Eviter les « arnaques » en PVT

Article publié le 01-10-2012.

Après avoir lu ce dossier, vous devriez être en mesure d'éviter les escroqueries qui pourraient se présenter à vous pendant votre PVT. Ce dossier n'a pas pour but de vous rendre paranoïaque, mais simplement conscient des arnaques qui touchent régulièrement les PVTistes. Des fausses annonces de logement aux propositions d'emploi à fuir, nous vous proposons de passer en revue tout ce qui peut conduire à une arnaque (appelée "scam" en anglais ou "estafa" en espagnol) et autres formes de tromperies.

AUTEUR : Marie alias Lamarie

32 ans
Perth, Australie-Occidentale, Australie

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

Ouha ! en effet, il ne faut pas être parano mais du coup, cet article est très intéressant, surtout pour les taxis, je l’ignorais… Merci ! (du coup, hop ! dans mes favoris)

A vrai dire, le coup du faux taxi, c’était mon cas personnel en arrivant au Canada : je me suis faite embarquée comme une bleue par un faux chauffeur qui m’a fait néanmoins payé le prix que l’on m’avait donné.
Lors du tour du monde que je viens d’effectuer, j’ai vu que c’était le cas dans plein de pays (notamment en Argentine en fait)

Moi je l’ai même vu en Belgique, mais vu que c’était un cas d’urgence (je m’étais trompé d’aéroport…), j’ai pas hésité (puis je n’étais pas seul).

Un article très important pour tous les PVTistes ! Merci Marie

Effectivement, c’est bon à savoir, merci pour les infos ;).

Un grand MERCI pour cet article!

Je suis toujours sur mes gardes mais un rappel ne fait pas de mal.Merci pour avoir publié cet article.

Identifiez-vous pour répondre

Télécharger notre App