Les démarches administratives en arrivant en PVT au Mexique

Date de publication : 08-11-2021

Auteur

Pvtistes.net


Vous avez obtenu votre PVT pour le Mexique et vous vous apprêtez à vous envoler de l’autre côté de l’Atlantique ? Voici quelques informations qui pourraient vous être utiles pour votre installation.

À votre arrivée au Mexique, vous aurez deux grandes démarches à réaliser :

  • Obtenir une carte de résident temporaire (tarjeta de residente temporal) dans les 30 jours suivant votre arrivée.
  • Si vous souhaitez pouvoir travailler, vous devrez demander un permis de travail (permiso para trabajar).

Spoiler alert : les démarches administratives peuvent prendre beaucoup de temps à l’arrivée. N’hésitez pas à entamer les différentes démarches (comme la carte de résident temporaire) le plus tôt possible, à votre arrivée. Vous devez prévoir de passer un certain temps dans votre ville d’arrivée (de préférence une ville qui dispose d’un bureau de l’Institut National des Migrations (INM)) pour les effectuer.

Ce dossier n’aurait pas pu être réalisé sans les retours (disponibles en commentaires) des pvtistes partis au Mexique et qui ont eu la gentillesse de nous faire des retours. Un grand merci à eux !! Nous ne pourrons compléter ce dossier que grâce à vos retours, donc n’hésitez surtout pas à témoigner de votre expérience en commentaire de ce dossier. Si les informations que vous avez trouvées sur pvtistes.net vous ont été utiles, sachez que les informations que vous partagerez seront encore plus utiles à ceux qui partiront après vous !

L’arrivée au Mexique (le FMM)

Dans l’avion qui vous mènera au Mexique, on vous remettra le FMM (Forma Migratoria Múltiple), un formulaire migratoire qui sera placé dans votre passeport à votre arrivée. Ne perdez pas ce document, vous en aurez besoin pour la suite de vos démarches. Une pvtiste vous recommande d’en faire une copie avant de passer aux étapes administratives suivantes (l’exemplaire que vous fournirez sera gardé pour votre demande de carte de résident temporaire).

Pensez à prévenir l’agent d’immigration mexicain à l’arrivée que vous disposez d’un visa et que vous devrez échanger votre FMM pour une carte de résident temporaire (tarjeta de residente temporal). Normalement, l’agent doit cocher la case CANJE dans la partie ESTANCIA MAXIMA 30 DIAS réservée aux autorités sur le FMM.

Dans les 30 jours suivant votre arrivée au Mexique, vous devrez réaliser l’étape administrative suivante : obtenir votre carte de résident temporaire.

demarches_en_arrivant_au_mexique-page-001

La carte de résident temporaire (tarjeta de residente temporal)

Dans les 30 jours qui suivent votre arrivée au Mexique, vous devez effectuer une demande de carte de résident temporaire. Attention, vous ne pourrez pas quitter le Mexique avant d’avoir effectué cette démarche, sans quoi, votre PVT pourrait tout simplement être annulé définitivement.

La carte de résidence temporaire se demande au bureau de l’institut national des migrations (INM) le plus proche de votre domicile. Prévoyez peut-être de faire plusieurs aller-retours à l’INM pour effectuer cette démarches.

Notez que si vous démarrez les démarches dans une ville, vous ne pourrez pas faire transférer votre dossier dans une autre ville en cours du traitement. Choisissez donc bien l’INM où vous allez déposer votre dossier.

Dans l’accord entre la France et le Mexique, voici ce qui est indiqué :

 » Dans les trente (30) jours suivant la date de leur entrée sur le territoire des Etats-Unis mexicains, les ressortissants français bénéficiant du présent Accord doivent effectuer auprès de l’Institut national des migrations du ministère de l’Intérieur des Etats-Unis mexicains une demande de titre migratoire, en l’espèce d’un « documento migratorio por canje » (titre migratoire par échange), afin d’obtenir un titre de séjour temporaire d’une durée de validité de douze (12) mois. « 

Vous devez donc procéder à un échange de titre migratoire (le FMM) pour obtenir votre carte de résident temporaire.

Vous pouvez commencer cette démarche en ligne sur le lien suivant : Expedición de documento migratorio por canje. Vous devez prendre rendez-vous en ligne et pour Mexico, des pvtistes nous ont indiqué qu’il fallait compter 2 ou 3 semaines pour avoir un rendez-vous dans la ville de Mexico donc prenez rendez-vous dès votre arrivée.

Les autorités mexicaines ont également mis à disposition une foire aux questions sur cette procédure. Elle est disponible sur cette page.

Les documents nécessaires pour faire votre demande

  • Une copie des pages d’identification de votre passeport (vous aurez aussi besoin de l’original lorsque vous présenterez votre demande).
  • Votre FMM (Forma Migratoria Múltiple) en cours de validité.
  • Le formulaire de demande de modification des conditions de séjour (Formato para solicitar trámite migratorio de estancia) complété et signé. Vous devez remplir ce formulaire en ligne (vous pouvez y accéder via ce lien).
  • La preuve de paiement (la démarche d’échange de votre FMM pour une carte de résident temporaire est payante). Nous donnons des détails à ce sujet plus bas sur ce chapitre.
  • 3 photos d’identité (2,5 cm x 3 cm) : deux de ces photos sont à faire de face. La troisième doit être votre profil latéral droit. Le fond de la photo doit être blanc. Vos oreilles doivent être découvertes et vous ne devez pas porter de boucle d’oreille. Il est recommandé de les faire faire par un professionnel. Certains bureaux de l’INM sont équipés pour réaliser ce type de photos. Ces photos ne seront demandées qu’à la fin de la procédure, au même moment où ils prendront vos empreintes digitales.
  • Vous allez aussi devoir fournir une photocopie de votre visa mexicain (avec le tampon de la date d’entrée au Mexique).

Une pvtiste a dû en outre fournir une preuve de domicile au Mexique. Si vous disposez d’une telle preuve, nous vous recommandons de la prendre avec vous au moment du dépôt de votre dossier. Nous vous recommandons également de faire une copie de votre visa apposé par l’ambassade du Mexique en France à la fin de votre demande de PVT.

Quand et où présenter sa demande ?

Comme nous l’avons dit, vous devez le faire dans les 30 jours qui suivent votre arrivée au Mexique. Le mieux est de vous en occuper le plus tôt possible, car les démarches peuvent prendre du temps, de quelques semaines à plusieurs mois selon les cas.

Les délais de traitement peuvent être allongés si vous oubliez des papiers ou ne fournissez pas des papiers conformes (dans ce cas, les autorités reviennent vers vous pour fournir d’autres documents, ou des documents sous un autre format). Surtout, il semble que les différences de délai s’expliquent le plus souvent par le lieu où vous déposez votre demande auprès d’un bureau de l’immigration du Mexique.

Certains bureaux d’immigrations sont réputés auprès des pvtistes pour avoir des délais de traitement extrêmement longs. C’est notamment le cas pour Playa del Carmen et Cancun, où certains pvtistes ont parfois dû attendre de nombreux mois avant d’obtenir leur carte de résident.

Les bureaux de l’immigration qui ont l’air de mieux fonctionner sont ceux de la ville Mexico (CDMX). Nous vous recommandons, dans la mesure du possible, de faire vos démarches là-bas, notamment pour la carte de résident temporaire. Si vous prévoyez d’arriver vers Mexico pour ensuite partir au sud (dans le Yucatan par exemple), attendez d’avoir votre carte de résident pour partir).

Remplir le formulaire de demande de modification des conditions de séjour

Combien coûte la demande ? Comment effectuer le paiement ? 

La demande d’une carte de résident temporaire est normalement payante. Bien que certains pvtistes n’aient apparemment pas eu à effectuer le paiement, la carte de résident temporaire a un coût : depuis le 1er janvier 2020, il est fixé à 4 271 pesos mexicains, soit environ 165 euros.

Le paiement peut se faire de deux façons :

  • Option 1 : Un paiement par Internet : vous payerez les droits de résident temporaire (Derecho de Residente Temporal) pour une durée pouvant aller jusqu’à 1 an. Vous pouvez obtenir une référence pour effectuer le paiement dans une banque via ce lien : Pago de Derechos – Formato para el pago de derechos.

paiement-demarches-carte-de-residence-mexique

Sur cette page, entrez vos noms et prénoms, tels que vous les avez inscrits dans le précédent formulaire. Inutile de remplir les cases RFC et CURP. Cliquez sur Continuar.

Sur la page suivante :

Format-paiement-frais-pvt-mexique
Pour « Tipo de trámite o servicio », vous devez sélectionner « Derecho de residente temporal (DRT) ».
Pour Trámité, vous devez sélectionner la première option : « Por la recepción, estudio de la solicitud y, en su caso, la expedición del documento migratorio que acredita la condición de estancia de Residente Temporal. Hasta un año (DRT) ». Le formulaire en ligne ne permet pas toujours de lire les options, mais si vous réduisez la taille de votre affichage, vous verrez qu’il s’agit de la première option.
paiement-droits-de-residence-temporaire
Attention à ne pas choisir la même option mais qui se termine par  Reposición (remplacement) ou Renovación (renouvellement).
Vous devez ensuite sélectionner l’État et le lieu où vous réaliserez votre demande (si vous êtes à Mexico, vous devez sélectionner Ciudad de Mexico puis Área central). À la fin, on vous indiquera le numéro de référence et le prix que vous aurez à payer (4 271 pesos soit, environ 165 euros).
Vous pouvez imprimer ce document. Vous pourrez ainsi effectuer le paiement de votre demande directement dans une banque. Après le paiement, la banque vous fournira un reçu du paiement que vous pourrez présenter en même temps que votre demande de carte de résident temporaire.

  • Option 2 : Paiement en demandant un document à l’immigration : Si vous n’êtes pas sûr de cette procédure, vous pouvez suivre le conseil donné par Caroline, une des toutes premières pvtistes à avoir réalisé cette démarche : vous apportez tous vos papiers directement à l’INM sans la preuve du paiement. Elle vous recommande d’y aller tôt à l’ouverture pour pouvoir effectuer toutes les démarches dans la même journée. Les agents de l’INM vous remettront un formulaire pour payer directement les frais en faisant un dépôt dans une banque agréée pour recevoir ce type de paiement. Vous déposerez la somme au guichet et on vous fournira alors une preuve de paiement.

Après avoir déposé votre demande, on devrait vous fournir une adresse web et un numéro de dossier avec un mot de passe pour suivre l’avancement de votre dossier en ligne.

À chaque mise à jour, vous devriez également recevoir une alerte e-mail. Des informations supplémentaires à compléter en ligne vous seront demandées sur l’interface.

À partir du moment où vous déposez votre dossier complet, comptez EN PRINCIPE environ 20 jours pour le traitement de votre demande. Dans la pratique, certains pvtistes ont dû attendre plus longtemps. Une pvtiste a obtenu sa carte de résident temporaire après trois semaines quand une autre attend encore sa carte deux mois après son arrivée au Mexique (au bureau de Playa del Carmen). Certains attendent parfois entre 5 et 6 semaines, d’autres 8 semaines, par exemple.

Pendant cette période, pensez à régulièrement consulter la boite e-mail et votre dossier en ligne. Si vous le pouvez, paramétrez votre boîte e-mail pour que celle-ci accepte les e-mails provenant d’adresses se terminant par « inami.gob.mx ».

Vous allez recevoir un message vous demandant de fournir des informations pour l’émission de votre carte de séjour : Registre los datos para la expedición de su documento migratorio.

 

registre-los-datos-para-la-expedicion-de-su-documento-migratorio

Compléter le formulaire Registro o actualizacioón de datos personales

Aller récupérer votre carte de résidence

Dans les jours qui suivent, vous devriez retourner sur votre interface. Dans la partie « Seguimiento de trámite » et dans le tableau de notification, vous devriez pouvoir télécharger une lettre.

 

notificaciones-demarches-pvt-mexique

Cette lettre ne dit apparemment pas explicitement qu’il faut retourner à l’INM, mais il faut imprimer ce message, retourner à l’INM pour prendre vos empreintes digitales et donner vos photos. Si tout va bien, votre carte de résident temporaire devrait vous être remise à ce moment là.

Cette carte est obligatoire pour l’étape suivante du long cheminement administratif en vue de pouvoir travailler. Quand vous disposerez d’une offre d’emploi d’un employeur mexicain, vous devrez aller faire votre demande pour un permis de travail en retournant à l’INM avec votre carte de résident temporaire.

Obtenir un permis de travail (permiso para trabajar)

Dans l’accord de PVT signé entre la France et le Mexique, l’article 5.1 stipule ceci :

« 1. Les ressortissants français, titulaires d’un visa de résidence temporaire délivré dans le cadre du présent Accord par les autorités mexicaines, peuvent se voir délivrer un permis de travail, une fois obtenu leur titre de séjour temporaire et après en avoir effectué la demande auprès de l’Institut national des migrations du ministère de l’Intérieur des Etats-Unis mexicains, à condition de satisfaire aux exigences prévues par la législation mexicaine en vigueur.« 

Après avoir obtenu votre carte de séjour temporaire, vous devez donc obtenir un permis de travail pour pouvoir commencer à travailler pour un employeur mexicain. Les démarches pour obtenir ce permis de travail pour les résidents temporaires au Mexique est expliqué sur cette page des autorités mexicaines : Obtención de permiso de trabajo para extranjeros residentes temporales en México. Une foire aux questions est également disponible sur cette démarche sur cette autre page.

Les documents nécessaires pour faire votre demande

  • Votre carte de résident temporaire valide.
  • Une preuve de paiement des frais. Nous donnons des détails à ce sujet plus bas sur ce chapitre.
  • Une offre d’emploi d’une personne physique ou morale indiquant les activités que vous allez faire, les dates de votre emploi, le lieu de travail et les informations concernant l’enregistrement de l’employeur.
  • Le formulaire de demande de modification des conditions de séjour (Formato para solicitar trámite migratorio de estancia) complété et signé. Vous devez remplir ce formulaire en ligne (vous pouvez y accéder via ce lien).
  • Éventuellement une photocopie de votre visa mexicain.
  • Vous aurez également besoin d’une lettre décrivant votre emploi défini selon la classification des professions de l’équivalent l’INSEE au Mexique : le Sistema Nacional de Clasificación de Ocupaciones (SINCO).

Vous souhaitez être travailleur autonome ? 

D’après les retours de certains pvtistes, il semble possible d’obtenir un permis de travail comme travailleur indépendant. Le permis de travail permet alors de travailler pour plusieurs entreprises en indépendant en éditant des factures aux entreprises pour les emplois que vous réalisez.

Un pvtiste a expliqué sur notre forum qu’un agent de l’INM lui avait dit que ce statut était autorisé uniquement pour les résidents permanents, mais cette affirmation semble contredite dans la mesure où dans la liste des documents nécessaires pour obtenir un permis de travail en tant que résident temporaire, l’option des résidents étrangers exerçant une activité indépendante est proposée.

Si c’est votre souhait, vous pouvez essayer de soumettre, en lieu et place de l’offre d’emploi, les documents suivants :

  • Une attestation sous serment où vous indiquez votre métier et le lieu où vous exercerez votre emploi.
  • Apparemment, vous pourriez aussi avoir à fournir une preuve d’inscription au registre fédéral des contribuables.

Si vous êtes dans ce cas, n’hésitez pas à venir nous faire un retour d’expérience en commentaire de ce dossier. Nous pourrons ainsi compléter les informations dont nous disposons actuellement.

Les frais pour la demande de permis de travail

Il y a normalement des frais pour la demande de permis de travail. Ceux-ci s’élèvent à environ 140/150 euros selon le taux de change, mais vous ne devriez pas avoir de frais à payer à chaque changement d’employeur. Certains pvtistes ont pu obtenir leur permis sans payer de frais supplémentaires.

En cas de changement d’employeur, vous ne devriez pas avoir à refaire toutes ces démarches, mais vous devrez quand même prévenir l’INM de votre changement de situation.

Nous ne disposons pas d’énormément de retours d’expérience sur cette question. Néanmoins, il semble que la difficulté principale pour cette étape est d’obtenir une « constancia de inscripción del empleador », c’est-à-dire une preuve d’inscription de l’employeur, ça paraît compliqué.

Un pvtiste vous recommande de tourner votre recherche d’emploi vers des entreprises ou des agences d’emploi qui ont l’habitude de travailler avec des étrangers, qui ont une bonne connaissance des démarches et sont ainsi en mesure de vous fournir rapidement les documents dont vous pourriez avoir besoin.

L’inscription au registre fédéral des contribuables (RFC) avec le CURP

Le CURP est un code unique composé de chiffres et de lettres attribué à chaque citoyen mexicain et à chaque personne étrangère résidente au Mexique. Ce code est obtenu durant les démarches d’échange de votre visa pour la carte de résident temporaire. Vous pouvez retrouver votre numéro CURP sur votre carte de résident.

Avant de commencer à travailler, il faut s’inscrire au registre fédéral des contribuables, ce que vous pouvez faire dès l’obtention de votre CURP en cliquant ici.
Afin de s’inscrire au registre fédéral des contribuables, il faudra déjà avoir fait la demande d’échange du visa pour la carte de résident. Il est en revanche possible de s’inscrire au registre fédéral avant même d’obtenir un contrat de travail !
Une fois votre inscription confirmée, vous allez obtenir un PDF contenant votre numéro d’identification fiscal ou RFC et un code-barres type QR que vous devrez obligatoirement fournir à votre futur employeur. Les impôts sont prélevés à la source suivant un pourcentage qui est défini par le salaire que vous obtiendrez. Ce pourcentage-là variant de 1,92 à 35 %, nous vous invitons à utiliser ce calculateur en ligne, et lire notre tutoriel afin de bien l’utiliser, afin de connaître votre futur salaire net.

L’obtention du NSS (Numero de Seguridad Social)

Votre employeur vous demandera également votre numéro de sécurité sociale fourni par l’IMSS. Comme les impôts, les contributions sociales seront prélevées à la source. Il est important de savoir que les seuls documents valables pour justifier une absence pour maladie sont les certificats médicaux délivrés par les médecins de l’IMSS.
Pour demander un numéro de sécurité sociale (NSS – Numero de Seguridad Social) munissez-vous de votre CURP et cliquez ici. Le processus est simple et vous recevrez par e-mail votre numéro de sécurité sociale sur un document PDF.

La demande de l’extrait de casier judiciaire mexicain

Il est possible qu’un employeur ne soit pas vraiment emballé à l’idée de donner du travail à des personnes ayant un passé criminel et par conséquent demande à ses futurs employés un document qui s’appelle “carta de antecedentes no penales”… Pour ce faire il faut se rendre à une antenne de la “Procuraduria General de Justicia” la plus proche de chez vous. Gardez à l’esprit cependant que la liste des documents requis pour obtenir ce précieux sésame peut être différente selon l’Etat où vous vivez et que des frais, variables également, se devront d’être payés.

