Le travail saisonnier en station de ski en France (été et hiver)

Article publié le 28-03-2017.

Les PVTistes étrangers peuvent être tentés de postuler à des emplois en station de ski, qui sont pourvoyeuses de nombreux emplois saisonniers, en particulier en hiver.
Effectivement, en France, les massifs montagneux de haute et de moyenne montagne sont de grandes zones d’emploi saisonnier, en particulier dans l’hôtellerie et la restauration. Si vous avez de l’expérience dans le domaine et que vous êtes prêt à enchaîner les heures, travailler en station de ski peut être intéressant. En outre, vous pouvez vivre en station et bénéficier de certains avantages locaux (profiter des sports d’hiver pendant les jours où vous ne travaillez pas !).

Travailler en station de ski, où ça ?

Les stations de ski sont nombreuses, en France. Les premiers pourvoyeurs d’emploi sont les stations alpines, qu’elles soient de haute ou de moyenne montagne. Il existe plus de 200 stations de ski, en voici une liste non exhaustive.
Les domaines skiables ne se limitent pas aux Alpes, et il est possible de chercher également du côté des Pyrénées, et dans une moindre mesure, dans le Massif central, le Jura et les Vosges.

Il faut savoir qu’en fonction des stations, il peut y avoir une énorme disparité en termes de recrutement, de salaires, et de “mentalité” du recruteur. Il existe des stations huppées, destinées à un public fortuné, et des stations plus populaires et familiales. De fait, les établissements hôteliers, par exemple, ne sont pas les mêmes, et les exigences non plus (hôtel 4 étoiles ou résidence de vacances, restaurant étoilé ou brasserie, etc.).

De manière générale, du fait de l’enneigement, les stations de moyenne montagne sont ouvertes moins longtemps, et offrent donc moins d’emploi. Les salaires sont généralement moins élevés que dans les stations de haute montagne ou sur les très grands domaines skiables (peut-être à l’exception faite de stations de moyenne montagne huppées, comme Megève ou St Gervais).

saisonnier-station-tignes

Travailler en station de ski, c’est pour qui ?

Vous voulez travailler en station de ski parce que…

  • vous aimez la montagne, ses paysages grandioses, et les sports d’hiver;
  • vous êtes un minimum fêtard et aimez travailler dur dans une bonne ambiance (il y a beaucoup d’animation et de fêtes);
  • vous souhaitez acquérir une belle expérience professionnelle.

Si vous n’aimez pas le froid, la montagne ou l’ambiance festive entre saisonniers, alors travailler en station de ski n’est probablement pas pour vous. Si vous n’aimez pas être trop isolé (certaines grandes stations ne donnent pas l’impression d’être isolées, donc cela dépend), vivre en montagne ne pourrait pas être pour vous non plus. De plus, il vous sera demandé d’être souple et de vous adapter aux situations (chutes de neige donc surplus d’activité, ou l’inverse !).

Il y a tout de même des questions à vous poser avant de chercher un emploi dans une station de ski ou avant d’accepter une offre d’emploi :

Est-ce que le logement est fourni ? Sinon, combien va-t-il vous coûter ? En effet, le prix du logement est prohibitif. De petits studios peuvent vous revenir à plus de 500 euros par mois. Il faut aussi regarder si les charges (eau et électricité) sont comprises. Si ce n’est pas le cas, regardez quelle est l’isolation de votre logement (sinon, cela peut devenir un gouffre énergétique !).

Quel est le coût de la vie ? Dans certaines stations de ski, une simple pizza peut coûter 30 euros ! Les courses quotidiennes peuvent donc revenir très cher, et de ne pas valoir “l’investissement” de travailler en station. L’intérêt est aussi de pouvoir mettre de l’argent de côté pour la suite de votre PVT ! A noter que dans certaines stations, vous pourriez bénéficier de cartes de réduction, en tant que saisonnier, vous permettant d’obtenir des petits rabais auprès des commerçants.

Est-ce que vous avez besoin d’un véhicule pour travailler ? Vous trouverez toujours le moyen de vous rendre dans votre station en début de contrat et d’en partir par la suite, mais est-ce que vous aurez besoin d’une voiture au quotidien ? Est-ce que le fait de ne pas en avoir vous fera sentir trop isolé ? Est-ce qu’il existe des liaisons de bus jusqu’à la station pour pouvoir faire du tourisme pendant vos jours de congés, ou pour pouvoir descendre faire des courses ?

Quels sont les avantages proposés par votre contrat ? Logement, forfait de ski, pourboires, primes, nourriture…

Avez-vous un animal de compagnie ? Si oui, il sera impossible de l’amener avec vous dans une résidence pour saisonniers (généralement fournie par votre employeur).

travail-saisonnier-station-ski

Travailler en station de ski, quels emplois ?

Les stations embauchent des corps de métiers extrêmement différents ! Cependant, en tant que PVTiste étranger, certains emplois seront très difficiles d’accès, pour vous. C’est le cas des moniteurs de ski, qui est une profession réglementée et qui demande une formation et un diplôme français. Il est peu probable que vous ayez le temps de vous soumettre à ces exigences. Vous ne pourrez donc pas postuler à ce genre d’emplois. Les métiers de guide et de pisteur-secouriste sont eux aussi réglementés. Il en va de même pour les postes de techniciens aux remontées mécaniques.

Les offices de tourisme sont également des pôles d’embauche, notamment si la station est grande. Cependant, même si vous êtes un professionnel du tourisme et que vous parlez plusieurs langues, les professionnels locaux sont généralement préférés (une connaissance de la région est souvent indispensable), à moins d’avoir des compétences particulières (parler russe, par exemple). Cela ne vous coûte rien de postuler à ce genre d’annonces : vous en avez le droit.

En tant que PVTiste, concentrez-vous sur trois grands domaines d’emploi, qui vous seront offerts plus volontiers (vous pouvez découvrir ces métiers grâce à cette chaîne YouTube) :

  • l'hôtellerie et la restauration : les complexes hôteliers et les restaurants sont extrêmement nombreux et sont pourvoyeurs de nombreux postes très variés : personnel de chambre, d’accueil, cuisinier, serveur, préposé à la plonge, etc.
    Les heures seront nombreuses, mais l’expérience enrichissante ! Les salaires varient en fonction du poste occupé. Pour les postes les moins qualifiés, attendez-vous à toucher le SMIC (salaire minimum) horaire soit 9,76 euros bruts.
  • l’animation : la garde d’enfants, l’animation de centre de loisirs, etc.
  • la vente : en station, il y a de nombreuses boutiques, aussi bien des commerces traditionnels (comme les boulangeries et les épiceries) que des commerces bien spécifiques à la montagne (location de matériel, magasins de sport, etc.). C’est un énorme pourvoyeur d’emplois. Le fait de parler plusieurs langues est un plus indéniable. Il n’est pas toujours demandé une connaissance du matériel technique, vous apprendrez vite.

travailler-station-ski-la-clusaz

Travailler en station de ski, les avantages et les inconvénients

Avantages :

  • En fonction des bonus fournis par l’employeur, il est possible d’économiser pendant son contrat, et de mettre une somme de côté afin de voyager à la sortie de l’hiver !
  • Travailler en montagne permet de découvrir un pan intéressant de la culture française, et d’être immergé au quotidien dans une nature grandiose.
  • Vous pourrez vous faire énormément de connaissances et vivre en communauté ! Cela vous permettra de vous faire des amitiés et de pratiquer le français !
  • Vous pourrez progresser en ski ou vous éclater si vous êtes déjà amateur.
  • Une paye qui peut être intéressante.

Inconvénients :

  • Vivre à la montagne, ce n’est pas fait pour tout le monde. Il ne faut pas avoir peur de conditions climatiques difficiles et d’être isolé.
  • Le coût de la vie très élevé.
  • Une période intense de travail parfois difficile à vivre !
  • S’engager pour une saison, c’est généralement s’engager pour 3 à 5 mois au même endroit.

Travailler en station de ski, comment rechercher un emploi ?

Il faut savoir que le tourisme est l’activité la plus dynamisante de la grande majorité des zones de montagne. Pour les locaux, il n’y a guère d’autre débouché professionnel. Ainsi, les municipalités ont tendance à les privilégier pour combler beaucoup de postes. C’est le frein principal que rencontrera un PVTiste dans sa recherche d’emploi.

En outre, comme nous l’avons vu plus haut, si vous avez plutôt de l’expérience dans des hôtels de luxe, visez des stations de ski plus huppées. Si ce n’est pas le cas, il est peu probable que vous trouviez un emploi dans l'hôtellerie dans ce genre de stations.

Afin de chercher un emploi, il faut déjà repérer quelles stations conviennent le mieux à votre expérience et à vos aspirations (grande ou petite station ? station familiale ou plus luxueuse ?). Une fois cette sélection faite, l’idéal est d’aller consulter les sites internet de chaque station : une section Emploi y est toujours offerte. Vous pouvez y consulter les offres d’emploi déjà en ligne ou contacter la municipalité ou l’office de tourisme pour avoir des informations complémentaires, notamment si des PVTistes ont déjà été embauchés par le passé. Précisez que vous êtes un travailleur étranger avec un visa de travail valide et que l’employeur n’aura aucune formalité supplémentaire à accomplir (sauf si vous êtes Russe ou Néo-Zélandais).
Mettez l’accent sur votre connaissance du tourisme international, voire sur la maîtrise de plusieurs langues, c’est un plus par rapport aux locaux ! Il convient, cependant, de parler un niveau de français correct afin de pouvoir trouver un emploi en contact avec le public et les clients.
Déposez vos CV en personne (si vous le pouvez) ou par e-mail. Les CV et lettres de motivation doivent être personnalisés en fonction de l’emploi recherché, afin de mettre le plus de chances de votre côté !

Quand chercher ?
Faites votre état des lieux des stations qui vous intéressent le plus tôt possible. De manière générale, la grande majorité des offres d’emploi pour la saison d’hiver sont en ligne en septembre et octobre (pour des contrats de 5 mois maximum, de décembre à avril).
Participez également à des forums et des salons recrutant des saisonniers. Il y en a généralement à la fin de l’été dans les plus grandes villes en bordure des Alpes et des Pyrénées. Les Bureaux et Points Information Jeunesse en organisent, par exemple, et vous pouvez vous rendre dans leurs locaux.
Il y a une 2e saison d’embauche pour la saison estivale, généralement en mai. Les contrats d’été ne durent pas plus de 2 mois (juillet - août). Le nombre d’embauches est bien évidemment minime par rapport à la saison hivernale.

Des liens pour trouver un emploi et entrer en contact avec d'autres saisonniers

Voici une carte (non exhaustive) des sites internet où vous pourriez trouver un emploi

Le contrat saisonnier

En travaillant dans certains postes de la station de ski (par exemple dans l'hôtellerie et la restauration, ce n’est pas le cas en boutiques), vous n’aurez pas un contrat de travail classique. Il s’agira d’un contrat saisonnier. Le contrat saisonnier est particulier dans le Code du travail français. Ce sont des contrats à durée déterminée (comme les CDD), mais ne vous donnant pas droit à une prime de précarité (une prime de 10 % de votre salaire brut, versée à la fin d’un CDD). Les heures travaillées seront nombreuses, et il peut y avoir beaucoup d’heures supplémentaires et peu de jours de congés. C’est pour cela que cela peut être avantageux financièrement de travailler en stations de ski. Afin de connaître les avantages de votre poste, lisez bien votre contrat (les avantages sont également indiqués sur les fiches de paye), mais avant tout, renseignez-vous lorsque vous postulez ou si votre profil est retenu.
La DIRECCTE du Rhône-Alpes a édité un document très complet à propos du contrat saisonnier (droits et devoirs de l’employeur et de l’employé) : Le contrat saisonnier.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !

Articles recommandés

[Dossier]

Les impôts durant le PVT en France (pour les Canadiens)

[Interview]

Patsilla, une montréalaise à Paris en PVT !

[Récit de voyageur]

Récit de PVTiste : faire son PVT à Kaikoura (Nouvelle-Zélande) et y rester !

[News]

PVT Canada 2019 : 7 900 places supplémentaires pour les Français

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
#1153518

Finished your problems of unemployment, bewitchment, witchcraft,
Serious illness as (the cancer, the hepatitis, the AIDS,
The tuberculosis, the infertility, the sexual weakness,
Ejaculation precocious, sexual infection, sickle cell disease and others);
Lack of money, poverty, poverty, break lover, loyalty, academic failure, bankruptcy).
DAH TôFa is from now on there to help you to succeed in all that you would begin(undertake),
To live in the financial abundance, to live healthily.
You can contact me by messaging on [email protected]. Or
Whatsapp: 00 229 94 51 24 05
Thank you for visiting my blog at Spiritualité - Blog basé sur la spiritualité et la géomancie africaine , my site
Connaissez-vous les secret des hommes riches? - Site de professeurdjaffa !.
-----------------------------------------------------------------------------------------
Merci de visiter mon blog Spiritualité - Blog basé sur la spiritualité et la géomancie africaine , mon site
Connaissez-vous les secret des hommes riches? - Site de professeurdjaffa !.
Fini vos problèmes de chômage , d'envoûtement , sorcellerie ,
maladie grave comme ( le cancer , l'hépatite , le sida ,
la tuberculose , stérilité , faiblesse sexuelle ,
éjaculation précoce , infection sexuelle, drépanocytose et autres...);
manque d'argent , pauvreté , misère , rupture amoureuse , fidélité , échec scolaire, faillite).
DAH TôFa est désormais là pour vous aider à réussir dans tout ce que vous entreprendriez,
à vivre dans l'abondance financière , à vivre sainement.
Vous pouvez me contacter par messagerie privée sur [email protected]. Ou
Whatsapp: 00 229 94 51 24 05


-------------------------------------------------------------------------------------------------

{{likesData.comment_1153518.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre