualité ? Et si oui, comment se situent les gens autour de ce débat ?

    Merci d'avance pour vos réponses.


  6. #5
    Avatar de David31
    David 34 ans

    Messages
    2 003
    Likes reçus
    575
    Message de poizon
    Bonsoir,

    Qu'en est-il de l'engagement environnemental ? Y a-t-il des institutions qui emploient des entreprises ayant pour but d'étudier l'impacte de l'activité humaine sur l'environnement ? Est-ce un sujet d'actualité ? Et si oui, comment se situent les gens autour de ce débat ?

    Merci d'avance pour vos réponses.
    Si j'en crois ce qu'ai pu lire sur ce site gouvernemental, l'environnement est bien une préoccupation de l'état argentin, mais seul quelqu'un de véritablement immergé dans la culture argentine pourrait t'en donner un bon ressenti au niveau de la population en général.

    Si par hasard tu cherches un emploi dans ce domaine, cette page répertorie un certain nombre d'entreprises agissant dans le domaine environnemental : Empresas Medio ambiente en Argentina

    Si tu en apprends plus, fais-nous signe


  7. #6
    Avatar de poizon
    Sébastien 35 ans

    Messages
    10
    Likes reçus
    8
    Merci beaucoup pour ta réponse David,

    Les sites cités sont intéressants.
    J'en saurais plus très bientôt, je débarque à Buenos Aires dans 5 jours.

    D'ici là portez vous bien.

    Encore merci.

    Seb.

  8. #7

    Messages
    3
    Likes reçus
    1
    Bonjour et merci à tous pour ces infos encourageantes ! Trop de sites évoquent l'immense difficulté de trouver du travail en Argentine...
    Moi je débarque à Buenos Aires le 27 octobre. J'ai un master en écologie, gestion de la biodiversité et j'aimerais beaucoup pouvoir travailler dans ce domaine. Donc Sébastien je suis intéressée par ton expérience : as-tu chercher du travail dans l'environnement ? Quelles ont été tes pistes ? Et les résultats ?
    Le site donné par David référençant les différentes structures qui ont des préoccupations environnementales est très intéressant, mais de là à envoyer un CV à chacune d'entre elles...
    Par ailleurs le PVT Argentine pourrait franchement me faciliter l'obtention d'un boulot légal, alors dès que quelqu'un saura quand ils sont disponibles, ça m'intéresse !
    Merci pour vos aides

    Lumé


  9. #8
    Avatar de poizon
    Sébastien 35 ans

    Messages
    10
    Likes reçus
    8
    Bonjour Lumé,

    Ecoute ça fait pas encore si longtemps que je suis arrivé.
    Je ne comptait pas trouvé du boulot à Buenos Aires, et ça fait donc 10 jours qu'on est arrivés à Mendoza.
    Et déjà en si peu de temps, j'ai pu rencontrer des gens qui m'ont mis en contact avec le milieu de la protection des zones humides dans la province de Mendoza ( qui est une problématiques particulierement interessantes car on cultive de nombreux fruits, on élève du bétail et on produit 80% du vin argentin dans un desert...).

    Ça a l'air assez difficile de trouver un travail dans un organisme d'état car ils embauchent en priorité des argentins, à moins d'avoir des compétences particulières qui justifient que l'on embauche un étranger.
    Et de ce que j'en ai vu pour l'instant, il n'y a bien que les organismes d'état qui se préoccupent de l'impact ( et de sa régulation ) de l'homme sur l'environnement.

    Je ne me suis pas encore trop tourner vers les associations, il y a l'air d'avoir assez peu de choses, mais ça ne veut pas dire rien et j'espère y trouver des choses interessantes.

    J'essaierais de vous en dire plus d'ici quelques temps, pour l'instant c'est un peu maigre, j'avance doucement
    ( a mon rythme ! héhé ).

    Voici quand même un ou deux liens interessants concernants surtout "los humaldes":
    Bienvenidos a la portada

    http://www.elaw.org/node/2679 (ley Nacional del Agua)

    www.educadoresambientales.blogspot.es

    http://planetaoikos.blogspot.com/2009/06/contaminacion-atmosferica-en-mendoza.htmlhttp://www.oikosredambiental.org/

    Voila, faites le tri...mais ya des choses interessantes !

