Discussion: Enseigner en Ontario

  1. #1
    Avatar de Antho
    Anthony

    Location
    Singapore
    Messages
    457
    Likes reçus
    17
    Bonjour à tous!

    Après que pas mal de personnes aie demandé des renseignements sur ce sujet, et aussi après pas mal de recherches, je me décide à écrire un article sur l'enseignement en Ontario.

    Il faut savoir que je parlerai ici uniquement du cas que je connais: enseigner le Français langue étrangère (ou langue seconde : FLE/FLS) en Ontario... Ces conseils ne s'appliquent pas aux autres provinces, car chacune à sa propre façon de réguler l'éducation.

    Je vais aussi d'être organisé et clair, et ça risque d'être long... Selon le temps dont je dispose, l'article sera peut-être édité plusieurs fois..

    I) Avant le départ

    Il faut quand même se poser plusieurs questions avant le départ si on compte enseigner...
    1) Est-ce que je compte faire carrière au Canada ou est-ce que je pars juste dans le cadre d'un PVT et je compte enseigner pour payer les factures....
    2) Est-ce que ma formation a été reconnu en France, ai-je déjà eu une titularisation, une formation en IUFM ou au moins une expérience assez longue et qui amènera un plus sur mon CV?
    3) Si je suis fonctionnaire de l'éducation nationale en France, suis-je vraiment prêt(e) à abandonner la sécurité de l'emploi et une place dans le service public, sachant qu'il sera très dur de trouver un travail ici, et que la sécurité de l'emploi n'existe pas (ou du moins pas comme en France)?

    Cela dit et ces questions posées, voici une petite marche à suivre avant le départ:

    A) Réunir tous mes documents administratifs
    Il est bon de partir avec les originaux ou des photocopies certifiées conformes de ces diplômes, relevés de note, lettre d'entrée ou de formation dans un IUFM, preuve de formation à l'enseignement, lettre de titularisation et autres documents qui prouvent que l'on ait accompli telle ou telle chose.
    Aussi, pensez à prendre son matériel pédagogique ainsi que des présentations des divers projets scolaires auxquels vous avez participé afin de pouvoir...

    B) Constituer un Teaching Dossier
    Même s'il est plus facile de le constistuer au Canada pour des raison techniques commes la taille du papier, etc... Il est bon de partir de France équipé!
    Mais qu'est-ce qu'un teaching dossier me demanderiez-vous? Et bien c'est un dossier, ou plutôt un gros classeur, qui comprend notre vie d'enseignant...
    Que mettre dans le dossier? Cela varie selon les personnes et les matières, un bon modèle pourrait-être:
    • CV TRES détaillé (voir plus loin)
    • Lettre de motivation (bilingue, surtout si pour du FLS)
    • Méthodologie/Philosophie de l'enseignement (une ou deux pages sur vos techniques et vos méthodes)
    • DES LETTRES DE RECOMMENDATION!!!!! (Très importantes, surtout pour le privé! Et même pour le public en fait)
    • Des exemples de worksheet, plan de cours, etc... classés par matière et niveau.
    Bref, un véritable outil marketing pour vous vendre au maximum!

    C) Le CV détaillé
    Ca peut paraître très bizarre pour un prof de faire un CV, surtout un CV détaillé, car en France, une fois qu'on est dans le système, on n'a plus vraiment besoin de se vendre. Oubliez tout et welcome to Canada: ici l'éducation est un vrai business!
    Que metrre dans son CV?

    Règle #1: Ni âge, ni situation de famille, ni nationalité
    Règle #2: Expérience professionnelle d'abord, éducation après!
    Règle #3: Longueur : 2 pages, voire 3! Chaque expérience doit être détaillée et doit comprendre un petit résumé des tâches accomplies! On ne se contentera pas de mettre "Prof de français, lycée XXX, Paris...", on mettra "Professeur de Français: classe, niveau, activités, livres et auteurs travaillés, projets pédagogiques, réactions des élèves... LA TOTALE!"

    II) Sur place

    Une fois sur place, il faut se fixer des objectifs et surtout être réaliste: à moins d'un coup de bol ENORME, vous ne trouverez pas une place dans une école la première semaine!