Évaluation de l'article

5/5 (3)

136 Commentaires

Anne-Claire
0 2
Bonjour à tous !
Petit retour d'expérience après nous être rendues à l'INM de Ciudad de México ce matin sans RDV avec une autre pvtiste, maintenant il faut prendre RDV sur leur site à l'avance pour être reçu : https://citas.inm.gob.mx/
Les délais peuvent être assez longs (pas de créneaux sur les 3 prochaines semaines) donc un conseil, prenez le dès que vous pouvez pour éviter de retarder les démarches de la carte si vous la faites à CDMX
Laurie
0 7
Bonjour tout le monde! Je viens d'arriver au Mexique avec en poche le FMM de 30 jours pour canje. Malheureusement je viens de perdre ce document, nécessaire pour la prochaine étape (carte de résidence). Pensez-vous que je peux simplement le faire remplacer à l'INM contre paiement de l'amende et simplement poursuivre
mes démarches? Si cela devenait trop compliqué et que je décidais finalement de rester 6 mois en tant que touriste, dois-je demander un autre FMM? Ou celui pour canje peut être "converti automatiquement" en visa touriste? Merci d'avance pour vos réponses
MargauxSem
2 1
Bonjour à tous!
Je souhaite laisser un petit commentaire sur mon expérience d’arrivée au Mexique avec le PVT car ce site m’a beaucoup aidé et m’aide toujours d’ailleurs pour les différentes démarches.
J’ai fais mon PVT à l’ambassade en octobre, tout c’est fait très vite en 20 minutes et 2 jours après j’avais mon visa. Pour le départ au Mexique en novembre je n’ai pas eu de soucis et juste quelques questions à l’arrivé en passant l’immigration. Je suis actuellement à Queretaro et je suis allé faire ma demande de Carte de Résident Temporaire, deux semaines après mon arrivée. J’ai dû attendre environ 2 heures au bureau d’immigration et ensuite on m’a fait la carte directement sur place! Et en une heure j’avais ma carte. J’ai été un peu surprise vu les délais annoncé mais je pense que cela va plus vite vu la situation. Pour l’instant je cherche du travail, même avec de nombreux retours d’entreprise, le recrutement s’arrête souvent au moment où ils se rendent compte que j’aurais besoin d’un permis de travail.
Voilà pour mon retour pour l’instant!
Anaëlle
1 2
Bonjour à tous, merci beaucoup pour toutes les explications et les commentaires qui nous ont énormément aidées. Nous sommes 2 françaises arrivées le 15/11/2020 à Mexico City. Nous voulions vous partager notre expérience concernant la carte de résidents temporaires:
- L'INM de Calle Homero ne s'occupe plus de cette démarche, il faut se rendre Av Ejército Nacional 862, Polanco.
- Concernant le paiement, vous êtes obligés de faire l'option 1 du tutoriel c'est à dire télécharger le papier et payer dans une banque (BBVA, Banorte, Santander, Banamex sont les seules banques qui délivrent le papier), avant 16h (depuis covid les banques ouvrent à 10h).
- Vous ne serez pas reçus au guichet si vous n'avez pas TOUS les papiers: preuve de paiement original + photocopies, 2 photocopies du passeport, 2 photocopies du visa, le formulaire de demande de modification des conditions de séjour, le talon du FMM. Dans cet INM pas besoin de photos, ils les font sur place.
- Bonne nouvelle ils remettent la carte en main propre le jour même.

Attention:
- Se présenter avant ouverture car beaucoup de monde
- J'ai eu des problèmes avec mon deuxième prénom: il est à noter sur TOUS les papiers!
- Le paiement de la banque doit s'effectuer en cash à moins d'avoir une carte bancaire mexicaine.

Aussi: il y a en face de l'INM un service internet, imprimante, copies.

Bon courage dans vos démarches
Ameliegt
0 1
Bonjour à tous, je vis au Mexique et j'ai obtenu ma carte de résident temporel. D'après les démarches à suivre pour les pvt, je devrais logiquement faire le necessaire pour obtenir mon permis de travail mais après avoir discuter avec plusieurs personnes, ils me disent que ma carte de resident suffit pour pouvoir travailler et que je n'ai pas à faire de demande de permis de travail. Je suis un peu perdue, quelqu'un est-il dans ce cas la? Est-il possible de travailler avec uniquement une carte de résident temporel?
Merci beaucoup!
Lucas
0 1
Bonjour à tous,
Je tiens à remercier le site pvtistes.net car il m’a été d’une grande aide dans mes démarches du visa.
Cependant j’ai une question à poser, je suis actuellement au Mexique, et je souhaiterai travailler dans la restauration.
J’ai fais une demande pour le RFC sur le site du gouvernement mexicain.
Je voulais savoir s’il était normal de n’avoir reçu aucun mail de confirmation avec mon numéro RFC (j’ai effectué ma demande vendredi dernier vers 16:00, nous sommes actuellement lundi 12:00)

Cordialement
Vic
0 1
Message de Marie
Merci pour ce témoignage Aude. La carte en une journée, c'est le top ! Excellente adresse !
Bonjour à tous,

Suite à un PVT, j'ai aujourd'hui la chance d'avoir ma carte de Residente Temporal de un an.
Seulement, cette carte arrive à expiration dans moins de 30 jours, et comme je suis auto-entrepreneur ici au Mexique je n'ai pas d'offre d'emploi pour pouvoir transformer ce visa en visa travail.
Je suis cependant inscrit au SAT comme auto entrepreneur.

Ma première question est donc est-ce que quelqu'un a déjà obtenu un permis de travail en tant que travailleur indépendant?
J'ai vu que c'était possible sur les différents visas proposés par le gouvernement (voir photo), mais plusieurs personnes m'on dit que c'était impossible...
Pièce jointe 34386

Ma deuxième question est, dans le cas ou la première option présentée ci dessus ne fonctionne pas, si quelqu'un a déjà réussi à faire renouveler sa carte de résidence temporaire (sans permis de travail) d'une autre manière? Un employé de l'INM m'a dit que je pouvais renouveler sans justificatif pour une période de 1 à 3 ans mais ça me parait bizarre...

Merci d'avance pour votre aide!
Marie
10K 32.8K
Message de AudeD2
Bonjour à tous, hier à Mexico j'ai reçu la carte de résidence temporaire le jour de ma demande! A l'INM De la Calle Homero, j'ai commencé à faire la queue à 8h30 avant l'ouverture, après avoir donné les documents (comme indiqué dans l'article), puis fait un passage à la banque, à une imprimerie pour faire une copie (tout est en face de l'INM), j'ai remplis des documents, j'ai attendu, donné mes empreintes digitales, j'ai attendu et à 13h30 je partais avec ma carte ! Je ne parle pas espagnol et ils ont été clair et sympa

Merci pour ce témoignage Aude. La carte en une journée, c'est le top ! Excellente adresse !
Aude
1 2
Bonjour à tous, hier à Mexico j'ai reçu la carte de résidence temporaire le jour de ma demande! A l'INM De la Calle Homero, j'ai commencé à faire la queue à 8h30 avant l'ouverture, après avoir donné les documents (comme indiqué dans l'article), puis fait un passage à la banque, à une imprimerie pour faire une copie (tout est en face de l'INM), j'ai remplis des documents, j'ai attendu, donné mes empreintes digitales, j'ai attendu et à 13h30 je partais avec ma carte ! Je ne parle pas espagnol et ils ont été clair et sympa
Amélie
3 4
Bonjour,
A la lecture des démarches administratives à faire, des coûts et des commentaires, je suis un peu perdue.. A l'origine j'ai fait une demande de PVT pour pouvoir voyager longtemps et travailler si l'occasion se présentait.
Est il possible de seulement faire la carte de résident temporal (de rester moins d'1 an) et ne pas faire le permis de travail ? A priori si je travaille ce sera avec Workaway (travail en échange du gîte et du couvert) dc pas besoin de permis ?
Merci par avance

Articles recommandés