Hong-Kong : découvrir Monkey hill

Date de publication : 31-05-2016

Auteur

Marie

IMG_0626

Au nord de Kowloon, dans les Nouveaux Territoires, le Kam Sham country park accueille d’importants groupes de macaques, peu craintifs et en totale liberté, que vous pouvez observer gratuitement par dizaines. La colline « Kam Shan » (369 mètres de haut) dont le nom est tiré a même été renommée Monkey hill en raison de la présence de ces nombreux singes. Hong-Kong compterait plusieurs milliers de macaques, dont la majorité se trouve dans ce coin. Monkey hill est aussi un point de départ pour un certain nombre de balades et de randonnées.

On estime que les macaques de Monkey hill étaient initialement des animaux de compagnie qui ont été remis en liberté dans les années 1920 et qui se sont depuis multipliés. Aujourd’hui, plusieurs milliers de singes vivent à Hong-Kong, en particulier dans le Kam Sham country park (appelé aussi la colline aux singes).

Deux espèces de macaques peuplent la région :

  • Les macaques rhesus (macaca mulatta) : ils sont un peu plus grands mais une queue d’une trentaine de centimètres environ.
  • Les macaques crabiers (Macaca fascicularis) : ils sont plus petits que les macaques rhesus, mais ils ont une queue nettement plus longue (leur nom en anglais n’est pas longtailed macaque pour rien), pouvant aller de 40 à 65 centimètres.

Comment se rendre à Monkey hill ?

En taxi

Il est plutôt simple de se rendre à Monkey hill en taxi. Descendez à la station MTR de Sham Shui Po et trouvez un taxi qui peut vous emmener vers Monkey hill. Les chauffeurs connaissent bien ce nom. Comptez environ 60 $. Le taxi est pratique, surtout si vous êtes plusieurs à vous y rendre (à 4 ou 5, par exemple).

En bus (81 et 72)

Il est aussi très simple de prendre un bus pour se rendre à Monkey hill. En descendant à la station Yau Ma Tei, vous pouvez attraper le bus 81 (compagnie KMB) en direction de Shatin et Wo She. Depuis Yau Mat tei, comptez 15 à 20 minutes de trajet environ. Descendez à l’arrêt Shek Lei Pu reservoir. Le bus coûte 6,80 $HK.
Le bus 81 peut aussi se prendre à Jordan et à la sortie E de la station de MTR Prince Edward.

Alternativement, vous pouvez aussi prendre le bus 72 (compagnie KMB) qui effectue des liaisons entre la station de MTR Cheung Sha Wan et Tai Wo. Là aussi, descendez à l’arrêt Shek Lei Pu reservoir. Le bus coûte 9,60 $HK depuis Cheung Sha Wan.

À pied

Plusieurs grosses randonnées passent par Monkey hill. Vous pouvez ainsi arriver à pied si vous parcourez le MacLehose trail ou le Wilson trail.

  • Le MacLehose trail est une randonnée de 100 kilomètres traversant les Nouveaux territoires d’est en ouest. La randonnée est répartie en 10 sections (stages en anglais) faisant au minimum 4,6 km et au maximum 15,6 km.
  • Le Wilson Trail est une randonnée de 78 kilomètres partant de Stanley, tout au sud de l’île de Hong-Kong et remontant jusqu’au village de Nam Chung au nord des Nouveaux Territoires, tout près de la frontière chinoise. La randonnée est là aussi répartie en 10 sections faisant chacune de 4,8 à 10,6 kilomètres.

L’observation des macaques

IMG_0616

Les macaques sont des animaux sauvages et peuvent se montrer agressifs. Habitués au contact de l’homme, la plupart n’ont pas peur de vous, et certains peuvent se montrer particulièrement menaçants si vous vous approchez trop près. Il n’en reste pas moins qu’ils sont plutôt sympa à observer, notamment quand on voit les petits jouer ensemble, leur fonctionnement en groupe, ou quand ils sont tranquillement en train de s’épouiller.

Les singes sont un peu partout. Lorsque vous arrivez à Monkey hill, beaucoup de trouvent à proximité de la route. Une passerelle leur permet toutefois de traverser en sécurité, mais on n’est pas à l’abri d’un accident.

Monkey-hill-pvt-hong-kong

Beaucoup vont s’approcher très près du public, dans l’espoir de trouver quelque chose à manger, près des parkings, par exemple. Vous pouvez en trouver d’autres dans des coins un peu plus reculés, sur le sol ou dans les arbres. N’oubliez pas de lever les yeux et de tendre l’oreille.

IMG_0603

Ne nourrissez pas les macaques et faites attention à vos affaires !

Il est interdit de nourrir les singes de Monkey hill. Vous vous exposez à des amende de 100 000 $HK et les rangers ne sont jamais très loin. Nourrir les singes pose plusieurs problèmes :

  • Une croissance rapide de la population des singes.
  • Ils perdent leurs habitudes de chercher de la nourriture par eux-mêmes. Les singes se nourrissent de feuilles, de fruits, de racines, d’insectes comme les fourmis et de petits mammifères. Ils sont dans un parc naturel et ont déjà largement de quoi se nourrir.
  • Les nourrir pousse les singes à se rapprocher toujours plus des humains, des véhicules (au risque de se faire percuter) et des zones urbanisées où ils ne sont pas les bienvenus.
  • Enfin, les singes peuvent être encore plus agressifs si vous commencez une distribution de nourriture : ils risquent de se blesser entre eux et de vous blesser.

