Les boissons mexicaines – que boit-on au Mexique ?

Date de publication : 08-08-2022

Auteur

claire

À l’image de sa diversité culinaire, il existe une multitude de boissons mexicaines si bien qu’il est impossible d’en faire une liste exhaustive. Je vous présente ci-dessous les rafraîchissements les plus connus que vous trouverez au Mexique.

Curieux de découvrir les plats typiques du Mexique? Rendez-vous sur notre dossier dédié à la cuisine mexicaine !

Les boissons mexicaines sans alcool

Les aguas frescas sont des boissons peu chères qui accompagnent souvent un repas. Elles consistent simplement en des fruits pressés ou mixés avec une grande quantité d’eau (parfois du lait) et du sucre. Les plus communes sont au citron, à l’orange, à la jamaica (fleur d’hibiscus), à l’ananas et à la coco.

agua boissons mexicaines

Les jus sont également très populaires et les saveurs sont multiples grâce à la grande variété de fruits disponibles.

Le café : le Mexique produit différentes variétés de café arabica de très bonne qualité grâce à ses divers climats favorables à la croissance de cette plante, notamment dans les zones tropicales. La consommation dans le pays est en augmentation. Au quotidien, les Mexicains le préparent généralement à la casserole et le mélangent avec de la cannelle.

Le chocolat : il est préparé en boisson chaude ou froide depuis l’époque des civilisations préhispaniques. La recette s’est modifiée au fil du temps pour arriver à la boisson que nous connaissons maintenant, un mélange de lait et de poudre de cacao.

L’horchata : c’est une boisson à base de riz, de lait et de sucre, aromatisée à la vanille ou à la cannelle, et servie très froide. On la trouve en particulier dans le sud du pays.

horchata boissons mexicaines

Les boissons mexicaines à base de maïs

De nombreuses boissons utilisent le maïs comme ingrédient principal. Au sein même de chaque région il y a des recettes spéciales développées par certains villages, ou bien des variations des recettes ci-dessous qui sont les plus connues.

Le pozol : il est préparé à partir de la fermentation du cacao et du maïs dans de l’eau et assaisonné de sel, de sucre ou parfois de piment. Cette boisson traditionnelle du Chiapas et de Tabasco est servie dans une calebasse séchée. Elle est consommée quotidiennement et à n’importe quel moment de la journée.

pozol boissons mexicaines

Le tejate est préparé à Oaxaca avec des ingrédients similaires (cacao, maïs et mamey) et se boit froid.

tejado boissons mexicaines

L’atole : c’est une boisson préhispanique particulièrement consommée chez les peuples autochtones et très bénéfique pour le corps grâce à ses apports nutritionnels riches. C’est une sorte de ragoût de maïs parfumé avec divers arômes (cacao, chocolat, vanille, cannelle, jus ou pulpe de fruits, fleur d’oranger) et sucré. Le liquide doit rester épais et est servi aussi chaud que possible.

Le tejuino : c’est une boisson à déguster froide réalisée à partir de maïs fermenté, que beaucoup rapprochent de l’atole. Elle est généralement accompagnée de glace ou de nieve de citron.

Le pox (prononcer posh) : c’est une eau de vie transparente fabriquée au Chiapas et qui tire ses origines dans la culture maya. Elle résulte de la fermentation du maïs avec du sirop de canne et du son de blé. Des fruits ou des herbes sont parfois rajoutés et colorent alors la boisson.

Les boissons mexicaines avec alcool

La boisson alcoolisée la plus emblématique du Mexique est évidemment la tequila (en espagnol, el tequila), originaire de l’État de Jalisco et fabriquée depuis de nombreux siècles. Elle est réalisée à partir de la fermentation de la sève de l’agave bleue (aussi nommée maguey) et distillée plusieurs fois jusqu’à atteindre un certain stade de purification. Il en existe trois types :

  • Tequila blanco, transparent comme de l’eau, le plus récent et aussi le fort en goût.
  • Tequila reposado, laissé à reposer dans des tonneaux en chêne pendant 3 à 11 mois, son goût s’adoucit et il prend une couleur plus opaque.
  • Tequila añejo, vieilli dans ces mêmes tonneaux durant plusieurs années, le plus doux et le plus ambré.

Il est consommé pur ou en cocktail, dont les plus connus sont la margarita et le tequila sunrise.

margarita boissons mexicaines

Moins connu à l’international, le mezcal est très populaire au Mexique. Il est produit dans l’État de Oaxaca à partir de l’agave espadin, une variété de la même famille que celle de la tequila. Son processus de fabrication comprend la cuisson de la plante dans un four à bois ce qui confère un goût fumé à la boisson. Le mezcal est beaucoup plus fort que la tequila.

La raicilla et le bacanora sont deux alcools similaires mais produits dans des régions spécifiques, respectivement dans la Sierra Madre Occidental et dans l’État de Sonora, et moins répandus.

Le sotol, produit dans le nord du pays, a un processus de fabrication similaire au mezcal mais utilise une plante différente, le dasylirion.

Le pulque est un alcool préhispanique produit également à partir de l’agave. Le sirop d’agave (aguamiel) est recueilli et fermenté durant 24 heures (et jamais distillé contrairement aux alcools précédents). Il garde un aspect laiteux et il peut être combiné avec des fruits pour un goût encore plus sucré. Cette boisson a une origine mythique puisque ce serait la boisson des dieux et a longtemps conservé une forte symbolique. À l’époque préhispanique, elle était ainsi consommée durant des cérémonies sacrées et offerte en offrande. Encore très consommée aujourd’hui, elle possède également des propriétés médicinales (protection de la flore intestinale et effet diurétique notamment).

Le vin : les vins mexicains sont produits en Basse-Californie (Valle de Guadalupe) et dans le centre du pays, dans le Querétaro, grâce au climat ensoleillé propice au développement des vignes. Chaque année la production augmente et la qualité progresse. On les retrouve de plus en plus sur les cartes des restaurants dans le pays et à l’étranger.

Les bières : de nombreuses sortes sont produites au Mexique, de façon industrielle comme artisanale, et les plus connues sont la Sol, la Corona, la India et la Dos XX. Le pays est l’un des principaux consommateurs d’Amérique latine et l’un des premiers producteurs au monde.
Un cocktail spécial a été créé à partir de cette boisson : la michelada. Il se prépare en mélangeant une bière (généralement blonde) avec du jus de citron, du jus de tomate, du piment (poudre de chile), du sel, et une sauce d’assaisonnement qui varie selon les préparations. Très populaire, elle est rafraîchissante et aiderait à soigner la gueule de bois.

michelada boissons mexicaines

Le tepache : autrefois réalisée avec du maïs, cette boisson se confectionne à présent avec des fruits, généralement de l’ananas, laissés à fermenter pendant plusieurs jours. Plus le temps de repos est long, plus le degré d’alcool est fort mais plus le taux d’acidité augmente également. Pour que son goût soit meilleur, il repose généralement peu de temps et possède donc un faible pourcentage d’alcool.

Évaluation de l'article

5/5 (1)

Aucun commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment mais n'hésitez pas à ajouter le vôtre 🙂

Articles recommandés