On a testé l’achat (raté !) d’un van en Australie

Article publié le 04-03-2018.

Je souhaite partager notre (mauvaise) expérience lors de l'achat d'un van en Australie, histoire que notre mésaventure soit utile au plus grand nombre.

Mon copain et moi avons décidé d'acheter un van sur Brisbane. Jusque là rien de bien original. Après avoir vu un certain nombre de vieux machins de backpackers, datant des années 1990 au mieux, frôlant les 300 000 km généralement, et coûtant entre 4 500 et 6 000 $, on s'est dit qu'on allait viser un prix un peu plus haut pour avoir un campervan un peu plus cher certes, mais en meilleur état.

On tombe sur un Mazda de 1998 qui roule au LPG et à l'essence, super bien équipé à l'intérieur...

avec roues, freins, gaz cooker et évier neufs, RWC (contrôle technique) et Rego valides pendant encore 5 mois, le tout vendu à 7 200 $ par un charpentier vivant dans notre quartier. Ah oui et surtout, il avait 120 000 km au compteur car il était doté d'un moteur reconditionné...

Aveuglés par la verve commerçante de notre vendeur, avec un niveau d'anglais correct mais sans plus, nuls aussi bien en mécanique qu'en négociation et profondément honnêtes nous-mêmes, nous avons (beaucoup trop) naïvement cru à ce que disait l'annonce et notre vendeur... Nous avons essayé deux fois le van et hop, sans trop réfléchir, nous l'avons acheté au prix fort.

C'est en rentrant tout contents chez nous, en voyant le compteur à plus de 540 000 kms que l'on a commencé à flipper. On avait aucun papier attestant que le van avait un nouveau moteur à soi-disant 140 000 km (oui, le chiffre a aussi changé en court de route). En réalité on avait même très peu de papiers à notre disposition.

En stress, on retourne chez le vendeur qui se marre et nous fait une sorte d'attestation manuscrite et signée, datée de juin alors que nous sommes en juillet (???) pour certifier que le moteur est bien reconditionné. Un papier tout simplement frauduleux n'ayant aucune valeur juridique et qu'il niera plus tard avoir signé... nice !

Ensuite, on commence à douter de tout, de A à Z, et pour en avoir le coeur net, on amène le van chez un gentil mécanicien. Le verdict est sans appel, le van est une "bad joke" (je cite) et ne devrait en aucun cas avoir un RWC. Pour l'avoir, il faudrait faire pour 5 000 $ de réparations.

On retourne voir le vendeur, cette fois accompagné de notre colocataire australienne, histoire qu'il ne nous retourne pas le cerveau une nouvelle fois, ce qu'il n'a pas trop apprécié puisqu'il s'est apparemment senti "intimidé"... eh oui, elle comprend bien l'anglais elle ! Je précise qu'avant cela, elle a appelé le mécanicien  dodgy (louche)qui a délivré le dodgy RWC : il a avoué faire des dodgy RWC.
Du coup, on explique au vendeur qu'on n'a pas encore procédé au changement de Rego et qu'on veut qu'il nous rende notre argent.

Après de courtes négociations par e-mails interposés, celui-ci accepte de reprendre le van en gardant 1000 $ (on a fait 20 kms avec le van...) pour la perte de temps occasionnée. Ben oui, nous pendant tout ce temps, on s'est bien amusés par contre ! Usés par cette histoire, on accepte le "deal" et on se débarrasse du van tout en perdant au passage plus de 1 000 $.

En résumé voici en vrac les infos utiles que nous avons récoltées et qui peuvent vous servir.

