Le tri sélectif à Taipei

Chapitre 2 : Où sortir ses poubelles ?

Date de publication : 31-08-2016

Auteur

Mylène

Où sortir ses poubelles ?

362810354071

Source photo : Taiwan Today

La première question à laquelle on se confronte après environ trois jours sur place : mais où sort-on les poubelles ici ? Pas de local poubelle, pas d’espace réservé en bas des immeubles… on les met dans la rue, alors ? Surtout pas, c’est interdit ! Pour des raisons sanitaires, il est interdit de laisser ses poubelles dans la rue, car cela va attirer les insectes (notamment les cafards omniprésents sur l’île). Les rares poubelles que vous trouverez auront été laissées là soit par des sagouins qui ne veulent pas suivre le système soit par… des étrangers qui ne comprennent pas quoi en faire !

Si quelqu’un vous surprend, attendez-vous à un remontage de bretelles en règles voire à une dénonciation à la police, car personne n’est payé pour ramasser cela et ces déchets abandonnés dans la rue pourront y rester très longtemps. Nous vous déconseillons bien entendu de suivre ce genre de comportement durant votre séjour. Tous les 2 jours environ, à des heures différentes selon les quartiers mais en général dans la soirée, le camion poubelle passe. Le camion joue une musique pour signaler aux habitants qu’il arrive, un peu comme les camions à glaces. Depuis des années, « La Lettre à Élise » est synonyme de camion poubelle pour la plupart des habitants de Taipei, mais la musique peut être différente selon les villes ou les quartiers. Lorsque vous entendez le camion et sa musique, c’est le top départ, il faut se ruer dehors avec vos poubelles, car il ne s’arrête pas longtemps ! Vous verrez d’ailleurs que les gens de votre quartier connaissent l’heure à laquelle il passe et attendent sagement au coin de la rue avec leurs poubelles. C’est devenu un vrai moment de rencontre et bavardage entre voisins, très convivial !

Tout se passe très vite, les différents camions (petits et à la queue leu-leu) se garent sur le côté et les éboueurs dirigent les habitants ou prennent leurs sacs pour aller plus vite. Attendez-vous cependant à devoir mettre vos sacs vous-même dans le camion, les éboueurs ne sont pas là pour le faire pour vous. Leur vrai travail est plutôt de contrôler que vous avez bien trié et que vous mettez les bons sacs dans les bons camions, ne soyez pas surpris s’ils ouvrent vos sacs pour vérifier. Peu d’intimité certes, mais c’est comme ça ici. En parlant de sac, là aussi, c’est un peu particulier, voyons ça plus en détail…

Chapitre 2 sur 4

Aucun commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment mais n'hésitez pas à ajouter le vôtre 🙂

Articles recommandés