1. #21
    Avatar de PascalineR2
    Pascaline 29 ans

    Location
    Épinal, France
    Messages
    5
    Likes reçus
    4
    Salut à tous !

    Je pense être au bon endroit pour exprimer autant mon excitation que... mon stress !
    Je vais raconter un peu ma vie mais je préfère que vous compreniez bien mes petites et grandes inquiétudes. Il y a bien longtemps que je pense à faire un PVT, presque 10 ans en fait. Amoureuse de voyage depuis toujours et diplômée dans le domaine du tourisme, ce système c'est vraiment tout bénéf pour moi, en plus d'être une expérience extraordinaire. J'ai commencé à y penser lorsque j'avais 18 ans. Je commençais à me renseigner sur les démarches quand j'ai perdu ma mère très brutalement, à 19 ans. Inutile de dire que ça m'a freinée net. Je ne me voyais clairement pas partir à l'autre bout du monde quelques semaines ou quelques mois après ça. Le moral ne suivait pas, bref, j'ai renoncé et ai finalement attaqué mes études, obtenu mon diplôme et commencé à travailler dans la foulée. Je n'ai jamais vraiment oublié ce projet, même s'il restait à l'état de beau rêve.
    Et puis il y a quelques semaines, suite à divers rebondissement que je vous épargne, j'ai perdu mon travail. Dans mon secteur, les CDI sont extrêmement difficile à trouver, j'en suis bien consciente. C'est pour ça que je songe très sérieusement à faire les saisons estivales et hivernales 2017 afin d'économiser au maximum puis à partir en Australie début 2018. J'aurai alors tout juste 28 ans, autant dire qu'il est plus que jamais tant de me bouger si je veux le faire.
    Oui mais voila, je suis morte de trouille et j'en meurs d'envie en même temps. Mon passif fait que j'ai très peur de ce qui pourrait se passer. Sans tomber dans le pessimisme, j'ai peur que "quelque chose" se passe durant mon absence : accident, maladie, décès,... C'est sûr que je ne pourrai strictement y changer, que je sois à l'autre bout du monde ou à quelques kilomètres. Mais j'ai peur de ne pas pouvoir rentrer et de mal gérer la situation, moralement parlant.

    Mais à côté de ça je ne me suis jamais préparée aussi sérieusement : j'ai téléchargé le guide de ce site, que j'ai dévoré rapidement en prenant des notes, j'ai aussi acheté des guides papiers sur l'Australie, annotés sur ce que je souhaiterai faire, dans un monde idéal (bon, je vais devoir gagner au Loto si je veux tout faire xD), j'ai contacté mes amis parti par ce biais pour avoir leurs impressions, préparé mon budget minimum,... bref, c'est du sérieux. Mais j'ai peur de me dégonfler, au final et de le regretter amèrement quelques années plus tard !

    Désolée pour le pavé/racontage de vie mais je crois que j'avais vraiment besoin d'exprimer un bon coup ce qui me tracasse ! Si vous avez des conseils et impressions à partager, je suis toute ouïe !


  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !
  3. #22
    Avatar de Lilou
    Julie 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    14 390
    Likes reçus
    4 711
    Message de PascalineR2
    Salut à tous !

    Je pense être au bon endroit pour exprimer autant mon excitation que... mon stress !
    Je vais raconter un peu ma vie mais je préfère que vous compreniez bien mes petites et grandes inquiétudes. Il y a bien longtemps que je pense à faire un PVT, presque 10 ans en fait. Amoureuse de voyage depuis toujours et diplômée dans le domaine du tourisme, ce système c'est vraiment tout bénéf pour moi, en plus d'être une expérience extraordinaire. J'ai commencé à y penser lorsque j'avais 18 ans. Je commençais à me renseigner sur les démarches quand j'ai perdu ma mère très brutalement, à 19 ans. Inutile de dire que ça m'a freinée net. Je ne me voyais clairement pas partir à l'autre bout du monde quelques semaines ou quelques mois après ça. Le moral ne suivait pas, bref, j'ai renoncé et ai finalement attaqué mes études, obtenu mon diplôme et commencé à travailler dans la foulée. Je n'ai jamais vraiment oublié ce projet, même s'il restait à l'état de beau rêve.
    Et puis il y a quelques semaines, suite à divers rebondissement que je vous épargne, j'ai perdu mon travail. Dans mon secteur, les CDI sont extrêmement difficile à trouver, j'en suis bien consciente. C'est pour ça que je songe très sérieusement à faire les saisons estivales et hivernales 2017 afin d'économiser au maximum puis à partir en Australie début 2018. J'aurai alors tout juste 28 ans, autant dire qu'il est plus que jamais tant de me bouger si je veux le faire.
    Oui mais voila, je suis morte de trouille et j'en meurs d'envie en même temps. Mon passif fait que j'ai très peur de ce qui pourrait se passer. Sans tomber dans le pessimisme, j'ai peur que "quelque chose" se passe durant mon absence : accident, maladie, décès,... C'est sûr que je ne pourrai strictement y changer, que je sois à l'autre bout du monde ou à quelques kilomètres. Mais j'ai peur de ne pas pouvoir rentrer et de mal gérer la situation, moralement parlant.

    Mais à côté de ça je ne me suis jamais préparée aussi sérieusement : j'ai téléchargé le guide de ce site, que j'ai dévoré rapidement en prenant des notes, j'ai aussi acheté des guides papiers sur l'Australie, annotés sur ce que je souhaiterai faire, dans un monde idéal (bon, je vais devoir gagner au Loto si je veux tout faire xD), j'ai contacté mes amis parti par ce biais pour avoir leurs impressions, préparé mon budget minimum,... bref, c'est du sérieux. Mais j'ai peur de me dégonfler, au final et de le regretter amèrement quelques années plus tard !

    Désolée pour le pavé/racontage de vie mais je crois que j'avais vraiment besoin d'exprimer un bon coup ce qui me tracasse ! Si vous avez des conseils et impressions à partager, je suis toute ouïe !
    Salut Pascaline,

    Ne t'excuse surtout pas d'avoir écrit sur le forum, il est là pour ça (le site est un site d'info mais aussi d'entraide, c'est important pour nous ).

    Je ne fais pas le parallèle avec ton histoire mais j'ai perdu mon grand-père pendant mon PVT Canada, ma meilleure amie a perdu le sien pendant son PVT Japon et une autre pote, le sien pendant son PVT Nouvelle-Zélande. Tout ça pour dire qu'effectivement, il peut s'en passer des choses pendant nos absences. Ou il peut ne rien se passer.

    J'ai envie de te donner le conseil de vivre ton rêve australien, parce que c'est important de penser à soi de temps en temps et de vivre les choses un peu égoïstement, surtout si tu t'es mis des barrières ces dernières années.
    Mais aussi parce que si tu ne le fais pas, tu auras toujours ce nuage au dessus de la tête, appelé regret, comme tu le dis dans ton message. Ce serait sans doute lourd à porter (on sent que tu as envie de partir !!). Si tu pars et que quelque chose arrive, tu ne pourras pas te blâmer car comme tu le dis toi-même, en restant, tu ne pourrais sans doute rien y changer.

    Mais je comprends ton dilemme et ta difficulté à sauter le pas, j'espère que d'autres messages de PVTistes viendront t'aider à te lancer

    Tiens-nous au courant.


  4. #23
    Avatar de KilianV
    Kilian 27 ans

    Location
    54130 Saint-Max, France
    Messages
    16
    Likes reçus
    9
    Message de Lilou
    Salut Pascaline,

    Ne t'excuse surtout pas d'avoir écrit sur le forum, il est là pour ça (le site est un site d'info mais aussi d'entraide, c'est important pour nous ).

    Je ne fais pas le parallèle avec ton histoire mais j'ai perdu mon grand-père pendant mon PVT Canada, ma meilleure amie a perdu le sien pendant son PVT Japon et une autre pote, le sien pendant son PVT Nouvelle-Zélande. Tout ça pour dire qu'effectivement, il peut s'en passer des choses pendant nos absences. Ou il peut ne rien se passer.

    J'ai envie de te donner le conseil de vivre ton rêve australien, parce que c'est important de penser à soi de temps en temps et de vivre les choses un peu égoïstement, surtout si tu t'es mis des barrières ces dernières années.
    Mais aussi parce que si tu ne le fais pas, tu auras toujours ce nuage au dessus de la tête, appelé regret, comme tu le dis dans ton message. Ce serait sans doute lourd à porter (on sent que tu as envie de partir !!). Si tu pars et que quelque chose arrive, tu ne pourras pas te blâmer car comme tu le dis toi-même, en restant, tu ne pourrais sans doute rien y changer.

    Mais je comprends ton dilemme et ta difficulté à sauter le pas, j'espère que d'autres messages de PVTistes viendront t'aider à te lancer

    Tiens-nous au courant.
    Salut à tous,

    Je pense avoir ouvert la bonne page pour me rassurer également et chercher d'autres avis =)
    Ayant pris la décision sous peu de tout plaquer et faire la demande du PVT Argentine, les choses se font d'elle même mais sont assez "vertigineuses" (prévenir la famille du projet / laisser l'appartement et perdre son indépendance = sentiment de régresser à tort ou à raison ? / commencer à monter le dossier / faire des économies en laissant l'appartement = est-ce que j'y arriverais ?). Bref autant de questions et de stress ajouté au fait de partir tout seul à l'autre bout du monde pour 1 an (mais au plus profond de moi j'ai envie de partir et qu'il faut que je vive cette expérience).

    Tout cela passe après une grande phase d'excitation de partir et prendre ma liberté pour le PVT. Je me suis déjà bien renseigné sur le pays, ce que j'aimerais y faire, voir et mon arrivée (helpx / couchsurfing principalement car il est difficile de trouver du travail en Argentine). Mais malgré cela il y a une grande part de stress alors que je n'en suis qu'au début de mon projet !

    Avez-vous également vécu ce ressenti et comment l'avez vous gérer ? Car malgré tous les avis de mes amis me disant que j'ai fait le bon choix, forcément on se fait toujours rattraper par le quotidien qui nous dit "garde ton confort pourquoi t'embeter ?" avec le "allez va, vis deviens et profite !"


  5. #24
    Avatar de Lilou
    Julie 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    14 390
    Likes reçus
    4 711
    Message de KilianV
    Salut à tous,

    Je pense avoir ouvert la bonne page pour me rassurer également et chercher d'autres avis =)
    Ayant pris la décision sous peu de tout plaquer et faire la demande du PVT Argentine, les choses se font d'elle même mais sont assez "vertigineuses" (prévenir la famille du projet / laisser l'appartement et perdre son indépendance = sentiment de régresser à tort ou à raison ? / commencer à monter le dossier / faire des économies en laissant l'appartement = est-ce que j'y arriverais ?). Bref autant de questions et de stress ajouté au fait de partir tout seul à l'autre bout du monde pour 1 an (mais au plus profond de moi j'ai envie de partir et qu'il faut que je vive cette expérience).

    Tout cela passe après une grande phase d'excitation de partir et prendre ma liberté pour le PVT. Je me suis déjà bien renseigné sur le pays, ce que j'aimerais y faire, voir et mon arrivée (helpx / couchsurfing principalement car il est difficile de trouver du travail en Argentine). Mais malgré cela il y a une grande part de stress alors que je n'en suis qu'au début de mon projet !

    Avez-vous également vécu ce ressenti et comment l'avez vous gérer ? Car malgré tous les avis de mes amis me disant que j'ai fait le bon choix, forcément on se fait toujours rattraper par le quotidien qui nous dit "garde ton confort pourquoi t'embeter ?" avec le "allez va, vis deviens et profite !"
    Oh oui, tu te dis "mais pourquoi je m'inflige ça, alors que ma vie est cool ici !?!", mais en fait c'est juste qu'on a un appel de l'ailleurs, l'envie de voir et de vivre autre chose, et c'est vraiment important de s'écouter dans ces moments-là je pense
    Pour moi, si tu pars avec les économies demandées (ou plus), sans espérer un Eldorado en terme d'emploi mais plutôt pour une vivre une année entre parenthèse, pour toi, pour te sentir vivant... tu ne peux pas être déçu


  6. #25
    Avatar de KilianV
    Kilian 27 ans

    Location
    54130 Saint-Max, France
    Messages
    16
    Likes reçus
    9
    Message de Lilou
    Oh oui, tu te dis "mais pourquoi je m'inflige ça, alors que ma vie est cool ici !?!", mais en fait c'est juste qu'on a un appel de l'ailleurs, l'envie de voir et de vivre autre chose, et c'est vraiment important de s'écouter dans ces moments-là je pense
    Pour moi, si tu pars avec les économies demandées (ou plus), sans espérer un Eldorado en terme d'emploi mais plutôt pour une vivre une année entre parenthèse, pour toi, pour te sentir vivant... tu ne peux pas être déçu
    C'est tout à fait cela ! Surtout avec l'Argentine où l'emploi n'est pas aussi florissant qu'au Canada ou l'Australie. J'envisage plus de partir sur une année de volontariat wwoffing / helpx - workaway et si j'ai une bonne étoile je trouverais peut-être un emploi, mais je pars sur un PVT de cette facon afin de ne pas me mettre de pression inutile =)
    D'où forcément toutes les questions qui vont avec !
    Pour les économies je pars sur 5000 pour l'Argentine, à ce que j'ai lu ici et là c'est largement suffisant sans bosser et se faire plaisir !


  7. #26
    Avatar de Lilou
    Julie 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    14 390
    Likes reçus
    4 711
    Message de KilianV
    C'est tout à fait cela ! Surtout avec l'Argentine où l'emploi n'est pas aussi florissant qu'au Canada ou l'Australie. J'envisage plus de partir sur une année de volontariat wwoffing / helpx - workaway et si j'ai une bonne étoile je trouverais peut-être un emploi, mais je pars sur un PVT de cette facon afin de ne pas me mettre de pression inutile =)
    D'où forcément toutes les questions qui vont avec !
    Pour les économies je pars sur 5000 pour l'Argentine, à ce que j'ai lu ici et là c'est largement suffisant sans bosser et se faire plaisir !
    5 000 euros c'est top ! Tu dois avoir au moins la moitié pour le visa donc avoir le double normalement c'est plutôt bon signe
    On a hâte de lire tes aventures sur le forum


  8. #27
    Avatar de KilianV
    Kilian 27 ans

    Location
    54130 Saint-Max, France
    Messages
    16
    Likes reçus
    9
    Message de Lilou
    5 000 euros c'est top ! Tu dois avoir au moins la moitié pour le visa donc avoir le double normalement c'est plutôt bon signe
    On a hâte de lire tes aventures sur le forum
    Mes aventures sont plutôt administratives et déménagement de meubles pour le moment
    Après lecture nocturne de l'Argentine et ses régions, je pars vraiment sur un tour de ce magnifique pays à travers exclusivement du volontariat (je trouve le site workaway très bien fait !) et voyage en bus.. Et cela me rassure que tu dise que 5000€ est top !

    Je passe malgré tout par des phases de "mais pourquoi je fais ca ?" "Est-ce que je dois vraiment le faire ?" "Est-ce que ma motivation ne vas pas retomber ?"


  9. #28
    Avatar de Lilou
    Julie 34 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    14 390
    Likes reçus
    4 711
    Message de KilianV
    Je passe malgré tout par des phases de "mais pourquoi je fais ca ?" "Est-ce que je dois vraiment le faire ?" "Est-ce que ma motivation ne vas pas retomber ?"
    C'est assez fréquent (et normal je dirais) et si on avait pas un peu peur, quelle serait la satisfaction d'avoir accompli un tel projet, qui nous fait tellement sortir de notre zone de confort ?! Avoir peur au début, c'est kiffer encore plus à la fin (oula ça c'est du slogan ).


  10. #29
    Avatar de KilianV
    Kilian 27 ans

    Location
    54130 Saint-Max, France
    Messages
    16
    Likes reçus
    9
    Message de Lilou
    C'est assez fréquent (et normal je dirais) et si on avait pas un peu peur, quelle serait la satisfaction d'avoir accompli un tel projet, qui nous fait tellement sortir de notre zone de confort ?! Avoir peur au début, c'est kiffer encore plus à la fin (oula ça c'est du slogan ).
    Oui je pense que c'est quitter son confort sans savoir si l'idéal que l'on se fait va se réaliser. Mais je pars du principe que tout ne sera pas rose mais que ce sera une magnifique expérience (qui accentue parfois le stress, et surtout l'attente avant le départ et toutes les démarches)


Page 2 sur 2 12