Le logement au Mexique

Chapitre 7 : La location de longue durée

Date de publication : 10-08-2022

Auteur

claire

La location de longue durée

Si vous restez longtemps au même endroit et que vous souhaitez avoir votre chez-vous, c’est la solution idéale. Le délai de recherche peut aller d’une à plusieurs semaines selon les endroits.

Vous pouvez trouver des annonces sur :

  • Des sites internet : vivanuncios, inmuebles 24, craiglist, locanto.
  • En agence immobilière : vous payerez des frais supplémentaires et elles exigent souvent plus de garanties.
  • La Marketplace et les groupes Facebook : en cherchant par ville.
  • Sur place : regardez les annonces dans les journaux (El Universal par exemple) ou bien faites un tour dans le quartier qui vous intéresse et relevez les annonces de location affichées sur les bâtiments.

Pour choisir votre quartier, prenez en compte votre éventuel lieu de travail et votre budget évidemment, mais également vos centres d’intérêts, les commerces de proximité, son accessibilité via les transports en commun ou encore la réputation du quartier. Si possible, faites un tour à différentes heures du jour et pendant la nuit pour vérifier que ce n’est pas trop bruyant et que vous vous y sentez bien.

Les différents types de location :

  • Estudio : studio, plus grand que les studios qu’on connaît en France mais ils restent assez petits.
  • Departamento / piso : appartement de plus grande taille.
  • Condominio, dit condo : de plus grands appartements, souvent dans des résidences plus modernes, plus luxueuses et bien situées (bord de mer par exemple). Il y a souvent des aménagements communs supplémentaires (piscine, jardin, salle de sport…). La majorité sont habités par des gringos (nom donné, par les Mexicains, à un étranger, initialement habitant des États-Unis, mais s’applique à toute personne de couleur blanche).
  • Casa : maison, de petite ou de grande taille. Elles sont bien plus abordables qu’en France.
  • Villa : comme en français, les villas sont des maisons énormes et luxueuses.

Pour décrire les logements au Mexique, les Mexicains parlent en m², et précisent le nombre de chambres et salles de bain. Certains propriétaires n’acceptent que des profils particuliers (homme ou femme, plus ou moins de 40 ans…).
Pendant la recherche, faites attention à la devise. Dans les zones prisées par les étrangers, il n’est pas rare que le prix soit en dollar, dont le symbole utilisé $ est le même que le pesos. La distinction entre location longue durée et location de vacances n’est pas toujours mise en évidence : si vous voyez des prix aux alentours de 500 $, c’est qu’il s’agit du prix en pesos par nuit.

Les prix varient selon la localisation, la superficie, si meublé ou non… Parler espagnol vous aidera grandement à négocier un bon prix, surtout auprès des particuliers. De façon générale, que ce soit en amont ou après la visite, essayez toujours de contacter directement les propriétaires par téléphone ou de vous déplacer en agence. Vous aurez des réponses beaucoup plus rapidement que si vous envoyez un mail. Ne payez rien en avance via internet.

Pour un logement au Mexique avec une seule chambre, les premières offres en non meublées se trouvent à partir de 4 000 pesos (193 €) hors des zones touristiques et 12 000 pesos (580 €) pour les grandes villes et zones touristiques. Il faut rajouter au minimum 3 000 pesos (146 €) pour un logement meublé. Si les charges ne sont pas incluses, vous devrez souscrire vous-même aux services d’eau, d’électricité, de gaz et d’internet. Les prix sont un peu moins chers qu’en France mais cela représente une cinquantaine d’euros par mois.
Comme en France, le bail se fait le plus souvent sur un an et il faut laisser un mois de caution. Si on vous demande un garant et que vous ne connaissez personne sur place, proposez de laisser une caution plus élevée.

On peut aussi trouver des locations longue durée de chambre privée avec salle de bain et cuisine partagées entre 4 000 et 6 000 pesos (193 et 260 €) selon les villes.

Chapitre 7 sur 9

Aucun commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment mais n'hésitez pas à ajouter le vôtre 🙂

Articles recommandés