Tutoriel PVT Japon 2022 : l’obtention d’un Visa Vacances-Travail

Date de publication : 03-10-2022

Auteur

Pvtistes.net

Les étapes d’une demande de Visa Vacances-Travail pour le Japon

Étape 1 – Prendre rendez-vous par e-mail auprès des autorités japonaises

Étape 2 – Regrouper les documents requis

Étape 3 – Déposer en personne votre demande de PVT Japon

Sur notre page Le PVT consacrée au Japon, vous avez pu découvrir les différentes caractéristiques de ce PVT au Japon. Voici un dossier sur les démarches qui vous permettront d’obtenir le précieux visa.

L’ensemble des consignes officielles est disponible sur le site de l’ambassade du Japon en France sur la page dédiée au Visa Vacances Travail pour le Japon. Ils disposent par ailleurs d’une foire aux questions. Une partie de celle-ci est consacrée au Visa Vacances-Travail.

Conditions et obligations pour obtenir le PVT Japon (Visa vacances-Travail)

  • Vous ne devez pas avoir déjà bénéficié d’un PVT Japon auparavant. Rien ne vous empêche d’avoir fait un PVT dans un autre pays.
  • Vous devez vous trouver en France au moment de faire votre demande. Si vous résidez dans les DOM-COM, il est recommandé de contacter l’ambassade du Japon en France par courriel. Si vous résidez actuellement dans un autre pays que la France, vous devrez faire votre demande auprès de l’ambassade du Japon en France, située à Paris.
  • Vous devez avoir entre 18 et 30 ans révolus. Vous pouvez faire votre demande tant que vous n’avez pas 31 ans.
  • Vous ne devez pas être accompagné d’enfants.
  • Vous devez avoir un passeport valide pour toute la durée de votre séjour.
  • Vous devez avoir assez d’économie pour subvenir à vos besoins (4 500 euros minimum). Si vous avez déjà acheté un billet aller-retour, 3 100 euros suffisent.
  • Vous devez être en bonne santé et fournir un certificat médical.
  • Une fois au Japon, vous pouvez être employé dans n’importe quel domaine, sauf dans les filières « de la nuit » (bars, cabarets, etc). Plus précisément, les autorités japonaises indiquent que « les participants ne peuvent pas exercer d’activité portant atteinte aux bonnes moeurs (emplois dans des bars, cabarets, boîtes de nuit, salles de jeux…)« 
  • Comme pour tous les PVT, vous devez avoir, comme objectif premier, de séjourner au Japon pour des vacances. Le travail ne doit servir qu’à les financer.

Les autorités japonaises indiquent sur leur site Internet que :

  • Si vous envisagez de travailler plus de la moitié de votre PVT, un visa de travail (et non un PVT) sera plus approprié. Le PVT n’est sûrement pas fait pour vous.
  • Si vous envisagez d’étudier pendant plus de 3 mois au Japon, un visa d’études sera certainement plus approprié et le PVT n’est pas fait pour vous.

La demande de visa Vacances-Travail est gratuite mais il faudra prévoir des dépenses supplémentaires (les frais de déplacement jusqu’à l’ambassade ou le consulat, notamment, si vous êtes concerné).

Une fois votre PVT obtenu, vous devez entrer sur le territoire japonais dans l’année qui suit, pour le valider. Sinon, il est considéré comme utilisé et vous ne pourrez plus en faire la demande.

Les démarches pour obtenir son PVT Japon

Étape 1 – Prendre rendez-vous par e-mail auprès des autorités japonaises

Pour déposer une demande de PVT Japon, vous devez obligatoirement prendre au préalable à rendez-vous. La demande de rendez-vous se fait par e-mail ([email protected] pour les Français de métropole[email protected] pour les Français des DROM-COM).

En objet, vous devez écrire : RDV WH.
Dans le corps de votre e-mail vous devez inscrire ces informations :

1. Nom et prénom
2. Date de naissance
3. Adresse complète
4. Nationalité
5. (sauf pour les personnes postulant depuis un DROM-COM) – Dates souhaitées (au moins 3) de rendez-vous et indisponibilités.

Si un de vos parents (ou les deux) est japonais, indiquez-le dans votre e-mail.

Si vous avez un rendez-vous pour avant le 11 octobre 2022, assurez-vous qu’il est bien maintenu avant de vous y rendre.

Étape 2 – Regrouper les documents requis

Lors de la présentation de votre demande, vous devrez présenter des documents originaux : pas de documents tronqués, pas de fichiers électroniques, de fax ou de documents imprimés, à moins qu’ils soient certifiés par une signature et un cachet original. Notez que les autorités japonaises ne vous rendra pas vos documents, à moins que vous en fassiez la demande.

Si vous voulez récupérer vos documents, il faudra fournir des copies en plus des originaux dans votre dossier. Notez que les documents ne doivent pas dater de plus d’1 mois. Seules les photographies originales (et non des photographies scannées ou imprimées) sont acceptées.

Les autorités japonaises pourraient vous demander des documents supplémentaires lors de votre demande.

À noter que l’ambassade du Japon signale sur son site qu’il est préférable de remplir les documents en anglais, même si le français reste accepté.

  • Un passeport français en cours de validité : si l’adresse qui y figure dépend d’une autre circonscription que celle dans laquelle vous demandez votre PVT, vous devrez également produire un justificatif de domicile à votre nom (contrat de location, facture EDF etc.). Vous devrez apporter le passeport original pour votre demande. Votre passeport doit avoir au moins 2 pages vierges.
  • Une photocopie des pages d’identification de votre passeport (les pages 2 et 3 contenant vos informations d’état-civil, votre photo et votre signature).
  • Le formulaire de demande de visa d’entrée au Japon. La signature sur ce formulaire doit être la même que celle qui se trouve sur votre passeport.

Le formulaire de demande de visa est tout en anglais, n’hésitez pas à nous poser des questions si vous avez des doutes sur le sens d’une question ! Sur ce formulaire, vous devez indiquer l’adresse à laquelle vous allez vivre à votre arrivée au Japon. Ça peut être dans une auberge de jeunesse, un hôtel, chez un ami ou encore chez un CouchSurfer. Si vous n’avez encore rien prévu pour votre hébergement des premiers jours, indiquez, par exemple, l’adresse d’une auberge de jeunesse, quelle qu’elle soit. Concernant la date de départ, c’est comme pour beaucoup de PVT, vous pouvez indiquer une date sans que cela vous oblige à quoi que ce soit. Faites juste attention que la date que vous indiquez dans le formulaire soit bien la même que celle que vous avez donnée dans le formulaire « Programme de séjour ».

  • Une photographie d’identité récente (datant de moins de 6 mois) à coller sur le formulaire ci-dessus. Elle doit être ABSOLUMENT COLLÉE. Si elle est agrafée ou scotchée, attachée par un trombone, votre demande sera automatiquement refusée.
  • Un justificatif de fonds à votre nom : vous avez deux options :
    – La première option (celle recommandée) est de fournir un relevé de compte qui démontre que vous disposez d’au moins 4 500 euros.
    – La seconde option (« vivement déconseillée » mais possible) est de fournir un relevé de compte laissant apparaître au moins 3 100 € ainsi qu’un billet d’avion aller-retour couvrant toute la durée de votre séjour sur place. Vous devrez fournir dans ce cas une preuve de l’achat du billet d’avion (le relevé de compte où l’achat apparaît).
    À lire : Justificatif de fond pour le PVT et Quel est votre budget pour le PVT au Japon ?
Attention ! Le justificatif de fond doit dater de moins d’un mois au moment du dépôt de votre dossier.
  • Une lettre détaillant « les origines de vos intérêts pour le Japon ainsi que les raisons motivant votre demande de visa ». Cette lettre pourrait être semblable à une lettre de motivation expliquant votre intérêt et votre attirance pour le Japon, surtout dans une optique de voyage et de découverte. Vous devez y expliquer pourquoi vous souhaitez partir au Japon et en quoi le PVT est adapté pour vous.
  • Le formulaire “Programme de séjour” rempli. Vous expliquerez quels sont vos objectifs et vos projets pour votre PVT. Il faudra qu’il soit assez détaillé (quel type de travail vous envisagez d’occuper, quel type de logement vous envisagez de chercher, quel type d’activités vous pensez faire, quel sera votre budget, etc.).
  • Un CV de préférence en anglais mais le français est accepté.
  • Un certificat médical de moins d’1 mois et qui atteste de votre bonne santé.

On vous donne de plus amples informations sur le programme de séjour et sur la lettre de motivation dans ce dossier thématique.

Les autorités japonaises ne vous obligent pas à souscrire une assurance PVT mais nous vous recommandons vivement d’en prendre une. C’est une dépense d’environ 400 € pour un an mais cela vous permettra d’être couvert·e en cas de soucis de santé plus ou moins importants, en cas d’hospitalisation (accident, appendicite…) ou encore en cas de rapatriement dans votre pays d’origine (un rapatriement peut coûter quelques milliers ou dizaines de milliers d’euros, voire plus selon les cas). En savoir plus.

Vous pouvez souscrire votre assurance quelques jours avant votre départ en PVT.

Étape 3 – Aller déposer en personne votre demande de PVT Japon

Dans tous les cas, votre demande doit obligatoirement être présentée en France, auprès de l’ambassade du Japon à Paris OU auprès des consulats générales du Japon situés à Strasbourg, Lyon et Marseille.

Le lieu où vous devez déposer votre demande dépend de votre lieu de résidence :

  • Zone A (Ambassade du Japon à Paris) : Hauts de France, Normandie, Bretagne, Pays de Loire, Centre Val-de-Loire + les anciennes régions de la Champagne-Ardenne et de la Bourgogne + les Français vivant à l’étranger
  • Zone B (Consulat général du Japon à Strasbourg) : les anciennes régions de la Lorraines, de l’Alsace et de la France-Comté.
  • Zone C (Consulat général du Japon à Lyon) : la région Auvergne Rhône-Alpes.
  • Zone D (Consulat général du Japon à Marseille) : Les régions Provence-Alpes-Côte-d’Azur, la Corse et les anciennes régions de Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées.

En cas de doute, vous pouvez consulter ce lien des autorités japonaises.

Ainsi, si vous vivez à Rennes, Bordeaux, Biarritz ou encore Lille par exemple, vous devrez faire votre demande de PVT Japon auprès de l’ambassade du Japon en France, située à Paris. En revanche, si vous vivez en Corse ou encore à Marseille, vous devrez faire votre demande auprès du consulat général du Japon à Marseille.

Votre adresse de résidence est normalement déterminée par l’adresse qui se trouve sur les pages d’identification de votre passeport. Si vous ne vivez plus dans la zone dont dépend l’adresse de votre passeport, vous devrez fournir un justificatif de domicile permettant de prouver votre nouvelle adresse de résidence.

Pour rappel, si vous vivez dans les DROM-COM, vous êtes invités à contacter l’ambassade du Japon en France par courriel pour voir comment vous pourriez présenter votre demande. Des facilités peuvent être proposées aux candidats au PVT Japon, au cas par cas.

Quels sont les délais pour obtenir un PVT Japon et pour partir ?

Il faut compter 3 à 5 jours pour que votre PVT vous soit délivré (ce délai est surtout valable pour Paris, d’après des témoignages de pvtistes, il est un peu plus long dans certaines circonscriptions). Vous ne pourrez en aucun cas demander un PVT moins de 3 semaines avant votre date de départ : le processus ne sera pas accéléré pour vous. Déposez-le bien à l’avance pour ne pas être pris au dépourvu. Une fois le visa émis par le consulat, vous disposez d’un an, jour pour jour, pour valider votre PVT au Japon.

Préparer son départ au Japon

Sur pvtistes.net, vous pouvez retrouver beaucoup d’informations :

Quelles sont les conditions de séjour au Japon en période de Covid-19 ?

Tout au long de la pandémie, nous avons mis à jour notre article PVT et Covid-19, qui vous permet à tout moment de savoir sous quelles conditions vous pouvez partir au Japon en PVT.

Puis-je quitter le Japon pendant mon PVT ?

Oui, il est possible de quitter le Japon et d’y revenir dans le cadre de votre PVT. Il existe une possibilité de sortir du territoire sans avoir à demander de « Re-Entry Permit », comme nous vous l’expliquons dans notre dossier En arrivant au Japon : les démarches administratives. Nous avons également une discussion sur le processus de Re-entry sur le forum : Re-entry permit.