    1) Se renseigner
    Cette partie peut se faire avant le départ aussi... Mais se renseigner sur les écoles privées de la ville où on habite, voir les opportunités d'emplois, ...
    Deuxième source de renseignement: les curriculum de l'Ontario, disponibles sur le site de l'éducation nationale ou gratuitement dans les magasins "Publications Ontario". Ce sont les programmes et les attentes de chaque classe, etc...

    2) Se constituer une expérience canadienne!
    Comment? Alliance Française, école spécialisée pour adulte style Berlitz, cours privée, etc... Et aussi, ne pas hésiter à se faire connaître en proposant son aide à titre colontaire (sic) dans diverses écoles et institutions... Et surtout, ne pas oublier de demander une recommendation à la fin!

    3) Se faire reconnaître par l'ordre et acquérir une carte des compétences
    Cette section s'adresse à ceux qui pensent à la RP sinon elle ne vaut pas la peine.
    Il existe en Ontario L'Ordre des Enseignants et Enseignantes de l'Ontario aka Ontario College of Teachers ou encore OCT pour les intimes...
    Ce sont eux qui décident si une personne formée en dehors de l'Ontario est digne ou non d'être reconnue officiellement...
    Ils étudient votre dossier pour la somme minuscule () de $345 et, dans la plupart des cas, vous proposent une série de cours à prendre dans les universités voisines pour valider complètement votre carte de compétences... Ca peut parfois être très long et très onéreux, surtout si on a pas la RP...
    Mais ça vaut le coup de lancer les démarches, car ça montre qu'on est sérieux et que l'on s'inquiète vraiment de la norme ontarienne...

    Cette carte est INDISPENSABLE pour travailler dans le public et de plus en plus d'écoles privée la demande aussi...

    Plus d'infos: www.oct.ca

    Dernière étape: une bonne dose de courage et on va démarcher!
    Et oui,, teaching dossier en main, on va d'école en école, on appelle, on se fait des contacts, on réponds aux annonces et on ne desespère pas!
    Car une fois la phase pénible passée, ça vaut vraiment le coup de pouvoir faire le boulot qu'on aime, dans le pays qu'on aime, avec un salaire que l'on aimera encore plus (LOL)

    FIN

    PS: Bon, ça fait une demi heure que je suis la dessus, j'ai du oublier des choses... J'éditerais au cas où!
    N'oubliez pas que chaque cas est différent, et chaque école l'est aussi! Je parle de mon expérience, mais n'hésitez pas à ajouter / corriger des choses en parlant de la vôtre!

    Anthony
    Dernière modification par Antho ; 10/12/06 à 01:05.


  2. Assurance Globe PVT

    À la recherche d'une assurance pour votre PVT, JP ou stage ? Nous vous recommandons depuis plus de 15 ans l'assurance Globe PVT, l'assurance préférée des pvtistes. Epidémies & Covid-19 : frais médicaux, hospitalisation et assistance couverts.

    En savoir plus...
  3. #2

    Messages
    278
    Likes reçus
    0
    Merci beaucoup d'avoir rédigé cet article ça m intéresse vraiment !!

    En tant que future RP et enseignante ça me donne une bonne idée de ce qu'il faut faire et c est sur que c est très différent du processus français !!

    Sinon toi qui a déjà enseigné la bàs est ce que les façons d'enseigner sont très différentes par rapport à la France ? Est ce que leur fonctionnement est plus ou moins identique au notre ?

    Merci beaucoup

  4. #3
    Avatar de Antho
    Anthony

    Location
    Singapore
    Messages
    457
    Likes reçus
    17
    Content que ça t'aide... Moi j'ai enseigné que dans le privé et à l'université... Les élèves sont très disciplinés! Ca bronche pas! Ca c'est appréciable... Et la notation est très différente aussi... On donne le maximum...

    Antho

  5. #4

    Messages
    205
    Likes reçus
    1
    Ma cousine est professeur de sport en France,savez comment cela se passe au Canada pour cette discipline?
    merci

  6. #5
    Avatar de virginie777
    Virginie 34 ans

    Messages
    802
    Likes reçus
    544
    Excellent post! Un enorme merci a toi pour ce recapitulatif! Enfin, recapitulatif bien detaille quand meme!!
    Tu as repondu a presque toutes Les questions que javais en tete!
    En effet, ca a l'air un peu plus base sur chaque CV personnel que sur le diplome d'IUFM commun a tous en France!
    Je ne desespere pas, jai encore un peu de temps devant moi pour travailler sur tout ca!
    Merci encore!!