    Au plaisir de vous lire,

    Seb.


  10. #9

    Messages
    3
    Likes reçus
    1
    super ! merci encore pour ces infos ! je vais continuer de fouiller aussi et je te tiendrai au courant de mes éventuelles trouvailles... Pour l'instant je me suis renseignée sur des volontariats (doradillo velas, patagonia natural) qui donnent vachement envie mais qui, en y regardant de plus près, coûtent la peau des fesses ! Au delà de mes moyens...

    Tu as de la chance d'avoir trouvé facilement des contacts, j'espère que je pourrai en dire autant dans un mois

    A plus.
    Lumé

  11. #10
    Avatar de Jop
    Jop
    Jop est déconnecté
    Johanna 29 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    2 898
    Likes reçus
    1 775
    Bonjour à tous !

    Ayant travaillé dans une région viticole (Mendoza), je ne conseillerai pas les vendanges ! Ce n'est pas la France... et on va vous regarder bizarre si vous vous pointez dans une bodega en tant qu'Européen pour faire les vendanges. Ici, les Européens et Argentins vont la "vendimia" c'est-à-dire les spectacles, fêtes autour des vendanges... Et des immigrés sous-payés (Boliviens notamment) cueillent le raisin. Ce n'est pas une généralité mais c'est ainsi que je l'ai ressenti.
    Par contre, si vous avez des compétences en viticulture ou œnologie, vous serez accueillis les bras ouverts ! Ils adorent les Français dans ce domaine qui plus est.

    Comme Sébastien, je dirai qu'il faut des compétences particulières pour travailler en Argentine. Les petits boulots (cueillette, serveur), ce n'est pas pour nous !
    L'environnement, la gestion des ressources naturelles, en eau, les parcs naturels, tout ça, ça marche bien en ce moment ! On peut facilement trouver des stages dans les institutions mais ceux-ci ne sont pas forcément rémunérés. Je ne dirai pas pour autant que c'est une préoccupation énorme pour les habitants (qui se réjouissent surtout de la fin des crises économiques) mais il y a une volonté, perceptible surtout au niveau provincial. Parfois cela paraît aberrant pour nous, habitants du vieux continent... car ça consiste en de méga-projets de barrages hydroélectriques par exemple ! ceux qu'on voudrait détruire chez nous aujourd'hui...

    Autre piste à exploiter : les alliances françaises et de manière générale : donner des cours de français, d'anglais, de portugais si vous avez le niveau ou faire du soutien scolaire. Les petites écoles de langues poussent comme des champignons ! Quasiment tous les élèves sont inscrits dans des cours de langue à côté de l'école qui est gratuite et organisée en demi-journées. Et les langues les plus apprises sont, dans l'ordre, l'anglais, le portugais et le français !

    Enfin, dernier conseil : une domaine vous intéresse : n'hésitez pas à aller toquer à la porte de l'institution correspondante (ministère provincial, mairie, département général de "", associations...) jusqu'à pouvoir discuter avec quelqu'un (préparer quand même un projet). Les Argentins sont, de manière générale, très accueillants et prêts à aider ! Ils n'hésiteront pas à vous filer des contacts. Sauf si vous vous intéressez aux gisements pétroliers peut-être...

    Bref !

    Bon séjour à tous dans ce pays magniiiiifique aux gens incroyables
    Profitez des asado, du maté, de la vie et tranquiloooo ! (les Français parlent trop vite, courent tout le temps, sont stressés paraît-il mais ça change là-bas !)


  12. #11

    Messages
    2
    Likes reçus
    1
    Bonjour à tous,

    De ce que je peux voir, il semble y avoir du travail en Argentine mais absolument pas dans ma branche.
    Suis-je la seule à avoir pour ambition de trouver un travail, en Argentine, dans le secteur de la chimie et plus particulièrement de la cosmétologie ou du pharmaceutique ?
    Sinon, fort heureusement, il y a toujours le possibilité du woofing !