Prolonger son séjour au Japon

Il existe différentes sortes de visas qui, selon votre situation, peuvent vous être accordés. Vous trouverez tous les détails sur les visas de travail, de long séjour et d’études sur le site de l’ambassade du Japon en France et sur notre dossier Les visas pour rester au Japon. Si vous obtenez un de ces visas, vous devrez quitter le territoire japonais pour le faire valider à votre retour.

Évaluation de l'article

5/5 (3)

289 Commentaires

Stéphanie
41 74
Salut !
Rien de spécial à part dire que tu es en bonne santé et surtout que tes vaccins sont à jour
Mais si tu expliques à ton médecin il saura quoi écrire !
Nicolas
82 216
Hello,
Je vais prendre rdv chez mon médecin pour le certificat, mais que faut-il qu'il apparraisse exactement ? Juste que je suis en bonne santé à telle date sans détails ? que je suis apte à partir au japon et y travailler ? ou quoi d'autre ?
Merci
Mathieu
46 100
Yo! pour les baito ici à Osaka ça tourne plutôt autour de 800/1000 Yen de l'heure, tout dépend du taf. 1000 Yen minimum ça doit être à Tokyo.
camilleho
17 15
On a eu le visa! On a juste dû renvoyer le programme car il y avait trop de travail! (pourtant on avait bien suivi les indications...)
Arrivée le 18 juin à Kyoto! :-)
Tuni
160 123
Message de camilleho
Merci beaucoup, je pense que ça va bien nous aider!!
Rendez vous pris le 22 avril à Marseille... :-)
Tiens nous au courant et hésite surtout pas si tu as besoin d'aide ;-)
camilleho
17 15
Merci beaucoup, je pense que ça va bien nous aider!!
Rendez vous pris le 22 avril à Marseille... :-)
Tuni
160 123
Message de camilleho
Bonsoir,
Avec mon copain on prévoit de partir en juin au Japon, et nous sommes en train de préparer le dossier pour le visa. Nous avons un peu de mal à trouver des renseignements par rapport aux salaires. De plus, est ce qu'l y a un nombre d'heure qu'il est conseillé de prévoir ?
Y a t'il des sites où on peut trouver des petites annonces avec nombres d'heures et salaires pour se donner une idée?
Merci!
Salut,

les salaires, en général, pour un arubaito en PVT il faut compter environ 1000 ou 1200 Yen par heure. Il est demandé de ne pas dépasser 25 heures par semaines et pas plus de 3 mois pour le même emploi.

Tu peux trouver des offre d'emplois sur

GaijinPot : Japan jobs, Apartments, Living Guide and Blogs
https://tokyo.craigslist.jp/
Metropolis Classified Ads System
TOKYO NOTICE BOARD Free English Magazine Japan

Et encore plein d'autres site.

ce qui t'es demandé dans ton projet c'est un budget cohérent entre tes dépenses et tes revenus et économies. Il ne faut surtout pas oublier que le PVT est un visa de VOYAGE en priorité et non pas un visa de travail. Ne jamais mentionné que tu veux rester au Japon après ton PVT et ne pas mettre trop d'heures de travail ou une durée de travail trop longue.

Peut importe l'emploi que tu mettras (tant qu'il reste dans la légalité du PVT) et le contenu du programme. Il faut juste que tu sois cohérente. Il n'iront pas vérifier.

Si tu veux, il y à ma lettre de motivation et mon programme de dispo ici:

Demande de PVT Japon: démarches et conseils | Un Gaijin au Japon

Autre chose, hésite pas à proposer un emploi par période de 3 mois environ et un emploi de secours au cas où ton premier emploi ne marcherais pas.

Si tu as d'autres questions hésite pas
camilleho
17 15
Bonsoir,
Avec mon copain on prévoit de partir en juin au Japon, et nous sommes en train de préparer le dossier pour le visa. Nous avons un peu de mal à trouver des renseignements par rapport aux salaires. De plus, est ce qu'l y a un nombre d'heure qu'il est conseillé de prévoir ?
Y a t'il des sites où on peut trouver des petites annonces avec nombres d'heures et salaires pour se donner une idée?
Merci!
Momiji
408 361
Le seul truc sur lequel ils sont pointilleux c'est le programme du séjour, en gros il faut être réaliste. Il aiment pas quand on met un boulot dans lequel on a pas d'expérience (même pour serveur). Mais encore rien n'oblige de faire le programme à la lettre, c'est juste pour montrer que vous avez bien réfléchi et préparé votre dossier. Car vu le nombre de gens qui part, qui trouve pas de travail car ils ont tout préparé à l'arrache et qu'ils croyaient avoir une chance de fou, ben j'en ai vu pas mal!

Moi ils m'ont dit de mettre pour mes visites "selon si mon budget le permet"
Et il te laissent corriger s'il y a un problème sur place. C'est très rare qu'ils demandent de revenir le lendemain. Je conseille de revenir à la première heure pour avoir le temps de corriger sur place s'il y a un problème.

Après évidemment avoir l'argent sur son compte et se rendre à l'ambassade. Enfin perso je préfère, je sais au moins qu'ils ont bien eu mon dossier (pas comme pour le canada lol) et je peux poser des questions si j'ai des doutes. Bon ça doit pas être évident pour ceux qui vivent à l'étranger, mais d'où le "j'ai un an pour utiliser mon visa" donc on peut le demander jusqu'à un an en avance, il suffit de penser à faire la demande lors des retours de vacances en France par exemple.


POur info, ils sont très accessibles par téléphone, n'hésitez pas à appeler si vous avez quelques doutes.
Mathieu
46 100
Salut à tous

Je viens de finir mon tuto pour faire sa demande de PVT Japon (parce que c'est pas si simple que ça !)

Pour le lire c'est ici

Je recopie le début (attention pavé):


Le Working Holiday Visa (visa vacance travail, aussi appelé ‘pvt’ pour ‘programme vacance-travail’) permet aux jeunes de 18 à 30 ans de rester un an au Japon et d’y trouver un travail, sous quelques conditions.
Je vais vous expliquer la marche à suivre pour obtenir ce visa avec quelques conseils:


  • Il faut se rendre soit à Paris, soit à Lyon. Impossible de faire la demande par courrier ou par internet. Ne cherchez pas, c’est infaisable. Donc si vous êtes à l’étranger, vous devez revenir en France.
  • Vous avez jusqu’à la veille de vos 31 ans pour en faire la demande. Après, c’est fini, dead, peau de zob.
  • Le visa est gratuit MAIS: il faut payer le trajet jusqu’à Paris ou Lyon si vous n’y habitez pas, donc billet de train + hôtel à payer si personne ne peut vous héberger. Il faut aussi payer 23 euros pour une enveloppe chronospost si vous ne pouvez pas rester pour le récupérer et pour que l’ambassade vous l’envoie directement chez vous (celle de 500 grammes max).
  • Il ne faut pas avoir d’enfant.

Documents nécessaires pour la demande de visa

  1. Un passeport valide
  2. Une photocopie de la page d’identité du passeport (là où il y a votre photo)
  3. Le formulaire de demande de visa (dispo sur le site de l’ambassade - cliquez ici )
  4. Une photo d’identité datant de moins de six mois
  5. Un relevé de compte bancaire qui prouve que vous avez 4500 euros minimum si vous n’avez pas encore acheté votre billet d’avion, ou alors 3100 euros minimum avec un billet aller-retour ainsi qu’un preuve qui montre que le prix du billet a déjà été retiré de la somme requise (facture par exemple). Si vous n’avez pas assez d’argent, demandez à vos parents ou amis de vous faire un virement puis rendez leur l’argent plus tard.
  6. Une lettre de motivation expliquant pourquoi vous voulez aller au Japon
  7. Un programme de séjour avec les lieux, dates et job que vous comptez faire (dispo ici )
  8. Un CV (cliquez ici pour l’imprimer )
  9. Un certificat médical qui prouve que vous êtes en bonne santé
  10. N’oubliez pas l’enveloppe Chronopost si vous ne pouvez pas venir récupérer le passeport avec le visa !

Articles recommandés