  7. #6
    Avatar de Cyndy
    Cyndy

    Messages
    786
    Likes reçus
    603
    Est-ce qu'on a d'autres retours d'enseignants en Ontario? Quelqu'un a déjà enseigné en école d'immersion? Antho?

  8. #7
    Anonyme
    *abonnement à la discussion*

    c'est exactement mon projet!
    Merci beaucoup pour les détails! Great stuff!

  9. #8
    Avatar de malima
    halima 42 ans

    Location
    Chelles, France
    Messages
    204
    Likes reçus
    55
    oui merci beaucoup.

    je t'avoue que je me suis pris la tête depuis un an à chercher comment enseigner en Ontario et si j'avais lu ton post plus tôt je me serai moins casser la tête.

    en tout cas je trouve que tu as très bien résumé l'enseignement en Ontario.

    Je rajouterai que l'on peut commencer en tant qu'aide enseignant ou éducateur pour aider les élèves en difficultés d'apprentissage.

    merci encore pour ton post
    et si quelques uns venaient à mettre à profit son expérience, je lui en serais très reconnaissant... je compte arriver en février et me lancer durant les prochains étés dans le brevet d'enseignement.

    a bientot

  10. #9
    Avatar de Cyndy
    Cyndy

    Messages
    786
    Likes reçus
    603
    Enseigner en Ontario dans les écoles francophones :

    Ce message s'adresse aux personnes qui sont déjà titulaires d'une licence (peu importe le domaine) mais qui n'ont encore aucun certificat d'enseignement.

    Vous avez une licence, vous aimez l'enseignement? Vous voulez donc enseigner au Canada et si possible en français? Voilà les infos que vous cherchez..

    Il existe différents programmes en Ontario pour devenir enseignant en école francophone, celui que je connais est celui de l'université d'Ottawa mais je sais qu'au moins une autre université propose un programme similaire. Avec Ottawa, cette formation dure 8 mois (une année scolaire) et il vous faudra vous armer de patience pour intégrer le programme. Vous devrez monter un dossier avec vos diplômes français, la preuve d'au moins une expérience dans le milieu éducatif et la réussite à un test de français. Si vous désirez enseigner au secondaire, il faudra prouver votre compétence dans la seconde matière à enseigner : Vous avez une licence en sciences? Alors vous pouvez enseigner cette matière en plus du français.

    Le dossier se prépare dès le mois de décembre pour la rentrée prochaine. Vous pouvez vous y prendre plus tard mais vous risquez de ne plus avoir de place.. Avec Ottawa, vous pouvez suivre cette formation à Ottawa bien sûr, mais aussi à Toronto et à Windsor. Le côté intéressant de Windsor, c'est les loyers.. Je sais que des gens viennent de Toronto pour ça parce qu'ils payent leur super coloc tout compris 300$ par mois. Pour certains c'est un gros avantage.

    Une fois accepté, c'est parti pour 8 mois de cours et de stages. Le programme est intensif, les cours sont enseignés par bloc de 4h, le lundi je fais par exemple 8h/20h. On vous demandera beaucoup de devoirs, des travaux de groupe, ça s'arrête jamais Etant un peu familière du capes/iufm, je peux vous garantir que l'esprit n'est pas du tout le même et en général, j'adore les cours et la philosophie de cette formation*. L'enseignement est vraiment basé sur le bien être de chaque élève, et au delà de ça, les professeurs de l'université sont de vrais enseignants, pas des gens qui ont passé leur vie à la fac, et leurs conseils sont très pertinents. Si vous sentez cette amour de l'enseignement que je ressens, ça devrait vous plaire!

    Fin novembre et fin mars, vous partez en stage et vous êtes placés par l'université, pas la peine de s'angoisser pour ça donc!

    Début juin, les résultats arrivent et vous devenez (ou pas) enseignant certifié des écoles francophones...