Avant l'achat du van 

  • Faites vérifier votre van par un mécanicien AVANT d'acheter le van (ça paraît évident et pourtant...).
  • Négociez toujours le prix (idem).
  • Demandez toutes les factures attestant de l'entretien du véhicule.
  • Même si le moteur est reconditionné, le compteur kilométrique n'est pas pour autant remis à jour.
  • Garez le van en pente de face ET de biais pour voir s'il y a des fuites.
  • Manipulez VOUS-MEME le van : ouvrez les portes, testez les serrures, les fenêtres, regardez s'il y a de la rouille... bref tout car les démonstrations, c'est cool mais ça ne suffit pas !
  • Voyez le van de jour.
  • Testez-le sur voie rapide.
  • Sentez et écoutez, si ça pue l'essence et que ça fait beaucoup de bruit, c'est louche.
  • Laissez tourner le van à l'arrêt quelques minutes et checkez ensuite quand il part s'il y a des traces de fuite sur le sol.
  • Essayez de trouver un moyen de passer le van sous l'eau pour voir si elle ne s'y infiltre pas.
  • Vérifiez si le véhicule n'est pas volé ou n'a pas d'amendes impayées sur le site Personal Property Securities Register. C'est 4 $, je crois, mais ça vaut le coup.

Si vous pensez vous être fait avoir

  • Faites vérifier le van chez un mécanicien.
  • Vous pouvez balancer le dodgy mécanicien au Département des Transports. Il risque de perdre sa licence et de devoir payer une amende de 10 000 $. Par contre ça ne vous ramènera malheureusement pas votre argent.
  • Fair Trading (genre d'association de consommateurs apparemment très efficace) ne peut rien pour vous si vous avez acheté un van à un particulier mais peut vous aider si vous l'avez acheter à un professionnel.
  • Vous pouvez appeler des services légaux gratuits. Un avocat étudiera votre dossier et vous conseillera sur votre dossier.
  • Restez calme et courtois tant que possible pour que rien ne vous soit reproché plus tard et pour ne pas envenimer les choses (c'est dur, mais c'est important).

Autres conseils

Il n'y a aucun moyen de connaître le kilométrage d'un moteur à part peut-être le prélèvement de l'huile et son analyse mais on n'a pas tenté le coup.

Voilà j'espère que cela aidera certains à éviter des pièges. Les dossiers sur le sujet sur pvtistes.net sont très bien aussi :

Dans cette histoire, on est plus déçus par le manque d'honnêteté du mec qui a clairement abusé des gentils petits Frenchies que par la perte d'argent, même si ça ne fait jamais plaisir de perdre un telle somme.

Enfin, c'est du passé et on profite à nouveau de notre aventure australienne de manière sereine 

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !

Évaluations des membres

5/5 (2)

Articles recommandés

[Dossier]

Tout savoir sur le PVT/WHV à Alice Springs

[Interview]

Nicolas : des conseils pour prendre de belles photos

[Récit de voyageur]

On a testé être réceptionniste en Australie

[News]

Nouvelle-Zélande : augmentation du prix du PVT, mise en place d’une ETA…

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
Julie
14.4K 4.7K
#959489

Message de Margaux14
Bonjour tout le monde.

Nous sommes sur le point d'acheter une voiture dans le victoria mais celle ci est immatriculée dans le Queensland. Si celle si n'a pas de RWC, pouvez nous faire vhecker ma voiture ici près de Melbourne ou sommes nous obligés de retourner dans le Queensland pour avoir un RWC valable.?
Merci a tous!
Margaux et Quentin !
Salut Margaux, hésite pas à regarder par ici : La Registration (Rego) en Australie

{{likesData.comment_959489.likesCount}}
Alexis
63 49
#959804

C'est sympa de faire un retour pour les prochains.

Deja acheter un Van, en australie, c'est juste de la folie. Ok, tu parais cool ou je ne sais quoi.

Ca coute 15 fois plus cher qu'un break, ca consomme 15 fois plus qu'un break, et 15 fois plus fragile qu'un break.

Prenez des breaks.

Surtout d'acheter des voitures aussi vieilles ( du moins avec autant de km), sens aucunes connaissances mécaniques, c'est juste de la folie.

J'ai acheté mon break de 94 avec 420 000 km, ont a checké ( ont savaient quoi regarder )la voiture de tout les cotes avec mon pote, et surtout au prix de 1500 dollars, et 2 ans après avec encore 50 000 km de plus sans aucuns frais ( juste 4 pneus ) ont la revendu 900 dollars.

Apres, c'est comme tout, une par de chance !!!!

{{likesData.comment_959804.likesCount}}
Fanny
13 4
#974299

Hello !

