Visiter le Machu Picchu au Pérou : conseils et infos utiles

Chapitre 1 : L'histoire du Machu Picchu

Date de publication : 28-01-2020

Auteur

Annelise


Pour beaucoup d’entre nous, difficile d’envisager un séjour au Pérou sans visiter le fameux Machu Picchu. Ce village inca perché au sommet d’une montagne est en effet le symbole du pays et son attraction touristique la plus populaire.

L’accord de PVT entre le Pérou et la France a été signé le 22 octobre 2018 mais le PVT n’est pas encore entré en vigueur. Plus d’infos…

Quelques informations sur le Machu Picchu…

Le Machu Picchu fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1983 et est classé parmi les nouvelles merveilles du monde depuis 2007. Il se trouve au Pérou, à l’est de la cordillère des Andes, proche de la forêt amazonienne et à 130 km de Cusco. Le site est localisé entre deux sommets, sur un plateau à 2 438 mètres d’altitude.
Ces deux sommets se nomment Huayna Picchu (“jeune montagne” en quechua), la montagne que l’on voit sur les photos habituelles du site, et Machu Picchu (“vieille montagne”). Comme vous pourrez le lire dans tous les guides touristiques et le constater (avec un peu d’imagination), cette montagne forme le contour du visage d’une personne âgée.

PVT perou machu picchu
Crédit photo : snobfrog

On attribue généralement la « découverte » du Machu Picchu à l’archéologue américain Hiram Bingham, le 24 juillet 1911.
La construction du Machu Picchu commence vers 1450, sous le règne de l’empereur inca Pachacutec. À son apogée, ce site inca comptait 200 bâtiments et plus de 1 000 habitants. Temples, fontaines, terrasses de culture… Tout était pensé pour que les Incas puissent y vivre de façon presque autonome. Les historiens pensent que la Machu Picchu était un important site religieux, mais aussi une place défensive et militaire essentielle.

Le Machu Picchu a été abandonné par les Incas avant la fin de sa construction. Ils ont fui vers 1532, lors de l’effondrement de leur empire, pour échapper aux conquistadors.

Aujourd’hui, le Machu Picchu est devenu un lieu incontournable au Pérou, célèbre dans le monde entier. Malheureusement, cette notoriété lui fait du tort : environ 1,5 million de touristes le visitent chaque année. Pourtant, l’UNESCO recommande un maximum de 912 000 touristes par an pour éviter sa dégradation excessive…
Et les choses ne vont pas dans le bon sens, le gouvernement péruvien prévoit la construction d’un aéroport à proximité, ce qui pourrait faire exploser le nombre de visiteurs et, ainsi, accélérer sa disparition.
Si vous choisissez de visiter le Machu Picchu, on vous encourage très vivement à respecter les lieux en suivant les chemins balisés et en évitant de toucher aux constructions.

Aperçu des chapitres :

Évaluation de l'article

5/5 (2)

Aucun commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment mais n'hésitez pas à ajouter le vôtre 🙂

Articles recommandés