Discussion: PVT into PTF

  1. #1
    Avatar de DamienG16
    Damien 29 ans

    Messages
    9
    Likes reçus
    1
    Bonjour ! J'ai été accepté pour l'EIC pvt en tant que belge ! La joie m'envahit. Ma question, c'est : Est-ce possible de passer du PVT à un permis de travail fermé ( par exemple, ou une CSQ, ... ) ? Pour rester sur le territoire si j'aimerais m'y installer. J'y suis allé y'a 2 ans et depuis, j'ai envie de tenter le coup ! Alors après 6 mois de pvt, je pense prendre une décision pour faire durer le séjour. ( Si ma situation est stable, que je rempli les conditions, que le patron accepte également blablabla ) J'veux dire, est-ce que l'EIC me bloquerait ? Genre " Non, tu fais ton année, et tu rentre . " ? J'espère me faire comprendre !

  2. #2
    Avatar de murielj
    Muriel

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    20 331
    Likes reçus
    9 582
    Bonjour,
    Message de DamienG16
    J'veux dire, est-ce que l'EIC me bloquerait ? Genre " Non, tu fais ton année, et tu rentre . " ?
    Bien sûr que non.
    Si tu réponds aux critères d'un autre permis de travail par la suite, tu pourras le demander.
    Pour te préparer à cette éventualité, je t'encourage fortement à prendre le temps de lire notre dossier : Les permis et visas pour partir au Canada (tourisme, travail, études, RP...)


  3. #3
    Avatar de Marie
    Marie 38 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    31 896
    Likes reçus
    9 700
    Message de DamienG16
    Bonjour ! J'ai été accepté pour l'EIC pvt en tant que belge ! La joie m'envahit. Ma question, c'est : Est-ce possible de passer du PVT à un permis de travail fermé ( par exemple, ou une CSQ, ... ) ? Pour rester sur le territoire si j'aimerais m'y installer. J'y suis allé y'a 2 ans et depuis, j'ai envie de tenter le coup ! Alors après 6 mois de pvt, je pense prendre une décision pour faire durer le séjour. ( Si ma situation est stable, que je rempli les conditions, que le patron accepte également blablabla ) J'veux dire, est-ce que l'EIC me bloquerait ? Genre " Non, tu fais ton année, et tu rentre . " ? J'espère me faire comprendre !
    Salut Damien,

    En fait, tu cherches à savoir comment rester plus d'un an à l'issue de ton PVT, c'est bien ça ?

    En tant que Belge (on est d'accord que tu es francophone ?), on va dire que tu as des options, mais elles sont un poil moins nombreuses que les Français :

    - Un permis de travail "classique" : ton employeur devra obtenir au préalable une EIMT (Étude d'Impact sur le Marché du Travail), c'est-à-dire une sorte de "reconnaissance" de la part de l'État canadien que l'employeur a essayé de recruter des Canadiens ou des résidents permanents canadiens au Canada, mais qu'il n'en a pas trouvé et que donc, il a besoin de faire appel à un travailleur étranger (toi). C'est une démarche relativement longue et coûteuse pour un employeur (1 000 $, non remboursables) et donc les employeurs sont souvent réticents.

    - Un permis de travail exempté d'EIMT (donc de la démarche longue et coûteuse). Il y a notamment un programme à destination des francophones qui ont une offre d'emploi qualifiée, mais ça doit être obligatoirement EN DEHORS du Québec. En gros, ce permis s'appelle Mobilité francophone, et c'est fait pour promouvoir la venue de francophones dans des provinces et territoires où le français est en situation minoritaire (donc pas au Québec) : Le permis de travail sans EIMT grâce à Mobilité francophone au Canada - pvtistes.net

    - Si tu souhaites t'établir au Canada de façon permanente, tu peux également regarder les différents programmes de résidence permanente. Il faut juste avoir conscience que ceux pour lesquels tu as besoin de 12 mois d'expérience professionnelle au moins risquent de ne pas être accessibles pour toi du fait que tu ne disposes "que" d'un PVT de 12 mois : Guide des programmes de résidence permanente au Canada


  4. #4
    Avatar de DamienG16
    Damien 29 ans

    Messages
    9
    Likes reçus
    1
    Tout ça est bon à prendre ! Je vous remercie beaucoup !