La retraite (MPF) et les impôts à Hong Kong

Chapitre 1 : Introduction

Date de publication : 21-05-2019

Auteur

Marie

Quand vous travaillez à Hong Kong, vous êtes vous aussi soumis à l’impôt. Selon votre niveau de salaire, vous pourriez avoir à déclarer vos revenus et payer des impôts (on vous rassure, ils ne sont pas très élevés).
Concernant la retraite, Hong Kong ne dispose pas d’un système de retraite par répartition (comme c’est le cas en France), mais d’un système de capitalisation, appelé MPF (pour Mandatory Provident Fund). En principe, les pvtistes ne contribuent pas au MPF, mais certains sont quand même concernés. Si vous et votre employeur versez des contributions pour le MPF, vous pourrez récupérer cette somme au moment où vous quitterez Hong Kong.

Dans ce dossier, nous allons vous expliquer comment fonctionnent :

  • Le système d’imposition de Hong Kong (quel est le niveau d’imposition ? À partir de quel montant paye-t-on des impôts ? Combien paye-t-on ? Comment déclarer ses impôts ?). Dans ce dossier, nous ne parlerons que des impôts sur le revenu (salaries tax).
  • Le système des retraites à Hong Kong : même si les pvtistes ne sont normalement pas concernés, nous pensons qu’il pourrait être utile que vous en compreniez le fonctionnement, notamment si vous envisagez d’y rester plusieurs années.
Aperçu des chapitres :

Évaluation de l'article

5/5 (2)

Aucun commentaire

Articles recommandés