Vous trouverez partout des panneaux rappelant l’interdiction de nourrir les singes et les raisons pour lesquelles vous ne devez pas le faire.

Si vous avez de la nourriture avec vous, faites là aussi attention. Les macaques sont à l’affût et il n’est clairement pas recommandé de manger ou de boire en leur présence. De même, les autorités vous recommandent de ne pas vous balader avec de la nourriture dans un sac plastique. Il semble que pour les singes, ça soit un peu l’équivalent d’un buffet All you can eat.

Soyez prudent et ne vous approchez pas trop près d’eux : ils n’aiment pas qu’on les fixe du regard. Je l’ai moi-même testé à deux reprises, et les singes que j’avais en face de moi m’ont clairement montré qu’ils ne voulaient pas du tout qu’on devienne amis. Faites également attention aux petits : même si ce sont sûrement les plus mignons, leurs mères se montrent assez protectrices.

IMG_0610

Les balades à faire autour 

Monkey hill étant à la frontière de trois parcs naturels, il y a pas mal de balades à faire dans le coin, comme le montre cette carte.

La section 5 du MacLehose Trail  (ligne rouge en bas de la carte) 

La section 5 se réalise au sein du Lion Rock Country Park. Sur cette section, vous pouvez pleinement apprécier les vues sur Kowloon en marchant le long des hauteurs de Kowloon sur une dizaine de kilomètres. En partant depuis Tai Po road au lieu de dépôt du bus, vous allez vers l’est des Nouveaux Territoires, en montant petit à petit sur les hauteurs de Kowloon sur des chemins ou en forêts, avec des points de vue ici et là. Par une belle journée bien dégagée, il est même possible d’apercevoir l’île de Hong-Kong. Pour pouvoir l’observer au mieux, vous pouvez faire un petit détour sur la randonnée pour aller à Lion Rock Peak. La montée est un peu difficile, mais la vue est assez grandiose.

Attention toutefois, cette section est plus longue et plus difficile que la section 6 et il est compliqué de trouver des transports en fin de section. En effet, il n’y a pas de transports publics ralliant cette partie du MacLehose trail. Y trouver un taxi peut être compliqué.

La section 6 du MacLehose Trail (les points rouges sur la carte) 

Les taxis et les bus se rendant à Monkey hill vous déposent à la limite des sections 5 et 6 du MacLehose Trail. La section 6 qui part vers le nord est la plus facile et la plus courte section, avec seulement 4,6 kilomètres et 1 h 30 de marche (aller simple). Sur le chemin, vous passez par le réservoir de Kowloon, construit dans les années 1920, vous pouvez observer des bunkers de la seconde guerre mondiale et évidemment, des singes sur votre chemin ! Par beau temps (et même quand c’est nuageux, mais c’est moins sympa), vous pouvez avoir une jolie vue sur Kowloon. Arrivé au bout, en continuant sur Shing Mun road pendant 15 minutes environ, vous pouvez retrouver le bus 82. Son terminus à Tsuen Wan n’est pas loin de la station de Tsuen Wan sur la ligne du MTR (le terminus de la ligne rouge à l’ouest).

Vous pouvez également quitter un temps le MacLehose trail sur la section 6 pour faire une petit balade alternative (qui rejoint le MacLehose un peu plus loin) : le Kam Sham family walk (en vert fluo sur la carte).

La section 5 du Wilson trail 

La section 5 du Wilson trail débute au niveau des réservoirs de Kowloon et de l’arrêt de bus et part vers l’est des Nouveaux Territoires. Mais à la différence de la section 5 du Maclehose trail, le chemin passe par le versant nord du Lion Rock Country Park, avec une vue imprenable sur le début des Nouveaux territoires et plus particulièrement sur Sha Tin. Par temps clair, vous pouvez apercevoir les deux grands sommets des Nouveaux territoires : Tai Mo Shan (957 mètres) et les deux sommets de Ma On Shan (qui culminent à un peu plus de 700 mètres). Le sens de cette section est dans le sens opposé du chemin « normal ».

Pour repartir, il est conseillé d’attraper un taxi au niveau de Sha Tin Pass. Ceci implique de faire également la section 4 du Wilson trail.

La section 6 du Wilson Trail 

La section 6 du Wilson trail passe à travers les réservoirs du coin et serpente à travers la vallée de Kam Sham. La forêt est luxuriante avec des lianes, des plantes, des fougères. Vous pourrez aussi profiter d’être un peu plus en hauteur pour voir les pics de Kowloon et les couleurs particulières que prennent les réservoirs par beau temps.

Au bout du trail, vous avez la possibilité de continuer sur le trail 7. Autrement, à l’arrivée au réservoir de Shing Mun, tournez à gauche et suivez la route pendant un bon kilomètre pour rejoindre le terminus de minibus. Le minibus 82 vous emmène jusqu’à la station de MTR Tsuen Wan (la ligne rouge).

IMG_0655

Deux autres petites balades se trouvent également à proximité :

IMG_0632

Évaluation de l'article

5/5 (1)

Aucun commentaire

Articles recommandés