L’Étude d’Impact sur le Marché du Travail (EIMT) au Canada

Date de publication : 20-05-2020

Auteur

Julie

Qu’est-ce qu’une Étude d’Impact sur le Marché du Travail (EIMT) au Canada ?

L’Étude d’Impact sur le Marché du Travail, aussi appelée Évaluation de l’Impact sur le Marché du Travail (EIMT) est une étape obligatoire dans le cadre de certaines (pas toutes !) demandes de permis de travail pour le Canada.

L’objectif de l’EIMT est de prouver que l’employeur canadien a tenté dans un premier temps de recruter au Canada (un citoyen canadien ou un résident permanent du Canada) au poste que vous prévoyez d’occuper, mais qu’il n’y est pas parvenu, preuves à l’appui. Il doit prouver, en résumé, la nécessité de votre embaucher, vous, travailleur étranger, dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre.

Note : en anglais, l’EIMT se dit LMIA, pour Labour Market Impact Assessment.

Quels permis de travail canadiens sont concernés par l’EIMT ? Lesquels en sont exemptés ?

Tout d’abord, il convient de préciser que l’EIMT ne concerne que les permis de travail « fermés », c’est-à-dire ceux qui nécessitent que vous trouviez un emploi en amont et qui vous lient à un employeur bien précis, celui grâce auquel vous allez obtenir un permis de travail.

Les permis de travail « ouverts » ne sont pas concernés, par définition, par l’EIMT, puisqu’ils peuvent être obtenus sans avoir trouvé de travail au préalable et qu’ils vous laissent la possibilité de changer d’employeur autant de fois que vous le voulez pendant votre séjour au Canada. Exemples de permis de travail ouverts : le Permis Vacances-Travail (PVT) et le permis de travail ouvert en tant que conjoint d’un travailleur qualifié ou en tant que conjoint d’un étudiant au Canada.

  • Les permis de travail fermé soumis à une EIMT sont englobés sous le terme de Programme des Travailleurs Étrangers Temporaires (PTET).
  • Les permis de travail exemptés d’EIMT, qu’ils soient ouverts ou fermés, sont réunis sous le terme de Programme de Mobilité Internationale.

Les permis de travail fermés ne nécessitant PAS d’EIMT (Programme de Mobilité Internationale)

Il est difficile de lister ici tous les cas de figure qui vous permettraient de ne pas devoir demander d’EIMT. L’exemption d’EIMT peut s’appliquer dans certains cas en raison d’accords internationaux, en raison d’accords entre le gouvernement fédéral et une province canadienne, en raison de situations très particulières d’emploi ou pour des intérêts spécifiques du Canada.

Nous n’allons pas citer tous les permis issus du Programme de Mobilité Internationale, mais voici les plus connus :

Comment savoir si mon employeur doit obtenir une EIMT ?

Le Canada met à votre disposition cet outil qui vous permet de déterminer si vous devrez vous soumettre à l’EIMT.

Qui doit faire la demande d’EIMT, quand cela est nécessaire ?

C’est l’employeur qui se charge de demander l’EIMT, auprès d’Emploi et Développement Social Canada (EDSC). Pour ce faire, il doit se rendre sur le site des autorités canadiennes, qui dédie une page à chacun des 4 programmes d’embauche concernés par l’EIMT :

Pour déterminer si vous êtes considéré comme un « haut » ou un « bas » salaire, votre employeur doit déterminer si le salaire qui vous est offert est inférieur au salaire médian de la province (bas salaire), ou s’il est supérieur ou égal au salaire médian de la province (haut salaire). Consultez cette page pour en savoir plus.

Note : pour une demande de permis de travail nécessitant une EIMT au Québec, vous devez simultanément remplir et donner à votre employeur le formulaire Demande de sélection temporaire – Programme des travailleurs étrangers temporaires afin d’obtenir un Certificat d’Acceptation du Québec (CAQ). Vous devez joindre à ce formulaire des pièces justificatives et payer les frais en vigueur (202 $CA au 1er janvier 2020).

Une EIMT, combien ça coûte ?

Cette démarche coûte 1 000 $CA et c’est l’employeur qui règle ces frais. Notez qu’un employeur ne peut pas « vous contraindre à rembourser les frais qu’il a payés pour votre embauche » (source). Par ailleurs, si la demande d’EIMT est négative (demande refusée par EDSC), l’employeur ne peut pas obtenir de remboursement.

Note : si vous êtes éligible à un permis de travail qui ne nécessite pas d’EIMT, notez que votre employeur devra généralement payer des « frais de conformité de l’employeur » qui s’élèvent à 230 $CA. Dans certains cas rares, il peut toutefois être exempté du paiement de ces frais. De votre côté, vous aurez des frais de permis de travail et des frais de collecte biométrique à payer (respectivement 155 $CA et 85 $CA, soit 238 $ au total). Pour les permis EIC (Jeunes professionnels et Stage), ces frais sont légèrement moins élevés (153 $CA + 85 $, soit 238 $CA au total).

Quels sont les délais de traitement d’une demande d’EIMT ?

Le traitement d’une demande d’EIMT peut prendre entre quelques semaines et plusieurs mois. Les délais de traitement varient selon le programme d’embauche. En janvier 2020, ils pouvaient aller de 2 semaines et demi à environ 3 mois. En savoir plus.

Par ailleurs, vous devez également tenir compte du temps nécessaire à votre employeur pour démontrer que ses efforts de recherche pour trouver un candidat adéquat au Canada n’ont pas abouti. L’employeur doit par exemple afficher son offre d’emploi pendant une période d’au moins 4 semaines avant de pouvoir envisager de présenter une demande d’EIMT.

Note : au Québec, l’employeur peut être exempté d’afficher son offre d’emploi pendant au moins 4 semaines, dans le cas où l’embauche concerne une profession considérée comme étant en pénurie au Québec. Le gouvernement du Québec a ainsi établi une liste de professions concernées (remise à jour tous les ans). L’employeur reste toutefois contraint de présenter une demande d’EIMT et les délais de traitement de la demande d’EIMT demeurent inchangés.

Un traitement accéléré pour certaines demandes d’EIMT (suspendu pour l’essentiel pendant la crise du Covid-19)

Dans certains cas, votre demande d’EIMT peut bénéficier d’un traitement accéléré de 10 jours ouvrés (environ 2 semaines). Ce traitement accéléré n’est possible que pour les postes situés HORS du Québec et si l’emploi répond à l’un des critères suivants :

  • Il s’agit d’un poste très très bien rémunéré (salaire situé dans la moyenne des 10 % des meilleurs salaires de la province).
  • Il s’agit d’un métier spécialisé issu d’une liste de professions spécifiques (essentiellement les secteurs des transports, machinerie, ressources naturelles, agriculture…) à haut salaire. Pour connaître la liste des professions concernées.
  • Il s’agit d’un emploi de courte durée (moins de 120 jours) à haut salaire.
  • Il s’agit d’un emploi dans le cadre du Volet des talents mondiaux.

Validité de l’EIMT

Si l’EIMT est approuvée, elle est valide 6 mois pour l’employeur. Votre employeur doit vous en fournir une copie puisque vous en aurez besoin pour présenter votre demande de permis de travail.

Vous prévoyez de partir vivre au Canada ? Téléchargez gratuitement notre Guide des pvtistes au Canada. Initialement conçu pour les détenteurs d’un Permis Vacances-Travail (PVT), il fournit des informations utiles à tous ceux qui souhaitent s’installer au Canada, quel que soit leur statut !

Évaluation de l'article

5/5 (2)

4 Commentaires

rim
0 2
Bonjour, Mon EIMT est valable jusqu’au 02/09/2020., alors que mon dossier n’est toujours pas prêt à cause du COVID. Est ce que la validité est reconduite automatiquement ou faut-il refaire une autre demande de EIMT? Merci pour votre réponse
Nello
0 3
Bonjour, Je me permet de vous contacter concernant le traitement accéléré des demandes d’EIMT que vous évoquez dans cette article. Il est écrit que cela ne concerne que les postes situés en dehors du Québec mais je ne retrouve cette information nulle part. Sur le site d’IRCC et sur le site de l’immigration québecoise, il semblerait qu’une demande d’EIMT puisse être traitées, dans toutes les provinces canadiennes (i.e Québec inclus), en 10 jours si cette demande est faites au travers du Volet des Talents Mondiaux. Qu’en est il vraiment ? Merci d’avance pour votre aide 🙂
Marie
9.9K 32.9K
Salut, C’est ce qui est inscrit ici : https://www.canada.ca/fr/emploi-developpement-social/services/travailleurs-etrangers/salaire-moyen/apres-demande.html => « Traitement accéléré Votre demande pourrait être traitée en 10 jours ouvrables (sauf les demandes pour des postes situés dans la province de Québec) si elle correspond à au moins un de ces critères ». En cherchant des informations supplémentaires (car effectivement, la formulation ne correspond pas forcément), je vois que tu peux éventuellement bénéficier aussi d’un traitement accéléré pour le Québec SI tu soumets simultanément la demande d’EIMT avec une demande pour le Québec : https://www.canada.ca/fr/emploi-developpement-social/services/travailleurs-etrangers/talents-mondiaux.html
Nello
0 3
Super, merci beaucoup pour la réponse !

Articles recommandés