    Méli.

  13. #12

    Messages
    3
    Likes reçus
    2
    Bon comme mon projet est de partir en Argentine, je pose mes questions ici car je crois que arnojojo et zazabelle sont déjà là-bas (enfin quand ils auront le temps de répondre )
    Je me demandais si vous aviez déjà trouvé du travail et si oui dans quels domaines ? Personnellement, je parle pas un brin d'espagnol et je me demandais si c'était possible de trouver quelque chose sans parler la langue du pays ?
    Bref....j'attends patiemment de vos nouvelles...vous êtes un peu les pionniers ^^

  14. #13

    Messages
    7
    Likes reçus
    1
    Message de poizon
    Bonjour Lumé,

    Ecoute ça fait pas encore si longtemps que je suis arrivé.
    Je ne comptait pas trouvé du boulot à Buenos Aires, et ça fait donc 10 jours qu'on est arrivés à Mendoza.
    Et déjà en si peu de temps, j'ai pu rencontrer des gens qui m'ont mis en contact avec le milieu de la protection des zones humides dans la province de Mendoza ( qui est une problématiques particulierement interessantes car on cultive de nombreux fruits, on élève du bétail et on produit 80% du vin argentin dans un desert...).

    Ça a l'air assez difficile de trouver un travail dans un organisme d'état car ils embauchent en priorité des argentins, à moins d'avoir des compétences particulières qui justifient que l'on embauche un étranger.
    Et de ce que j'en ai vu pour l'instant, il n'y a bien que les organismes d'état qui se préoccupent de l'impact ( et de sa régulation ) de l'homme sur l'environnement.

    Je ne me suis pas encore trop tourner vers les associations, il y a l'air d'avoir assez peu de choses, mais ça ne veut pas dire rien et j'espère y trouver des choses interessantes.

    J'essaierais de vous en dire plus d'ici quelques temps, pour l'instant c'est un peu maigre, j'avance doucement
    ( a mon rythme ! héhé ).

    Voici quand même un ou deux liens interessants concernants surtout "los humaldes":
    Bienvenidos a la portada

    http://www.elaw.org/node/2679 (ley Nacional del Agua)

    www.educadoresambientales.blogspot.es

    http://planetaoikos.blogspot.com/2009/06/contaminacion-atmosferica-en-mendoza.htmlhttp://www.oikosredambiental.org/

    Voila, faites le tri...mais ya des choses interessantes !

    Au plaisir de vous lire,

    Seb.

    Bonjour Sébastien !
    Ton message date d'il y a quelques mois déjà mais on ne sait jamais, peut-être est-ce toujours d'actualité.. Je pars pour Buenos Aires le 5 avril pour faire mon stage de fin d'étude dans une ONG appelée la FARN (Fundacion Ambiente y Recursos Naturales). J'ai une formation de juriste spécialisé en droit de l'enviro, et je voudrais aussi savoir s'il était possible de trouver un travail dans ce milieu (droit ou/et gestion de l'environnement) dans le cas où j'ai envie de rester quelques temps (ce qui risque fortement d'arriver!).
    Bref, je voulais savoir si tu avais trouvé un poste dans ce domaine et si tu avais tapé à la porte d'entreprises françaises ayant leur filiale ici, si c'était possible sans être passée par un poste au siège en France.

    Merci bien !

    Camille

  15. #14
    Avatar de sr13
    S.

    Messages
    5
    Likes reçus
    0
    Bonjour,

    Je souhaiterais avoir quelques informations sur le nouveau PVT en Argentine.
    Pour les personnes déjà en Argentine, avez-vous pu trouver un emploi dans votre domaine (en parlant espagnol) ?
    Est-ce que ce type de Visa est bien perçu par les entreprises locales?
    Avez-vous pu avoir des contacts/ possibilités d'emploi avant de partir (via candidature spontanée, réponse d'offre LinkedIn...)?
    Quels conseils donneriez-vous aux futurs PVT??

