Toutes les démarches pour aller aux USA

Article publié le 19-07-2012.

Arriver par la frontière terrestre : le papier vert I-94W

Que vous vous rendiez aux États-Unis en voiture, en bus ou en train, vous devrez passer la frontière terrestre et obtenir le document I-94W. C’est une formalité administrative, c’est-à-dire que les ennuis avec les douaniers américains sont rares. Cependant, n’oubliez pas que vous n’êtes jamais admis de droit dans un pays et que vous devez vous conformer aux règles américaines.
Pour en savoir plus sur la teneur du formulaire, consultez le site gouvernemental CBP.

Comment ça se passe ?

Lorsque vous allez traverser la frontière américaine, on va vous demander de descendre de votre véhicule. Vous allez passer à la douane américaine pour avoir l’autorisation d’entrer sur le territoire américain ! C’est très simple : le douanier va vous poser quelques questions (Où allez-vous ? Qu’allez vous y faire ? Pour combien de temps ? Etc.) pour voir si votre projet tient la route et s'assurer vous n’allez pas travailler aux États-Unis ou y rester de façon clandestine. Si vous comptez passer un long séjour aux USA, n'hésitez pas à présenter au douanier votre itinéraire, grâce à Google Maps par exemple, ou encore un relevé de compte pour prouver que vous avez assez d'argent de côté.

Si le douanier juge que vous ne venez que pour un voyage touristique, il va vous demander de remplir le fameux “papier vert”, c’est-à-dire le formulaire d’exemption de visa I-94W.

Il est très simple à remplir (nom, prénom, adresse, projets aux USA, questionnaire à cocher pour savoir si vous êtes un criminel etc.). Ce questionnaire peut paraître un peu "caricatural" car il vous demande si vous n’êtes pas un terroriste ou un nazi mais son utilité est simple : si jamais, finalement, vous commettez un crime aux USA, le gouvernement pourra également vous accuser de parjure, puisque vous aurez fait un faux témoignage par écrit !

Soyez détendu, coopératif et poli et tout se passera bien ! Ne répondez pas oui à des questions qui vous paraissent farfelues, n'attestez pas, par exemple, que vous êtes un criminel car vous pourriez sérieusement le regretter !

Ayez toujours l'adresse à laquelle vous allez vous rendre, celle d'un hôtel, d'un magasin, d'une auberge de jeunesse, d'un ami etc.

Il est également important de prévoir des dollars américains en liquide pour pouvoir payer votre papier vert (6 $ par personne). Effectivement, la grande majorité des postes de douane ne possèdent pas de terminal de carte bleue. La douane la plus importante du côté montréalais, Lacolle, en possède un. Prévoyez de changer de l’argent avant de vous rendre aux États-Unis.

Une fois le remplissage du petit papier vert effectué, on prend vos empreintes ainsi qu'une photo de vous, vous payez les 6 $ et le papier vert est agrafé dans votre passeport.

Notez qu'aux grands postes de frontière, il peut y avoir la queue, surtout en période de grands départs. Pour une ambiance plus détendue et un passage plus rapide à la frontière, vous pouvez opter pour les nombreux petits postes frontière. Même si ça vous fait faire un petit détour, vous pourrez parfois y gagner du temps.

Même s'il prend rarement plus d'une demi-heure, n'oubliez pas de compter le passage à la douane dans votre temps de trajet.

Le passage en bus

Si vous venez en bus (voyage organisé ou Greyhound, par exemple), le passage à la douane est généralement plus long que si vous venez en voiture. Effectivement, tous les passagers doivent descendre du bus pour passer la douane et remplir leur papier vert. Il n'est pas rare qu'une personne soit retenue plus longtemps et que tout les passagers doivent l'attendre. Généralement, les bus passent par un terminal différent des voitures individuelles. On va vous demander de prendre toutes vos affaires avec vous en descendant du bus, afin que les douaniers puissent vérifier le bus vide, et éventuellement vos affaires personnelles.

Le passage en train

Quand vous achetez votre billet de train, votre nom sera transmis aux douanes américaines. Notez que vous devez acheter votre billet avant 8h30 le jour de votre voyage, sinon votre nom ne leur aura pas été transmis et vous ne pourrez pas traverser la frontière.

Une fois dans le train, vous pourrez remplir le formulaire I-94W, généralement disponible dans le wagon bar. À la frontière, le train est inspecté et le douanier vérifie votre passeport, votre formulaire et éventuellement vos bagages.

En cas de problèmes (vous n'êtes pas sur la liste ou votre passeport n'est pas adapté par exemple), vous devrez descendre du train et il se peut qu'il reparte sans vous. Néanmoins, si vous prenez toutes les précautions recommandées dans ce dossier, il n'y a pas de raison que ça arrive ! Pour en savoir plus sur le passage de la douane canado-américaine, consultez le site de Amtrak.

Passer la douane avec mon chien, c'est possible ?

Vous devez être en mesure de présenter une preuve de vaccin contre la rage. Pensez à apporter les papiers de votre chien et son carnet de vaccination.

Combien de temps je peux garder ce papier vert ?

Le papier vert est valable 90 jours, c’est-à-dire que vous pouvez, si vous le souhaitez, faire un road-trip aux États-Unis pendant 90 jours, tant que vous retournez au Canada après ! Vous pouvez aussi garder votre papier vert lorsque vous quittez les États-Unis, si vous comptez y revenir dans cet intervalle de 90 jours. Ainsi, vous n’aurez pas à repayer 6 $ et à refaire la démarche complète à votre prochain passage à la douane.

Attention cependant : c’est une faveur que nous font les autorités américaines. Normalement, il faut rendre le papier vert à chaque sortie des USA, c’est bien spécifié au dos du document.

Si vous ne comptez pas revenir aux USA dans les 90 jours, il est très important de le signaler au douanier canadien : si vous ne lui dites pas de reprendre le papier vert, qu’il s'occupera de transmettre aux douanes américaines, il le laissera dans votre passeport.

Il est très important de rendre ce papier vert si vous ne comptez pas revenir aux USA avant sa date de fin de validité.

Si vous oubliez de le rendre

Qu'il soit encore valide ou pas, vous devez le retourner aux autorités américaines selon la procédure décrite dans la discussion Aller aux USA - papier vert I94W, questions diverses de notre forum.

Si vous vous en rendez compte alors que vous êtes toujours au Canada, certaines douanes américaines postées dans les aéroports acceptent de reprendre le papier. Ca vous évite de devoir l’envoyer.

Pour ceux qui parmi vous ont besoin de faire le tour du poteau pour faire valider leur permis canadien, voici un dossier plein d'informations à ce sujet : Le tour du poteau.

AUTEUR : Isabelle alias isa

10 ans
Lyon, France

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

Petite question, qui ne doit surement pas être originale, mais je trouve tout et son contraire.

Si on veut passer par exemple un week end aux USA en janvier, puis un autre en juillet, comment ça se passe ?

Peut-on bénéficier à nouveau d’une exemption de visa touristique ?

Oui, mais il faudra que tu rendes ton papier vert en quittant le territoire américain en janvier, et que tu en fasses à nouveau la demande en y retournant en Juillet ! L’attribution de l’exemption de visa est toujours au jugé du douanier, donc tu n’entres jamais de droit, mais en 7 mois, j’en ai eu 3 différents sans soucis 😉

Qu’est-ce qu’on peut psychoter avec ces histoires de visas !
Ok merci, plus qu’à m’organiser maintenant :)

est-il possible de faire un saut aux USA avant d’aller au Canada avec le PVT en poche.
Je souhaiterai rester une semaine à NYC avant de rejoindre Toronto.

Ou faut-il d’abord atterrir sur le sol canadien pour « valider » le PVT et profiter des USA ensuite.

Merci d’avance. Je sais pas si j’ai été assez clair :/

Salut à tous, nous sommes actuellement au Canada avec notre PVT et on aimerait aller au USA, cependant lorsque l’on fais la demande Esta à la question  » dans quel pays résidé vous  » il n’y a pas le Canada. Que faire?
Merci à vous.

Samantha, vous comptez y aller par la frontière terrestre ou en avion ?

On pense y aller en bus mais les deux sont encore possible notre projet n’est pas encore défini sur le moyens de transport :)

C’est assez important car si vous passez la frontière terrestre, pas besoin d’ESTA 😉

Identifiez-vous pour répondre

Télécharger notre App