Je suis vraiment désolée de ce qui vous est arrivés, néanmoins la lecture de l'article m'a fait sourire car nous venons juste de finir cette galère qu'est l'achat d'une voiture (à Sydney), avec à priori un peu plus de chance que vous. Néanmoins ça a vraiment été un parcours du combattant !

Ayant achetés notre 1er véhicule l'année dernière chez Travellers Autobarn (un 4x4 Holden Jackaroo que nous avions payés 7000$ et qui ne nous a jamais posé le moindre problème), nous décidons d'y retourner mais avec cette fois un budget max de 3 000$ pour acheter un break. Mauvaise surprise, depuis l'annéee dernière ils ont revus leur politique commerciale, les véhicules sont désormais vendus d'office avec pneus neufs, batterie neuve et 1 an de garantie pièces et min d'oeuvre. Problème: rien en dessous de 6 000 $. Les voitures sont vraiment impeccables il faut le dire, mais il ne nous reste que 10 mois de voyage et nous ne voulons plus investir autant. Nous passons donc avec regret notre chemin et nous penchons sur Gumtree.

1ere voiture dénichée, nous allons la voir. La personne nous dit qu'il a la voiture depuis 8 mois, et que le proprio précédent s'en est très bien occupé (la première question qu'on se pose: "qu'est ce que LUI a fait dessus depuis 8 mois?"). Il y a eu des choses de changées, il dit qu'il doit bien avoir les factures quelque part, mais pas là maintenant. Pas de facture d'entretien, pas de pink slip. On sait déjà que ça pue et qu'on la prendra pas. De plus, la voiture touche presque le sol à l'avant, les suspensions sont visiblement trèès fatiguées On fait quand meme le tour de la voiture (clignotants, moteur, taches, rouille, pneus...) et part l'essayer. Je monte à l'arrière, mon amie conduit, le proprio monte à l'avant. On démarre, j'entend un flap-flap-flap qui vient de l'arrière. La suite nous a fait rire: le gars mets la radio en route et monte le son ! J'ai du lui demander de couper pour pouvoir entendre. Bref, merci au revoir, c'était notre 1ere voiture gumtree et ça n'annonçait rien de bon !

On en a vu beaucoup d'autres, des voitures vendues par des locaux, des backpackers, des concessionnaires! Des dizaines de coup de fils passées, je me suis même fait insultée au téléphone par un backpackeur (allemand ou Suédois) qui s'énervait car je lui demandais si il serait d'accord pour aller faire une pink slip (l'inspection du véhicule) sur un van qu'il vendait. C'était certainement une poubelle ambulante et ça, il le savait sûrement On a finalement rappelé la personne qui vendait la 2eme voiture que nous avons vues: une mazda 626 wagon. Certes, la voiture n'était pas équippée pour le road-trip, les vitres n'étaient pas teintées, mais:

- la personne n'était pas une backpackeuse, elle avait toutes les factures, le radiateur et la courroie avaient été changées récemment. L'essai était concluant, la roue de secours présente et impeccable (avec les outils). Il n'y avait pas de pink slip, mais lorsque nous lui avons demandée si elle ferait une, elle n'a pas du tout rechignée, et elle a même appelée devant nous son garage pour prendre un RDV. En fin d'après midi, elle nous a envoyé un message avec la photo de la pink slip: tout était nickel. à 234 000km, nous avons négocié la voiture pour 2 200$ (2400$ était son prix de base), avec une rego (du NSW) valable jusqu'en aout. L'équiper nous aura couté à peu près 300$ (matériel de camping, GPS, matelas etc chez Kmart), et si nous voulons faire teinter la vitre arrière, il faudra compter un peu moins de 200$ supplémentaires. Bref, pour un investissement total de 2500$, nous restons dans notre budget, et nous avons le sentiment (que dis-je? le soulagement!) d'avoir finalement réussi à éviter quelques arnaques.

Voici donc les leçons que nous avons tirées de cette aventure:
- Comme dit dans les très bons dossiers, ESSAYEZ TOUT sur le véhicule ! Et conduisez le vous même ! Si la personne vous dit qu'elle n'est pas assurée pour vous laisser conduire, c'est peut être vrai mais c'est peut être aussi une astuce de sa part. Dans tout les cas regardez bien la personne conduire, notamment la position du volant en ligne droite.

- Vérifiez que les plaques sur le véhicules sont les mêmes que sur l'annonce (ça nous est arrivé). Controlez également que le n° VIN (le chassis) présent sur le moteur et le même que celui mentionné dans l'annonce. Voici un lien (pour le NSW) qui vous permet d'avoir gratuitement les informations de bases sur le véhicule en rentrant les plaques. Avant de vous déplacer, vous allez ainsi pouvoir controler que les plaques correspondent bien au véhicule que vous voulez voir et que les informations correspondent.
https://www.myrta.com/wps/portal/ext...ck-reg-history
Payer 21$ vous permettra d'avoir un rapport sur l'historique du véhicule: anciens propriétaires, le véhicule a-t-il été déclaré volé ou accidenté, y a-t-il des amendes impayées...


- Ne vous laissez pas distraire par votre vendeur (particulier ou professionnel) lorsqu'il engage la conversation sur votre voyage. Il ne cherche qu'à vous faire louper ce qui devrait vous sauter aux yeux (au risque de paraitre parano et psycho rigide de l'arnaque, mais bon vous êtes la pour potentiellement acheter la voiture hein, pas pour tailler une bavette autour d'une tasse de thé )

- DEMANDEZ si il accepterai de faire une pink slip ou une inspection mécanique plus poussée. S'il en a déjà une, demandez à un REFAIRE une par un garage DE VOTRE CHOIX (ça coute 30$ et prend 15mn). Rien que sa réaction vous aiguillera déjà sur le fait que la voiture soit correcte ou pas

- Méfiez-vous des vendeurs trop pressés, qui veulent déjà vous faire les papiers alors que vous n'avez même pas encore défait votre ceinture Méfiez-vous aussi des annonces sur Gumtree qui se ressemblent à la virgule près, avec la même histoire, le même numéro de téléphone à contacter, mais pour une voiture différente et un pseudo de vendeur différent.

- En effet, acheter une voiture demande du temps et de la réflection. Comme dit dans l'article, vous risquez de passer à coté de voitures qui seront vendues juste avant que vous vous décidiez, à des acheteurs moins regardants. Dites vous que CA FAIT PARTIE DU JEU. Vous venez peut être de passer à coté de futurs problèmes mécaniques ou accidents Ne déprimez pas, continuez votre recherche. N'achetez pas à la va-vite la première voiture venue, parce que vous en avez marre et que la chambre à l'auberge de jeunesse commence à couter cher.

- Derniers conseils valables pour Sydney: des amis de Sydney nous avaient déconseillés l'achat de voiture dans la banlieue Ouest de Sydney. Les concessionnaires sur Parramatta Road sont particulièrement réputés pour vendre des voitures douteuses. Les voitures sont souvent accidentées, puis reconditionnées et maquillées dans un étant impeccable (presque). Ils procurent pink slip et historique de la voiture disant qu'elle n'a pas été accidentée. Bien sur la pink slip provient de leurs garage (ils travaillent tous ensemble), et l'historique vous dit simplement que la voiture n'a jamais été "officiellement" accidentée... les propriétaires s'en débarassent avant en les vendant contre du cash, les concessions les reconditionnent dans un état proche du neuf (ce qui devrait vous mettre la puce à l'oreille: c'est souvent TROP BEAU pour être vrai). Et en regardant bien vous allez vous rendre compte que le pare-choc penche un peu d'un coté...

- Et enfin, renseignez-vous auprès des habitants autour ou sur internet, de la REPUTATION qu'à tel concessionnaire ou tel garage ayant délivré la pink slip. N'hésitez pas à parler aux gens dans la rue: "vous connaissez ce vendeur de voiture là bas? Acheteriez vous une voiture chez lui?". Nous avons ainsi appris qu'un concessionnaire sur Parramatta Road que nous visitions, n'était installé là que depuis 3 semaines. Avec un autre visiteur qui regardait aussi les modèles nous avons engagés la conversation, et il a regardé certains véhicules avec nous: il nous a ainsi montré que toutes les petites taches d'éclaboussure sur la carrosserie, montrait que la voiture a été repeinte. Sur un autre véhicule, que la voiture a probablement eu un soucis de suspension... nous avons eu de la chance, car nous n'aurions pas vu tout cela nous même. Nous sommes finalement rentrées bredouilles et dépitées, avec une morale à l'histoire: non, nous ne VIENDRONS PLUS dans les banlieues Ouest de Sydney pour voir des voitures.

