Le tri sélectif à Taipei

Chapitre 4 : Comment trier ?

Date de publication : 31-08-2016

Auteur

Mylène

Comment trier ?

Maintenant, venons-en à la source du problème : le triage à domicile. Finalement, c’est la partie la moins compliquée pour les Français car cela ressemble beaucoup à notre système de tri sélectif. Il va vous falloir trois poubelles.

Le compost :

Tout d’abord le moins ragoûtant, les déchets alimentaires ou compost. Non-obligatoire en France, de plus en plus de gens le trie, surtout s’ils ont des jardins. Ici à Taïwan, vous devez trier les déchets alimentaires (reste de nourriture, nourriture périmée…) à part. Au vu de la prolifération d’insectes sur l’île, il semble judicieux de ne pas garder ces résidus chez vous et de le jeter le plus souvent possible (tous les 2 jours donc) afin de ne pas attirer les cafards ou les mouches dans votre appartement. Au camion poubelle, c’est dans un bidon que vous allez vider cela, sans jeter le récipient bien sûr. Ainsi vous pouvez utiliser une boîte en plastique refermable que vous pouvez laver éventuellement entre chaque poubelle plutôt que des sacs en plastiques qui ne seront pas très pratiques au moment du vidage dans le bidon.

Le non-recyclable :

Les déchets non recyclables sont similaires à ceux de la France, les cartons ou plastiques sales, et tout le reste (sauf les restes alimentaires). C’est pour cette catégorie que vous devez acheter les sacs fiscalisés. Vu le prix des sacs mais aussi la contrainte sanitaire, nous vous conseillons d’acheter des sacs plutôt petits (les grands sont plutôt pour les familles qui consomment beaucoup) afin de pouvoir les remplir vite et les jeter rapidement. Jeter ces sacs à moitié vide est faisable en soi, mais cela va vous faire dépenser beaucoup d’argent en sacs fiscalisés… Vous devez jeter vous-même ces sacs dans la benne (souvent le même camion que celui où il y a le bidon pour les restes alimentaires), encore une fois si vous utilisez un sac plastique classique, les éboueurs vont vous refuser le passage et vous resterez comme un idiot avec votre poubelle…

Le recyclable :

Ici, il s’agit encore une fois de ce que l’on considère recyclable en France : les plastiques, les cartons propres et le verre (propre, vous devez donc laver vos bocaux avant de les jeter)… C’est ici qu’interviennent les sacs plastiques classiques, cependant beaucoup de gens préfèrent utiliser des sacs en papier pour rester dans l’idée de recyclage. Vous allez récupérer de nombreux sacs en papier en faisant des achats à Taïwan, vous pouvez donc les garder et les réutiliser pour cet usage.

Même si cela n’est pas obligatoire, le mieux est de séparer les différentes matières. Certains éboueurs un peu zélés pourraient vous refuser un sac où tout est mélangé, d’autant plus qu’ils séparent eux-mêmes les matières dans le camion (généralement bleu, celui derrière le camion-benne jaune). Cependant si vous avez peu de déchets, vous pouvez toujours essayer et voir leur réaction. Les éboueurs sont souvent bienveillants envers les étrangers car ils comprennent que le recyclage est un peu mystérieux pour nous…

Voilà, vous connaissez à présent tous les secrets du tri sélectif à Taïwan et vous pouvez d’ors et déjà vous considérer comme un bon voisin respectueux des règles locales.  L’entraide -dans tous les domaines- étant le fer de lance du site, une discussion à ce sujet est ouverte sur le forum si vous avez de plus amples questions !

Chapitre 4 sur 4

Aucun commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment mais n'hésitez pas à ajouter le vôtre 🙂

Articles recommandés