    Merci pour votre aide,
    SR

  16. #15
    Avatar de Jop
    Jop
    Jop est déconnecté
    Johanna 29 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    2 898
    Likes reçus
    1 775
    Je peux juste te dire que les Argentins utilisent beaucoup LinkedIn (et pas du tout son concurrent Viadeo à ma connaissance). Il existe énormément de groupes dans tous les domaines (exemple : Linked.ar Empleos). Je pense qu'il ne faut pas hésiter à les rejoindre et à tenter le contact par ce biais.

    Sinon, comme toi, je suis curieuse des premiers retours de PVT + travail en Argentine ! En espérant y retourner un jour .

  17. #16
    Avatar de sr13
    S.

    Messages
    5
    Likes reçus
    0
    Bonjour Johanna,

    Je te remercie pour ton conseil! J'utilise déjà Linked In, mais je n'ai pas encore eu de résultats dans mes recherches. Pour Viadéo, c'est plus utilisé en France, mais je trouve ce réseau moins professionnel. En effet, il y a beaucoup de spam (type contact pour des emplois bidons) !
    J'attends aussi quelques retours sur les premiers PVT déjà partis en Argentine, en espérant bientôt franchir le pas!

  18. #17
    Avatar de Nicolas9
    Nicolas 28 ans

    Location
    Saint-Cyprien, France
    Messages
    2
    Likes reçus
    1
    Bonjour,
    il est possible que je fasse ma demande de PVT pour l'argentine dès octobre, mais bon je préférerai disposer de contact ou d'offre d'emploie avant d'être sur place, je dispose d'un BEP,BAC PRO, BTS et Licence PRO dans le Froid industrielle et conditionnement d'air, un peu d'expérience sur le terrain et en bureau d'étude.
    J'aurai aimé savoir si dans mon domaine il y a de bonnes chance de trouver un travail.

    Dans l'attente de vous lire...
    bonne journée


  19. #18
    Avatar de Lostinlapampa
    Florian 35 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    16
    Likes reçus
    4
    Au sujet des vendanges, sur Wwoofing, j'ai trouvé plusieurs fermes avec vignobles dans la région de Mendoza.
    J'imagine, qu'à la période de vendanges (fin février), il y a possibilité d'y participer.
    Est-ce que quelqu'un a essayé?

  20. #19
    Avatar de m7rine
    Marine 29 ans

    Messages
    10
    Likes reçus
    2
    Bonjour !
    Je souhaiterai aussi participer aux vendanges de 2015 ! Je suis donc aussi vivement intéressée par vos réponses. Florian si tu trouves, n'hésites pas à m'en faire part ! =)

  21. #20
    Avatar de Lostinlapampa
    Florian 35 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    16
    Likes reçus
    4
    Message de m7rine
    Bonjour !
    Je souhaiterai aussi participer aux vendanges de 2015 ! Je suis donc aussi vivement intéressée par vos réponses. Florian si tu trouves, n'hésites pas à m'en faire part ! =)
    Salut Marine,
    voilà déjà une page sur le site qui centralise toutes les demandes:
    https://pvtistes.net/forum/lemploi-e...de-du-vin.html

    Sinon, de ce que j'ai retenu, apparemment pour les vendanges, les propriétaires embauchent des boliviens mal payés et corvéables à merci. Donc, les boulots accessibles pour nous seraient plus spécialisés: oenologie, oneotourisme.
    Pour ça, il faut contacter des compagnies comme Moët et Chandon ou Pernot-Ricard qui ont racheté plusieurs bodegas ou encore la CCIFA (Chambre de Commerce de d'Industrie Franco-Argentine)

    Cela dit, comme je disais, dans les annonces de Wwwoofing, j'ai trouvé plusieurs fermes de petite taille avec vignobles (bio pour certains) donc je pense qu'il y a moyen d'y bosser pendant la période des vendanges (et le travail y est surement plus sympa que dans des grandes exploitations).
    Je ne suis pas encore inscrit donc je n'ai pas pu les contacter:
    You are previewing the HOST FARMS

Page 1 sur 2 12