Voilà en espérant avoir apportées notre pierre à l'édifice !
Bonne recherche à tous et bon road-trip

Edit: voici une checklist (en anglais) de choses à vérifier lorsque vous achetez un véhicule d'occasion, elle nous a bien aidé ! http://www.mynrma.com.au/images/Moto...-checklist.pdf

{{likesData.comment_974299.likesCount}}
Elo
38 16
#974340

Super tes infos en plus Choc59 ! Ne sois pas désolée puisque "grâce" à notre première mésaventure nous avons finalement opté pour un van 4x4 qui nous a mené jusqu'où je suis là maintenant : à Uluru ! Bonne continuation avec votre nouvelle voiture

{{likesData.comment_974340.likesCount}}
Elo
38 16
#974341

*jusqu'où nous sommes (pardon ^^)

{{likesData.comment_974341.likesCount}}
Julie
14.4K 4.7K
#974364

Message de Choc59

Voilà en espérant avoir apportées notre pierre à l'édifice !
Bonne recherche à tous et bon road-trip

Edit: voici une checklist (en anglais) de choses à vérifier lorsque vous achetez un véhicule d'occasion, elle nous a bien aidé ! http://www.mynrma.com.au/images/Moto...-checklist.pdf
Merci beaucoup pour ton retour Fanny, c'est précieux !

{{likesData.comment_974364.likesCount}}
#975117

merci de l'info, choc59 je garde ca précieusement on doit s'acheter un véhicule

{{likesData.comment_975117.likesCount}}
Julie
14.4K 4.7K
#976119

Un PVTiste a laissé ce commentaire sur notre page Facebook Australie :


"Il n'y a aucun moyen de connaître le kilométrage d'un moteur à part peut-être le prélèvement de l'huile et son analyse mais on n'a pas tenté le coup."

Il faut amener le véhicule auprès d'un concessionnaire de la marque pour faire un contrôle avec des balises. C'est payant bien sûr.
Merci Rodolphe

{{likesData.comment_976119.likesCount}}
#978901

C'est fou 7500 dollars, je sais pas si c'est les prix qui ont augmenté à ce point là vu l'ampleur du business, mais un van comme celui là en 2006 ça valait pas plus de 2000 dollars et avec moins de 200000km... Personnellement J'ai acheter un ford éconovan maxi à 1200 dollars avec lequel j'ai fait le tour complet en 2ans ( 35000km) puis revendu à qqun qui en a fait autant. Conseil, acheter à des australiens (particuliers, acheter simplement un journal de petites annonces locales...), allez- y avec qqun qui parle anglais (ou apprenez le vous même) et qui connaît la mécanique (on n'achète pas un van seul qu'en on y connaît rien, et ce n'importe où dans le monde)... bref j'ai acheter 5 vans avec plusieurs potes en 2ans et avec ces méthodes on a jamais eu de mauvaises surprises... bonne chance

{{likesData.comment_978901.likesCount}}
#995111

Salut à tous,

j'ai acheté un véhicule en janvier qui apparement était en règle (safety certificate a l'appui). Seulement, aujourd'hui en récupérant mon véhicule du garage où je comptais récupérer le fameux safety certificate, le garagiste m'annonce 1400$ de dollars de réparation avant d'obtenir le safety certifcate, soit environ le prix de la voiture. Il m'a paru évident que le safety certificate qu'on m'a présenté au moment de l'achat n'aura pas du être donné.

Donc je voudrais savoir ce que je peux faire ?

Vendre la voiture sans rwc et du coup la laisser a mon nom jusqu'a la fin de la régo ?
Prouver que c'était un dodgy certificate? comment ?

Merci

{{likesData.comment_995111.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre