Trouver un travail au Mexique

Chapitre 3 : Une foire aux questions de l’emploi en PVT Mexique

Date de publication : 12-12-2018

Auteur

Mathieu

Une foire aux questions de l’emploi en PVT Mexique

A quoi je peux m’attendre au niveau des salaires au Mexique ?

C’est une question à laquelle il est difficile de répondre, pour la simple et bonne raison qu’elle varie grandement selon l’endroit où vous vivrez. Prenons l’exemple du métier de serveur : la moyenne nationale est de 4,153 pesos mensuels (sans prendre en compte les pourboires) MAIS la moyenne pour un serveur à Mazatlan dans l’Etat du Sinaloa est de de 3,360 pesos, alors que son confrère de San Pedro Garza Garcia aura un salaire moyen de de 4,798 pesos (source).

Est-ce que la durée d’emploi est limitée avec le PVT ?

Non, contrairement à certains autres pays, le Mexique n’impose pas de limite, donc profitez-en ! Vous pourrez travailler 12 mois pour le même employeur, ou plusieurs semaines/mois pour des employeurs différents. Dans le cas où vous ne travaillez pas au final pour l’employeur qui a émis l’offre d’emploi ayant permis l’obtention de votre permis de travail, ou si vous avez un autre emploi à côté, il est obligatoire d’en informer l’immigration.

Les employeurs sont-ils prêts à nous recruter dans notre domaine ?

Le fait d’être étranger ne semble pas être à un frein absolu à l’embauche malgré la fameuse limite de 10 % de travailleurs étrangers pour chaque entreprise établie au Mexique, surtout quand on a le permis de travail déjà en poche. En revanche, en tant que PVTiste fraîchement arrivé, vous n’aurez pas encore votre permis de travail en poche : en général, les entreprises demandent au moins à ce que le candidat étranger ait sa carte de résident. Il ne faut pas se décourager pour autant, car vous allez vous rendre compte que trouver un emploi au Mexique est bien souvent plus simple qu’en France.
Il est très fortement recommandé de faire apostiller vos diplômes et relevés de notes si vous comptez avoir des emplois qualifiés qui demandent au postulant d’être titulaire d’une licence, par exemple.

Travailler sans parler très bien espagnol, c’est possible ?

Oui, mais… Il est vivement conseillé d’arriver au Mexique avec des notions, car peut-être à part dans les grandes villes, les Mexicains qui ont des notions d’anglais ne sont pas nombreux, et de plus, cela vous sera très utile ne serait-ce que pour les démarches administratives ou dans votre vie quotidienne au Mexique. Cela vous permettra aussi d’être beaucoup plus ambitieux lors de votre recherche d’emploi… Il est bon à savoir que si vous postulez à des offres d’emploi où le français est désirable ou même requis, le fait d’être français vous donnera même un net avantage par rapport aux autres candidatures !

Chapitre 3 sur 5

Évaluation de l'article

5/5 (2)

3 Commentaires

Alexiane
1 4

Bonjour, que voulez-vous dire par apostiller les diplômes? Merci

Carô
6.3K 13.7K

Bonjour Alexiane,
L’apostille est une forme d’authentification d’un document (de son origine et de la signature, mais pas du contenu).
Tu trouveras une définition plus complète ainsi que les détails pour faire cette démarche sur https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1400

Alexiane
1 4

Merci pour votre réponse

Articles recommandés