1. #1
    Avatar de JonathanD28
    Jonathan

    Location
    Saint Laurent de Cognac
    Messages
    1
    Likes reçus
    0
    Bonjour à tous,

    Suite à la situation très compliquée du covid un peu partout, j'essaie de trouver une solution pour assurer mon arrivée à Montréal sans risquer une nouvelle fermeture de frontière si résurgence de l'épidémie en automne.
    Devant arriver vers juin initialement pour commencer un post-doc à l'UQAM, ma compagne et moi avons été bloqué plusieurs mois en france contre notre gré (nous partions tout juste de la Réunion lorsque le confinement est entré en vigueur).
    Du coup mon post-doc est repoussé en automne, les démarches sont en cours coté administration canadienne, de mon coté j'attends des nouvelles pour poursuivre les démarches en France. Pour l'instant, je n'ai en ma possession uniquement une promesse d'embauche.

    Ma question est la suivante: Ne voulant pas être bloqué en automne au cas ou l'épidémie revienne (comme ce fut le cas au printemps), je souhaiterai arriver en avance à Montréal (disons fin aout) en tant que touriste, et continuer mes démarches sur place jusqu'à obtenir le visa fermé courant de l'automne. Est-ce légal du point de vue canadien de faire ainsi ? Il me suffirait alors, lorsque tous les papiers seront réunis, de faire le tour du poteau rose et de revenir à la frontière canadienne.
    Grosso modo: quelles les limites d'enchainer un visa touriste puis un visa fermé en étant sur place ?

    En vous remerciant pour vos éclaircissements
    Bonne journée
    Jonathan

  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Pour vous permettre de partir à l'étranger bien assuré, Globe PVT vous couvre pour la maladie, l'hospitalisation et le rapatriement !
  3. #2
    Avatar de Marie
    Marie 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    33 786
    Likes reçus
    9 933
    Message de JonathanD28
    Ma question est la suivante: Ne voulant pas être bloqué en automne au cas ou l'épidémie revienne (comme ce fut le cas au printemps), je souhaiterai arriver en avance à Montréal (disons fin aout) en tant que touriste, et continuer mes démarches sur place jusqu'à obtenir le visa fermé courant de l'automne. Est-ce légal du point de vue canadien de faire ainsi ? Il me suffirait alors, lorsque tous les papiers seront réunis, de faire le tour du poteau rose et de revenir à la frontière canadienne.
    Grosso modo: quelles les limites d'enchainer un visa touriste puis un visa fermé en étant sur place ?
    Bonjour Jonathan,
    Tu es français, c'est ça ?
    Si tu es français, tu n'as pas besoin d'un visa touriste pour visiter le Canada (les Français en sont exemptés) et je pense que ton post-doc est un permis de travail et non un visa.

    Actuellement, il n'est pas possible de partir au Canada pour y arriver comme visiteur. Ça pourrait changer à un moment, mais pour l'instant, tu ne peux pas entrer au Canada comme touriste en te disant que tu pourras continuer les démarches plus tard.
    De même, actuellement, il n'est pas possible de faire un tour du poteau à cause de la fermeture des frontières.

    Si la situation devait se reproduire, tu pourrais être bloquée comme le sont certaines personnes actuellement (c'est notamment le cas des gens qui ont obtenu une lettre d'introduction pour le PVT, le JP ou le stage coop alors qu'ils étaient au Canada et que les frontières ont fermé.
    Donc je ne suis pas forcément convaincue que ce soit une bonne stratégie (qui n'est pas possible pour le moment).