    Bon, après tout ça vous allez me dire... "Mais qu'est ce qu'elle a en Ontario avec ses écoles francophones??" Je vais vous dire, je me suis lancée là dedans sans trop savoir, j'ai suivi les conseils de mes connaissances qui me disaient "vas y, ils cherchent grave!" alors j'y suis allée, l'idée d'enseigner tout en français me plaisant bien. Même si j'ai vu des gens de mon entourage qui, sans cette qualification et sans avoir postulé, étaient contactés pour travailler dans des écoles francophones, c'est réellement que mercredi dernier que j'ai pris conscience du truc...

    Les chiffres

    Je m'attends bien à ce que quelqu'un vienne les discuter, et pas de souci, je répète ce qu'on m'a dit, j'ai pas de preuve donc si vous avez plus d'informations, allez y. Voilà quand même ce que l'Ordre de enseignants de l'Ontario nous a annoncé mercredi lors d'une présentation : Dans le système francophone, 94% des diplômés de 2008 ont trouvé un poste de titulaire avant le printemps 2009. Dans le système anglophone, l'attente est en moyenne de 3 ans.
    J'ai eu la confirmation que toutes les personnes dans ma classe l'année dernière étaient en poste cette année. Assez encourageant, non?


    Je fais l'expérience pour vous, et je vous dirai si je trouve un emploi avant le printemps 2012 et j'espère que ça motivera certains d'entre vous!


    * J'exclue de tout ça les problèmes administratifs que je peux avoir et qui sont liés à ma situation particulière.
    Dernière modification par Cyndy ; 20/09/12 à 15:35.


  11. #10

    Messages
    58
    Likes reçus
    0
    Merci beaucoup pour ton retour Cindy, c'est très encourageant
    Après un long processus, je suis inscris pour les campus de Ottawa, Windsor et Toronto. L'examen est en début d'année.

  12. #11
    Avatar de virginie777
    Virginie 34 ans

    Messages
    802
    Likes reçus
    544
    Cindy, tu es actuellement en permis d'études c'est ça?
    J'aimerais faire le même parcours que toi, à l'Université de Glendon mais je suis en JP en ce moment, et si je demande un permis d'études, je ne pourrai alors plus travailler et donc...comment faire pour payer son année à l'université?
    Est-ce que tu travailles en plus de tes études? Combien te coûte l'année à Ottawa?
    Merci pour toutes ces informations en tout cas!

  13. #12
    Avatar de Cyndy
    Cyndy

    Messages
    786
    Likes reçus
    603
    Sans être en RP l'année coûte 16000$ environ. Avec un permis d'études tu peux seulement travailler sur le campus donc c'est pas super pour vivre.. Moi je travaille à l'université de Windsor dans le cadre d'un échange, j'ai une autorisation spéciale pour travailler mais je vis à peine de ça. J'ai fait un emprunt à mes parents pour payer mon année d'études mais c'est pas facile..

    Le mieux c'est d'avoir la RP pour se lancer dans tout ça, nous on avait pas le temps d'attendre, tu es peut être dans ce cas donc à toi de voir.

  14. #13
    Avatar de virginie777
    Virginie 34 ans

    Messages
    802
    Likes reçus
    544
    C'est bien ce qui me semblait que tout était plus simple et moins cher avec la RP.
    Je peux attendre. Je lance la RP en ce moment, et j'ai un emploi à temps plein. Donc dès que j'ai la RP, je rentre à l'université et j'essayerai de garder mon emploi actuel mais à temps partiel.
    merci et bon courage à toi!

  15. #14

    Messages
    58
    Likes reçus
    0
    Message de virginie777
    Cindy, tu es actuellement en permis d'études c'est ça?
    J'aimerais faire le même parcours que toi, à l'Université de Glendon mais je suis en JP en ce moment, et si je demande un permis d'études, je ne pourrai alors plus travailler et donc...comment faire pour payer son année à l'université?
    Est-ce que tu travailles en plus de tes études? Combien te coûte l'année à Ottawa?
    Merci pour toutes ces informations en tout cas!
    Virginie en tant que résidente ou citoyenne canadienne, l'ensemble de l'année reviendra à 6031$ environ (pour les deux sessions) pour l'Université d'Ottawa.
    Full Time Undergraduate 2009-2010

    Bon courage.

  16. #15
    Avatar de virginie777
    Virginie 34 ans

    Messages
    802
    Likes reçus
    544
    Wahou, excellent :-)
    Merci Hicham!

  17. #16

    Messages
    58
    Likes reçus
    0
    Message de Cyndy
    [B]Enseigner en Ontario dans les écoles françaises

    Les chiffres
    Je m'attends bien à ce que quelqu'un vienne les discuter, et pas de souci, je répète ce qu'on m'a dit, j'ai pas de preuve donc si vous avez plus d'informations, allez y. Voilà quand même ce que l'Ordre de enseignants de l'Ontario nous a annoncé mercredi lors d'une présentation : Dans le système français, 94% des diplômés de 2008 ont trouvé un poste de titulaire avant le printemps 2009. Dans le système anglophone, l'attente est en moyenne de 3 ans.
    J'ai eu la confirmation que toutes les personnes dans ma classe l'année dernière étaient en poste cette année. Assez encourageant, non?
    Cindy, les chiffres sont pour les personnes passant la formation sur le campus de Windsor ou une moyenne, pour les trois campus réunis.
    Merci.

    ---------- Message ajouté à 18h41 ---------- message précédent à 18h41 ----------

    Message de virginie777
    Wahou, excellent :-)
    Merci Hicham!
    C'est un plaisir.

  18. #17
    Avatar de Cyndy
    Cyndy

    Messages
    786
    Likes reçus
    603
    Les chiffres sont pour tous les diplomés qui ont suivi une formation à l'enseignement en langue française en Ontario.

  19. #18

    Messages
    58
    Likes reçus
    0
    Message de Cyndy
    Les chiffres sont pour tous les diplomés qui ont suivi une formation à l'enseignement en langue française en Ontario.
    Merci bien Cindy.

  20. #19
    Avatar de laura1510
    32 ans

    Messages
    1 345
    Likes reçus
    1 075
    Bonjour à tous, je viens de lire vos message et je suis un peu prise d'un stresse...
    Il faut obligatoirement refaire des études au Canada pour pouvoiry enseigner?
    Personnelement, je suis Belge, et notre système d'étude est différent de celui de la France.
    Je fais des études pour devenir enseignante en mathématiques dans le secondaire inférieur (ce qui équivaut à peu près au collège en France). En faisnat ces études-là, j'ai énormement de cours de psychologie, pédagogie, etc el plus de nombreuse heures de stage réparties sur les 3années.

    Est-ce un diplôme et une expérience suffisante pour espérer avoir une place dans une école d'immersion? Et quand est-il de la carte de compétences pour enseigner en Ontario? Est-elle obligatoire pour enseigner ou que ce soit?

    J'ai un peu de mal à m'en sortir avec toutes les informations que l'on trouve un peu partout...

    Merci à tous pour l'aide que vous m'apporterez...

  21. #20
    Avatar de Piso
    Sophie 40 ans

    Messages
    129
    Likes reçus
    74
    Hello Laura,

    Je suis belge et actuellement en poste à Toronto comme professeur de français dans une école privée. J'ai fait les romanes à l'université.

    Pour avoir une place dans une école de l'Ontario, il faut être membre de l'Ordre des enseignants. Ce qui signifie beaucoup de recherches administratives pour faire évaluer ton diplôme : relevés de notes, lettre de recommandation de je ne sais plus quelle personne à la communauté française, etc (Enseignants formés à l'étranger - Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario) ... Cela peut prendre du temps et surtout ça coûte +/- 350 dollars non remboursables si tu n'es pas acceptée !

    Perso, j'avais tenté les démarches, mais j'ai été stoppée à la case "casier judiciaire canadien". Il faut que tu le demandes une fois arrivée sur place. Donc deux mois de plus à attendre ce fameux papier payant, puis attendre les autres mois l'évaluation de ton dossier. Bref, tout ça pour dire que j'ai abandonné l'idée de m'inscrire à cet ordre puisque le PVT ne dure qu'un an et que je ne comptais pas m'établir au Canada.

    Si tu as dans l'optique de rester quelques années, vas-y, fonce ! Sinon, je te conseillerais plutôt de regarder du côté des écoles privées (en sachant que parfois elles demandent aussi cette fameuse foutue carte!)

    Bon courage !!

    Sophie

Page 1 sur 4 123 ...